Icônes Russes – partie 4

Icônes Russes - partie 4 icon07

Crucifixion XV c., Andrej Rublev Museum, Moscow

N

icon20

« God’s name be praised » XVI c., Cathedral of the Sleeper, Cremlin, Moscow

N

icon17

 Nativity of Mary the Virgin XVI c., Sergie Posad Museum

N

icon16

The Burial of Christ XV c., San Kirill monastery, Belozersk

N

icon03

The presentation at the temple XV c., Novogorod Museum

N

icon04

« In te si rallegra ogni creatura » XV c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

N

icon09

 Praises to the Mother of God XVI c., Russian Museum, St Petersburg

N

icon12

The Trinity of the old Testament XVI c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

N

icon22

The only Begotten of the Father and the word of God 1540-1550, Cathedral of the Sleeper, Cremlin, Moscow

N

icon23

The tree of Iesse 1660-1670, Tret’Jakov Gallery, Moscow

N

icon24

Christmas with Saints XVI c., Russian Museum, St Petersburg

N

icon01

The mother of God XV c., P. Korin, Moscow

 

N

Icônes

N

Le mot icône, du grec eikôn, veut dire image. L’icône est une image du Christ, de la Mère de Dieu ou d’un Saint, vouée à la vénération des fidèles.

Elle s’enracine dans les Écritures et participe, à sa manière, à la Révélation : sur les icônes, l’Église “montre” le Christ, non comme une homme ordinaire, mais comme le “Dieu-Homme” dans sa gloire. “Ecriture” – plus que peinture – elle est le signe d’une présence rayonnant vers les fidèles, elle les enseigne dans la contemplation.

Les premières icônes ont été peintes dès le début de l’ère chrétienne (ex. au Mont Sinaï, 4 ème siècle). Leur culte très prospère dans l’empire byzantin, s’est répandu dans tout le bassin méditerranéen. L’Histoire mentionne la crise iconoclaste ou querelle des Images ( de 726 à 843) qui a suscité beaucoup de violence et de persécutions au sein de l’Église byzantine et qui prit fin grâce au Concile œcuménique de 787, légitimant le culte des Images. Une expansion intense se produisit ensuite en Russie, avec des écoles de peinture d’icônes très célèbres (Novgorod, Kiev, Vladimir, …).

N

Bien à vous,

Saint-Sulpice

N

Voir aussi:

- Icônes Russes – Partie 1.

- Icônes Russes – Partie 2.

- Icônes Russes – Partie 3.

N

 Ainsi que:

N

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

N

41HDEG56Z9L._SL500_AA240_

 

Le célèbre spécialiste de l’art russe Viktor Lazarev décrit la naissance de la peinture sur bois en Russie, analyse la technique et l’esthétique de l’icône et présente l’art des grands maîtres et le style des différentes écoles, du XIe au XVIe siècle. Spécialiste incontesté de la peinture, en particulier de l’art byzantin et des maîtres italiens, Lazarev voit dans l’icône un art majeur, d’une portée universelle. Son texte est accompagné de plus de 300 illustrations en couleur, de notices iconographiques détaillées et d’une bibliographie quasi exhaustive. Cet ouvrage est l’instrument de travail indispensable à l’étude de l’art russe. Grâce aux notices explicatives situées en fin d’ouvrage, il est également accessible à un public non initié à l’histoire de l’art.

- Icônes, l’Art Russe par Viktor Nikitic Lazarev aux éditiosn Thalia – 403 pages – 59€

La Grande Aventure des Chrétiens d’Orient – Eglise Saint-Roch – Paris – 28 Novembre 2009 au 3 Janvier 2010

La Grande Aventure des Chrétiens d'Orient - Eglise Saint-Roch - Paris - 28 Novembre 2009 au 3 Janvier 2010 dans EXPOSITIONS arton11830-d2be2

 

Un parcours didactique et largement illustré pour découvrir la richesse et la diversité des Eglises et des Chrétiens d’Orient.

 

 0829saint-jean-baptiste_decapitation_icone-copte dans EXPOSITIONS

Saint Jean-Baptiste, la décapitation ~ Icône Copte

 

 Le visiteur découvrira l’histoire de la naissance de l’Eglise à Jérusalem aux séparations et réconciliations avec l’Eglise de Rome ainsi que les traditions et rites : maronite, copte, melkite, syriaque, arménien, gréco-catholique, malabar et malankar…

 

 saintmaroun.1171020211

Saint-Maron

 

Une invitation à mieux connaître l’Oeuvre d’Orient et ses missions aux côtés des évêques, des prêtres et des communautés religieuses, du Moyen-Orient jusqu’en Inde, d’Ukraine en Ethiopie.

 

 

Saint-Joseph ~ Icône Melkite

 

Une exposition conçue par l’Oeuvre d’Orient avec l’aide de l’Ordinariat des Catholiques des Eglises orientales en France.

.

Pour en savoir plus Sur: L’Oeuvre d’Orient.

.

.

Histoire du Christianisme Oriental

.

Le christianisme oriental est le christianisme tel qu’il s’est développé à partir des provinces orientales de l’Empire romain (Grèce, Proche-Orient, Égypte). Ces rites se sont notamment étendus au Moyen-Orient, en Europe orientale, en Arménie, en Inde du Sud, en Éthiopie… Il se caractérise (par opposition au christianisme occidental, notamment au catholicisme romain) par une organisation non centralisée, par la place de la culture et de la langue grecques et par la multiplicité des dénominations et des pratiques.

 

 300px-Kyjiv_sofienkathedrale

Cathédrale Sainte-Sophie à Kiev, Ukraine

 

Le christianisme est né et s’est d’abord développé dans la partie orientale de l’Empire romain. À côté de Rome (qui fait remonter la fondation de son Église à l’apôtre Pierre), les villes de Jérusalem, d’Antioche et d’Alexandrie jouent le rôle de capitales ecclésiastiques. En 330, l’empereur Constantin Ier transfère la capitale de l’empire de Rome à Constantinople (rebaptisée Nea Roma ~ Nouvelle Rome), qui devient un grand foyer intellectuel. Le premier concile de Constantinople en 381 place le siège de Constantinople au second rang, juste après celui de Rome.

 

 200px-The_Ethiopian_Church

Eglise Ethiopienne orthodoxe à Jérusalem

 

On aboutit alors à ce qui est connu sous le nom de Pentarchie : les cinq centres historiques de Rome, Constantinople, Alexandrie, Antioche et Jérusalem (dans leur ordre de préséance et de primauté). En dehors de l’Empire romain, les chrétiens étaient libres de s’organiser en Églises indépendantes. Ce fut notamment le cas de l’Église arménienne et de l’Église géorgienne.

 

 200px-DebateBetweenCatholicsAndOrientalChristiansInThe13thCenturyAcre1290

Débat entre Catholiques d’Occident et d’Orient

 

 

L’Orient chrétien va ensuite connaître plusieurs controverses christologiques, ainsi que des crises et bouleversements idéologiques et politiques, qui expliquent la situation d’aujourd’hui.

  • 301 (ou 314) : Conversion de l’Arménie au christianisme. Ainsi, ce pays devient le premier pays officiellement chrétien.
  • 424 : Les Églises chrétiennes de l’Empire perse se proclament indépendantes, pour ne plus être soupçonnées de soutenir l’Empire romain.
  • 431 : Les thèses nestoriennes sont reconnues comme hérétiques au concile d’Éphèse.
  • 451 : Le concile de Chalcédoine proclame que l’unique personne du Christ est à la fois de nature divine et humaine. Ce dogme, accepté en Occident et par les populations hellénisées d’Orient (ainsi que par l’Église géorgienne), est rejeté par de nombreux chrétiens d’Orient. Ce schisme est à l’origine des Églises des trois conciles. On appellera chalcédoniens ou melkites le partisans des dogmes du concile et monophysites leurs opposants.
  • 484 : Les chrétiens de l’Empire perse adoptent le nestorianisme comme doctrine officielle (c’est l’origine des Églises des deux conciles et de l’Église catholique chaldéenne).
  • VIIe-VIIIe siècle : Trois des centres du christianisme oriental (Alexandrie, Antioche et Jérusalem) tombent aux mains des musulmans : il ne reste que Constantinople et Rome
  • 687 : L’Église maronite (chalcédonienne) rompt avec Constantinople.
  • IXe siècle : Évangélisation des peuples slaves orientaux (autour de Kiev) qui se rattachent à Constantinople plutôt qu’à Rome.
  • 1054  : Lors du grand schisme d’Orient ou schisme de Rome, Constantinople et Rome s’excommunient mutuellement. Les Églises restées en communion avec Constantinople constituent ce qui est appelé l’« Église orthodoxe » (Églises des sept conciles).
  • 1182 : L’Église maronite entre en communion avec Rome lors des croisades.
  • 1204 : Destruction de Constantinople par les armées croisées (catholiques romains).
  • 1439-1445 : Au concile de Florence, l’Église catholique décide d’accorder la liberté liturgique aux Églises d’Orient en échange de leur reconnaissance du pape.
  • 1453 : Prise de Constantinople par les Turcs ottomans musulmans qui la rebaptisent İstanbul.
  • 1551 : Rome réussit à faire reconnaître son autorité à certains fidèles de l’Église de Perse (Église catholique chaldéenne).
  • 1589 : Création du patriarchat de Moscou qui se proclame « troisième Rome » et nouveau centre de l’orthodoxie.
  • 1596 : Par l’union de Brest, une partie des orthodoxes ukrainiens s’unissent à Rome, tout en conservant leur rite byzantin. Ils forment la première communauté catholique orientale uniate.
  • XVIIe siècle : Grâce aux efforts des maronites, l’autorité de Rome est reconnue par une partie de l’Église orthodoxe d’Antioche (chalcédonienne), de l’Église syriaque orthodoxe (monophysite) et du catholicossat arménien de Cilicie (monophysite). Ainsi se créent les Églises grecque-catholique melkite, catholique syriaque et catholique arménienne.

 

La tendance des dernières décennies est celle d’une émigration des chrétiens des pays du Proche-et-Moyen-Orient vers l’Europe occidentale, l’Amérique du Nord, l’Australie. Aujourd’hui, certaines Églises orientales peuvent pratiquement être considérées comme des « Églises en diaspora », à l’exemple de l’Église apostolique assyrienne de l’Orient dont le primat et la majorité des fidèles sont aujourd’hui installés en Occident.

 

 250px-Ethiopian_Religious

Religieux éthiopien

 

Ces départs de zones traditionnellement chrétiennes peuvent avoir différentes causes, économiques, politiques ou religieuses.

Les communautés une fois installées en Occident peuvent connaître des évolutions très diverses : de l’assimilation et la perte de l’identité culturelle et religieuse à la réaffirmation et au renouveau de cette identité.

 

 175px-John_Chrysostom_Louvre_OA3970

 

La fin de l’Union soviétique et de la domination russo-soviétique en Europe centrale et orientale a permis une nouvelle liberté religieuse et un renouveau des Églises orthodoxes et catholiques orientales dans cette région. Cela ne va pas sans situations conflictuelles.

La situation est particulièrement complexe en Ukraine avec notamment la restauration de l’Église grecque-catholique (qui avait été liquidée en 1946 au bénéfice de l’Église orthodoxe russe) et la création de plusieurs Églises orthodoxes. La tension est souvent vive du fait de conflits à propos d’attribution-restitution de lieux de culte. L’Église orthodoxe russe, pour qui l’Ukraine fait partie de son territoire canonique traditionnel et qui se considère comme étant la seule héritière légitime de l’ancienne Rus’ kievienne, suit cette évolution avec intérêt et préoccupation. Des évolutions similaires peuvent être observées en Biélorussie (où la liberté religieuse est très relative), en Moldavie et dans les pays baltes.

 

 200px-Nicaea_icon

 

La Russie elle-même connaît de nombreux débats et situations conflictuelles (rôle et positionnement de l’Église orthodoxe officielle et de ses dirigeants pendant la période soviétique, rapports avec l’Église orthodoxe russe hors frontières, développement de l’Église grecque-catholique russe, sortie de la clandestinité de l’« Église des catacombes », encadrement de la diaspora russe en Occident…).

 

 200px-Syriac_Sert%C3%A2_book_script

 

L’arrivée de nouveaux immigrés orientaux en provenance du Proche-et-Moyen-Orient ou d’Europe orientale a renforcé et renouvelé les communautés chrétiennes orientales déjà installées et souvent bien intégrées. Deux tendances sont perceptibles, notamment dans les communautés orthodoxes : garder et transmettre le patrimoine culturel et linguistique ou s’adapter à la nouvelle situation. On voit ainsi se multiplier les paroisses de langue française ou de langue anglaise. De même, on voit se développer des expériences d’occidentalisation rituelle. Enfin, toujours chez les orthodoxes, on perçoit une volonté de clarification juridictionnelle (organisation des Églises sur un principe « territorial » et non pas « national »).

.

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

.

La Grande Aventure des Chrétiens d’Orient – Eglise Saint-Roch – 296, Rue Saint-Honoré – 75001 Paris – Métro Pyramides,Tuileries ou Palais-Royal - Du 28 Novembre 2009 au 3 Janvier 2010 - Tous les Jours de 11h à 18h sauf les Lundis, Le 25 Décembre 2009 ainsi que le 1er Janvier 2010 - Entrée Libre.

.

 

A regarder:

.

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

.

A lire:

.

510Lj3-cIeL._SL500_AA240_

 

 

C’est une véritable encyclopédie, fruit d’un énorme travail fondé sur une documentation considérable, que nous livre
dans ce fort volume J.-P., Valognes, pseudonyme d’un agrégé d’histoire devenu diplomate et tenu au devoir de réserve.

Sont en effet présentées non seulement les différentes Églises chrétiennes d’Orient (coptes, éthiopienne, grecques, syriennes, maronite, chaldéennes, arméniennes, latines) dans leurs origines, leur évolution historique, dans leur situation actuelle, et aussi dans leurs structures et leurs différences dogmatiques, rituelles ou ecclésiologiques, mais encore les différentes communautés qui s’y rattachent (soit successivement : les chrétiens de Jordanie, du Liban, de Syrie, d’Irak, (l’Iran et de Turquie).

- Vie et Mort des Chrétiens d’Orient, des origines à nos jours par Jean-Pierre Valognes aux éditions Fayard – 974 pages – 40€

Icônes Russes – partie 3

Icônes Russes - partie 3 icon19

The Savior XIV c., Cathedral of the entombment, Cremlin, Moscow

icon13

Christ and the apostles 1510, New jerusalem museum, Istria

icon05

The Mother of God XIII c., Cathedral of the entombment, Cremlin, Moscow

icon21

Paternity XV c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

icon08

The Resurrection XVI c., State Museum

icon02

The baptism 1430-1440, State Museum

icon15

The transifiguration 1403, Tret’Jakov Gallery, Moscow

icon10

The Savior 1360, Andrej Rublev Museum, Moscow

icon06

Annunciation XV c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

icon11

Mary entroned with the Child XV c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

icon18

Mother of God « Hortus conclusus » 1660-1670, Tret’Jakov Gallery, Moscow

icon14

Mother of God of the intercession with Saints XVII c., Tret’Jakov Gallery, Moscow

 

Icônes

Le mot icône, du grec eikôn, veut dire image. L’icône est une image du Christ, de la Mère de Dieu ou d’un Saint, vouée à la vénération des fidèles.

Elle s’enracine dans les Écritures et participe, à sa manière, à la Révélation : sur les icônes, l’Église “montre” le Christ, non comme une homme ordinaire, mais comme le “Dieu-Homme” dans sa gloire. “Ecriture” – plus que peinture – elle est le signe d’une présence rayonnant vers les fidèles, elle les enseigne dans la contemplation.

Les premières icônes ont été peintes dès le début de l’ère chrétienne (ex. au Mont Sinaï, 4 ème siècle). Leur culte très prospère dans l’empire byzantin, s’est répandu dans tout le bassin méditerranéen. L’Histoire mentionne la crise iconoclaste ou querelle des Images ( de 726 à 843) qui a suscité beaucoup de violence et de persécutions au sein de l’Église byzantine et qui prit fin grâce au Concile œcuménique de 787, légitimant le culte des Images. Une expansion intense se produisit ensuite en Russie, avec des écoles de peinture d’icônes très célèbres (Novgorod, Kiev, Vladimir, …).

Bien à vous,

Saint-Sulpice

Voir aussi:

- Icônes Russes – Partie 1.

- Icônes Russes – Partie 2.

 Ainsi que:

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

41HDEG56Z9L._SL500_AA240_

 

Le célèbre spécialiste de l’art russe Viktor Lazarev décrit la naissance de la peinture sur bois en Russie, analyse la technique et l’esthétique de l’icône et présente l’art des grands maîtres et le style des différentes écoles, du XIe au XVIe siècle. Spécialiste incontesté de la peinture, en particulier de l’art byzantin et des maîtres italiens, Lazarev voit dans l’icône un art majeur, d’une portée universelle. Son texte est accompagné de plus de 300 illustrations en couleur, de notices iconographiques détaillées et d’une bibliographie quasi exhaustive. Cet ouvrage est l’instrument de travail indispensable à l’étude de l’art russe. Grâce aux notices explicatives situées en fin d’ouvrage, il est également accessible à un public non initié à l’histoire de l’art.

- Icônes, l’Art Russe par Viktor Nikitic Lazarev aux éditiosn Thalia – 403 pages – 59€

EXPOSITIONS

saintsulpice.jpg

Voici par catégorie l’ensemble de mes articles publiés. Espérant que cet index facilitera votre « navigation » au sein de mon blog. Bonne Lecture. Il vous suffit de cliquer sur l’article qui vous intéresse et vous n’avez plus qu’à le lire directement.

Toutes les images visibles sur ce site le sont dans un but éducatif et de valorisation de l’Artiste ainsi que de son travail. Si celui-ci ou un ayant droit refuse de les y voir figurer, elle seront retirées sur simple demande.

Pour les expositions en cours le lien est accompagné d’une jaquette imagée, une fois l’exposition terminée, la mention (clos) remplace la jaquette. Ceci vous permettra d’un coup d’oeil de vous diriger sur les expositions encore actives.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Les petites chroniques de Saint-Sulpice ( suite)

Expositions

 

 

Art brut Japonais – Halle Saint-Pierre – Paris 24 Mars 2010 au 2 Janvier 2011.

EXPOSITIONS  expo_0

Cadeaux des Tsars, La Diplomatie Navale dans l’Alliance Franco-Russe, 1891~1914 – Musée National de la Marine – Palais de Chaillot – Paris – 28 Mai au 3 Octobre 2010.  ( Clos)

 Tous les Bateaux du Monde – Musée de la Marine – Palais de Chaillot – 10 Mars au 1 Novembre 2010.  ( Clos)

Irving Penn, “Les Petits Métiers” – Fondation Henri Cartier-Bresson – Paris – 5 Mai au 25 Juillet 2010. ( Clos)

Willy Ronis, une poétique de l’engagement – Monnaie de Paris – 16 Avril au 22 Août 2010. ( Clos )

Nicolas Sénégas – Evolution Anthropomécanique – Le Cube – Issy les Moulineaux – 2 Février au 24 Juillet 2010. ( Clos)

Edvard Munch ou l’anti-cri – Pinacothèque de Paris – Paris – 19 Février au 18 Juillet 2010.  ( Clos )

Art de la Calligraphie ~ Liu Zuoxiu – Centre Culturel de la Chine – Paris – 5 Juillet au 10 Juillet 2010. ( Clos )

L’impossible Photographie, Prisons Parisiennes ( 1851~2010) – Musée Carnavalet – Paris – 10 Février au 4 Juillet 2010.  (Clos)

Bretagne, Voyager en Couleurs (Autochromes 1907~1929) – Musée Albert Kahn -Boulogne-Billancourt – 20 0ctobre 2009 au 4 Juillet 2010. (Clos)

La Voie du Tao, un autre chemin de l’être – Galeries Nationales, Grand Palais – Paris – 31 Mars au 5 Juillet 2010.  (Clos)

Crimes et châtiments, de Goya à Picasso – Musée d’Orsay – Paris – 16 Mars au 27 Juin 2010. ( Clos )

 A la Vie – Mairie du 12ème – Paris – 4 Juin au 23 juin 2010. ( Clos )

Meijer de Haan, le maître caché – Musée d’Orsay – Paris – 16 Mars au 20 Juin 2010. ( Clos )

Photography Not Art, le Naturalisme selon Peter Henry Emerson 1886~1895 – Musée d’Orsay – Paris – 16 Mars au 20 Juin 2010. ( Clos )

Le Piéton du 11ème – Gérard Lavalette – Mairie du 11ème – Paris – 31 Mai au 11 Juin 2010. ( Clos )

Mathilde Rosier – “Find circumstances in the antechamber” – Musée du jeu de Paume – Paris – 9 Février au 6 Juin 2010.

Robert Doisneau sous le soleil de la Californie – Galerie Claude Bernard – Paris – 1 Avril au 1 Juin 2010. ( Clos )

 Izis, Paris des rêves – Hôtel de Ville de Paris – 20 Janvier au 29 Mai 2010.   (Clos)

Paris ville rayonnante (Architecture et sculpture des églises parisiennes au XIIIe siècle ) – Musée National du Moyen-Âge – Paris – 10 Février au 24 Mai 2010. (Clos)

Sainte Russie, L’art russe, des origines à Pierre le Grand – Musée du Louvre – Paris – 5 Mars au 24 Mai 2010. (Clos)

Ivan Loubennikov – Galerie Alain Blondel – Paris – 20 Mars au 19 Mai 2010. (Clos)

Les derniers Maharajas ~ Costumes du Grand Durbar à l’indépendance 1911~1947 – Fondation Pierre Bergé & Yves Saint-Laurent – Paris – 10 Février au 9 Mai 2010.   (Clos)

Eloge du négatif, le calotype en Italie, les années pionnières – Petit-Palais – 18 Février au 2 Mai 2010.  (Clos)

De Watteau à Degas – Institut Néerlandais – Paris – 11 Février au 11 Avril 2010. (Clos)

Robert Doisneau, Du Métier à l’Oeuvre – Fondation Henri Cartier-Bresson – Paris – 13 Janvier au 18 Avril 2010.   (Clos)

Elliott Erwitt “Personal Best” – Maison Européenne de la Photographie – Paris – 3 Février au 4 Avril 2010. (Clos)

Maurice Renoma, Mythologies – Galerie Sparts – Paris – 11 Mars au 3 Avril 2010.  (Clos)

Johann Soussi – Exposition “Retour” – Café Rouge – Paris – 1er au 31 Mars 2010.  (Clos)

Paris inondé en 1910 – Galerie des Bibliothèques – Paris – 8 Janvier au 28 Mars 2010.  (Clos)

Breteuil 1900 – Mairie du 7ème – Paris -11 au 25 Mars 2010. (Clos)   

Pierre Soulages – Centre Georges Pompidou – Paris – Du 14 Octobre 2009 au 8 Mars 2010.   (Clos)   

La révolution à la poursuite du crime “Le justiciable devant les tribunaux criminels à Paris 1790 – 1792″ – Centre Historique des Archives Nationales, Hôtel de Soubise – Paris – 18 Novembre 2009 au 15 Février 2010.   (Clos)   

Louis XIV, l’homme et le Roi – Château de Versailles – 20 Octobre 2009 au 7 Février 2010.  (Clos)   

Les grands monuments de Lutèce – Paris.  (Clos)

Alain Ornicar Petit – Atelier Louis Barillet – Paris – Du 21 Octobre 2009 au 30 Janvier 2010.  (Clos)

Teotihuacán Cité des Dieux – Musée du Quai Branly – Paris – Du 6 octobre 2009 au 24 Janvier 2010.  (Clos)

Michael Kenna, Rétrospective – BNF – Paris – 13 Octobre 2009 au 24 Janvier 2010.  (Clos)

Fernand Pelez “la Parade des Humbles” – Petit Palais – Paris – 24 Septembre 2009 au 17 Janvier 2010. (Clos)

Souvenirs d’Italie (1600~1850) Chefs d’oeuvres du Petit-Palais – Musée de la Vie Romantique – Paris – 29 Septembre 2009 au 17 Janvier 2010.  (Clos)

Jim Hodges – Centre Pompidou – Paris – 14 octobre 2009 au 18 janvier 2010.  (Clos)

Louis Comfort Tiffany ~ Couleurs & Lumières – Musée du Luxembourg – Paris – 16 Septembre 2009 au 17 Janvier 2010   (Clos)

Les Passages Parisiens de Robert Doisneau – Monnaie de Paris – Paris – 12 Décembre 2009 au 15 Janvier 2010.  (Clos)

Or des Amériques – Muséum d’Histoire Naturelle – Paris.  (Clos)

Les Buddhas du Shandong – Musée Cernuschi – Paris – Du 18 Septembre 2009 au 3 Janvier 2010. (Clos)

La Grande Aventure des Chrétiens d’Orient – Eglise Saint-Roch – Paris – 28 Novembre 2009 au 3 Janvier 2010.   (Clos)

Les Cathédrales en héritage – Domaine National du Palais-Royal – Paris – 18 Septembre au 31 Décembre 2009.  (Clos)

Janol Alpin – Exposition Métropolisson – Mairie du 19ème – Paris – 2 au 8 Décembre 2009. (Clos)

Marguerite Gérard, Artiste en 1789 dans l’atelier de Fragonard – 10 Septembre au 6 Décembre 2009 – Musée Cognacq-Jay – Paris. (Clos)

Fanny Giustiniani, ”De la Matière à la Lumière” – Mairie du 6e – Paris – Du 3 au 24 Novembre 2009.(Clos)

Pierre Piget – Mairie du 6e – Paris – 5 au 24 Novembre 2009.(Clos)

Ketty Kupfer – Mairie du 16e – Paris – 21 au 24 Octobre 2009.(Clos)

Henri Zuber – Mairie du 6ème – Paris – 5 au 28 Octobre 2009.(Clos)

Itinérances de Michèle Mazzacurati – Mairie du 6ème – Paris – 6 au 27 Octobre 2009.(Clos)

Ara Güler – Lost Istanbul – Maison Européenne de la Photographie – Paris – 9 Septembre au 11 Octobre 2009.(Clos)

La petite robe noire – Domaine du Palais-Royal – Paris – 1 au 17 Octobre 2009.(Clos)

Sarah Caron – Galerie Chambre avec Vues – Paris – 10 Septembre au 31 Octobre 2009.(Clos)

Missak Manouchian, les Arméniens dans la Résistance en France – Mairie du 4e – Paris – Du 14 au 26 Septembre 2009. (Clos)

Charles Marville – Paris photographié au temps d’Haussmann, Portrait d’une ville en mutation – Du 1er au 27 Septembre 2009 – Louvre des Antiquaires – Paris. (Clos)

Edward O. Brooks – Screen-play – Mairie du 6e – Paris – Du 8 au 26 Septembre 2009. (Clos)

Photoquai 2009 – Musée du Quai Branly – Paris – Du 22 Septembre au 22 Novembre 2009. (Clos)

Ferdinando Scianna – La géométrie et la passion – MEP – Paris. (Clos)

Dans les pas de Charles Darwin – Exposition-promenade à Bagatelle – Paris. (Clos)

Joseph Roth “L’exil à Paris 1933 ~ 1939″ – Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme – Paris.  (Clos)

Anselme Boix-Vives – Halle Saint-Pierre – Paris. (Clos)

Les Grands Ducs de Bourgogne – Tour Jean sans peur – Paris.(Clos)

Temples du Savoir – Ahmet Ertug – BNF ( site François Mitterrand ) – Paris. (Clos)

Les trésors des Icônes Bulgares – Sainte-Chapelle du Château de Vincennes.  (Clos)

Art Urbain – Le pavillon Carré Baudouin – Paris.  (Clos)

“Our Fellow Man” – Laurent Van der Stockt – Maison européenne de la photographie (MEP) – Paris. (Clos)

Habiter écologique , quelles architectures pour une ville durable? – Palais de Chaillot – Paris.(Clos)

Le Louvre pendant la Guerre – Regards Photographiques 1938 ~ 1947 – Musée du Louvre – Paris. (Clos)

Un ciel, un monde – L’univers des cerfs-Volants – Bibliothèque Forney – Paris. (Clos)

Willy Ronis – Hôtel de ville – Joinville-le-Pont.  (Clos)

Le Bestiaire d’André Masson – Musée de la Poste – Paris.  (Clos)

Henri Cartier-Bresson à vue d’oeil – Maison Européenne de la Photographie – Paris. (Clos)

Voir l’Italie et mourir… – Musée D’Orsay – Paris. (Clos)

Kenzo – Drouot-Montaigne – 16 & 17 Juin 2009 – Paris. (Clos)

Dali à L’oeuvre – Espace Dali – 10 Avril au 24 Juin 2009 – Paris. (Clos)

Des Américains à Paris – Jardin d’Acclimatation – Paris.  (Clos)

Bâtir pour le Roi, Jules Hardouin-Mansart (1646-1708) – Musée carnavalet. (Clos)

Kandisky – Centre Georges Pompidou – Paris.   (Clos)

Gilles Aillaud – Musée de la Chasse et de la Nature – Paris. (Clos)

Une image peut en cacher une autre. Arcimboldo, Dali, Raetz – Grand-Palais – Paris. (Clos)

Le mont Athos et l’Empire byzantin, trésors de la Sainte Montagne – Petit Palais – Paris. (Clos)

Hypnos – Images et inconscients en Europe (1900-1949) – Musée de l’Hospice Comtesse – Lille.  (Clos)

Jacques Tati – Deux temps, Trois mouvements – Cinémathèque de Paris – 8 Avril au 2 Août 2009. (Clos)

William Blake – Petit Palais – 2 Avril au 28 Juin 2009 -Paris.  (Clos)

Sortilèges – Château d’Aventhon – Fondation Claudine et Jean-Marc Salomon – Alex – Haute-Savoie. (Clos)

William Eggleston – Fondation Cartier – Paris.  (Clos)

Exposition Jacques Tati, la Villa Arpel – Le Cent-Quatre – Paris.  (Clos)

Fastes de Cour et Cérémonies Royales – 31 Mars au 28 Juin 2009 – Château de Versailles. (Clos)

Costumes Populaires Russes des XIX et XX siècles – Fondation Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent – Paris. (Clos)

Filippo et Filippino Lippi – La Renaissance à Prato – Musée du Luxembourg – Paris. (Clos)

T.A.G – Grand Palais – Paris. (Clos)

Ralph Samuel Grossman – Le Monde Voilé – Musée des Beaux-Arts de Rouen. (Clos)

Zadkine sur papier – Musée Zadkine – Paris.(Clos)

Chapeaux: une Anthologie – Victoria and Albert Museum – Londres. (Clos)

Permis de Croquer - Bibliothèque Historique de la Ville de Paris. (Clos)

Ecritures Silencieuses – Espace Louis Vuitton – Paris. (Clos)

Jean-Baptiste Camille Corot – Musée des beaux-Arts de Reims.(Clos)

Les portes du ciel, visions du monde dans l’Égypte ancienne – Le Louvre – Paris.(Clos)

Le Siècle du Jazz – Musée du Quai Branly – 17 Mars au 28 Juin 2009 – Paris. (Clos)

 “Jo’burg et Avenue Patrice Lumumba” – Guy Tillim – Fondation Henri Cartier Bresson – Paris.(Clos)

“Richter en France” – 7 Mars au 1 Juin 2009 – Musée de Grenoble.(Clos)

Oublier Rodin? – 10 Mars au 31 Mai 2009 – Musée d’Orsay – Paris.(Clos)

Terriblement beau ~ Terriblement faux – Galerie Esther Woerdehoff – Paris.(Clos)

Londres ~ Calcutta – Galerie Camera Obscura – Paris.(Clos)

Alexandre Calder – Les Années Parisiennes 1926 ~ 1933 – Centre Georges Pompidou – Paris. (Clos)

Marc Riboud – Musée de la vie Romantique – 3 Mars au 26 Juillet 2009 – Paris.  (Clos)

Exposition Méliès – Cinémathèque Française – Paris. (Clos)

Controverses – 3 Mars au 24 Mai 2009 – BNF Richelieu – Paris.(Clos)

Valadon ~ Utrillo – 6 Mars au 15 Septembre 2009 – Pinacothèque de Paris.(Clos)

Paris capitale photographique 1920-1940 – Jeu de Paume Hôtel de Sully – 10 Février au 24 Mai 2009 – Paris.(Clos)

Fernand Léger – galerie Malingue – du 21 Février au 30 Avril 2009 – Paris. (Clos)

Une Chine peut en cacher une autre – Galerie Anne de Villepoix – Paris. (Clos)

Giorgia Fioro – Le Don 2000 – 2009 – MEP – Paris. (Clos)

Les Primitifs Italiens – 11 Mars au 21 Juin 2009 – Musée Jacquemart-André – Paris .(Clos)

François Rousseau – Du 4 Février au 5 Avril 2009 – MEP – Paris. (Clos)

Sophie Ristelhueber – Musée du Jeu de Paume – Paris.(Clos)

Saul Leiter – Dancing in the street – Musée Nicéphore-Niépce – Chalon-sur-Saône.(Clos)

Hans Erni – Fondation Pierre Gianadda – Jusqu’au 1 Mars 2009 – Martigny – Suisse.(clos)

“L’ombre, Le reflet” – Gilbert Gormezano et Pierre Minot – MEP – Paris.(Clos)

Le petit Nicolas – Hôtel de Ville – 6 Mars au 14 Juillet 2009 – Paris.  (Clos)

Andy Warhol – Maison Rouge – Du 18 Février au 3 Mai 2009 – Paris. (Clos)

American Dream – Cartes Postales 1900~1930 – MEP – Paris. (Clos)

Ray Caesar – Galerie Magda Danysz – 7 Février au 4 Mars 2009 – Paris.(clos)

Quartier Juif du Marais – Bogdan Borkowski – Bibliothèque Marguerite Audoux – Paris.(Clos)

Giorgio de Chirico 1888-1978, la fabrique des rêves – Moma – Paris.(Clos)

Our Body ( A corps ouverts) – Espace 12 Madeleine – Paris.(Clos)

Les Funérailles de Monna Lisa – Yan Pei-Ming – Musée du Louvre – Paris.  (Clos)

Dvâravatî, aux sources du bouddhisme en Thaïlande – Musée Guimet – Paris.(Clos) ( Lien défectueux, veuillez m’en excuser)

Instants d’Architecture – Maison du Danemark – Paris. (Clos)

Robert Franck – Un regard étranger – Musée du Jeu de Paume – Paris. (Clos)

Les Vélins deRedouté – Jardin de Plantes – Paris. (Clos)

Voyage en couleur, Photochromie (1876-1914) – Marc Walter – Bibliothèque Forney – Paris. (Clos)

David LaChapelle – Hôtel de la Monnaie – Paris. (Clos)

Jackson Pollock et le Chamanisme – Pinacothèque de Paris. (clos)

Paris & ses expositions Universelles – 1855-1937 – Conciergerie. (Clos)

Terre Natale, Ailleurs commence ici - Fondation Cartier – Paris. (Clos)

New-York – Galerie Dima- Paris. (clos)

« 6 milliard d’autres » – Yann Arthus-Bertrand au Grand Palais. (clos)

Vers de nouveaux rivages – L’avant-garde Russe dans la collection Costakis.  (Clos)

Abildgaard – Louvre.(clos)

Sarah Moon – Galerie camera obscura. (clos)

Raoul Dufy – Musée d’Art Moderne. (clos)

Akira Kurasawa – Petit Palais. (clos)

« Le métro Parisien vu par Akemi Noguchi » – Musée Carnavalet.(clos)

Couleurs sur corps. (clos)

Jacques Prévert – Paris la belle – Mairie de Paris. (clos)

Upside down, les Arctiques – Musée du Quai-Branly. (clos)

Albert Marquet – Musée de la Marine. (clos)

Bonaparte et l’Egypte – Jusqu’au 29 Mars 2009 – Institut du Monde Arabe – Paris. (Clos)

Emil Nolde – Grand Palais. (clos)

Van Dyck – Musée Jacquemart. (clos)

L’art de Lee Miller – Jeu de Paume – Concorde. (clos)

100 ans d’industrie aérospatiale Française. (clos)

Patrick Demarchelier au Petit Palais. (clos)

Louvre – Exposition Mantegna. (clos)

Moscou – Dasha Zhukova – Centre d’Art  » The Garage ». 

64042b38-8557-11dd-a41d-e2a97bf57ba1

Jardins de Cristal. (clos)

Musée du Quai Branly – L’esprit mingei au Japon – De l’artisanat populaire au Design.  (clos)

Musée Cernuschi et Petit Palais – Splendeurs de courtisanes – Peintures Ukyio-é. (clos)

Jeff Koons à Versailles.  (Clos)

William Daniels – Le mauvais air… ( Clos)

Walker Evans – Photographier l’Amérique 1929- 1947. (clos)

Les nouveaux musées. 

3fd3d50a-7608-11dd-a70d-e6b69bbe7b72

Napoléon – Symboles des pouvoirs sous l’Empire. (clos)

A l’air libre – Claire Xuan. (clos)

Expo-vente d’Enluminures chez Buridan. ( Clos)

Richard Avedon au Jeu de Paume. (Clos)

Construire à Lutèce. (clos)

Les soldats de l’éternité – Guerrier Xi’an.   (clos)

1931 – Les étrangers au temps de l’exposition coloniale. (clos)

Dans la ville Chinoise – Regards sur la mutation d’un empire. (Clos)

Annie Leibovitz. (clos)

Valentino – L’hommage des Arts-Décoratifs.  (clos)

Saul Steinberg – Illuminations. (Clos)

Caricature du fumeur du XVIIème siècle à nos jours. (Clos)

Les contes d’Hoffmann.  (Clos)

La chasse aux trésors de Paris. (Clos)

Parc Floral – Paris Jazz Festival. (Clos)

Promenons-nous dans le bois… (Clos)

La Chine à marche forcée – L’oeil de Samuel Bollendorff.  (Clos)

Les Parisiennes de Kiraz. (Clos)

Les années Grace Kelly – Princesse de Monaco. (Clos)

Hôtel de ville de Paris – Jardin éphémère! (Clos)

Hokusai – L’affolé de son art. (Clos)

Kimonos à Bagatelle. (Clos)

2cv – Nostalgie, nostalgie. (Clos)

Pierre Mignard. (Clos)

Musée d’Orsay - L’image révélée. (Clos)

Jean-Michel Berts, un photographe d’exception.(Clos)

12

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne