Whatever Works de Woody Allen

 Whatever Works de Woody Allen whatever-works-poster

 

 

Comédie de et réalisée: par Woody Allen

Avec: larry David, Evan Rachel Wood, Ed Begley Junior…

Durée: 1h32mn

Année: 2009

 

Boris Yellnikoff est un génie de la Physique qui a raté son mariage, son prix Nobel et même son suicide. Désormais, ce brillant misanthrope vit seul, jusqu’au soir où une jeune fugueuse, Mélody, se retrouve affamée et transie de froid devant sa porte. Boris lui accorde l’asile pour quelques nuits. Rapidement, Mélody s’installe. Les commentaires cyniques de Boris n’entament pas sa joie de vivre et peu à peu, cet étrange couple apprend à cohabiter. Malgré son esprit supérieur, Boris finit par apprécier la compagnie de cette simple jeune femme et contre toute attente, ils vont jusqu’à se marier, trouvant chacun leur équilibre dans la différence de l’autre.

 

 

 WhateverWorksLarryDavid-1

 

 Un an plus tard, leur bonheur est troublé par l’arrivée de la mère de Mélody, Marietta. Celle-ci a fui son mari, qui l’a trompée avec sa meilleure amie. Découvrant que sa fille est non seulement mariée, mais que son époux est un vieil excentrique bien plus agée qu’elle, Marietta s’évanouit. Pour détendre l’atmosphère, Boris emmène Mélody et sa mère au restaurant avec un ami, Léo Brockman…

 

whateverworks2-440x296

 

Bon film,

Saint-Sulpice

 

Whatever Works de Woody Allen – Sortie nationale le 1 Juillet 2009



Alfred Eisenstaedt

Alfred Eisenstaedt  dans Photographie: Grands Photographes 11060MS_Eisenstaedt_Trees

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

eisenstaedt_alfred_Children%20at%20Puppet%20Theatre_L dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

bc9029f3e0b50bab953eee3033ee79a4.large

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

Atomic-Moral-Threshold1aug05

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

Alfred-Eisenstaedt-Kissing-the-War-Goodbye-152375

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

86.49.4_335

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

c4e3105f709d2c5dd8182e117978eae4.large

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

11061_Alfred_Eisenstaedt

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

10468_Alfred_Eisenstaedt

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

jackie

Crédit photo: © Alfred Eisenstaedt

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 



Judy Dater – Partie 2

 Judy Dater - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes 08JudyDaterPhoto

Consuelo cloos – 1980 – Crédit photo: © Judy Dater

artwork_images_424158012_253642_judy-dater dans Photographie: Grands Photographes

Self-Portrait in Grasses – 1981 – Crédit photo: © Judy Dater

artwork_images_424158012_310500_judy-dater

Linda’s dream – 1975 – Crédit photo: © Judy Dater

artwork_images_424158012_310497_judy-dater

Maggie – 1970 – Crédit photo: © Judy Dater

721.raw

Zahid Sardar – Crédit photo: © Judy Dater

1236274464-large

Barbara Guest – Crédit photo: © Judy Dater

CS6983

Gael and rachel from the portfolio – Crédit photo: © Judy Dater

womenandothervisions

New-York Morgan & Morgan – 1975 -  Crédit photo: © Judy Dater

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Judy Dater – Partie 1.



Bruce Davidson – Partie 2

 Bruce Davidson - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes bruce_davidson_100th_st

Crédit photo: © Bruce Davidson

 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Bruce Davidson

davidson3

Crédit photo: © Bruce Davidson

davidson2

Crédit photo: © Bruce Davidson

Crédit photo: © Bruce Davidson

Crédit photo: © Bruce Davidson

Crédit photo: © Bruce Davidson

davidson2

Crédit photo: © Bruce Davidson

Magnum4

Crédit photo: © Bruce Davidson

 

Biographie de Bruce Davidson

29002

Il naît à Chicago dans l’Illinois en 1933. Ses premières photos, Bruce Davidson les fait à l’âge de dix ans et explore très jeune les rues d’Oak Park avec son appareil, en quête de secondes à immobiliser. A 16 ans, il gagne le premier prix du Kodak National High School Competition. Il fait ensuite ses études à Yale et est envoyé à Paris lors de son service militaire, où il rencontre Henri Cartier-Bresson, l’un des fondateurs de l’agence Magnum Photo dans laquelle Bruce Davidson travaille à la fin de son service. De 1958 à 1961, il crée plusieurs de ses oeuvres photographiques comme ‘The Dwarf’, ‘Brooklyn Gang’ et ‘Freedom Rides’. En 1962, il accompagne le mouvement pour les droits civiques dans le sud des Etats-Unis et passe ensuite deux ans à capturer des images de l’East Harlem que les presses universitaires de Harvard publient sous le titre ‘East 100th Street’. Ce livre est alors considéré comme une des plus grandes références photographiques et s’accompagne d’une exposition au musée d’Art moderne de New York. Grand explorateur urbain, il s’attaque au métro new-yorkais avec ‘Subway’ puis quitte le monde souterrain pour le grand air avec ‘Central Park’. Entre publications et expositions, Bruce Davidson manie aussi la caméra et réalise deux courts métrages : ‘Living off the Land’ et ‘Isaac Singer’s Nightmare and Mrs. Pupko’s Beard’, tous les deux primés. Avec ses portraits de gens et de situations ordinaires et l’authenticité portée par son noir et blanc, c’est toute une part des Etats-Unis que Bruce Davidson donne à voir.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Bruce Davidson – Partie 1.



12345...7

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne