Andreas Feininger – Partie 8

 Andreas Feininger - Partie 8 dans Photographie: Grands Photographes m197806060305

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060301 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060303

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

 m197806060306

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060307

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060308

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060311

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060312

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060309

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

m197806060315

Crédit photo: © Andreas Feininger – George Eastman House Foundation

 

Biographie d’Andreas Feininger

 

Andreas Feininger (né à Paris le 27 décembre 1906, mort à New York le 18 février 1999) est un photographe. Andreas Feininger est le fils du peintre Lyonel Feininger.

Né à Paris d’une famille américaine d’origine allemande. Son père, le peintre Lyonel Feininger étant né à New York en 1871 et son grand père étant un émigrant allemand de Durlach en Bade-Wurtemberg, ayant rejoint New York en 1848. Il suit une éducation d’architecte à Hambourg en Allemagne et se passionne très vite pour la photographie et suit les cours du Bauhaus à Weimar et à Dessau-Roßlau. En 1936 il devient architecte et émigre en Suède et se consacre véritablement à la photographie. En 1939 avant le début de la Seconde Guerre mondiale il émigre à New York où il s’établit en tant que photographe freelance. En 1943 il rejoint le magazine Life auquel il participera jusqu’en 1962.

Feininger sera connu pour ses photographies de New York. Il a également participé à la rédaction de livres de vulgarisation sur la photographie.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Andreas Feininger – Partie 1.

- Andreas Feininger – Partie 2.

- Andreas Feininger – Partie 3.

- Andreas Feininger – Partie 4.

- Andreas Feininger – Partie 5.

- Andreas Feininger – Partie 6.

- Andreas Feininger – Partie 7.

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

 

51P796RQP1L._SL160_

 

Ce livre est une succession de superbes photographies des Etats-Unis prises par Andreas Feininger entre les années 1940 et 1960. Chaque image est un hommage à la qualité esthétique inimitable qui est devenue la signature de son travail. Plusieurs illustrent sa recherche incessante pour réduire au minimum la différence entre l’idée et la réalité, son désir de permettre aux sujets banals de glisser dans l’Utopie. L’Amérique de Feininger est une épopée photographique, traversant Chicago jusqu’à la Nouvelle Orléans, Hollywood jusqu’aux Pignons de Corail… 

- America par Andreas Feininger aux éditions Gingko Press – 96 pages – 15€

51X547W15NL._SL500_AA240_

 

L’ancien photographe de Life photographie la tempête de neige de 1947, le combat de Louis-Walcott au Madison Square Garden, l’épave du Normandie, etc… 162 photographies de légende!

- New York in the Forties par Andreas Feininger aux éditions Dover Publications Inc – 181 pages – 11€



Eric Fischl – Partie 4

Eric Fischl - Partie 4 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc... 90_029_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

90_032_medium dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc...

Crédit Peinture: © Eric Fischl

89_003_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

89_032_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

90_030_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_038_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_016_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_018_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_019_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_036_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_039_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

96_037_medium

Crédit Peinture: © Eric Fischl

 

Biographie d’Eric Fischl

fischl_pic

 

Eric Fischl né à New York en 1948, est un peintre néo-expressionniste et sculpteur américain. En 2002 Eric Fischl va choquer les américains avec sa sculpture “Tumbling Woman”, une femme qui tombe du World Trade Center sur le sol, il est obligé de retirer l’œuvre de l’exposition au Rockefeller Center.

 

Pour en savoir plus sur cet Artiste: Eric Fischl.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Eric Fischl – Partie 1.

- Eric Fischl – Partie 2.

- Eric Fischl – Partie 3.

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

 

51Q5VNAMZKL._SL500_AA240_

 



Festival Silhouette – Courts Métrages – 8ème édition 2009 – Du 29 Août au 6 Septembre 2009 – Parc des Buttes Chaumont – Paris

Festival Silhouette - Courts Métrages - 8ème édition 2009 - Du 29 Août au 6 Septembre 2009 - Parc des Buttes Chaumont - Paris dans Evenementiel visuelaffiche2009webpetit

 

 

 

1er festival de court métrage parisien en plein air, le Festival Silhouette poursuit son développement en salle et en journée !

La huitième édition du Festival Silhouette se déroulera du 29 Août au 6 Septembre 2009 sur les pelouses du Parc des Buttes Chaumont et en salle à Paris. Pendant neuf soirées consécutives seront projetés, en plein air et en accès libre, des programmes de courts métrages, précédés de concerts variés. Cet évènement majeur de la rentrée sera l’opportunité de prolonger l’été tout en découvrant sous les étoiles et dans les salles obscures une autre forme de cinéma. Fictions, animations, documentaires, films expérimentaux de tous pays se côtoieront et seront soumis dans le cadre d’une compétition à un jury professionnel, à un Jury étudiant et au public.

 

 

 

 parcpublic dans Evenementiel

 Crédit Photo: © Association Silhouette


Cette année, Silhouette a choisi de mettre à l’honneur la Belgique dans un focus spécial, et c’est la tribune associative RESF (Réseau Education Sans Frontières) qui sera accueillie tout au long de la manifestation pour sensibiliser le public à son action sociale. La salle de la Bellevilloise accueillera à nouveau la soirée de lancement du huitième festival Silhouette le 27 août 2009. Ouverte au public, cette soirée présentera la nouvelle édition du festival avec des projections, spectacles et concerts pour tous. Tout au long du festival, le public pourra assister à des évènements en journée de plus en plus nombreux à la Bellevilloise et au Carré de Beaudoin (XXème) tels que la rediffusion des compétitions, des projections et ateliers jeunes public, des programmes de films expérimentaux et de clips vidéo, des rencontres avec les réalisateurs.

 

Pour en savoir plus: Festival Silhouette

 

Bon festival,

Saint-Sulpice

 

- Festival Silhouette - Du 29 Août au 6 Septembre 2009 à partir de 19h30 -Place Armand Carrel – 75019 Paris – Parc des Buttes Chaumont – Paris – Entrée Libre.



Les Veilleurs

Les Veilleurs 9782020997072

 

 

Oscar Nexus a tué trois personnes dans la rue, puis il s’est endormi sur les cadavres. Nexus est un marginal auquel son emploi de veilleur de nuit n’a donné qu’un ancrage très fragile dans la réalité. Interné dans une clinique, il est pris en charge par Joachim Traumfreund, un médecin atypique et brillant qui a participé dans sa jeunesse aux mouvements de réforme de la psychiatrie. C’est à lui et à Paulus Rilviero, un officier de police, qu’on confie le soin de tirer au clair les mobiles de Nexus et de déterminer s’il est responsable de ses actes.

Afin de se consacrer à ce cas intriguant, Traumfreund transfère le criminel dans une annexe de la clinique, un bâtiment situé dans un coin de montagne que l’hiver isole peu à peu. Une fois sur place, nos deux enquêteurs découvrent que Nexus est un dormeur pathologique qui reprend nuit après nuit le fil du même Grand Rêve. Pour comprendre son crime, Traumfreund et Rilviero vont devoir s’immerger dans cet univers onirique où Nexus mène une véritable vie parallèle. Captivés par les récits du meurtrier, ils sont parfois rattrapés par le doute : comment être sûrs qu’ils n’ont pas affaire à un fabulateur ?

À partir de ce fait divers, Les Veilleurs nous entraîne dans une exploration passionnante des territoires de la folie et du sommeil. Reprenant certains codes des grands thrillers hollywoodiens, l’auteur compose une fresque sur la place de l’imaginaire dans la société moderne, plus rationaliste qu’aucune autre, mais aussi fascinée par les mondes virtuels et les faces nocturnes de la réalité.

Extrait du livre:

 « On en revient donc aux faits : je me suis trouvé mêlé à une affaire de meurtre. Par un beau matin de février, un peu froid mais lumineux, je suis descendu dans la rue armé d’un pistolet et j’ai tué trois personnes. C’étaient apparemment des gens que je ne connaissais pas, et qui ne m’avaient rien demandé. Ils étaient des êtres humains, moi aussi peut-être, et ça ne se passait pas trop mal. Ensuite les cinquante-quatre témoins ont compté sept ou huit coups de feu. Moi j’ai vu les rosaces de cervelle jaillir sur le trottoir. La rue brusquement cathédrale. Les grandes orgues qui se mettaient en marche. »

 

Biographie de Vincent Message

2.2PortraitVincent

 

Vincent Message est né en 1983 à Paris. Il a fait des études de lettres et de sciences humaines. Après avoir vécu à Berlin et à New-York, il enseigne aujourd’hui la littérature à l’Université de Paris 8 Saint-Denis. Son premier roman, Les Veilleurs, paraît au Seuil en août 2009. Il est récompensé par le prix Laurent Bonelli, décerné par la rédaction du magazine Lire et les libraires de Virgin : « Roman virtuose, à la fois polar et réflexion philosophique sur la société moderne, Les Veilleurs entraînent le lecteur aux confins de la folie et du rêve. Une écriture magnifique au service d’une histoire d’une rare inventivité. Les Veilleurs sont un roman inoubliable qui vous embarquera loin, très loin, là où peu d’écrivains ont jamais réussi à emmener leurs lecteurs. »

© 2009. Tous droits photographies, textes : Vincent Message et Charles Korman

Bonne lecture,

Saint-Sulpice

- Les Veilleurs par Vincent Message aux éditions du Seuil – 22€

 Pour contacter l’auteur: Vincent Message - Éditions du Seuil – 27, Rue Jacob – 75006 Paris – http://www.editionsduseuil.fr/  - Pour écrire à l’auteur : lesveilleurs.roman(at)gmail.comAttachée de presse : Gwenaëlle Dréan – 01.40.46.50.83 – gdrean(at)seuil.comAttachée de presse régionale : Sophie Choisnel – 01.40.46.50.79 – schoisnel(at)seuil.com

 



12345...10

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne