Eloge du négatif, le calotype en Italie, les années pionnières – Petit-Palais – 18 Février au 2 Mai 2010

Eloge du négatif, le calotype en Italie, les années pionnières - Petit-Palais - 18 Février au 2 Mai 2010 dans EXPOSITIONS 9782759601165

 N

N

Utilisé au XIXe par les photographes professionnels, les amateurs et les artistes, le négatif papier a permis à la photographie naissante de s’intégrer pleinement au monde de l’art. Au cours des années 1840, le négatif papier devient un outil novateur et fascinant : il inaugure « l’ère de la reproductibilité » tout en créant un nouvel univers visuel. L’exposition explore ce temps fort méconnu de l’histoire de la photographie.

N

http://www.dailymotion.com/video/xcg7lz

N

Provenant de prestigieuses collections italiennes et françaises, 140 oeuvres, négatifs ou tirages d’époque, sont pour la première fois présentées. Cette exposition propose une réévaluation du rôle et des usages du négatif sur papier en Italie, pays où pionniers et amateurs de tous bords se rencontrent et mettent au point une nouvelle façon de percevoir et d’utiliser les images.

 N

 dans EXPOSITIONS

 La maison de Salluste, Pompéi - 1846 - Crédit Calotype : © Calvert Richard Jones 

N

Du paysage romantique à l’édition touristique en passant par le recueil pour artistes, le négatif papier permet la professionnalisation des photographes et la naissance de grandes entreprises édiotriales modernes. Dans cette aventure, photographes italiens (Giacomo Caneva, Vero Veraci, Luigi Sacchi ect), français (Eugène Piot, Frédéric Flacheron, Edouard Delessert etc) et anglais (George Wilson Bridges, Calvert Jones, James Grahan) collaborent étroitement.

N

Calvert_Colosseum_Rome_1846_Calotype

Le Colisée de Rome – 1846 - Crédit Calotype : © Calvert Richard Jones 

N

 Bien loin  de la précision ou du réalisme photographique auxquels est habituellement associée la photographie, ces oeuvres sont des témoignages subjectifs et intimes de la sensibilité d’une époque. Elles exigent de nous une véritable conversion du regard.

N

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

N

- Petit-Palais – Avenue Winston Churchill – 75008 Paris – Tél: 01.53.43.40.00 – Métro : Champs-Elysées-Clémenceau (ligne 1 ou 13) ou Concorde (ligne 1, 8 ou 12) ~ RER : ligne C, station Invalides ~ ligne A, Station Charles-de-Gaulle-Etoile – Bus : 42, 72, 73, 80, 93 - Du 18 Février au 2 Mai 2010 - Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf lundi et jours fériés (Nocturne le jeudi jusqu’à 20h pour les expositions temporaires.) - Tarifs: Plein 6€, Réduit 4.50€ ( A partir de 60 ans, Chômeur, Documentalistes des établissements scolaires en activité, Enseignants en activité, Famille nombreuse, Paris-Famille, Sauvegarde de l’Art Français, Société de l’Histoire de l’Art Français, Société francaise ‘archéologie, Société nationale des Antiquaires de France, Titulaire de la carte Améthyste, Titulaire de la carte Emeraude ), Demi-Tarif 3€ ( Jeunes de 14 ans à 26 ans inclus, RMI, Allocation parents isolés, allocation personnalisée d’autonomie, aide sociale de l’Etat pour les réfugiés ), Gratuité jusqu’à 13 ans inclus.
 



Maurice Renoma, Mythologies – Galerie Sparts – Paris – 11 Mars au 3 Avril 2010

Maurice Renoma, Mythologies - Galerie Sparts - Paris - 11 Mars au 3 Avril 2010 dans EXPOSITIONS 

 

la Mythologie grecque, c’est des personnages qui sont mi-hommes, mi-Dieux. La Mythologie selon Maurice Renoma, ce sont des personnages, mi-hommes, mi-animaux! La Galerie Sparts expose une trentaine de tirages sur papier baryté issus du travail de cet artiste.

 N

Maurice+Renoma dans EXPOSITIONS

Le Singe - Crédit photo: © Maurice Renoma

 N

C’est plein d’humour, de vie, de joie. C’est la « comédie humaine », bref c’est du Renoma. Il faut signaler qu’à l’occasion de cette exposition, le bestiaire habille fauteuils, canapés et bergères de style Louis XV & XVI ( édités en série limitée par les ateliers SST). Un livre éponyme dédicacé par Maurice Renomma est en vente pendant toute la durée de l’exposition.

N

cochon_480

Le Cochon - Crédit photo: © Maurice Renoma

N

N

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

N

- Galerie Sparts – 41, Rue de Seine – 75006 Paris – Tél: 01.43.26.05.44 – Fax: 01.40.51.73.62 – Email: Spartsgallery@free.fr  – Métro: Odéon, Saint-Michel & Mabillon – Bus 39 , Bus 58 , Bus 70 , Bus 95  - Du 11 Mars au 3 Avril 2010 - 14H30 à 19H30 du Mardi au Samedi ( Le matin uniquement sur rendez-vous ) – Entrée Libre.

N

A lire:

N

51B7WSJX73L._SL500_AA240_

N

Mythologies par Maurice Renoma & Pascal Lainé aux éditions Marval – 117 pages – 45€



Johann Soussi – Exposition « Retour » – Café Rouge – Paris – 1er au 31 Mars 2010

Johann Soussi - Exposition

N

N

« Retour »est une exposition de photographies en noir & blanc sur le métro Parisien qui se tient actuellement au « Café Rouge ». Elle fait suite à l’exposition « Aller » qui s’était tenue au « Bataclan café » en Décembre 2009 et constitue l’ultime étape d’un travail sur le métro initié en 2007.

N

 286674 dans Photographie: Grands Photographes

Sans titre, Aller~Retour - n.d - Crédit photo: © Johann Soussi 

N

Je suis descendu dans le métro. J’ai plongé dans cet univers souterrain et j’ai découvert une ville dans la ville. Avec mon vieil argentique, je me suis perdu dans cet obscur labyrinthe, de prime abord peu attrayant, et j’ai observé.

N

286664 

Sans titre, Aller~Retour - n.d - Crédit photo: © Johann Soussi 

N

Je n’ai pas voulu marcher au pas. J’ai dû me faire violence pour ne pas suivre le rythme effréné des usagers pressés et garder le mien sans me laisser happer. regarder autour, regarder les autres. Être spectateur.

N

286673

Sans titre, Aller~Retour - n.d - Crédit photo: © Johann Soussi 

N

Le métro est une scène effervescente, un lieu de vie cosmopolite, hétéroclite, un véritable lieu de brassage urbain, où tout se mêle, s’entremêle. Vite. très vite.

N

286675

Sans titre, Aller~Retour - n.d - Crédit photo: © Johann Soussi 

N

Le métro est devenu pour un spectacle que j’ai appréhendé, que je me suis progressivement approprié et que j’ai fini par aimer.

N

286670

Sans titre, Aller~Retour - n.d - Crédit photo: © Johann Soussi 

N

J’ai déambulé sur les quais, arpenté les couloirs, erré d’une ligne à l’autre, l’oeil vissé dans mon viseur. Juste regarder le métro bouger, s’animer. Et prendre des photos, capter des moments au hasard de mes pérégrinations, sous terre, là où la lumière reste toujours la même.

Johann Soussi

N

Pour en savoir plus sur ce talentueux photographe: Johann Soussi.

N

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

N

Le Café Rouge – 32, Rue de Picardie – 75003 Paris – Tél: 01.44.54.20.60 -Du 1er au 31 Mars 2010 - Tous les jours de 9h00 à 2h00 du matin - Entrée libre.



Crimes et châtiments, de Goya à Picasso – Musée d’Orsay – Paris – 16 Mars au 27 Juin 2010

Crimes et châtiments, de Goya à Picasso - Musée d'Orsay - Paris - 16 Mars au 27 Juin 2010  dans EXPOSITIONS gericault-pied-main

Etude de pieds et de main – 1817~1819 - Crédit peinture: © Théodore Géricault & Musée Fabre à Montpellier 

 

L’exposition Crime et châtiment envisage une période d’environ deux siècles : de 1791, lorsque Le Peletier de Saint-Fargeau réclame la suppression de la peine de mort, jusqu’au 30 septembre 1981, date du vote de son abolition en France. Durant toutes ces années, la littérature a créé d’innombrables personnages de criminels. Le titre de l’exposition est lui-même emprunté à Dostoïevski. Dans la presse, notamment dans les quotidiens illustrés, le crime de sang décuple par la fiction du romanesque sa puissance fantasmatique.n

Dans le même temps, le thème criminel investit les arts visuels. Chez les plus grands peintres, Goya, Géricault, Picasso ou Magritte, les représentations du crime ou de la peine capitale sont à l’origine d’oeuvres saisissantes. Le cinéma également assimile sans tarder les charmes troubles d’une violence extrême, sa représentation la transformant même en plaisir, voire en volupté.

C’est encore à la fin du XIXe que naît et se développe une approche du tempérament délinquant qui se veut scientifique. On cherche à démontrer que les constantes du criminel s’inscriraient dans sa physiologie même. De telles théories ont une influence considérable sur la peinture, la sculpture ou la photographie. Enfin, à la violence du crime répond celle du châtiment : comment ne pas rappeler l’omniprésence des motifs du gibet, du garrot, de la guillotine ou de la chaise électrique ?

 N

 dans EXPOSITIONS

Guernica – 1937 - Crédit Peinture: © Pablo Picasso & Musée de la Reine Sofia à Madrid 

N

Au-delà du crime, il s’agit de poser encore et toujours le problème du Mal, et au-delà de la circonstance sociale, l’inquiétude métaphysique. A ces questions, l’art apporte un témoignage spectaculaire. Esthétique de la violence, violence de l’esthétique, cette exposition ne saurait que les réconcilier en rapprochant des images de toutes sortes, littérature et musique.

Post-Scriptum: Le musée d’Orsay informe que certaines oeuvres présentées dans l’exposition sont susceptibles de heuter la sensibilité des visiteurs et tout particulièrement du jeune public.

NN

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

N

- Crimes et châtiments, de Goya à Picasso – Musée d’Orsay – 1, Rue de la Légion d’Honneur – 75007 Paris - Du 16 Mars au 27 Juin 2010 - Ouverture de 9h30 à 18h le Mardi, le Mercredi, le Vendredi, le Samedi et le Dimanche et de 9h30 à 21h45 le Jeudi (vente des billets jusqu’à 17h, 21h le Jeudi et évacuation à partir de 17h30, 21h15 le Jeudi) – groupes admis sur réservation uniquement du Mardi au Samedi de 9h30 à 16h, jusqu’à 20h le Jeudi – Fermeture tous les Lundis et les 1er Janvier, 1er Mai et 25 Décembre.

Tarifs:

- Plein 9.50€

- Réduit 7.50€ pour les 18-25 ans non ressortissants et non résidents de longue durée d’un pays de l’Union européenne pour tous à partir de 16h15 (sauf le Jeudi) et pour tous, le Jeudi en nocturne, à partir de 18h –

- 1.50€ pour les enseignants des établissements français du primaire au secondaire munis d’un Pass éducation en cour de validité, les détenteurs du Paris Museum pass ou d’un billet d’entrée du musée et les 18-25 ans ressortissants ou résidents de longue durée d’un pays de l’Union européenne –

- Gratuité (billet gratuit à retirer en caisse lors de l’accès au musée) pour les 5-18 ans, les visiteurs handicapés avec un accompagnateur et les demandeurs d’emploi. Gratuité en accés direct pour les adhérents Carte blanche et MuséO, les membres de la Société des Amis du Musée d’Orsay, les moins de 5 ans et pour tous le premier dimanche du mois.
 



12345...48

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne