Audrey Tabary

Audrey Tabary dans Photographie: Grands Photographes marseillais2

Les Marseillais à la Plage # 13 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais3 dans Photographie: Grands Photographes

Les Marseillais à la Plage # 14 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais15

Les Marseillais à la Plage # 7 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais17

Les Marseillais à la Plage # 5 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais19

Les Marseillais à la Plage # 6 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais18

Les Marseillais à la Plage # 9 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais20

Les Marseillais à la Plage # 10 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais10

Les Marseillais à la Plage # 11 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais12

Les Marseillais à la Plage # 2 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

marseillais16

Les Marseillais à la Plage # 16 – 1998  – Crédit Photo:  © Audrey Tabary

n

 

Biographie d’Audrey Tabary

n

Audrey Tabary est une photographe française née à Pau en 1975. Sa passion pour la photographie débute en 1994 en travaillant chez une portraitiste à Marseille. De 1999 à 2000, elle étudie aux Beaux-Arts de Marseille.

Ses premiers travaux de photographie sont le portrait et la mise en scène. En 1996, elle participe à des projets collectifs traitant de « L’univers social du football » et « La mode de la rue ».

Par la suite, elle concentre son activité à Marseille en photographiant des inconnus, rencontrés dans la rue et à qui elle persuade de poser. Ses séries se caractérisent par une forte présence des modèles; leurs regards et attitudes mettent en évidence les degrés de complicité avec la photographe.

Audrey Tabary s’appuie sur l’aspect ludique de la prise de vue pour inciter ses sujets à se prê ter au jeu théâ tral de la représentation. Acteurs de situations qui leur sont familières, les personnes photographiées par Audrey Tabary se retrouvent dans la situation paradoxale de prendre la pose pour la photographie tout en se souciant peu de l’image qu’elles peuvent renvoyer. Le dispositif tend à libérer le sujet de la représentation qu’il a de lui-mê me. L’appareil photo et le photographe perdent leur gravité pour se situer sur un terrain commun avec son modèle et révéler ainsi sa singularité. »

Elle s’intéresse au travail de Martin Parr, Diane Arbus et également à l’œuvre de Joan Foncuberta.

n

n

Pour en savoir plus sur cette talentueuse photographe: Audrey Tabary.

N

Bien à vous,

Saint-Sulpice



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne