Louis-Emile Durandelle – La Gare Saint-Lazare

Louis-Emile Durandelle - La Gare Saint-Lazare dans Photographie: Grands Photographes bc2a98e029238098-grand-gare-saint-lazare-cour-rome-escalier-bois-2-mars-1885-durandelle-louis-emile 

Cour de Rome, escalier en bois, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

9315b9cb07fc4b85-grand-gare-saint-lazare-groupe-auteuil-rue-rome-2-mars-1885-durandelle-louis-emile dans Photographie: Grands Photographes

Groupe d’Auteuil et rue de Rome, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

1540e3662de600d0-grand-gare-saint-lazare-grande-salle-pas-perdus-banlieue-durandelle-louis-emile

Grande salle des pas perdus de la Banlieue, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

f500a0e9854aab9b-grand-gare-saint-lazare-depart-normandie-salle-bagages-escalier-salles-attente-durandelle-louis-emile

Départ de Normandie, salles des bagages, escalier des salles d’attente, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

31ef6a7386e31561-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-angle-gauche-ecuries-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, angle de gauche, écuries,  Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

00491bbd246b4957-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-angle-droite-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, angle de droite, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

5a5388092e60e9de-grand-gare-saint-lazare-hemicycle-saint-germain-depart-durandelle-louis-emile

Hémicycle de Saint-Germain, départ, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

57d18aedaf95d12e-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

a4caa0ea89a4b0ae-grand-gare-saint-lazare-passage-entre-cour-bori-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Passage entre la cour Bori et la cour Saint-Germain, les écuries, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

d23f9805a04058f5-grand-gare-saint-lazare-escalier-sortie-monte-charge-banlieue-durandelle-louis-emile

Escalier de sortie et monte-charge de la banlieue, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

99523d2e57407cbb-grand-gare-saint-lazare-salle-conseil-administration-derniere-seance-27-octobre-durandelle-louis-emile

Salle du conseil d’administration ( dernière séance le 27 Octobre 1887 ), Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

a70771c6a4f2308d-grand-gare-saint-lazare-cour-rome-escalier-bois-2-mars-1885-durandelle-louis-emile

Cour de Rome, escalier en bois, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

9f4129eddcb2da64-grand-durandelle-louis-emile

Sans titre, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

ab9f77834ee18748-grand-gare-saint-lazare-rue-saint-lazare-entre-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Rue Saint-Lazare entre la cour Saint-Germain et la cour de Rome, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

 

 

 

 

Biographie d’Emile-Louis Durandelle

N

Louis-Emile Durandelle nait à Verdun en 1839. Associé à Hyacinthe César Delmaet (1828-1862), Louis-Emile Durandelle poursuit son activité de photographe avec la femme de ce dernier, Clémence Jacob, qu’il ne tarde pas à épouser. En 1868, ils se présentent comme  » Photographes du Nouvel Opéra « . De 1865 à 1872, Durandelle suit toutes les phases de cette construction et photographie aussi les éléments décoratifs. Son œuvre s’organise autour de plusieurs reportages documentant les grands chantiers de cette seconde moitié du XIXe siècle : la construction du nouvel Hôtel-Dieu en 1868, de l’église du Sacré-Cœur de 1877 à 1890, de la tour Eiffel entre 1887 et 1889, la restauration du Mont-Saint-Michel sous la direction de Corroyer, architecte des Monuments historiques chargé de ce chantier de 1874 à 1889, les fouilles du Louvre entre 1882 et 1884. Tous ces motifs imposent des compositions d’une grande rigueur formelle et Durandelle réussit des photographies tout à fait neuves qui anticipent sur la vision constructiviste de l’après-guerre. Devenu veuf en 1890, Durandelle abandonne la photographie et cède son atelier à son assistant Paul-Joseph-Albert Chevojon pour décéder à Bois-Colombes en 1917.

 

Histoire de la Gare Saint-Lazare

N

L’histoire de la gare Saint-Lazare commence en 1837 avec l’ouverture du chemin de fer de Paris à Saint-Germain. À cette époque, on édifie une gare provisoire en bois, l’« embarcadère de l’Ouest », sur la place de l’Europe, au débouché du tunnel des Batignolles, à l’emplacement de l’ancien parc Tivoli. La ligne dessert alors pour les voyageurs les gares actuelles de Pont-Cardinet, Clichy – Levallois, Asnières, La Garenne-Colombes, Nanterre – Ville et Le Vésinet – Le Pecq.

En 1841, une seconde gare provisoire, en maçonnerie couverte d’un enduit jaune, est édifiée rue de Stockholm, juste devant la place de l’Europe selon les plans de l’architecte Alfred Armand. Le bâtiment est construit à cheval sur les voies, à l’embouchure du tunnel de l’Europe. Deux rampes découvertes donnent accès aux quais. L’intention des frères Pereire, promoteurs de ce chemin de fer, est de prolonger la ligne vers le centre de Paris jusqu’à la rue Tronchet qui mène à l’église de la Madeleine. Mais devant l’opposition de la municipalité et des propriétaires concernés, ce projet est abandonné en 1841.

La troisième gare est construite par l’architecte Alfred Armand et l’ingénieur Eugène Flachat sur le site actuel, rue Saint-Lazare, dont elle prend le nom. Les travaux s’échelonnent sur une longue période de 1842 1853.

En 1867, devenue la plus importante de Paris, avec vingt-cinq millions de voyageurs par an, la gare Saint-Lazare reçoit de telles extensions que l’on peut parler d’une quatrième gare, inaugurée d’ailleurs le 2 juin, à l’occasion de l’exposition universelle, par Napoléon III accompagné de l’empereur d’Autriche et du tsar de Russie. La même année, le tunnel de l’Europe est supprimé et remplacé par un pont métallique en forme de « X », reconstruit plus tard en béton, en 1931.

De 1885 à 1889, un important agrandissement donne à la gare Saint-Lazare sa physionomie actuelle. Les travaux sont menés par l’architecte Juste Lisch pour le compte de la Compagnie des chemins de fer de l’Ouest à l’occasion de l’exposition universelle. C’est à cette époque qu’est construit l’hôtel Terminus, juste devant la façade principale de la gare à laquelle il est relié par une passerelle couverte (désaffectée). Le Café Terminus sera la cible d’un attentat anarchiste le 12 février 1894 fomenté par Émile Henry qui sera rapidement arrêté par la suite. Restaurée en 1936, la gare présente toujours, côté cour de Rome, son bel escalier double auquel on a ajouté un escalier mécanique. En 1907, un projet de gare souterraine dédiée aux trains banlieue est mis à l’étude, mais il demeure sans suite.

En 1972, la ligne de Saint-Germain-en-Laye, intégrée à la ligne A du RER est transférée à la RATP et aboutit à la nouvelle gare souterraine de la rue Auber dans le quartier de l’Opéra, située à environ 500 mètres au sud-est. La gare Saint-Lazare perd alors sa ligne historique et un important flux de voyageurs. Ce détournement augmente encore avec le raccordement de la ligne de Cergy, ouverte en mars 1979, au RER A le 29 mai 1988, suivie par la ligne de Poissy en 1989.

De nos jours, la gare Saint-Lazare dispose de 27 voies à quai et est en correspondance avec plusieurs lignes de transport urbain (métro, bus et RER).

La SNCF a engagé un plan d’envergure baptisé Demain Saint Lazare pour rénover la gare d’ici à 2011 dans la cadre du programme Gares en mouvement représentant 123 millions d’euros d’investissements. Alors que le premier coup de pioche a été donné le 17 novembre 2003, les façades ont déjà bénéficié d’un toilettage en 2002. La salle transversale au rez-de-chaussée est en cours de rénovation pour intégrer des commerces supplémentaires (10 000 m² contre 6 000 auparavant) et des escaliers roulants facilitant l’accès à la gare souterraine entre 2005 et 2010. Le parvis de la gare a été réaménagé début 2009, la cour du Havre devenant piétonne et la cour de Rome recevant une seconde station de taxis.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

Louis-Emile Durandelle – La construction de la Tour Eiffel.

Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 4ième Arrondissement

Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre - 4ième Arrondissement dans Evenementiel logo_nb2008

_____________________________________________________________________________________

Caroline Cartier / France Inter

Que pasa !
Voyage sonore

Musée Carnavalet

img_30576 dans Evenementiel

Depuis 2006, France Inter et Nuit Blanche proposent une « rencontre » avec le travail de Caroline Cartier. À partir de ses « Cartier Libre » diffusés le matin à 7 h 50, sur France Inter, Caroline Cartier a imaginé un montage sonore unique de dix minutes, autour des quarante ans de mai 68. Cette nouvelle performance est présentée aux visiteurs selon la technique de diffusion en cinq canaux (les cinq enceintes diffusent chacune un son différent). Elle est l’occasion unique de découvrir, en live, le travail de Caroline Cartier qui mixe en direct une bonne partie de la nuit.

Musée Carnavalet
Cour Louis XIV
23, rue de Sévigné – 75004
M° Hôtel de Ville, Saint Paul, Chemin Vert
Bus 29, 69, 76, 96
A partir de 19h.

Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

Logo France Inter

_____________________________________________________________________________________
 

Eloise Fornieles

Performance

 Performance

Galerie Nuke

img_30136

Dans un esprit intime et onirique, la jeune artiste anglaise produit pour Nuit Blanche une nouvelle performance pétrie de rêves, de secrets et de poésie.
Avec la collaboration de Paradise Row Gallery / London, Tsumori Chisato / Paris.

Galerie Nuke
11, rue Sainte Anastase – 75003
M° Saint-Sébastien Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
De 19h à 7h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance.

______________________________________________________________________________________

Musée National d’Art Moderne

Ouverture des salles du musée
Centre Pompidou

img_30138

Ouverture exceptionnelle jusqu’à 2 heures du matin ! Tout l’art du 20e siècle vous attend au musée national d’art moderne : chefs d’œuvre des années 1905 à 1960 au niveau 5, avec Matisse, Picasso, Giacometti ou Kandinsky et au niveau 4, les collections contemporaines, de 1960 à nos jours, avec Francis Bacon, Louise Bourgeois, Robert Filliou ou Joseph Beuys. Les expositions temporaires font Nuit Blanche également : hommage à Madame Georges Pompidou, amie des arts ; coup de chapeau à Georges Rouault, peintre majeur disparu il y a 50 ans ; une sélection d’œuvres autour de l’Abstraction gestuelle et pour finir la première exposition en France du photographe tchèque Miroslav Tichy, âgé de plus de 80 ans. Dernières entrées à 1h et évacuation à partir de 1h30.

Centre Pompidou
Piazza du Centre Pompidou – 75004
M° Les Halles, Châtelet, Rambuteau

De 19h à 2h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

______________________________________________________________________________________

Véronique Aubouy pour x-réseau

Le Baiser de la Matrice, Proust Lu sur Internet
Lectures et projections en réseau

Hôtel d’Albret

img_30284

Le Baiser de la Matrice, Proust Lu sur Internet est un projet qui met en œuvre la participation de lecteurs, chargés chacun de lire une page de À la Recherche du temps perdu. Disséminés à travers le monde, de Papeete à Kinshasa, en passant par Pantin et l’Hôtel d’Albret, ce sont près de 4 000 lecteurs qui vont se connecter sur Internet et s’auto-filmer pour lire leur extrait de l’œuvre de Marcel Proust. Le web-tournage se déroulera en direct sur Internet à partir du 27 septembre 2008. Rendez-vous à tous ceux qui souhaitent participer au Baiser de la Matrice en temps réel à l’Hôtel d’Albret pendant la Nuit Blanche, de 19h à 7h.

Une production Paris-Villette. Avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Île-de-France. Avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication (DICREAM). Le projet a reçu une bourse de la SCAM « Brouillon d’un rêve d’art numérique ».

 

Hôtel d’Albret
31, rue des Francs-Bourgeois – 75004
M° Saint-Paul
De 19h à 7h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance.

______________________________________________________________________________________

Yves Achille Aubry et Collectif

Gare aux Anges
Exposition et performance musicale

Eglise Saint Merri

img_30485

Flottant à mi hauteur au dessus de nos têtes, une structure mobile en dentelle de fil de cuivre envahit l’espace sur toute la longueur de l’église. En contrepoint à la sculpture d’Yves Lefèvre, l’œuvre électroacoustique de Fabien Nicol se propose comme une « cantate disséminée » combinant des sons captés dans la foule et les interventions des chanteurs et comédiens présents parmi le public. Un voyage impromptu vers l’inattendu.
Avec le soutien de Art, Culture et Foi Paris et de la Fondation Notre-Dame.

 

Eglise Saint Merri
76, rue de la Verrerie – 75004
M° Châtelet, Hôtel de ville
Bus 38
De 19h à 5h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance.

______________________________________________________________________________________

François Schuiten et Benoît Peeters

Lumière sur Brüsel
Exposition de dessins originaux

T.R.A.N.S.I.T.S.C.A.P.E
Chambre(s) d’hôtel
Installation performance

THOMAS ISRAËL
Percept (Création)

Performance

Centre Wallonie-Bruxelles

img_30285

l’occasion des vingt-cinq ans de la série de bande dessinée Les Cités obscures et de la sortie en septembre du tome 2 de La Théorie du grain de sable (éditions Casterman), l’exposition présente les dessins originaux de François Schuiten et Benoît Peeters. Comme à leur habitude, les deux auteurs belges ont procédé à une véritable mise en scène réalisée en complicité avec Bleu Lumière. Du sable et des pierres blanches débordent vers l’extérieur pour envahir le parvis Beaubourg, comme si l’univers de La Théorie du grain de sable avait contaminé le paysage parisien. À l’intérieur, une installation en lumière noire confère aux planches originales une présence tout à fait singulière, conforme à « l’effet spécial » au cœur de leur récit à caractère fantastique.
Exposition réalisée par le Centre Wallonie-Bruxelles. En partenariat avec les éditions Casterman. Avec le soutien de la Commission communautaire française (COCOF) de la Région Bruxelles-Capitale. Exposition présentée dans le cadre
de la Saison culturelle européenne en France, la Semaine des cultures étrangères organisée par le FICEP (Forum des Instituts
Culturels étrangers à Paris) et Nuit Blanche.

 

T.R.A.N.S.I.T.S.C.A.P.E
Chambre(s) d’hôtel
Installation performance
t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e
Une caravane abrite trois performers, un monteur, un musicien live. Installés tout autour les spectateurs appareillés de casques audio observent leurs actions à travers les différentes fenêtres. Dans le cadre du festival Francophonie Métissée/Transnumériques #3 programmé au Centre du 29 septembre au 4 octobre.
Une production de t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e en coproduction avec le Manège-Scène nationale de Maubeuge, le Manège.Mons/La Maison Folie, le Manège.Mons/CECN Centre des écritures contemporaines et numériques, Technocité, Transcultures.
Avec le soutien du service culturel de la Commune d’Ixelles.
 

Centre Wallonie-Bruxelles
127-129, rue Saint-Martin – 75004
Mº Châtelet-les-Halles, Rambuteau
De 19h à 0h pour François Schuiten
et Benoît Peeters / De 21 à 1 h pour t.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e /
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

THOMAS ISRAËL
Percept (Création)

Performance

Thomas Israël
Un corps qui tombe ou même plusieurs, un cri que vous n’entendrez pas et des sensations qui appartiendront à chacun… Le couloir dans lequel se trouve le spectateur est habité des écrans et de deux performers pour une expérience riche en sensations.
Conception, réalisation, montage et interactivité vidéo : Thomas Israël et Jacques Urbanska.
Dans le cadre du festival Francophonie Métissée/Transnumériques #3 programmé au Centre du 29 septembre au 4 octobre.
Une coproduction Transcultures, Wolubilis, FAR & Progress Asbl.
Avec le soutien de Charleroi/Danses.

Centre Wallonie-Bruxelles
46, rue Quincampoix – 75004
Mº Châtelet-les- Halles, Rambuteau, Hôtel de Ville
De 21h à 1h
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

_____________________________________________________________________________________

Seung-Hye Hong

The Sentimental Mood
Projection vidéo
Bibliothèque Historique de la Ville de Paris

img_30223

Artiste coréenne, Seung-Hye Hong présente un projet intitulé The Sentimental Mood composé d’une série de cinq vidéos. Sur l’écran installé dans la cour d’un des beaux hôtels particuliers situé dans le Marais, des formes géométriques s’organisent en différentes compositions, formant une sorte de chorégraphie. Cette « Géométrie organique » comme l’appelle l’artiste installe peu à peu une atmosphère sentimentale au rythme de la musique. En collaboration avec Sang A Chun.
Avec le soutien du Centre Culturel Coréen et Kim Jinhye Gallery.

 

Bibliothèque Historique de la Ville de Paris
Hôtel de Lamoignon – 75004
24, rue de Pavée
M° Saint-Paul
De 21h à 3h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

______________________________________________________________________________________

Emmanuelle Raynaut

L’intrus-performance
Installation multimédia
Bibliothèque Forney

img_30147

Plasticienne, Emmanuelle Raynaut développe une recherche, qui s’articule à la frontière des arts vivants autour de la présence du corps. L’intrus-performance, son installation conçue pour Nuit Blanche, se présente comme une boîte écrin revêtue de miroirs où une danseuse évolue sur fond de projection vidéo. Le son joue le rôle de fil rouge entre les spectateurs et la danseuse, chacun des participants portant sur lui un capteur sonore. Reflet des corps, espace démultiplié et correspondances sonores se répondent en une troublante mise en abîme.

Avec le soutien de DICRéAM, Brock University / Canada, le Centre Culturel Canadien, le Canadian Council of Art, CNRS-Limsi, Copytop.

 

Bibliothèque Forney
Hôtel de Sens
1, rue du Figuier – 75004
M° Saint Paul, Pont Marie
Bus 96
De 19h à 2h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

______________________________________________________________________________________

Collectif Métazone

Cycle et recyclage : l’énergie de l’éphémère
Parcours, sculptures, installations, vidéo et exposition

Mairie du 4e

img_30250

Le collectif Métazone présente un parcours envisageant le recyclage comme processus créatif. L’ensemble des oeuvres interroge le rapport aux objets usés, perdus, brisés, obsolètes ou déjà consommés et aborde la question du recyclage des énergies humaines. Sculptures, photographies, installations audio vidéo stéréoscopiques et grand écran de projection sont au coeur d’un dispositif incluant un hommage à Robert Filliou et la participation du photographe Josef Koudelka côté rue de Rivoli. En façade, Thierry Deroche installe un ensemble de personnages totémiques, d’une grandeur variant de 1,5 m à 2 m, qui projettent leurs ombres fantomatiques. Un jeu d’éclairage orchestre les effets de profondeur. L’univers de Thierry Deroche ouvre le parcours de cette Nuit Blanche dans la mairie du 4°. Les pièces métalliques, les rebuts industriels ou domestiques s’assemblent, donnant de l’esprit à nos propres pertes. L’utile s’offre le luxe de l’inutile, aiguisant l’imaginaire, frôlant le futur fictionnel. Avec à 22h, un concert de NESS – New Electro Soul Session.
Les membres du collectif : Nicola Avanzinelli, Marco Baldini, Collectif Fossile (P. Colet, L. Mamath, S. Racine), Fabrice Croizé, Dom Garcia, Alain Nahum, Macha Mieg, Sabrina Montiel-Soto, Bertrand Planes, Michel Tabanou. Œuvres originales de Robert Filliou, Josef Koudelka et Thierry Deroche.

Avec le soutien de la Mairie du 4e et de VPS.

 

Mairie du 4e
2, place Baudoyer – 75004
M°  Hôtel de Ville, Saint Paul
Bus 69, 76, 96
De 19h à 7h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

_____________________________________________________________________________________

Compagnie Tempo Cantabile, Ghislaine Avan

Seuil. Le La du monde
Danse et projection

Chevet de l’église Saint-Gervais

img_30286

Seuil est un édifice architecturé par neuf créations et un film Le La du Monde qui présente la lecture du poème dans son intégralité par l’humanité, en toutes les langues.
C’est au chevet de l’Église Saint Gervais, dans le Marais, que Ghislaine Avan rassemble une quinzaine d’artistes d’horizons très divers qui vous invitent au fil de la nuit, à un voyage unique,  au cœur de cette polyphonie vivante. Une réinscription par la danse, la musique, la vidéo, le cirque, les arts plastiques, de cette œuvre fondamentale du Moyen-Âge, dans notre monde contemporain. Le film Le La du Monde sera projeté toute la nuit sur l’Église.

Avec le soutien de Jacqueline Risset, de la Drac des pays de Loire, la Région des pays de Loire, la Ville du Mans, le Conseil général de la Sarthe, l’Adami, la Spedidam, le Conseil général du Val de Marne, la Fonderie.
Coréalisation : Micandanses, Centre national de la danse, la Fonderie. Coproducteur : Théâtre Gérard Philipe de Champigny-sur-Marne.

Chevet de l’église Saint-Gervais
Rue des Barres – 75004
M° Pont Marie, Hôtel de Ville
Bus 67, 96, 69, 76
De 21h30 à 6h.

Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance.

______________________________________________________________________________________

Jean-Pierre Formica

Sentinelles de sel
Projection et installation de sculptures

Préfecture de Police

img_30151

Peintre et plasticien, Jean-Pierre Formica, travaille sur la mémoire, l’empreinte, l’accumulation, la sédimentation. Telle une armée silencieuse, ses mannequins de cristaux de sel campent une forme d’archéologie moderne et mystérieuse. L’installation se double d’une projection sur écran géant dans un lieu historique et rarement investi. Une expérience sensorielle en trois dimensions.

Avec le soutien des Salins du Midi.

 

Préfecture de Police
9, boulevard du Palais – 75004
M° Cité
De 19h à 2h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

______________________________________________________________________________________
 

Maîtrise Notre-Dame de Paris – Ensemble grégorien

Concert de chants grégoriens
Monodies et polyphonies.

De 20h30 à 21h30

Concert d’orgue
Etudiants de la classe d’orgue et de la classe d’improvisation du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris

Œuvres du 19e et du 20e siècle et improvisations
De 21h30 à 23

Opéra d’images « Domus Domini »

Projection
De 23h à 0h

img_30288

Porté en musique par des enregistrements des grands orgues et des chœurs de la Maîtrise de la cathédrale, ce spectacle retrace en une heure plus de huit cent ans d’histoire de la cathédrale Notre-Dame de Paris, de sa construction par les bâtisseurs du Moyen-âge jusqu’à son rayonnement spirituel et artistique à travers le monde. Les images projetées sur un immense voile de tulle transparent flottant au travers de la nef donnent au spectateur l’impression diaphane d’une saisissante apparition.
De 23 h à 0 h.

 

Cathédrale Notre-Dame de Paris
6 parvis Notre-Dame / place Jean-Paul II – 75004
M°Cité, Saint-Michel, Hôtel de Ville
RER B et C
Bus 24, 47
De 20h30 à 0h.

Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

_____________________________________________________________________________________

Association Voisimages

Voisimages
Cinéma en plein air

Place du marché Sainte-Catherine

img_30153

L’association « Voisimages » propose un programme de cinéma en plein air : voyage immersif dans des univers virtuels en 3D avec des projections de films réalisés en temps réel par de jeunes cinéastes…

Avec le soutien de la Mairie du 4e, Resoneo.com, BNP-Paribas et Infidis.

Place du marché Sainte-Catherine – 75004
M° Saint-Paul
Bus 69, 76, 96
De 19h à 2h.
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

_____________________________________________________________________________________

Les cahiers de Colette

De Christine Angot à Olivier Rolin
Lectures

Librairie Les Cahiers de Colette

img_30154

Comme chaque année, la librairie Les Cahiers de Colette propose pour Nuit Blanche une soirée de lectures et de rencontres avec des auteurs de la rentrée littéraire. Au programme : Christine Angot, Olivier Rolin, Charles Dantzig, Chloé Delaume, Olivier Poivre d’Arvor, Atiq Rahimi, Marc Lambron, Philippe Beck, Philippe de La Grenardière, et bien d’autres encore !

 

Librairie Les Cahiers de Colette
23-25, rue Rambuteau – 75004
M° Rambuteau
Bus 69, 47, 38
De 21h à 5h.

Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.
______________________________________________________________________________

Dominik Lejman

Installation vidéo

 Cité Internationale des Arts

img_30303

« Vidéo-fresque » ou « photo-tapisserie », les dizaines de petites silhouettes fantômes projetées sur un mur avant de disparaître, auront à cœur de surprendre le visiteur.

Un projet de l’Institut Polonais en partenariat avec la Cité Internationale des Arts.

 

Cité Internationale des Arts
18, rue de l’Hôtel de Ville – 75004
Mº Saint-Paul, Pont Marie
De 19h à 7h.

Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie

______________________________________________________________________________________

 

 

LIEN DIRECT VERS:

 Voir aussi les articles suivants :

- Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre – Gare du Nord et Gare de l’Est.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – Gare de Lyon et Gare de Bercy.

- Nuit Blanche 2008 – 4 0ctobre – Tour Saint-Jacques et Marais.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Ocotbre – Montparnasse et Saint-Germain de Près.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – Gare Saint-Lazare et Champs-Elysées.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 1er Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre - 2ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre – 3ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 4ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 5ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 6ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 8ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 9ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 10ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 11ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 12ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 13ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 14ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 15ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 0ctobre – 16ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 17ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 18ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 20ième Arrondissement.

 
 Bonne nuit blanche,

Saint-Sulpice

 

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne