Gustave le Gray

Gustave le Gray dans Photographie: Grands Photographes 2fc4dce6a3044731-grand-flotte-francaise-rade-brest-gray-gustave

Flotte française en rade de Brest – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

b533475bc1b5c0b6-grand-remorque-large-gray-gustave dans Photographie: Grands Photographes

Remorque au large  – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

08be31b92b67d446-grand-marine-gray-gustave

Marine  sans ciel, un bateau  – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

f797dad1126dd2de-grand-marine-gray-gustave

Marine – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

dce02fb95f0cbbae-grand-brick-clair-lune-gray-gustave

Le Brick au clair de lune – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

245b6a841a36cd71-grand-vapeur-gray-gustave

le vapeur – Le Havre – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

09cc2fb07bd28dc1-grand-marine-grande-vague-sete-gray-gustave

Marine, la Grande Vague, Sète – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

3c912a314655ed22-grand-vague-brisee-sete-gray-gustave

La Vague brisée, Sète - Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

N

f06059c27e7442a5-grand-marine-soleil-couronne-soleil-couchant-gray-gustave

Marine. « le Soleil couronné », soleil couchant – Crédit photo: © Gustave le Gray – Statut Domaine Public

 

 

Biographie de Gustave le Gray

N

Gustave Le Gray (30 août 1820 – 29 juillet 1884) est un photographe français. Inventeur et artiste, il se distingue par sa maîtrise de la technique photographique, au niveau de la composition comme au niveau de la lumière.

D’abord destiné à devenir clerc de notaire, Gustave Le Gray réussit à convaincre sa famille que son avenir est dans la peinture. En 1842, il suit l’enseignement de Paul Delaroche à l’École des beaux-arts, il y rencontre ses amis Henri Le Secq, Charles Nègre et Jean-Léon Gérôme. Dès 1843 Paul Delaroche est contraint de fermer son atelier, sa décision de partir en Italie influence ses élèves. Le Gray, puis Gérôme et Le Secq s’y retrouvent.

Bien que Le Gray ait continué à peindre (il expose aux salons de 1848 et 1853), ses tableaux n’ont pas retenu l’attention. C’est en effet dans la photographie que sa réputation s’établit et qu’il reçoit ses premières commandes.

En 1850, il met au point le négatif sur verre au collodion humide (qui sera perfectionné par Frederick Scott Archer), puis, l’année suivante, le négatif sur papier ciré sec.

1851 est une date charnière pour la photographie et pour Gustave Le Gray. Il est membre fondateur de la Société héliographique (qui deviendra ensuite la Société française de photographie). Il est parallèlement un des cinq photographes sélectionnés par la commission des monuments historiques, pour accomplir ce qui sera nommée la Mission héliographique (Le Gray, Edouard Baldus, Mestral, Henri Le Secq, Hippolyte Bayard). Cette mission a pour but le recensement des monuments du territoire national, et lui offre l’occasion d’expérimenter à grande échelle ses nouveaux procédés et de prouver sa virtuosité en prenant jusqu’à 30 clichés en un seul jour. Le Gray, Mestral et Le Secq utiliseront le négatif papier ciré, Baldus le négatif papier gélatine et Bayard le négatif verre albuminé. Le Gray et Mestral, élève de ce dernier, effectueront d’ailleurs le voyage ensemble.

Ses œuvres les plus célèbres datent de 1856 à 1858. Sur les côtes normande, méditerranéenne et bretonne, il réalise une série de Marines d’une grande beauté. Il utilise la technique des ciels rapportés pour donner au paysage l’intensité dramatique qu’il souhaite. À cette époque, il était difficile, à cause des différences de luminosité, de reproduire simultanément ciel et paysage. Le Gray contourne ce problème en réalisant des tirages en deux temps, à l’aide de deux négatifs (l’un pour le paysage, l’autre ensuite pour le ciel, d’où le terme de ciel rapporté).

 cette époque, il est alors un portraitiste reconnu, et devient progressivement le photographe officiel de la famille impériale. Pour Napoléon III, la photographie devient un moyen rapide de diffuser l’image d’un souverain moderne. Gustave Le Gray est notamment invité au camp de Châlons-sur-Marne dont il tire un reportage dans lequel il parvient à concilier son sujet à une composition travaillée. L’un des 10 albums de photographies réalisés en 1857 a été vendu 696 730 euros en 2007.

Mais les créanciers de Le Gray s’impatientent des retombées financières attendues de ses succès et celui-ci doit fermer son atelier en 1860, victime de sa gestion approximative.
C’est le moment que choisit Alexandre Dumas pour réaliser son rêve de voyage en Orient. Gustave Le Gray saute sur l’occasion en embarquant avec l’écrivain. À peine le voyage commencé, la prise de Palerme par Giuseppe Garibaldi décide Dumas à rejoindre les révolutionnaires et offre à Le Gray l’occasion d’illustrer les désastres provoqués par les bombardements de l’armée sicilienne. Les photos montrent une ville sans vie, devenue silencieuse. La photo de Garibaldi en révolutionnaire romantique fera rapidement le tour de l’Europe.
Le voyage reprend mais à Malte, Dumas se débarrasse de ses compagnons de voyage dont Le Gray. Sans revenus, ils proposent leurs services au Monde illustré qui les envoie en Syrie pour suivre un détachement de l’armée française.
Le Gray, blessé, profite de sa convalescence pour s’installer un atelier.

En 1861, il rejoint Alexandrie (photographies d’Henri d’Artois ainsi que du futur Édouard VII du Royaume-Uni) d’où il écrit à Nadar et envoie encore des photos mais à Paris, ce sont surtout ses créanciers et une femme dont il est bien content d’être éloigné qui entretiennent son souvenir.

En 1864, il quitte un peu plus l’Europe en s’installant au Caire où il vit de cours de dessins et de la protection d’Ismaïl Pacha. Au cours des vingt dernières années de sa vie, il continue à photographier. En 1867, à l’occasion de l’exposition universelle, il envoie des photographies dans l’indifférence générale. À sa mort en 1884, ses œuvres sont dispersées par son fils ; de nombreuses photos n’ont pas encore été retrouvées.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

A lire aussi:

 51B7QPTYVRL._SL500_AA240_

Redécouvert par les spécialistes depuis une trentaine d’années, Le Gray demeurait encore ignoré du grand public jusqu’à la vente, en 1999, de la collection d’André et Marie-Thérèse Jammes, où sa marine Grande Vague (1857), atteignant une enchère record, fit de lui le photographe le plus coté sur le marché.
Cette reconstitution inédite et magistrale de son ?uvre, sur l’initiative de la BNF, est le fruit d’un travail de plusieurs années dans les collections publiques et privées du monde entier ; elle donne la mesure de la contribution capitale de cet artiste à l’histoire de la photographie et donc à l’histoire de l’art du XIXe siècle. Gustave Le Gray se forme d’abord à la peinture. Elève de Paul Delaroche, il le suit à Rome en 1843.
A peine arrivé, il épouse la fille de sa logeuse, Palmira Leonardi, une beauté classique qui lui donnera de nombreux enfants mais le rendra malheureux. Son retour à Paris en 1847 voit ses débuts dans la photographie, qui suscite alors la curiosité de l’élite intellectuelle et artistique. Passionné par la chimie, il expérimente et met au point le négatif sur verre au collodion en 1850 et le négatif sur papier ciré sec en 1851.
De nombreux élèves, savants, peintres, écrivains, se pressent bientôt dans son atelier-laboratoire de Montmartre. Les commandes affluent : portraits, dont celui du futur Napoléon III, reproductions de tableaux pour Ingres ou Ary Scheffer, inventaire des monuments en péril dans le cadre de la Mission héliographique, en 1851. Il sillonne aussi la forêt de Fontainebleau en compagnie des premiers peintres de Barbizon.
En 1855, Le Gray s’installe dans un luxueux atelier du boulevard des Capucines. Là, de 1856 à 1859, il réalise ses ?uvres les plus magistrales. Portraits, bien sûr : l’aristocratie et le monde politique défilent chez lui. Commandes pour l’empereur : Le Gray fixe notamment les images de l’inauguration du camp militaire de Châlons-sur-Marne. ?uvre personnelle également : vues de Fontainebleau, marines prises sur les côtes de Bretagne, Normandie, Méditerranée, nus, vues de Paris.
Les marines connaissent un succès retentissant en France et en Angleterre, le nom de Le Gray est partout. Brusque revirement de situation : à cause de sa mauvaise gestion financière, il doit abandonner son atelier. En mai 1860, Alexandre Dumas l’embarque avec lui en Méditerranée sur sa goélette l’Emma : à Palerme, où, en pleine insurrection, Dumas retrouve Garibaldi, Le Gray photographie ruines et barricades.
L’aventure se poursuit à Malte, Beyrouth, Baalbek… En 1861 on le retrouve à Alexandrie faisant le portrait des voyageurs de marque comme le comte de Chambord ou le prince de Galles. Bientôt installé au Caire dans une maison arabe du XVIIIe siècle, il reçoit des commandes du vice-roi et devient professeur de dessin à l’Ecole militaire. Il meurt en 1884 dans la pauvreté, avec à ses côtés une jeune Grecque de vingt ans qui vient de lui donner un fils.
Ses photographies sont éblouissantes de maîtrise technique, d’équilibre, de finesse du détail et de richesse chromatique. Nourries de références picturales, elles rappellent Paul Delaroche, Caspar David Friedrich, Raffer, Ingres, les lithographes romantiques, la peinture d’histoire, mais elles préfigurent également des thèmes nouveaux – qu’on retrouvera sous le pinceau de Monet ou Courbet.

- Gustave le Gray 1820-1884 par Sylvie Aubenas aux éditions Gallimard – 400 pages - 70€

ARTISTES PEINTRES, ESTAMPES Etc..

saintsulpice.jpg

 

Voici par catégorie l’ensemble de mes articles publiés. Espérant que cet index facilitera votre « navigation » au sein de mon blog. Bonne Lecture. Il vous suffit de cliquer sur l’article qui vous intéresse et vous n’avez plus qu’à le lire directement.

Toutes les images visibles sur ce site le sont dans un but éducatif et de valorisation de l’Artiste ainsi que de son travail. Si celui-ci ou un ayant droit refuse de les y voir figurer, elle seront retirées sur simple demande.

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

 

 

Peintres & sculpteurs

 

A

Adel Abdessemed.

ARTISTES PEINTRES, ESTAMPES Etc.. h_4_ill_1169189_09031803_adel+x1p1_ori

Elyce Abrams. 

319210

Elyce Abrams – Partie 2. 

artnetnews9-7-07-5

Elyce Abrams – Partie 3. 

art_abrams9

Eric Abrecht.

bytheshore36x60_000

Timothy Arzt.

ARZT_RiverAtDusk

B

Sadya Bairou. 

WW1web

Min-Woo Bang.

bang_min%20woo-doyouremember-small

Min-Woo Bang – Partie 2.

bang_min%20woo-thinkingofyou-small

Min-Woo Bang – Partie 3.

bang_min%20woo-daydream-small

Ram Singh Bhati.

02

Whitney Bedford. 

Photo--Joshua-White-2008-9338

Kathy Beekman.

15481941494ae20f728474c

Katerina Belkina ( Tumanova ).

and_Rose_Red_by_KaterinaBelkina

Jason Benjamin.

1103415610

David Beschi.

Ross Bleckner. 

07137-(RB)

Ross Bleckner – Partie 2. 

artwork_images_153401_344005_ross-bleckner

Ross Bleckner – Partie 3 

artwork_images_117003_443250_ross-bleckner

Peter Boggs.

picture-013

Peter Boggs – Partie 2.

picture-002

Peter Boggs – Partie 3.

picture-010

Peter Boggs – Partie 4.

picture-017

Todd Bonita.

the_lake

Tanja Bos. 

Bos_Emerge

Rich Bowman.

Phoebe Brunner. 

phoebe_brunner

Phoebe Brunner – Partie 2. 

brunner09_10

Bolek Budzyn. 

0116

 

C

Maurizio Cattelan.

catellan_lanonaora

Maurizio Cattelan – Partie 2. 

Tw6A5lHVF9uywz56wiLVd8sm_500

David Chambard. 

p218-9d54_Lumi--re-tardive-90X95-4000

Gene Constanza.

Robert Cook.

rapture

Robert Cook – Partie 2.

 unity

Robert Cook – Partie 3.

trees-ix

D

 

Sophie Dalgleish.

Sophie+Dalgleish+-+Scene+Campagnarde+I+(Large)

Susan Dergues.

541183

Daouda Diakhaté. 

Peinture1

Mireille Dubois-Vanhove. 

Bill Durgin. 

durgin+2

Brad Durham.

artwork_images_148085_559816_brad-durham

 

E

Marx Ernst. 

kachur7-21-05-13

Estampes Japonaises – Partie 1. 

005

Rob Evans. 

arch2

 

F

Eric Fischl. 

05215-(EF)

Eric Fischl – Partie 2. 

94_007_medium

Eric Fischl – Partie 3. 

corida_front

Eric Fischl – Partie 4.

90_029_medium

Ralph Fleck.

robinson11-5-14

Skye Forest.

2937_433079l

Alexandra Fort. 

gal_26865

Warwick Fuller.

Warwick Fuller – Partie 2.

G

Cyprien Gaillard. 

1203712002image_web

Walfrido Garcia.

Dockside-Dreams-Wally-REV-c

Mary Gibbons.  

ARTICLE EN REFECTION

Percy Gray.

artwork_images_1061_575617_percy-gray

Mustafa Gunen.

01

 

H

Béatrice Helg.

artwork_images_117155_409021_beatrice-helg

Kawase Hasui. 

Hasui%20Tenno%20Temple%20in%20Osaka

Kawase Hasui – Partie 2.

2505_Hasui_KudeBeach

Kawase Hasui – Partie 3.

2388_Hasui_Ochanomizu

Kawase Hasui – Partie 4.

1464_Hasui_Harbor

Brian Hibbard.

Hiroshige. 

HiroshigeHorizOi

Damien Hirst. 

damien-hirst-la-ternera-dorada

Melissa Hutton.  ARTICLE EN REFECTION

 

Melissa Hutton – Partie 2.  ARTICLE EN REFECTION

MHutton1

 

 

I

Le petit monde de Minimiam – Akiko Ida et Pierre Javelle.

minimiam3

 

J

Bill Jacklin.

BlackUmbrellaTimesSq1_07

Bill Jacklin – Partie 2.

IncreaseNYC1.01

Philippe-Charles Jacquet. 

Martin Johnson Heade.

heade_newburyport

Kim Joon. 

kim2

 

K

Shiro Kasamatsu. 

PineTreeKinokunizaka

Hamanishi Katsunori.

2336_Hamanishi_SW_Eleven

Hamanishi Katsunori – Partie 2.

2339_Hamanishi_Window_Twenty_Three

Tsuchiya Koitsu.

Koitsu%20Tea%20House%20

Koo Bon-A. 

koobonapurpleflower

Claudia Kunin – Partie 4.

9780_Claudia_Kunin

 

L

Eric Lacombe. 

3a272a7c06de6fb28db2cdee43e867c5

Eric Lacombe – Partie 2. 

97d2cd72559c44a5a687cd09aea970d5

Richard Laillier.

 2999

Richard Laillier – Partie 2.

3003

Richard Laillier – Partie 3

3014

James Lavadour.

JL-389-Blast-24x30

James Lavadour – partie 2.

JL-398-Slash-30x24

James Lavadour – partie 3.

Jl-400-Tent-30x24

James Lavadour – partie 4.

JL-410-Foot_Hills-12x18

James Lavadour – partie 5.

JL-339-Boarder

James Lavadour – partie 6.

JL-153-Flare-30x24

Stéphane le Dû.  

 gal_23789

 

M

Elizabeth Magill.

song_bird

Anne Manley.  ARTICLE EN REFECTION

 

Franco Margari. 

cristalli-di-vita1

Miss Bettina. 

gal_26850

 

N

Hajime Namiki. 

NamikiNightScene

Eva Navarro. 

en_bar2

 

O

Mickael Oberkugler. 

gal_24680

Jeanne Odeline. 

gal_10742

Kazuyuki Ohtsu.

OhtsuFujiKandFlower

 

P

Anne Packard.

dunes

Anne Packard – Partie 2.

a-pair

Anne Packard – Partie 3.

being

Anne Packard – Partie 4.

stormwatch

Arya Palguna.

white-cage

Ferenc Pataki.

gal_6337

Alexis Piquet. 

 

Q

R

Norman Rockwell.

Norman_Rockwell

Norman Rockwell – Partie 2. 

81623-10

Norman Rockwell – Partie 3. 

60903-10

Norman Rockwell – Partie 4. 

60967-10

Norman Rockwell – Partie 5. 

4685

Norman Rockwell – Partie 6.  

4655

Norman Rockwell – Partie 7. 

61048-10

Norman Rockwell – Partie 8. 

575-034

 

S

 

Boyd Sanday.

sanday_boyd-fallingintoyourlabyrinth-small

Mijn Schatje. 

Marie+Blanco+Hendrickx+aka+Mijn+Schatje+-+Storytelling-poster

Seika.

silent-groove-69

Takahashi Hiroaki Shotei.

Shotei%20Hiroaki%20%20Snow%20Asakusa

Adam Sorensen. 

AS-Church.high

Adam Sorensen – Partie 2. 

Adam4099

Adam Sorensen – Partie 3. 

Coral_Root-small

Pierre Soulages. 

02s2005

Luigi Spano. 

spano

 

T

Renny Tait.

image3

Franck Tanviray. 

_wsb_520x629_IMG_1203

Marion Tivital. 

site-industriel-60

Agnès Trachet. 

265070648971570

 

U

Ursula Uleski. 

uleski_ursula-300

 Utamaro. 

UtamaroNightRain

 

V

Levi Van Veluw.

Tandi Venter.

Tandi-Venter-The-Way-Home-21412

Tandi Venter – Partie 2.

Tandi-Venter-Autumn-Impressions-I-20193

Tandi Venter – Partie 3. 

Tandi-Venter-My-House-20443

Vermeer. 

Vermeer%2C%20Girl%20w%20pearl%20earring%201665

Katarina Vesterberg.

KV4_1171

Thierry Voirol.

silhouettes14

Alexander Volkov.

 Aspen_September_32%20x%2050

Alexander Volkov – Partie 2.

SnowAspensLast

W

Natasha Wescoat. 

gal_309

 

X

Y

Hiroshi Yoshida.

FujiYoshidaVillage

Bo Yun.

by356

Münire Yurdayüksel – Partie 1.

Münire Yurdayüksel – Partie 2.

 

Z

 

 Liu Zhen. 

lz016

 

 

 

h-20-1622767-1247764216

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne