Harold Feinstein – Partie 3

Harold Feinstein - Partie 3 dans Photographie: Grands Photographes 6572

Magnolia, Magnolia cultivar - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6894 dans Photographie: Grands Photographes

 Tapestry Turban - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6630

 Asiatic Lily, Lilium cultivar - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6887

 Paper Nautilus - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6631

 Black-Eyed Susan, Yellow Cornflower, Rudbeckia fulgida « Goldsturm »- Crédit photo: © Harold Feinstein

 

N

6714

Nautilus - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6715

 Pink Roses - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6888

Polished Clam - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6876

 Lesser Butterfly Cone - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6881

Maculated Top - Crédit photo: © Harold Feinstein 

 

 

.

Biographie d’Harold feinstein

 

 Harold-PicWhite

 

Harold Feinstein a commencé sa carrière photographique en 1946 à l’âge de quinze ans. A 19 ans, Edward Steichen avait acheté ses photographies pour la collection permanente du Musée d’Art Moderne et l’a exposé. Au début de sa carrière, Feinstein était connu pour ses photos documentaire en noir et blanc et particulièrement pour son celles de Coney Island, que l’on a , régulièrement depuis, exposé dans des galeries, des musées et des journaux.

En 2000, Feinstein a commencé a maîtriser la technologie numérique et s’en est servi comme d’un moyen artistique, aboutissant à six livres colorés publiés aux éditions .  »One Hundred Flowers » (2000) a été réédité trois fois depuis sa parution prouvant le succès d’estime du public vis à vis de son travail.

Les photographies de Feinstein ont été exposées dans et sont représentées dans les collections permanentes des plus prestigieux musées dont the International Center of Photography, the George Eastman House, the Museum of Photographic Arts, the Musee d’Art Moderne, the Museum for the City of New York and the Smithsonian National Museum of American History.. Ses phtographies et des articles ont été publiés dans des les plus grands journaux dans le monde entier. Pour n’en citer que quelques-uns: LIFE, Aperture, Audubon, Connoisseur, L’Illustriazione, and Popular Photography…

 W. Eugene Smith, avec qui Feinstein a collaboré étroitement au début de sa carrière, a dit de son travail : « il est un des rares photographes que j’ai connu qui a eu la capacité de me révéler le quotidien avec beauté, force et honnêteté.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

 

- Harold Feinstein – Partie 1.

- Harold Feinstein – Partie 2.

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

9780821226650

 

Une collection de 100 photographies florales par le photographe Harold Feinstein. Le livre dévoile les fabuleuses couleurs de dahlias, de roses, d’anémones, de pavots, de pensées, d’orchidées, de tulipes, d’azalées, de pivoines et de bien d’autres fleurs en détail. Pour chaque variété est indiquée une brève description de l’espèce, rendant cet ouvrage aussi utile que séduisant.

- One Hundred Flowers par Harold Feinstein aux éditions Little Brown & Company ( En langue Anglaise ) – 160 pages – 35€

Louis-Emile Durandelle – La Gare Saint-Lazare

Louis-Emile Durandelle - La Gare Saint-Lazare dans Photographie: Grands Photographes bc2a98e029238098-grand-gare-saint-lazare-cour-rome-escalier-bois-2-mars-1885-durandelle-louis-emile 

Cour de Rome, escalier en bois, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

9315b9cb07fc4b85-grand-gare-saint-lazare-groupe-auteuil-rue-rome-2-mars-1885-durandelle-louis-emile dans Photographie: Grands Photographes

Groupe d’Auteuil et rue de Rome, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

1540e3662de600d0-grand-gare-saint-lazare-grande-salle-pas-perdus-banlieue-durandelle-louis-emile

Grande salle des pas perdus de la Banlieue, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

f500a0e9854aab9b-grand-gare-saint-lazare-depart-normandie-salle-bagages-escalier-salles-attente-durandelle-louis-emile

Départ de Normandie, salles des bagages, escalier des salles d’attente, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

31ef6a7386e31561-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-angle-gauche-ecuries-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, angle de gauche, écuries,  Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

00491bbd246b4957-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-angle-droite-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, angle de droite, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

5a5388092e60e9de-grand-gare-saint-lazare-hemicycle-saint-germain-depart-durandelle-louis-emile

Hémicycle de Saint-Germain, départ, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

57d18aedaf95d12e-grand-gare-saint-lazare-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Cour de Saint-Germain, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

a4caa0ea89a4b0ae-grand-gare-saint-lazare-passage-entre-cour-bori-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Passage entre la cour Bori et la cour Saint-Germain, les écuries, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

d23f9805a04058f5-grand-gare-saint-lazare-escalier-sortie-monte-charge-banlieue-durandelle-louis-emile

Escalier de sortie et monte-charge de la banlieue, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

99523d2e57407cbb-grand-gare-saint-lazare-salle-conseil-administration-derniere-seance-27-octobre-durandelle-louis-emile

Salle du conseil d’administration ( dernière séance le 27 Octobre 1887 ), Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

a70771c6a4f2308d-grand-gare-saint-lazare-cour-rome-escalier-bois-2-mars-1885-durandelle-louis-emile

Cour de Rome, escalier en bois, Gare Saint-Lazare – 2 Mars 1885 – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

9f4129eddcb2da64-grand-durandelle-louis-emile

Sans titre, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

N

ab9f77834ee18748-grand-gare-saint-lazare-rue-saint-lazare-entre-cour-saint-germain-durandelle-louis-emile

Rue Saint-Lazare entre la cour Saint-Germain et la cour de Rome, Gare Saint-Lazare – n.d – Crédit photo: © Louis-Emile Durandelle - Statut domaine public

 

 

 

 

Biographie d’Emile-Louis Durandelle

N

Louis-Emile Durandelle nait à Verdun en 1839. Associé à Hyacinthe César Delmaet (1828-1862), Louis-Emile Durandelle poursuit son activité de photographe avec la femme de ce dernier, Clémence Jacob, qu’il ne tarde pas à épouser. En 1868, ils se présentent comme  » Photographes du Nouvel Opéra « . De 1865 à 1872, Durandelle suit toutes les phases de cette construction et photographie aussi les éléments décoratifs. Son œuvre s’organise autour de plusieurs reportages documentant les grands chantiers de cette seconde moitié du XIXe siècle : la construction du nouvel Hôtel-Dieu en 1868, de l’église du Sacré-Cœur de 1877 à 1890, de la tour Eiffel entre 1887 et 1889, la restauration du Mont-Saint-Michel sous la direction de Corroyer, architecte des Monuments historiques chargé de ce chantier de 1874 à 1889, les fouilles du Louvre entre 1882 et 1884. Tous ces motifs imposent des compositions d’une grande rigueur formelle et Durandelle réussit des photographies tout à fait neuves qui anticipent sur la vision constructiviste de l’après-guerre. Devenu veuf en 1890, Durandelle abandonne la photographie et cède son atelier à son assistant Paul-Joseph-Albert Chevojon pour décéder à Bois-Colombes en 1917.

 

Histoire de la Gare Saint-Lazare

N

L’histoire de la gare Saint-Lazare commence en 1837 avec l’ouverture du chemin de fer de Paris à Saint-Germain. À cette époque, on édifie une gare provisoire en bois, l’« embarcadère de l’Ouest », sur la place de l’Europe, au débouché du tunnel des Batignolles, à l’emplacement de l’ancien parc Tivoli. La ligne dessert alors pour les voyageurs les gares actuelles de Pont-Cardinet, Clichy – Levallois, Asnières, La Garenne-Colombes, Nanterre – Ville et Le Vésinet – Le Pecq.

En 1841, une seconde gare provisoire, en maçonnerie couverte d’un enduit jaune, est édifiée rue de Stockholm, juste devant la place de l’Europe selon les plans de l’architecte Alfred Armand. Le bâtiment est construit à cheval sur les voies, à l’embouchure du tunnel de l’Europe. Deux rampes découvertes donnent accès aux quais. L’intention des frères Pereire, promoteurs de ce chemin de fer, est de prolonger la ligne vers le centre de Paris jusqu’à la rue Tronchet qui mène à l’église de la Madeleine. Mais devant l’opposition de la municipalité et des propriétaires concernés, ce projet est abandonné en 1841.

La troisième gare est construite par l’architecte Alfred Armand et l’ingénieur Eugène Flachat sur le site actuel, rue Saint-Lazare, dont elle prend le nom. Les travaux s’échelonnent sur une longue période de 1842 1853.

En 1867, devenue la plus importante de Paris, avec vingt-cinq millions de voyageurs par an, la gare Saint-Lazare reçoit de telles extensions que l’on peut parler d’une quatrième gare, inaugurée d’ailleurs le 2 juin, à l’occasion de l’exposition universelle, par Napoléon III accompagné de l’empereur d’Autriche et du tsar de Russie. La même année, le tunnel de l’Europe est supprimé et remplacé par un pont métallique en forme de « X », reconstruit plus tard en béton, en 1931.

De 1885 à 1889, un important agrandissement donne à la gare Saint-Lazare sa physionomie actuelle. Les travaux sont menés par l’architecte Juste Lisch pour le compte de la Compagnie des chemins de fer de l’Ouest à l’occasion de l’exposition universelle. C’est à cette époque qu’est construit l’hôtel Terminus, juste devant la façade principale de la gare à laquelle il est relié par une passerelle couverte (désaffectée). Le Café Terminus sera la cible d’un attentat anarchiste le 12 février 1894 fomenté par Émile Henry qui sera rapidement arrêté par la suite. Restaurée en 1936, la gare présente toujours, côté cour de Rome, son bel escalier double auquel on a ajouté un escalier mécanique. En 1907, un projet de gare souterraine dédiée aux trains banlieue est mis à l’étude, mais il demeure sans suite.

En 1972, la ligne de Saint-Germain-en-Laye, intégrée à la ligne A du RER est transférée à la RATP et aboutit à la nouvelle gare souterraine de la rue Auber dans le quartier de l’Opéra, située à environ 500 mètres au sud-est. La gare Saint-Lazare perd alors sa ligne historique et un important flux de voyageurs. Ce détournement augmente encore avec le raccordement de la ligne de Cergy, ouverte en mars 1979, au RER A le 29 mai 1988, suivie par la ligne de Poissy en 1989.

De nos jours, la gare Saint-Lazare dispose de 27 voies à quai et est en correspondance avec plusieurs lignes de transport urbain (métro, bus et RER).

La SNCF a engagé un plan d’envergure baptisé Demain Saint Lazare pour rénover la gare d’ici à 2011 dans la cadre du programme Gares en mouvement représentant 123 millions d’euros d’investissements. Alors que le premier coup de pioche a été donné le 17 novembre 2003, les façades ont déjà bénéficié d’un toilettage en 2002. La salle transversale au rez-de-chaussée est en cours de rénovation pour intégrer des commerces supplémentaires (10 000 m² contre 6 000 auparavant) et des escaliers roulants facilitant l’accès à la gare souterraine entre 2005 et 2010. Le parvis de la gare a été réaménagé début 2009, la cour du Havre devenant piétonne et la cour de Rome recevant une seconde station de taxis.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

Louis-Emile Durandelle – La construction de la Tour Eiffel.

Gabriel Loppé – Partie 2

 Gabriel Loppé - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes 34a8648c593b43b7-grand-paris-pont-neuf-samaritaine-belle-jardiniere-nuit-loppe-gabriel

Pont-Neuf, La Samaritaine, la belle Jardinière, la nuit - n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

212927ed609bb2be-grand-paris-quai-seine-peniches-pont-neuf-loppe-gabriel dans Photographie: Grands Photographes

Quai de la Seine, péniche, Pont-Neuf – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

69b8b8eb381d94c5-grand-paris-clair-lune-vue-grands-magasins-loppe-gabriel

Paris au clair de lune, vue des grands magasins – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

7fa2bd292e2e2557-grand-paris-vue-ciel-au-dessus-paris-loppe-gabriel

Vue du ciel au dessus de Paris – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

421288466f413464-grand-paris-nuit-loppe-gabriel

Paris, la nuit – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

8168fd6d6b2701c5-grand-paris-quai-pont-neuf-vue-statue-henri-belle-jardiniere-loppe-gabriel

Quai du Pont-Neuf , statue Henri IV, La Belle Jardinière - n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

a313445341be4e95-grand-vue-nocturne-ville-avec-cheminees-nuages-vue-paris-loppe-gabriel

Cheminées, nuages, vue de Paris – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

d4f8987bed502a69-grand-entre-londres-liverpool-train-roulant-85-heure-vers-1890-loppe-gabriel

Entre Londres et Liverpool, train roulant à 85 km heure – 1890 – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

9d18cc752c706d74-grand-vue-quais-tamise-londres-loppe-gabriel

Vue des quais de la Tamise à Londres – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

755bfedae3561500-grand-londres-waterloo-bridge-loppe-gabriel

Londres, Waterloo Bridge – n.d – Crédit photo: © Gabriel Loppé – Statut domaine public

N

 

Biographie de Gabriel Loppé

 

 Gabriel Loppé fut un photographe de génie ( Né en 1825 ). Certains de ses clichés sont passés à la postérité, comme cette Tour Eiffel en construction frappée par un éclair, présentée au musée d’Orsay. Ses enfants et petits-enfants, qui coururent la montagne dès leur plus jeune âge, lui ont souvent servi de modèles. Leur bonheur envahissant l’image est en quelque sorte la signature de Loppé photographe. Cette biographie de Gabriel Loppé et le catalogue de son oeuvre, réalisés par Marie-Noël Borgeaud, ramèneront dans la lumière un artiste que la montagne a « inventé », tout comme lui-même la réinventait à chaque tableau.

Vraisemblablement influencé par le courant pictorialiste anglais du Linked Ring, Gabriel Loppé est un des premiers photographes avec Alfred Stieglitz à avoir réalisé des vues d’une ville, en l’occurrence Paris, à la lumière de l’éclairage urbain, qui précèdent de quelques années des vues nocturnes de ville prises par Stieglitz. Gabriel Loppé semble avoir été le premier à utiliser la technique instantanée pour prendre quantités de vues de Paris la nuit. Entre 1889 et 1900, il fixe les décors urbains aux lumières crépusculaires et nocturnes des becs de gaz, ou des enseignes lumineuses. La nouvelle Tour Eiffel est alors un sujet de prédilection, illuminée de guirlandes électriques ou saisie par les éclairs d’un orage en 1900. Avec ses nocturnes de ville Loppé expérimente une recherche qui sera au centre des préoccupations de nombreux photographes pictorialistes, comme Stieglitz ou Steichen et 30 ans plus tard de Brassaï.

Il fut aussi un peintre de talent et un alpiniste chevronné. Il s’éteignit en 1913 à l’aube de la grande guerre.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Gabriel Loppé – Partie 1.

 

A lire aussi:

 

Contemporain d’Edward Whymper, ami de Leslie Stephen et de James Eccles dont il a épousé la soeur, le peintre Gabriel Loppé a vécu l’âge d’or de l’alpinisme, celui de la conquête des sommets alpins à la fin du XIXe siècle. Envoûté par le monde quasi surnaturel de l’altitude, de la glace et du granit, en alpiniste aguerri, il a emporté son chevalet sur les sommets, là où aucun artiste n’avait imaginé peindre ni dessiner.
Paysagiste de la haute montagne, il se plaît à représenter une nature grandiose : les glaciers torturés, la dentelle minérale des arêtes, les couchers de soleil qui embrasent les cimes et abandonnent la vallée dans les ténèbres, les horizons hérissés d’aiguilles, l’écume des torrents… Peintre figuratif, il nousentraîne toutefois vers le rêve, la poésie.
Ses oeuvres ont conservé une originalité qui impressionne encore le spectateur d’aujourd’hui : toiles gigantesques, panoramas enflammés, cadrages serrés sur des crevasses béantes, transparences glaciales et flamboiements…
Loppé installa sa famille et son atelier à Chamonix. Sa clientèle était notamment celle de riches Anglais fascinés par les Alpes. Londres accueillit plusieurs de ses expositions, mais il exposa également pendant plus d’une décennie au prestigieux Salon officiel à Paris, ainsi qu’au Salon des Artistes français.
Cette biographie de Gabriel Loppé et le catalogue de son oeuvre, réalisés par Marie-Noël Borgeaud, ramèneront dans la lumière un artiste que la montagne a « inventé », tout comme lui-même la réinventait à chaque tableau.

- Gabriel Loppé, Peintre, photographe & alpiniste par Marie-Noël Borgeaud aux éditions Glénat – 39€

GRANDS PHOTOGRAPHES – S ~ Z

saintsulpice.jpg

Voici par catégorie l’ensemble de mes articles publiés. Espérant que cet index facilitera votre « navigation » au sein de mon blog. Bonne Lecture. Il vous suffit de cliquer sur l’article qui vous intéresse et vous n’avez plus qu’à le lire directement.

Toutes les images visibles sur ce site le sont dans un but éducatif et de valorisation de l’Artiste ainsi que de son travail. Si celui-ci ou un ayant droit refuse de les y voir figurer, elle seront retirées sur simple demande.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Grands Photographes – de S à Z

S

 

Pentti Sammallahti.

 GRANDS PHOTOGRAPHES - S ~ Z 225_3_original

Pentti Sammallahti – Partie 2.

Image9_H600xW900

Pentti Sammallahti – Partie 3.

5877

Pentti Sammallahti – Partie 4.

August Sander. 

August Sander – Partie 2. 

CRI_61772

Andrew Sanderson.

5eb4c3d7fb724ab98df2d32c2c2364d6

Hörst Schäfer.

Horst+Sch%C3%A4fer2

Shotaro Shimomura.

saipanslg

Rocky Schenck.

2702

Vladimir Schraga.

 schir_01

Vladimir Schraga – Partie 2.

 sneg_1

Vladimir Schraga – Partie 3.

parusa_11

Jennifer Shaw.

14_relic[1]

Jennifer Shaw – Partie 2.

10_field[1]

Jennifer Shaw – partie 3.

02_esp[1]

Cindy Sherman. 

untitledfilmstill3

Cindy Sherman – Partie 2. 

sherman_untitled_153

Klavdij Sluban.

ARTICLE EN REFECTION

Johann Soussi.

286674

Jack Spencer.

3232

Jack Spencer – Partie 2.

2973

Hommage à Edouard Steichen.

30422~Flatiron-NYC-on-a-Rainy-Night-Affiches

Louis Stettner. 

Louis Stettner – Partie 2. 

nearpontneuf_index

Andrew Stewart.

15063-fullsize

Iain Stewart.

harmony

Iain Stewart – Partie 2.

First-Light

Alfred Stieglitz.

stieglitz%20a%2000108

Alfred Stieglitz – Partie 2.

stieglitz%20a%2000126

Dennis Stock. 

0_346_550

Dennis Stock – Partie 2. 

audreyhat_bg

Dennis Stock – Partie 3. 

e411470263cb240aea

Lou Stoumen. 

LS-211

Lou Stoumen – Partie 2. 

LS-496

Lou Stoumen – Partie 3.

LS-558

Lou Stoumen – Partie 4. 

LS-244

Lou Stoumen – Partie 5. 

LS-323

Paul Strand. 

Christer Strömholm. 

ph1-747196

World Press photo Award 2009 – Anthony Suau. 

20090213PHOWWW00181

T

Audrey Tabary.

marseillais2

Maggie Taylor. 

MTaylorMoodLifter

 

Maggie Taylor – Partie 2. 

taylor_birdsofafeather_LG

Maggie Taylor – Partie 3. 

artwork_images_425855514_445442_maggie-taylor

Maggie Taylor – Partie 4. 

maggie_taylor_surrounded

Ambroise Tézenas.

13

Andrew Thatcher.

 25438-fullsize

Alexey Titarenko.

alexey-titarenko-city-of-shadows

Alexey Titarenko – Partie 2.

city_pict14a

Alexey Titarenko – Partie 3.

bw_pict1a

Alexey Titarenko – Partie 4.

v_pict18a

Alexey Titarenko – Partie 5.

h_pict1a

Alexey Titarenko – Partie 6. 

sp_pict23a

Alexey Titarenko – Partie 7. 

sp_pict13a

Daniel Tjongari.

 dans Photographie: Grands Photographes

Oona Torgersen.

25503-fullsize

Arthur Tress. 

9973TressDunceCap

 

U

V

Elaine Vallet.

 21893-fullsize

Elaine Vallet – Partie 2.

13518-fullsize

Elaine Vallet – Partie 3.

7277-fullsize

Ruud Van Empel.

artwork_images_119094_497447_ruudvan-empel

Stephan Vanfleteren.

Vanfleteren-6

Giedrius Varnas.

components/com_spgm/spgm/gal/Cities/loirenevers.jpg

Roman Vishniac.

 

W

Reza Wahidy.

 Reza Wahidy dans PHOTOGRAPHIE SULPICIENNE

Hiroshi Watanabe.

Maiko%20Takaku%20as%20Omitsu

Weegee – Partie 2. 

Weegee – Partie 3. 

Weegee – Partie 4. 

Sabine Weiss.

1457682789

Cécile Wick.

 Lewis Wickes Hine – Crusade Against Child Labor.

m197701780009

 Lewis Wickes Hine – Crusade Against Child Labor – Partie 2.

m197701780027MP

Larry Wiese.

ms_2052

Larry Wiese – Partie 2.

ms_2065

John Wimberley. 

JW-045

John Wimberley – Partie 2. 

Racetrack

Joel-Peter Witkin – Partie 4. 

witkin10

Joel-Peter Witkin – Partie 5. 

Joel-Peter+Witkin+01

X

Y

Masao Yamamoto.

MY-1534_0

Masao Yamamoto – Partie 2. 

MY-1551

Masao Yamamoto – Partie 3. 

MY-1529

Masao Yamamoto – Partie 4. 

MY-1516

Masao Yamamoto – Partie 5. 

MY-1173

Marc Yankus.

eight_avenue

Marc Yankus – Partie 2.

comingtotown

Marc Yankus – Partie 3.

path_to_beach

Yang Yi. 

1

Yang Yi – Partie 2. 

13

Natalie Young.

 28_NatalieYoung_farm_ShelterBelt

Natalie Young – Partie 2.

26_NatalieYoung_farm_MidnightOil

Natalie Young – Partie 3.

08_NatalieYoung_elements_Baptism

Z

Arkadius Zagrabski.

21136-fullsize

Jeff Zaruba.

monfalcone_it_treegrove

Jeff Zaruba – Partie 2.

az_modern_adobe

Georgi Zelma.

artwork_images_425589741_402554_georgi-zelma

Georgi Zelma – Partie 2.

Soviet_telegraph_worker_Stalingrad

André Zucca – Les Parisiens sous l’occupation. 

parisiens_sous_occupation

123456...11

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne