Bâtir pour le Roi, Jules Hardouin-Mansart (1646-1708) – Musée carnavalet

Bâtir pour le Roi, Jules Hardouin-Mansart (1646-1708) - Musée carnavalet dans EXPOSITIONS 27000100853200L 

 

 

L’exposition du musée Carnavalet, la première consacrée à Jules Hardouin-Mansart depuis 1946, explore la carrière fulgurante et les principales créations d’un architecte dont le nom reste attaché aux fastes du règne de Louis XIV.

 

 

Place%20vendome%20sous%20napoleonS dans EXPOSITIONS

 

 

 Ses réalisations, telles le dôme des Invalides ou la place des Victoires et la place Vendôme rayonnent toujours dans le paysage de Paris.

 

 

Les%20Invalides

 

 

Elle permet aussi de redécouvrir son oeuvre en Île-de-France : Versailles, où il métamorphosa le château, ainsi que des bâtiments disparus comme le château de Clagny, construit pour Madame de Montespan, le château neuf de Meudon, réalisé pour le Grand Dauphin ou le château de Marly, séjour de délices du roi.

 

 

 

La scénographie adopte une écriture architecturale pour présenter environ 150 œuvres : une quinzaine de peintures (portrait de Jules Hardouin-Mansart par Hyacinthe Rigaud), de nombreux dessins et estampes (dessins d’architecture et vues urbaines), des sculptures ainsi que des maquettes (maquette de la voûte de l’hôtel de ville d’Arles, maquette du dôme des Invalides).

 

 Place-des-Victoires-1710

 

Le parcours du visiteur s’articule en 7 parties qui restituent toutes les facettes du grand architecte : carrière de Mansart et réussite sociale, architecture religieuse (Invalides, interventions à Notre-Dame et Saint-Roch), les constructions royales (châteaux de Marly et de Clagny), Versailles (travaux et agrandissements du château), constructions pour les Grands du royaume, aspects techniques (« La fabrique de l’architecture »), les places royales (place Vendôme, place des Victoires).

Les importants prêts consentis par le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, les Archives nationales, le château de Versailles ou le Nationalmuseum de Stockholm, viennent compléter les œuvres issues des collections du musée Carnavalet pour restituer le panorama des réalisations de l’un des plus célèbres architectes du Grand siècle.

 

 tem4243seg1761_original

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

 Musée Carnavalet - 23, Rue de Sévigné – 75003 Paris – Tél. :01.44.59.58.58 – Du 3 avril au 28 juin 2009 - Du mardi au dimanche de 10h à 18h – Métro : Saint-Paul (ligne 1) ou Chemin Vert (ligne 8) – Bus : 29, 69, 76, 96 – Vélib’ : 36, rue de Sévigné ; terre-plein Saint-Paul ; 26, rue Saint-Gilles – Tarifs: Plein : 7 €, réduit : 5 €, Demi-tarif : 3,50 € et Gratuit jusqu’à 13 ans inclus et pour les Amis du musée.

 

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne