Le Siècle sera féminin ou ne sera pas… – Théâtre du Gymnase – Paris

Le Siècle sera féminin ou ne sera pas... - Théâtre du Gymnase - Paris Le-Siecle-Sera-Feminin-Ou-Ne-Sera-Pas_theatre_fiche_spectacle_une

 

Président ou présidente ? Telle est la question qui anime l’intrigue de cette joyeuse comédie, prétexte à parler des rapports hommes-femmes. Dans un petit immeuble parisien, à l’heure des élections présidentielles, treize personnages de diverses conditions vont mener campagne pour leur candidat. D’un côté Montmirat, candidat de droite ; de l’autre, Marie Sologne, féministe convaincue. Du banquier opportuniste à la retraitée fantaisiste, en passant par un poète perdu, un gardien de square misogyne, une dentiste émancipée et une homosexuelle délurée, tous les ingrédients sont réunis pour créer des conversations des plus cocasses.

Les femmes sont l’élément moteur de cette comédie. Dans les couples mariés, les hommes se moquent de leur indépendance, qui, pourtant, les fascine. Mais pour Marion, bourgeoise intellectuelle de gauche qui ne jure que par sa candidate, le combat n’est pas évident : plusieurs locataires sont récalcitrantes, la plupart d’entre elles suivent leur mari dans les urnes.
La pièce se nourrit principalement de clichés, mais peu importe pour les spectateurs et spectatrices qui, lorsqu’ils ne rient pas, applaudissent. Cette campagne électorale, ils l’ont vécue il y a plus d’un an. Chacun y retrouve une situation qui lui est familière.
Mise en scène par Dominique Coubes et Nathalie Vierne, cette comédie n’est ni féministe ni machiste, elle est tout simplement drôle. Le siècle sera féminin ou ne sera pas… À voir la pièce, il semblerait que cela soit possible, à condition d’être patient.

 

Bonne pièce,

Saint-Sulpice 

Le Siècle sera féminin ou ne sera pas
, une comédie de Dominique Coubes et Nathalie Vierne – Théâtre du Gymnase – 38, Boulevard Bonne-Nouvelle – 75010 Paris – Métro Bonne-Nouvelle ( Parking au 2, Rue d’Hauteville) - jusqu’au 30 juin 2009 . Avec Philippe Lellouche, Charlotte Valandrey, Vincent Moscato, Isabelle Ferron, Doc Gynéco, Lucie Laurier, Maxime, Lucie Jeanne, Ingrid Mareski, Colette Teissedre, Fabienne Barbier, Sylvain Clama et Solal Forte ou Fabian Wolfrom. du mardi au samedi à 20 heures et matinées le samedi et dimanche à 16 h 30 – Tarifs: Catégorie 1: 46 €, Catégorie 2: 37 €, Catégorie 3: 24 €, Catégorie 4: 17 € - Location : 01.42.46.79.79 
 

 



5ème Biennale Internationale des Arts de la Marionnette – 24 Avril au 24 Mai 2009

 5ème Biennale Internationale des Arts de la Marionnette - 24 Avril au 24 Mai 2009 dans Evenementiel BIAM

 

Le théâtre de la Marionnette vous présente la 5e édition de la Biennale Internationale des Arts de la Marionnette (BIAM). Devenu un rendez-vous incontournable, cet événement s’installe dans toute l’Ile-de-France pendant un mois et vous offre un programme joyeux et inventif autour de la grande diversité des formes de théâtre de marionnettes actuel.
Qu’ils s’adressent aux adultes ou aux plus jeunes, les spectacles proposés témoignent de la vivacité et de l’ingéniosité de la marionnette contemporaine. En phase avec leur temps, ils abordent des thèmes d’actualité comme l’écologie, la relation à l’autre, les différences entre les êtres et les peuples, le travail de mémoire ou tout simplement l’apprentissage de la vie…
Vous pourrez y découvrir les dernières créations des compagnies les plus reconnues en France et à l’étranger avec, entre autres, le « Salto.Lamento » de la compagnie allemande Figuren Theater Tübingen, la « Maison du peuple » du Français Alain Lecucq, ou encore « Faust 2360 mots », de la compagnie russe Akhe.

 

Au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis les 24 et 25 avril 2009

marionnette-bois-asie-sud-bttch01-cheval-bois dans Evenementiel
 

 

 

Cie s’appelle reviens, 86 cm, France
Cie Graine de vie, Faim de loup, France
Au Théâtre de la Cité internationale du 6 au 10 mai 2009


Thalias Kompagnons, ensemble KONTRASTE et Daniel Gloger, La Flûte enchantée : un examen, Allemagne
AKHE Theatre, Faust3 2360 mots, Russie
Cie À, Mauvaise graine, France
Ulrike Quade, The Wall, Pays-Bas
Walo / Hakkarainen, Puun syy, Finlande
Cie Papierthéâtre, Maison du peuple, France
Begat Theater, Les Demeurées, France
TURAK Théâtre, Les origines d’un monde, une île, France
Cécile Léna, l’Espace s’Efface, France
Dans la ville de Pantin du 4 au 17 mai 2009

 

2008_pantin_biennale

 

 

Cie P.P. DREAM / Gilbert Peyre, Cupidon, propriétaire de l’immeuble situé sur l’enfer et le paradis, France
Figuren Theater Wilde und Vogel, Spleen, Allemagne
Cie Gare centrale, Troubles , ô!…, iiii ! …, ah !, Belgique
Cie Tête de Pioche, Fragments de vie, France
Duda Paiva Puppetry and Dance, Malediction , Pays-Bas
Vélo Théâtre et Kopergietery, Première neige, France-Belgique
Bialostocki Teatr Lalek et Cie Papierthéâtre, Valérie, Pologne
La Nef, La grande clameur, France
Francis Debeyre, Les baraques polichinelles, France
Ghislaine Vappereau, Le poêle de Descartes, France
Brigitte Pougeoise, Images en scène
Cinéma d’animation, Pologne
Théâtre des Bergeries de Noisy-le-Sec le 18 mai 2009

 

marionnette-bois-asie-sud-btt7-80-7-marionnette-boiss-70-cm


Figuren Theater Tübingen, Salto Lamento, Allemagne
Le Figuier blanc, Centre culturel d’Argenteuil le 19 mai 2009
Cie Garin-Trousseboeuf, Mergorette, France
Château de la Roche-Guyon les 23 et 24 mai 2009
Cie Tsara / Aurelia Ivan, La Chair de l’homme, France

 

5ème Biennale Internationale des Arts de la Marionnette – du 24 avril 2009 au 24 mai 2009 -Île de France  – www.theatredelamarionnette.com

 



Kandinsky – Centre Georges Pompidou – Paris

Kandinsky - Centre Georges Pompidou - Paris dans EXPOSITIONS ART-AKANDINSKY 

 

Sur le mur vierge de peinture, un homme réservé et sûr de son fait regarde le visiteur, ses lunettes pincées sur le nez, le dos bien droit dans son gilet cintré, le col tenu par une cravate noire.

 

  dans EXPOSITIONS

 

 «Le peintre W. Kandinsky, un des plus importants représentants de la peinture russe actuelle, qui s’est installé à Berlin comme beaucoup d’autres artistes russes», mentionne le Berliner Illustrierte Zeitung, le 15 janvier 1922, sous ce portrait choisi par l’artiste pour marquer son retour de Moscou à Berlin.

 

 kandinsky3

 

Aujourd’hui comme hier, les présentations de cet original, devenu un classique de la pein­ture, se font avec une certaine réserve.

 

 Wassily-Kandinsky-Standhaftes-Gruen-190776

 

 Comme d’ailleurs Vassily Kandinsky le goûtait, «ce monsieur qui mettait une distance avec ses contemporains», souligne, après trente ans de vie commune, son exégète émérite, Christian Derouet, le commissaire français de cette rétrospec­tive internationale.

 

 kandinsky

 

 «Montrer Kandinsky à grande échelle», c’est retracer une vie européenne où les artistes se côtoient, où les disciplines s’entremêlent.

 

 T02344_9

 

 Voyage en cent tableaux, de Paris à Munich d’avant la Grande Guerre, de Moscou la révolutionnaire au Bauhaus de Weimar et Dessau, de Berlin des Années folles à Neuilly l’occupée où le peintre meurt, en décembre 1944, usé par la maladie, trois mois après la Libération de Paris.

 

440f06b8-234f-11de-8788-c0e3cb668461

 

«Montrer tout Kandinsky», c’est faire entendre le vocabulaire musical du peintre en s’appuyant sur ses tableaux mythiques, ses Improvisations et ses Compo­sitions fougueuses et splendides, numérotées comme des sonates ou des fugues en couleurs.

 

 kandinsky-stgeorge

 

 Elles sont presque toutes là, à quelques exceptions près comme Composition VI, exposée l’an dernier dans Traces du sacré, ou Composition VII ( galerie Tetriakov, ­Moscou) dont on ne voit ici que deux grandes esquisses.

 

 Wassily-Kandinsky-L-ger-207140

 

 Par un jeu de murs en grisé, cette rétrospective éclaire la chronologie dense d’une carrière commencée tardivement, malmenée par les guerres, les exils et les retours.

 

 Wassily-Kandinsky-Murnau-Garten-II-15434

 

 Elle souligne les liens avec Paris de ce Russe polyglotte qui ne parla jamais anglais.

 

 kandinsky33

 

Le Tableau avec archer du MoMA, l’Improvisation 7 (Sturm) de la galerie Tetriakov et l’Improvisation 9 de Stuttgart marquent ainsi l’importance de la période Murnau. L’Impression III (Konzert) note l’influence de la musique, et Lyrique le mouvement du cavalier emporté par la couleur bleue.

 

 kandinsky

 

 Didactique et grand public, la scénographie laisse parler la peinture, cette reine d’un autre siècle. Spacieuse et limpide, elle veut le plus possible «laisser respirer» chaque tableau, souvent seul invité sur un mur entier où le cartel est placé très haut, comme un accent. Lire, mais après voir et ressentir.

 

 kandinsky32

 

« Réunir les trois plus grandes collections au monde de Kandinsky, c’est un très vieux rêve de Beaubourg», rappelle Alfred Pacquement, directeur du Musée national d’art moderne, dont la bibliothèque s’appelle justement Kandinsky, par fidélité à l’une de ses grandes donatrices.

 

 Wassily-Kandinsky-Gelber-Kreis-22517

 

 Grâce au fonds créé par sa ­veuve, Nina, puis à son legs en 1980, le Centre ­Pompidou s’enorgueillit de son ensemble majeur de Kandinsky, enrichi depuis par le soutien fervent de la Société Kandinsky. Elle permet de combler les manques de cet héritage miraculeux pour un musée français (acquisition des aquarelles et des dessins de la collection Alexandre Kojève, en 2001).

 

 Wassily-Kandinsky-Bleu-de-Ciel-207141

 

Cette célébration de la peinture sur le chemin nouveau de l’abstraction a déjà séduit le public de Munich (Städtische Galerie im Lenbachhaus und Kunstbau), fière de célébrer «l’un des derniers grands artistes du XXe forgés en sa ville ».

 

 Wassily-Kandinsky-Colour-Studie-15685

 

 Après Paris, elle devrait faire salle comble, cet automne, au Guggenheim de New York, dont les collections Kandinsky sont presque aussi célèbres que la rotonde blanche de Frank Lloyd Wright.

 

t-kandinsky

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

Du 8 avril au 10 août 2009, au Centre Pompidou – Musée ouvert tous les jours (sauf le mardi et le 1er mai) de 11h à 22h. Nocturnes le jeudi jusqu’à 23h – Tarifs: Plein 12€ & Réduit 9€www.centrepompidou.fr



Icônes – Partie 4

Icônes - Partie 4 nicolas

 

Evêque de Myre, en Asie Mineure, Saint Nicolas a reçu le titre de Thaumaturge, c’est-à-dire le « Faiseur de Miracles ». Il est souvent représenté en évêque, vêtu du sticharion (tunique), du polystavrion (chasuble blanche couverte de croix noires car l’évêque est témoin de la Passion et de la Résurrection du Christ) et de l’omophorion (étole de laine blanche symbolisant la brebis égarée que le Bon Pasteur porte sur les épaules).
Il est protecteur des marins, car plusieurs fois dans sa vie, il sauve des bateaux en péril ou des marins tombés à l’eau. Lors de la famine de Myre, il convainct le capitaine d’un bateau chargé de grains de lui en donner une partie, tout en lui promettant qu’il n’y aurait pas moins de blé à leur arrivée.
Il est protecteur des enfants, car il a ressuscité, entre autres, des enfants que le boucher avait mis au saloir.
Il intervient au Concile Oecuménique de Nicée en 325 contre Arius, auquel il donne « une forte gifle ». Exclus de la salle et ayant dû rendre son l’étole d’évêque, le président de l’Assemblée vit en songe le Christ donner à saint Nicolas l’évangéliaire et la Mère de Dieu lui rendre son étole en disant : « Demain vaincra Nicolas. » Il fut rétabli dès le lendemain et Arius fut anathémisé.
Depuis la première Croisade ses reliques sont à Bari en Italie.

 

rencontre

 

L’ange apparut de nouveau à Joachim, pendant son sommeil, et lui dit : Je suis l’ange qui t’a été donné par Dieu comme gardien ; descends et retourne auprès d’Anne sans crainte car les bonnes oeuvres que toi et ton épouse Anne avez faites ont été rapportées à la face du Très-Haut et une postérité vous a été accordée, telle que, depuis les origines, les prophètes et les saints n’en ont eue, telle qu’ils n’en auront jamais. Joachim, s’étant réveillé, appela ses bergers et leur rapporta son songe. Et ils adorèrent le Seigneur et lui dirent : Veille à ne pas contrecarrer l’ange de Dieu. Mais, lève-toi, partons, et allons doucement tandis que nos troupeaux paissent en chemin.
Il y avait trente jours qu’ils marchaient et ils approchaient, quand Anne, qui était en prière, vit paraître un ange qui lui dit : Va à la Porte qu’on appelle Dorée, pour y rencontrer ton époux, car il va te revenir aujourd’hui. En hâte, elle s’y rendit avec ses servantes , et elle se tint près de la dite porte en prières. Elle attendait de puis déjà longtemps et commençait à se lasser, quand, levant les yeux, elle vit Joachim arriver avec ses troupeaux. Elle courut se jeter à son cou, rendant grâces à Dieu, et disant : J’étais veuve et voici que je ne le suis plus ; j’étais stérile et voici que j’ai conçu. Et une grande allégresse se répandit dans tout le voisinageet parmi tous ceux qui la connaissaient, si bien que tout le pays d’Israël la félicita de cette gloire.
Protévangile de la Naissance de Marie (Apocryphe)
 

trinite

 

Réduisant la scène biblique (Gen. 18, 1-8) de l’Hospitalité d’Abraham à l’essentiel, André Roublev nous présente trois anges figurant le mystère de la Trinité. Ces anges sont inscrits dans le cercle de la Perfection divine ayant pour centre le calice : l’Eucharistie est ici le centre du dialogue entre les trois Personnes de la Trinité. Les difficultés qui apparaissent dès que l’on tente l’identification des anges semblent indiquer que l’intention de l’artiste n’était pas d’amener le fidèle à se tourner vers l’une ou l’autre des Personnes de la Trinité, mais de le conduire, en s’appuyant sur une image biblique, à la contemplation du mystère d’un Dieu en trois Personnes.

 

visitation

 

En ces jours-là, Marie partit et de rendit en hâte vers le haut pays, dans une ville de Juda.Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth. Or, quand Elisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit dans son sein et elle fut remplie du Saint Esprit. Et elle poussa un grand cri et dit: « Tu es bénie entre les femmes et le fruit de tes entrailles est béni »…

Luc, I, 39

 

george

 

Né en Cappadoce, saint Georges perd son père à 10 ans. Sa mère, chrétienne à l’insu de son mari, rentre en Palestine et l’élève dans la foi. A 18 ans, il s’engage dans l’armée et devient rapidement tribun de la garde impériale.
Quand Dioclétien (vers 304) déclenche la Grande Persécution, saint Georges distribue ses richesses, libère ses esclaves et part à la cour faire des reproches au souverain. Refusant de sacrifier aux idôles, saint Georges est frappé au ventre par les soldats dont les lances deviennent miraculeusement molles. Mais il perd son sang. Il passe la nuit en prison avec une lourde pierre sur la poitrine. Le lendemain, on le fait tourner sur une roue munie de lames. Mais saint Georges ne cesse de rendre grâce à Dieu. Alors un Ange le délivre et le guérit.
Il est ensuite jetté dans la chaux vive et en sort indemne et le peuple s’écrie :”Grand est le Dieu de Georges !”
Saint Georges est ensuite conduit dans un temple où les idôles s’écroulent quand il les salue d’un signe de la Croix..
Finalement décapité, le corps de saint Georges est ramené en Palestine où il est vénéré pour sa vaillance au combat, sa patience dans l’épreuve et sa confiance dans le Seigneur.

pantocrator_athos

 

Par son inscription et sa bénédiction l’icône est liée au prototype dont elle est la représentation. Cette inscription est faite dans une des langues liturgiques de l’Eglise : latin, grec, slavon, arabe etc… Dans les icônes du Christ on conserve les abréviations grecques IC XC, Jésus-Christ. Sur l’auréole où est dessinée une croix, on trouve toujours les trois lettres “o wn”, c’est-à-dire : “Celui qui est”, le nom de Dieu révélé à Moïse devant le buisson ardent.

blaise

 

Evêque de Sébaste en Arménie, il sauva un garçon qui avait avalé une arête de poisson et qu’on ne pouvait plus lui retirer. C’est l’origine, en Occident, de la « Bénédiction des cous de Saint Blaise » contre toutes les infections de la gorge.. Mort martyr en 316.

 

elias

 

L’icône montre le Prophète Elie assis dans une caverne, nourri par un corbeau (I Rois XVII, 1 – 7). Dieu s’est mis en colère à cause de l’impiété du roi Achab et inflige à Israël trois année de sécheresse. Elie est chargé de lui annoncer ce châtiment et se retire ensuite dans une grotte près du torrent de Garith. Il buvait l’eau du ruisseau et des corbeaux lui apportaient chaque jour du pain et de la viande pour se nourrir…

vladimirskaya2

 

Parmi toutes les Vierges de Tendresse, la plus célèbre et la plus belle est certainement la Vladimirskaïa ou Notre-Dame de Vladimir.L’icône de Vladimir montre une mère qui serre son enfant affectueusement contre sa poitrine. Pourtant, son visage, fin et aristocratique, n’exprime aucune joie. L’iconographie représente Marie en présence de la Majesté divine, de la deuxième Personne de la Sainte Trinité, c’est pourquoi elle exprime toujours le respect et une certaine gravité car la Passion demeure présente à son esprit.

panteleimon

 

Né à Nicomédie, au IIe s., saint Pantéléimon devint médecin. Il attira l’attention d’un saint prêtre, Hermolaos, qui lui apprit que soigner les corps c’est bien, mais que soigner et sauver des âmes c’est mieux et conforme au plan de Dieu . Il l’instruisit sur toutes les Vérités de la Foi. Saint Pantéléimon guérit un sénateur aveugle avec un Signe de la Croix et une prière. Guérison non seulement du corps, car le sénateur se convertit. Alors saint Pantéléimon distribua ses richesse aux pauvres, soigna les malades et leurs demanda pour tout paiement de croire au Christ. Mais les autres médecins furent jaloux et allèrent se plaindre à l’empereur Maximien. Convoqué, un ex-aveugle porta témoignage de sa guérison miraculeuse et l’empereur le fit décapiter. Puis il arrêta saint Pantéléimon, à qui il reprocha sa foi au Christ. Après une autre guérison miraculeuse, l’empereur le condamna à mort. Toute une série de tortures restèrent sans effets, car le Christ apparut au martyr et le guérit au fur et à mesure. Il finira par mourir décapité, avec l’accord de Dieu.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

Voir aussi

1/- Icônes – Partie 1.

2/- Icônes – Partie 2.

3/- Icônes – Partie 3.

3/- Icônes Russes – Partie 1.

4/- Icônes Russes – Partie 2.

5/- Les Icônes de Nicole Lasselain.



1...34567...15

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne