Ross Bleckner – Partie 3

 Ross Bleckner - Partie 3 dans Photographie: Grands Photographes artwork_images_167901_308294_ross-bleckner

 Meditation ( The Past~Présent) – 2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_275_216503_ross-bleckner dans Photographie: Grands Photographes

 Untitled (Lights) – 1988 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_117003_443250_ross-bleckner

Meditation (Day after Day) - 2008 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_95843_223401_ross-bleckner

- PS, III – 1997 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_177231_86143_ross-bleckner

Falling Birds III – 2002 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_167901_303642_ross-bleckner

Untitled - 2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_275_25926_ross-bleckner

 Untitled – 1987 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_845_334349_ross-bleckner

Sky - 1999 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_167901_343919_ross-bleckner

Looking at a Guest – 2006~2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

b

artwork_images_1028_430032_ross-bleckner

- PS, III – 1997 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

 

Biographie de Ross Bleckner

 

 bleckner_pic

 

L’artiste américain Ross Bleckner naît le 12 mai 1949 à New York. Il étudie à la New York University, puis au California Institute of the Arts de Valencia en Californie. En ce qui concerne les expositions individuelles, Ross Bleckner expose notamment à la Mary Boone Gallery de New York à partir de 1983. En 1986 son oeuvre est visible à la Mario Diacono Gallery de Boston, en 1988 au San Francisco Museum of Modern Art, en 1989 au Milwaukee Art Museum, au Contemporary Arts Museum de Houston, au Carnegie Museum of Art de Pittsburgh, en 1990 à la Art Gallery of Ontario de Toronto, au Kunsthalle de Zurich, en 1991 au Kolnischer Kunstverein de Cologne, au Moderna Museet de Stockholm, en 1993 à la Galerie Max Hetzler de Cologne, en 1995 au Solomon R. Guggenheim Museum de New York, au Astrup Fearnley Museet for Moderne Kunst d’Oslo, au Centre Julio Gonzalez de Valencia, en 1996 à la Gagosian Gallery de Beverly Hills, en 1997 à la Galerie Daniel Templon de Paris, en 2000 à la Galerie Ernst Beyeler de Basel, en 2005 à la Ruzicska Gallery de Salzbourg, en 2006 à la Galerie Forsblom d’Helsinki, en 2007 à la Cais Gallery de Séoul en Corée du Sud, etc.
 

Pour en savoir plus sur cet Artiste: Ross Bleckner.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Ross Bleckner – Partie 1

- Ross Bleckner – Partie 2

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

Elliott Erwitt « Personal Best » – Maison Européenne de la Photographie – Paris – 3 Février au 4 Avril 2010

Elliott Erwitt

 New-York, U.SA. - 1955 - Crédit photo: © Elliott Erwitt & Magnum Photos

N

N

N

La Maison Européenne de la Photographie présente une exposition rétrospective d’Elliott Erwitt, photographe américain né à Paris. Comme son titre en français l’indique (« Le Meilleur de moi-même »), cette exposition s’inspire d’un choix d’Elliott Erwitt parmi ses images préférées, ses coups de cœur. À travers plus de cent trente oeuvres, dont de nombreux tirages d’époque très peu vus, l’exposition retrace l’ensemble de son parcours depuis soixante ans.

N

EE-1131 dans EXPOSITIONS

Californie, U.SA. - 1955 - Crédit photo: © Elliott Erwitt & Magnum Photos

 N
Photographe depuis 1948, membre de l’agence Magnum Photos depuis 1953, Elliott Erwitt est un observateur vif et espiègle de la vie quotidienne ; on trouve parmi ses sujets de prédilection les enfants, les chiens, la plage, la politique et les célébrités. Témoin des grands événements du vingtième siècle, ce maître de l’instant est aussi un infatigable homme d’esprit ; il est un humoriste subtil et poétique dont le travail mélange satire et mélancolie. « Certaines personnes disent que mes photos sont tristes, d’autres les trouvent drôles. Drôlerie et tristesse, c’est un peu la même chose, non ? »
En dehors de ses photographies commerciales et personnelles, Elliott Erwitt a également réalisé de nombreux films documentaires, consultables pour certains en parallèle de l’exposition, à la vidéothèque de la Maison Européenne de la Photographie.

n

bw-photography-elliot

New-York, U.SA. - 1974 - Crédit photo: © Elliott Erwitt & Magnum Photos

n
Fils d’émigrés russes, Elliott Erwitt est né en 1928 à Paris. Il a grandi en Italie et en France. Sa famille émigre aux États-Unis en 1939, s’installant d’abord à New York puis à Los Angeles. Elliott Erwitt fréquente le lycée d’Hollywood, tout en travaillant dans un laboratoire commercial où il développe des tirages « signés » pour les fans de star de cinéma. En 1949, il retourne en Europe où il voyage et débute sa carrière professionnelle. Conscrit dans l’armée des États-Unis en 1951, il continue à photographier pour plusieurs publications – totalement à l’écart de ses fonctions militaires – alors qu’il est posté au New Jersey, en Allemagne et en France.

n

usa-pennsylvania-1950-elliott-erwitt

 Pittsburgh, Pennsylvanie, U.SA. - 1950 - Crédit photo: © Elliott Erwitt

N
Par pure chance, alors qu’il était parti chercher du travail à New York avant son service militaire, il rencontre Edward Steichen, Robert Capa et Roy Stryker qui apprécient ses photographies et qui le prennent sous leur aile, devenant des mentors importants. En 1953, fraîchement renvoyé du service militaire, Elliott Erwitt, parrainé par Robert Capa, devient membre de l’agence Magnum Photos. Il a travaillé pour la revue Life et participé à la célèbre exposition The Family of Man au Musée d’Art Moderne de New York, en 1955, et depuis plus de cinquante ans, ses livres, ses reportages photographiques, ses illustrations et ses publicités apparaissent dans des publications du monde entier.

n

Caroline du Nord, U.SA. - 1950 - Crédit photo: © Elliott Erwitt

N
Dans les années 70, tout en continuant son travail photographique, il commence à tourner des films, d’abord plusieurs documentaires et ensuite, dans les années 80, des programmes de télévision comiques et satiriques pour la chaîne HBO (Home Box Office).

n
Des années 90 à nos jours, il continue de mener une vie professionnelle étonnamment variée. Il est l’auteur de plus de vingt livres de photographie, dont les titres récents sont The Art of André S. Solidor A.k.a. Elliott Erwitt, Rome, New York, et Dogs.
n

Parmi les grandes expositions qui ont présenté son travail, citons celles au Musée d’Art Moderne de New York, à l’Institut d’Art de Chicago, l’Institut Smithsonian de Washington, D.C., le Centre National de la Photographie, Paris (Palais de Tokyo), le Kunsthaus de Zurich, le Musée Reina Sofia de Madrid, le Barbican de Londres, la Société Royale de la Photographie de Bath, le Musée d’Art de la Nouvelle Galles du Sud de Sydney, le Spazio Oberdan de Milan, de nombreux lieux en Asie, et très récemment, au Museo di Roma à Rome, où il a revisité cinquante années de l’histoire romaine.

L’exposition est réalisée en collaboration avec Magnum Photos et le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia.

N

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

N

- Elliott Erwitt « Personal Best » – Maison Européenne de la Photographie – 5 à 7, Rue de Fourcy – 75004 Paris – Tél: 01.44.87.75.00 – Métro: Saint Paul ou Pont Marie – Bus: 67, 69, 96 ou 76 – Parkings Publics: Parc Baudoyer, Parc Pont Marie, Parc Lobau. Un stationnement est réservé aux visiteurs handicapés moteur devant le 2 rue de Jouy – Du 3 Février au 4 Avril 2010 – Ouvert tous les jours de 11h00 à 20h00, sauf les Lundis, Mardis et jours fériés (Accès à la billetterie jusqu’à 19h30) – Tarifs: Plein 6.50€ – Réduit 3.50€ (Plus de 60 ans, famille nombreuse, étudiant, enseignant, demandeur d’emploi, bénéficiaire de l’aide sociale et du RMI, Maison des artistes, les abonnés des lieux partenaires) – Gratuité aux moins de 8 ans en individuel, personne handicapée , accompagnateur de groupe, personnel de la Ville de Paris, carte presse et tous les mercredis dans la tranche horaire 17 à 20 heures.

 

Ross Bleckner – Partie 2

Ross Bleckner - Partie 2 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc... artwork_images_153401_344005_ross-bleckner

Flora and the Future – 1983 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_495_315511_ross-bleckner dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc...

Falling Birds II - 2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_275_216512_ross-bleckner

From~to (Yellow) – 2002 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_140600_315473_ross-bleckner

Inheritance – 2003 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_423841944_288013_ross-bleckner

Heartfelt Light – 1993 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_845_334345_ross-bleckner

Leader Sequence - 2002 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_971_326356_ross-bleckner

Bon Fire - 2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_275_216511_ross-bleckner

Untitled (Heat) – 1988 -  Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_1124_329908_ross-bleckner

Blue Net - 1999 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

artwork_images_95843_170920_ross-bleckner

Just Because II – 1992 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

.

/

Biographie de Ross Bleckner

 

 bleckner_pic

 

L’artiste américain Ross Bleckner naît le 12 mai 1949 à New York. Il étudie à la New York University, puis au California Institute of the Arts de Valencia en Californie. En ce qui concerne les expositions individuelles, Ross Bleckner expose notamment à la Mary Boone Gallery de New York à partir de 1983. En 1986 son oeuvre est visible à la Mario Diacono Gallery de Boston, en 1988 au San Francisco Museum of Modern Art, en 1989 au Milwaukee Art Museum, au Contemporary Arts Museum de Houston, au Carnegie Museum of Art de Pittsburgh, en 1990 à la Art Gallery of Ontario de Toronto, au Kunsthalle de Zurich, en 1991 au Kolnischer Kunstverein de Cologne, au Moderna Museet de Stockholm, en 1993 à la Galerie Max Hetzler de Cologne, en 1995 au Solomon R. Guggenheim Museum de New York, au Astrup Fearnley Museet for Moderne Kunst d’Oslo, au Centre Julio Gonzalez de Valencia, en 1996 à la Gagosian Gallery de Beverly Hills, en 1997 à la Galerie Daniel Templon de Paris, en 2000 à la Galerie Ernst Beyeler de Basel, en 2005 à la Ruzicska Gallery de Salzbourg, en 2006 à la Galerie Forsblom d’Helsinki, en 2007 à la Cais Gallery de Séoul en Corée du Sud, etc.
 

Pour en savoir plus sur cet Artiste: Ross Bleckner.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Ross Bleckner – Partie 1

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

Izis, Paris des rêves – Hôtel de Ville de Paris – 20 Janvier au 29 Mai 2010

Izis, Paris des rêves - Hôtel de Ville de Paris - 20 Janvier au 29 Mai 2010 dans EXPOSITIONS 9782081228252

.

.

.

l’exposition « Izis, Paris des rêves » que la Mairie de Paris offre depuis le 20 Janvier au public est une petite merveille. Izis est un photographe méconnu du grand public et cela est bien dommage car il est plus que talentueux, brillant, dirions-nous. Cette exposition est principalement axée sur la période parisienne de l’artiste. Le Paris populaire, sensuel, graphique de l’après-guerre.

.

 pigeons_izis.1218578901 dans EXPOSITIONS

Les pigeons, Paris - Crédit photo: © Izis

.

Willy Ronis parlait de « mise au purgatoire injuste » pour évoquer l’oubli dans lequel est cantonnée l’oeuvre de son ami Izis. Cité dans toutes les histoires de la photographie comme l’un des grands photographes humanistes, sélectionné dès 1951 avec Brassaï, Cartier-Bresson, Doisneau et Ronis pour l’exposition « Five French Photographers », au MoMA de New York, à la fois poète de l’image, portraitiste, reporter, Izis reste un artiste méconnu.

.

 PF042

Rue Hautefeuille, Paris - 1951 - Crédit photo: © Izis

.

Les photographies d’Izis tournent résolument le dos aux années noires, aux difficultés de la reconstruction et aux crispations de la guerre froide. On n’y trouve ni le Paris des bas-fonds de Brassaï, ni l’humour de Doisneau, ni le symbolisme de Boubat, ni la cérébralité d’Henri Cartier-Bresson, ni encore les images intimistes ou engagées de Ronis. D’une lecture simple en apparence, ses photographies révèlent en fait une pointe d’intranquillité qui n’existe pas chez les autres humanistes. 

.

 1_15

Les gamins de Falguière, Paris - 1949 - Crédit photo: © Izis

.

.

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

.

- Izis, le Paris des rêves – Hôtel de Ville – Salle Saint-Jean – 5, Rue de Lobau – 75004 Paris – Métro Hôtel de ville – Bus : 70/72/74/76/96 – Du 20 Janvier au 29 Mai 2010 – Tous les jours de 10h à 19h sauf Dimanches et jours fériés (dernière entrée : 18h15) (L’exposition Izis n’ouvrira qu’à partir de 13h30 les Mardis 2 et 30 Mars 2010 – Tarifs: Entrée libre.

.

Voir aussi:

.

- Izis – Partie 1.

- Izis – Partie 2.

- Izis – Partie 3.

- Izis – Partie 4.

- Izis – Partie 5.

- Izis – Partie 6.

123456...11

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne