Annie Leibovitz – Partie 8

Annie Leibovitz - Partie 8 dans Photographie: Grands Photographes leibovitz_dia06_08

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

 leibovitz_dia06_01 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

monument_valley_542

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

leibovitz_dia06_03

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

disney24181

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

leibovitz_dia06_06

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

leibovitz_dia06_07

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

susan_at_home

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

disney24184

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

MarcelWanders-AnnieLeibovit

Crédit Photo: © Annie Leibovitz

 

 

 

Biographie d’Annie Leibovitz

 180px-Annie_Leibovitz-SF-2-Cropped

Anna-Lou (Annie) Leibovitz (née le 2 octobre 1949 à Westport, Connecticut, États-Unis) est une photographe américaine.

Elle est spécialisée dans les portraits de célébrités. Son style est caractérisé par une collaboration étroite entre le sujet et le photographe. Annie Leibovitz est devenue célèbre alors qu’elle travaillait pour le magazine Rolling Stone de 1970 à 1983. En 1975, elle suit la tournée des Rolling Stones. Depuis 1983, elle est photographe au magazine Vanity Fair. En 1991, elle expose à la National Portrait Gallery de Washington. Elle a partagé la vie de Susan Sontag de la fin des années 1980 jusqu’au décès de cette dernière en 2004.

 Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Annie Leibovitz – Partie 1.

- Annie Leibovitz – Partie 2.

- Annie Leibovitz – Partie 3.

- Annie Leibovitz – Partie 4.

- Annie Leibovitz – Partie 5.

- Annie Leibovitz – Partie 6.

- Annie Leibovitz – Partie 7.

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

 

51C%2BwQnRm3L._SL500_AA240_

 

Annie Leibovitz décrit la façon dont ses photos ont été faites, à commencer par la photo de Richard Nixon, une histoire pour la couverte de Hunter S. Thompson, et puis les photos et les histoires avec la campagne de Barack Obama.

Au milieu il ya une tournée des Rolling Stones, John Lennon et Yoko Ono, Demi Moore, Whoopi Goldberg, The Blues Brothers, Arnold Schwarzenegger, Keith Haring, Mikhail Baryshnikov, Patti Smith, George W. Bush, William S. Burroughs, Kate Moss et la Reine Elizabeth.

Une des plus célèbre photographe de notre temps, discute de portrait, reportage, photographie de mode, l’éclairage et les appareils photo numériques.

 

- Annie Leibovitz at Work aux éditions Random House – 240 pages - 38€

 

41TV687MNZL._SL500_AA240_

 

 » Je n’ai pas deux vies distinctes. J’ai une vie, et les photos personnelles en font partie au même titre que les œuvres de commande « , écrit Annie Leibovitz dans l’introduction de sa nouvelle monographie La Vie d’une photographe, 1990-2005. Cet ouvrage rassemble les quinze dernières années de son travail et forme un incroyable journal où se mêlent les portraits de célébrités – Johnny Cash, Demi Moore, George W. Bush… -, sa vie privée, la naissance de ses trois filles, le mort de son père et, comme fil rouge qui tisse la trame de ce livre, sa relation avec sa compagne, Susan Sontag, décédée en 2004. Un livre fort en émotion où le bonheur du quotidien se heurte à la brutalité de la mort, et aux rencontres d’une photographe dont l’œuvre est le reflet de sa vie.

- La vie d’une photographe 1990-2005 aux éditions de la Martinière – 500 pages - 105€

François Rousseau – Du 4 Février au 5 Avril 2009 – MEP – Paris

 François Rousseau - Du 4 Février au 5 Avril 2009 - MEP - Paris dans EXPOSITIONS FR_01B

 

 

Photographe de mode et de publicité, François Rousseau s’est inspiré du roman de Patrick Grainville, L’Atelier du peintre, pour mener à bien ce projet photographique. Découvert à sa sortie en 1998, ce roman illustre parfaitement, à ses yeux, un mythe de Los Angeles qui va l’habiter, l’aimanter pendant des années.

 

 

 FR_02B dans EXPOSITIONS

 

 Se destinant d’abord à la peinture, François Rousseau est frappé par le rapport du peintre et de ses modèles qui, de tous les milieux, viennent poser dans l’atelier.

 

 

 

Comme si les modèles attendaient du maître leur naissance même, leur vraie nomination.

 

 acdgoutwhite3_copie

 

Aujourd’hui, vingt ans après, le photographe qu’il est devenu, lui aussi aux prises avec ses modèles, a renoué avec le roman des commencements.

 

 nu_4_copie

 

 Il l’a incarné et en a réinventé visuellement les personnages, les épisodes-clés. Tout un théâtre où Los Angeles est mis en scène, dans la diversité de ses corps déchus et glorieux.

 

 FR_03B

“L’Atelier du peintre de Patick Grainville raconte l’histoire passionnée et tragique d’un peintre européen, d’un Maître ayant quitté son pays pour s’installer et fonder un atelier de peinture à Venice Beach (Los Angeles). Cet atelier a ceci de particulier qu’il a pour étudiants d’anciens délinquants des quartiers défavorisés.

 

 FR_04B

 

Une communauté vit dans l’Atelier : les femmes sont avec les femmes, les hommes avec les hommes, l’hétérosexualité au centre est totalement fantasmée car elle n’est présente qu’au travers de la fameuse toile de Jan Van Eyke, Les époux Arnolfini, que le maître cherche à reproduire en faisant poser ses élèves mais sans succès…

 

 acdgoutwhite2bis_copie

 

 Je me suis emparé de ce récit et l’ai utilisé comme structure à mon projet :

 

 nominees_beth

 

 une série d’environ 100 photographies, des compositions, des mises en scène de nus.

 

 thombrowne_out100resize

 

Le processus de narration appliqué à mes séries photographiques permet de collaborer avec mes modèles sur de longues périodes et en profondeur.

 

 kabuto6

 

J’ai appréhendé la composition de mes images comme un peintre, en prenant le temps nécessaire.”
François Rousseau

 

 castingfrancoisrousseau_2

 

Ce projet est accompagné d’un triptyque vidéo de Luc Maes intitulé L’Atelier photographique et d’une musique, Life Class, composée par Mikael Karlsson.

 

 jrmthetudors31030706

 

Cette composition musicale pour orchestre de chambre, qui constitue une pièce majeure du projet, est diffusée tous les jours à 17 heures.

 

 jrmthetudors31030703

 

Ce projet a reçu le soutien de IMPACT DIGITAL et IC LAB (New York), du Ministère de la Culture, de Profoto, Yoonik, Relais Graphique, Epson et de la galerie Pierre-Alain Challier.

 

 acdgoutwhite1_copie

 

Parallèlement à l’exposition de la Maison Européenne de la Photographie, la galerie Pierre-Alain Challier présente la suite du projet, l’Atelier, du 3 février au 7 mars 2009.

 

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

 nominees_jamesjames

 

Maison Européenne de la Photographie ( MEP ) – 5~7, Rue de Fourcy – 75004 Paris – Tel: 01.44.78.75.00 - Du 4 Février au 5 Avril 2009 - Métro Saint-Paul ou Pont-Marie – Bus: 67, 69, 96 ou 76 – Ouvert tous les jours de 11 heures à 20 heures, sauf les lundis, mardis et jours fériés. Accès à la billetterie jusqu’à 19h30 – Tarifs: Plein 6,50€ & Réduit 3.50€  Plus de 60 ans, famille nombreuse, étudiant, enseignant, demandeur d’emploi, bénéficiaire de l’aide sociale et du RMI, Maison des artistes, les abonnés des lieux partenaires. Gratuité aux moins de 8 ans en individuel, personne handicapée , accompagnateur de groupe, personnel de la Ville de Paris, carte presse et tous les mercredis dans la tranche horaire 17 à 20 heures.

nominees_robertgant 

Nan Goldin

 Nan Goldin dans Photographie: Grands Photographes

GOLDIN, Nan, « Ivy in the Boston Garden :Back», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 dans Photographie: Grands Photographes 

GOLDIN, Nan, « Ivy in the Boston Garden», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Jimmy Paulette and Tabboo! In the Bathroom», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Misty Doing her Make-up », Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Cricket in the Hotel », Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Cricket Dressed», Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Misty Tabboo!, and Jimmy Paulette Dressing», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Cody in the Dressing Room at the Boy Bar», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Jimmy, Paulette and Tabboo and Undressing», NCY,1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Lala Onstage», Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, «Whitney’sShow at International Caribbean», Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 GOLDIN, Nan, « Claudia Doing a Split, Monokel », Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « C Putting on her Makeup at Second Tip», Bankgkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993
- Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Toon at the Bar», Bangkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « C as Madona », Bangkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_self_88_01

GOLDIN, Nan, « Self portrait with milagro, The Lodge, Belmont, MA », 1988, I’ll be your mirror, Whitney Museum Of art, New-York, Scalo, Zurich, Berlin, N-Y, 1996 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_gril_98_02

GOLDIN, Nan, « Grille rechute/désintox n°2, 1998 – 2000/2001″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_lit_2000_03

GOLDIN, Nan, « Lit vide, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldint-GOLDIN_clem_2000_05GOLDIN, Nan, « Clemens dans le fauteuil, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_fleu_2000_06

GOLDIN, Nan, « Fleurs psychédéliques, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_orch_2000_07

GOLDIN, Nan, « Orchidée au crépuscule, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_fr_r_2000_08

GOLDIN, Nan, « Mon frère Stephan sur le canapé, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2000_09

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, lune, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2000_10

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, lumière de la lampe, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_auto_2002_11

GOLDIN, Nan, « Autoportrait en délire, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_mon_2002_12

 GOLDIN, Nan, « Mon lit avec des fleurs, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_mon_2002_13

GOLDIN, Nan, « Mon lit défait, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_raym_2002_14

GOLDIN, Nan, « Raymonde venue me rendre visite, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2002_15

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_avio_2002_16

 GOLDIN, Nan, « Avion depuis le jardin intérieur, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_refl_2002_171

GOLDIN, Nan, « Reflet de The Priory en distorsion, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_auto_2002_18

GOLDIN, Nan, « Autoportrait en pyjama, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Marlene Modeling in the Beauty Parade », Boston, 1972,The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Ivy with Marilyn», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Roommate’s Back», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

 

Biographie de Nan Goldin

 

Nan Goldin grandit dans le Maryland, dans une famille bourgeoise. À quinze ans elle s’initie à la photographie, poussée par un de ses professeurs de la Satya Community School de Boston.

En 1972, elle entre à l’École des Beaux-Arts de Boston où elle rencontre le photographe David Armstrong. Ce dernier devient drag queen, ce qui permet à Nan Goldin de côtoyer ce milieu assez marginalisé; elle le photographiera tout au long de sa vie. À cette époque de sa vie Nan Goldin photographie essentiellement en noir et blanc, puis elle déménage à New York en 1978 et passe du noir et blanc à des couleurs saturées plongées dans une lumière artificielle.

C’est à cette époque que commence à naître l’œuvre qui la rendra célèbre (et qui mit plus de 16 ans à être élaborée), «The Ballad of Sexual Dependency». Constitué de plus de 800 diapositives projetées en boucle et accompagnées de chansons d’univers et d’inspirations diverses telles que que James Brown, Maria Callas ou encore le Velvet Underground.

Les principaux thèmes évoqués dans son œuvre sont la fête, la drogue, la violence, le sexe et l’angoisse. Mais elle a avant tout le désir de photographier la vie telle qu’elle est, sans censures.

Or, d’après elle, ce qui l’intéresse, c’est le comportement physique des gens. Elle traite de la condition humaine, la douleur et la difficulté de survivre.

Nan Goldin n’a pas de tabou, allant même jusqu’à se photographier elle-même quelque temps après avoir été battue par son petit ami de l’époque qui avait manqué de lui faire perdre un œil. Cette fameuse photographie fait elle-même partie de la série intitulée «All By Myself» qui évoque et atteste de son propre délabrement, physique et mental. C’est en étalant publiquement sa vie et son histoire qu’elle réussit à mieux se comprendre elle-même et à s’accepter tout en s’identifiant dans la société.

Nan Goldin est confrontée à cette époque à l’apparition du sida qui décime ses amis proches et ses modèles, qu’elle considérait comme sa propre famille et qu’elle photographia de leur pleine santé à leur cercueil.

Nan Goldin considère, depuis sa jeunesse l’appareil photographique comme médium idéal pour garder des traces de vie permettant ainsi de faire naître une deuxième mémoire.

Elle vit à présent (2007) entre Londres et Paris. Son travail a évolué vers des ambiances moins destructrices et plus tendres que ne l’étaient ses travaux des années 1980.

Nan Goldin fait partie du groupe qu’on appelle les «cinq de Boston» (Five of Boston).

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

PLUME SAINT-SULPICIENNE

 

saintsulpice.jpg

Voici par catégorie l’ensemble de mes articles publiés. Espérant que cet index facilitera votre « navigation » au sein de mon blog. Bonne Lecture. Il vous suffit de cliquer sur l’article qui vous intéresse et vous n’avez plus qu’à le lire directement.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Les chroniques de Saint-Sulpice

Chroniques Satiriques

 

 La Bigote et le bon Abbé. 

PLUME SAINT-SULPICIENNE rexpositiondep1220839

Cours du soir pour les hommes. 

mnage

Chers terroristes kamikazés.

Dieu existe-t’il? 

jpg_dieu

Le salon des pauvres.

z87wden5

L’Abbé Pairvert. 

arton390-cf201

Chers enfants… 

gamins

La Pauvritude. 

tente.thumbnail

Adoption…Tentation…Séduction…Salivation…Satisfaction…Séduction!!! 

cary_grant

Les abrutis. 

AbrutisSontParmiNousLes1_31072005

L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? – Partie5. 

Audrey_Hepburn_and_Cary_Grant_1

L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? – Partie 4. 

television

La femme idéale… 

umnct8i5

La femme est-t’elle sincère? 

Annex%2520-%2520Hepburn,%2520Audrey%2520(Breakfast%2520at%2520Tiffany%27s)_14

L’Art d’emplir le néant… 

zzz746

Pourquoi est-ce risqué que de parler d’avenir avec une femme?

chrono1945

L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? (3ième partie). 

L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? (2ième partie). 

18865062

Nos amis les pompiers.

photo_29268393_small

Napoléon, enfin toute la vérité…. 

sacre_napoleon

Mes chers Vichystes…. 

petain_3

Orange, j’en deviens rouge… 

orange_logo

Vatican, voyages de rêve….

vatican_city_flag250w

Nos charmants curés….

cure-sexy

68, Alzheimer génération.

mai-68-2

Beaufs de tous pays, unissez-vous!

passeport-du-beauf-6c25a

Le communiste.

496075237_M

Pourquoi le CRS fait-t’il mal?

franc_crs.1189161557

L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble?

doisneau-robert-les-amoureux-2203711

Le renouveau de la baleine à Paris-Plage.

obese2

Le militaire.

bigeard-2

les pauvres.

la-faim-du-pauvre-nb2

Méchancetés Enfantines.

4enfants

Suicide ou bénévolat?

suicide

Soyez alcooliques, certes!…..Mais avec mondanité!

vernissage

Madame et Monsieur.

b0095161_23103067

Et la femme s’émancipa.

d2630i55356h172025

Import / Export.

mao%20revo%20cul%20ouvriers%20bis

Au pays des crédits.

emprunt

Nos chers enfants.

musee_enfants2

Sous l’occupation.

4-le-releve-de-la-garde-1941-credit-andre-zucca_bhvp_roger.1207593307

Le « capuchonné » & l’élégante.

champs

Les moutons.

jpg_moutons

Merci brave gens.

18-crachat01

Homo Véhiculus.

1149822190_4c50279a26_o

Le culte de la divine bouteille.

bistrot

L’enterrement.

20070914.FIG000000085_12746_1

un chien, une cible.

Les%20deux%20chiens%20et%20l%20ane%20mort

 

 

Chroniques du quotidien

Jeudi d’enfer! 

GrifilEnGreve468

Le paradoxe! 

strapontins

Mes meilleurs voeux… 

zrnh0gw7

Parisiens, Parisiennes. 

Double Frustration. 

Il y a des jours comme cela…La suite! 

B36Rebqhb2dnhYEnRbnqEqD6dsmkjr3mThumbnail

Il y a des jours comme cela… 

headermetroparisien71030143

Le Snob. 

snob1

Les-susceptibilito hypocrito consensuels m’emmerdent!

IDIOT

La bétaillère. 

7413-retards-uzal61

Les mois fainéants. 

CAB_LAMARTINE-7df15

L’enterrement de la voiture.

fond%20carte%20caleche 

Egoïstes paradoxes. 

dscf5069-copie.1190129062

La plaidoirie. 

tribunal

Le pigeon et le banquier.

pigeon-thumb

Vol transatlantique. 

dawn

My tailor is rich…

portrait-gentleman-bw

Marché noir.

marche_noir

Instant de vie.

asparagus_soup_soupe_dasperge

Nos vieux….

beynet01

Extraits de conversations.

6526

Aujourd’hui c’est chômé!

medium_muguet8

La messe.

2d_3c

Avez-vous déjà vu la lune en plein jour?

annulaire-sig

Mon voisin.

heaulme

Beigbeder ne m’a même pas reconnu….

Enfin je suis rentier….

d%E9jeuner

 

 

Chroniques sadiques

Irrésistibles Pulsions. 

medium_falaise_maison_vign

Je suis Trader! 

trader-economie-magazine-16898

Envie d’un enfant? 

bebe

La bonne parole… 

mendiant

Bonne fête Maman. 

1202149616_2c9605fc08

Comment avoir envie d’ouvrir son dictionnaire?

Doisneau-ecolier

Doux petit conte pour enfant….

mots-tordus

 

Chroniques tendres

Lettre d’une condamnée. 

447px-Berry%2C_Marie-Caroline_duchesse_de_-_1

Merci Paris. 

075_RJ1163~Montmartre-Paris-1950-Posters

Ma mère.

1102.25r

Bons baisers de Russie….

Chroniques absurdes

Si Vis Pacem, Para Bellum – Si tu veux la paix, prépare la guerre! 

scaphandrier-pied-large.1208633138

Quiproquos. 

Emma_and_Leonard_Darwin

Parisiennes absurdités.

PL010~Petit-Parisien-Posters

Chinoiseries absurdes.

 normal_chat%20chinois

 

Chronique d’enfance 

Le Poème du Papa. 

070213074809326280

La Malédiction de Notre-Dame de Paris. 

NotreDame_008

Est-il intelligent, Docteur? 

jesuites

La poursuite… 

sticker-nuage-miroir1

Le violon! 

112375203_small

Les Bonbons.

jardin-ens-ete-arnal-f-126.1208974073

 

Chroniques

Ta mère n’aime pas manger froid.

elders

Merci mon fils.

1883JeanEnfant

 

Poèmes

Amants aux quatre vents. 

amants

Amour Humain. 

444px-Gerard_FrancoisPascalSimon-Cupid_Psyche_end

Mes nuits. 

femme_nue1

J’ai découvert. 

zzzeee67

Tristesse. 

ht4f78ho

Nan, veux pas d’enfant! 

sciuscia

Ils ne se connaissent pas. 

priere.1171717117

La ronde des fous. 

vincent-van-gogh-la-ronde-des-prisonniers-1890.1248968181

Nid à microbes. 

SignToilettes

Vérité.

sisyphe

Lucaerne. 

femme-fenetre

Le Lac. 

100_0757

La tête comme un ballon… 

ivrogne

Le monde des Damnés. 

1966612473_44aa698b41

Souvenirs furtifs. 

dubonnet_1933_cassandre-vertical

C’est la crise.

IMG_5381

 

Pensées

La Nature. 

 

Les cons.

terre-europe

12

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne