Terrine de Canard gratuite – 4ème Mondial de l’Antiquité – Puces de Saint-Ouen – Dimanche 11 Octobre 2009

Terrine de Canard gratuite - 4ème Mondial de l'Antiquité - Puces de Saint-Ouen - Dimanche 11 Octobre 2009 dans Evenementiel

Crédit photo: © Le Télégramme

 

C’est au sein du 4ème Mondial de l’Antiquité que vous pourrez déguster gratuitement Dimanche 11 Octobre 2009 à 13h la plus grosse Terrine jamais confectionnée. Il a fallu 427 kilos de Canard ( En particulier des manchons ), 170 kilos de gorge de porc, 64 kilos d’oeufs, 43 kilos de poitrine fumée, 17 kilos de beurre, 8 kilos de crème fraîche et des épices. Le résultat, une terrine de 3 mètres de long et 38 centimètres de haut. Le tout pour la modique somme de 7000€. Qui remercie-t’on? Françoise-Anne Bachelier, Antiquaire de son état, fin cordon bleu et désormais écrivain! C’est donc Dimanche que cette terrine sera offerte à tous les badauds sous forme de tranches d’un diamètre égal à « une plaque de beurre ». Je précise qu’au départ cette terrine devait être offerte aux associations caritatives mais que faute de soutien, cette charitable initiative a capotée!

 

 puces-saint-ouen-7466877562 dans Evenementiel

Crédit photo: © Geoffroy Boulard

 

Il faut souligner que c’est la charcuterie Elquin, à Saint-Brandan, qui a relevé cet audacieux pari de réaliser cette fabuleuse Terrine!

De plus, Samedi 10 de 10 à 22h et dimanche 11 Octobre 2009 de 10h à 18h, 25 chefs de l’Association des Jeunes Restaurateurs d’Europe revisiteront l’art du sandwich rue des Rosiers. Accès : M o Porte-de-Clignancourt ou Garibaldi. Votre serviteur, amateur de bonne charcuterie, sera présent Dimanche midi.

 

Bonne dégustation,

Saint-Sulpice

 

- Mondial de l’Antiquité – Puces de Saint-Ouen – 13, Rue Paul-Bert – 93400 Saint-Ouen – Dimanche 11 Octobre 2009 - Entrée Libre

A lire:

 

9782907970860

 

Françoise-Anne Bachelier a rassemblé pour vous les 50 meilleures recettes reçues lors des différentes éditions du  » Concours National Amateur de Terrine  » créé en 1995 par Bachelier-Antiquités. Savoureuses, traditionnelles ou originales, elles ont été sélectionnées par un jury expert mêlant chefs étoilés, critiques gastronomiques, amateurs éclairés. Toutes témoignent de la richesse de nos terroirs, d’inventivité créative, et d’une réelle passion de tous ces cuisiniers amateurs pour ce mode culinaire qui allie au plaisir créatif et gourmand les charmes de la convivialité. A vos fourneaux !

- Toqués de Terrines par François-Anne Bachelier aux Editions du Mécène – 126 pages – 20€

 

 519HZVWMVML._SL500_AA240_

 

Né en 1931, Luc Fournol est considéré comme l’un des plus grands photographes de sa génération. Il a travaillé à  » Paris-Match  » à partir de 1950, et à  » Jours de France  » de 1952 à 1990. Pour la revue  » Arts « , il a photographié les plus grands artistes internationaux des cinquante dernières années. Il a publié de nombreux livres de photos dont  » Instants d’années, 50-70  » (Denoël, 1997) et  » Secrets d’ateliers de Bernard Buffet  » (Flammarion, 2004). Après des études de gestion, de fiscalité et de sociologie à Paris VIII-Vincennes, Jacqueline Queneau se consacre à l’histoire de l’art, fait l’Ecole du Louvre et poursuit un cycle d’études et de recherches à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris. Elle a écrit de nombreux ouvrages :  » L’art de vivre au temps de Madame de Sévigné  » (éditions Nil),  » Mémoires gourmandes de Madame de Sévigné « ,  » Les promenades de Chateaubriand « ,  » Les promenades de Frédéric Chopin « ,  » La France eu temps des libertins « , en collaboration avec Jean-Yves Patte (éditions Le Chêne), puis  » La cuisine au feu de bois « ,  » L’Art de la table côté brocante « , et  » Le grand livre des arts de la table  » (éditions Aubanel). Ancienne égérie de la Maison Chanel, mannequin de renommée internationale, styliste, Inès de La Fressange est aujourd’hui responsable de la communication de la maison Roger Vivier. En 2002, elle a publié  » Profession mannequin  » (Hachette). Chineuse invétérée, c’est une promeneuse inconditionnelle du Marché aux Puces.

 

- Les Puces de Paris: Saint-Ouen par Jacqueline Queneau & Luc Fournol aux Editions du Mécène – 144 pages – 30€

 

 



Fête des Vendanges de Montmartre 2009 – Paris – 7 au 11 Octobre 2009

Fête des Vendanges de Montmartre 2009 - Paris - 7 au 11 Octobre 2009 dans Evenementiel 

 

Evénement unique à Paris, la Fête des Vendanges de Montmartre attire chaque année près de 350 000 personnes. Cette fête est bien sûr celle du vin et du goût avec ses grands rendez-vous traditionnels mais depuis trois ans, elle aussi celle d’une autre culture…

 

  dans Evenementiel

 

Cette année « Montmartre fête les Trois Baudets », en hommage à Jacques Canetti, le fondateur de la salle mythique et immense directeur artistique qui a lancé Brel, Brassens, Gainsbourg… L’occasion de célébrer le renouveau de ce lieu pilote de la chanson francophone depuis février dernier.

 

 

 

Sous le parrainage d’un grand admirateur de Jacques Canetti, Charles Aznavour, et d’une amoureuse de Montmartre, Anaïs, nous retracerons, à travers des expositions, des concerts, des balades, des chorales, une université Canetti, le parcours d’exception du créateur du Théâtre des Trois Baudets.

 

 

 

Comme toujours, l’esprit d’entraide soufflera sur les pentes de Montmartre grâce à l’action du Comité des Fêtes et d’Actions Sociales du 18e qui reversera les bénéfices de la vente des 1 500 bouteilles de la cuvée de la vigne du Clos Montmartre au profit des oeuvres sociales du 18e arrondissement.

 

 

 

Devenus aujourd’hui incontournables, les 3 grands rendez-vous de la Fête des Vendanges de Montmartre nous feront encore rêver. Venus de toute la France et au-delà de nos frontières, 1500 participants seront là pour le Ban des Vendanges et le Grand Défilé des confréries, auquel se joindront les petits trains des fanfares et des quartiers du 18e, rendant un hommage haut en couleurs au vin et à la vigne du Clos Montmartre.

 

 
 

Le feu d’artifice sera encore là pour nous éblouir. Une création pyromusicale en hommage à Jacques Canetti avec des archives sonores inédites, un moment de féérie. Pour clôturer ces 5 jours de fête, les amoureux se retrouveront place des Abbesses, près du mur des je t’aime, où Daniel Vaillant, maire du 18e, sera présent pour la désormais célèbre cérémonie des non-demandes en mariage et déclarera officiellement les couples qui le souhaiteront « Fiancés pour l’éternité».

 

 

 

Nous aurons la chance d’accueillir sur scène des artistes a signé par Canetti, qui sont heureux de pouvoir lui dire « Merci Monsieur Canetti » comme Anne Sylvestre ou Magali Noël.
 

 

Nous recevrons aussi des artistes trop jeunes pour avoir travaillé avec lui, mais qui admirent l’homme: François Morel, Anne Roumanoff, La Grande Sophie, Jeanne Cherhal, Clarika, Oxmo Puccino, Féfé et d’autres surprises.
 

 

Les jeunes talents, chers à Canetti, seront particulièrement mis en avant dans cette édition, sur la scène du Trianon ou celle des Trois Baudets, et aussi dans les apéros-découverte. Nos coups de coeur sont Carmen Maria Vega, Madjo, Karimouche, Koumekiam, Bob Godin, Twin Twin et DJ Jonah.

 

 

 

Le Parcours du Goût et ses différents villages sera cette année plus varié qu’il ne l’a jamais été, 1200m² et plus de 120 stands autour du Sacré- Coeur, avec les Villages des Régions, du Monde et de l’Eau. Autre étape incontournable de ce parcours : l’Ecole du Goût, proposée par Metro Cash & Carry France, partenaire officiel de la Fête des Vendanges. Un paradis de la découverte, ludique et pédagogique, avec des ateliers tous gratuits !

 

 
Nouveautés 2009 à ne pas manquer : les visites gratuites de la vigne de Montmartre ! Le Parcours du Vin Blanc à la Goutte d’Or avec le cru Viré-Clessé renouera avec la tradition viticole oubliée de ce quartier, dont le vignoble produisait un vin blanc doré qu’affectionnait le Roi Saint-Louis.

 

 

 

La Fête des Vendanges de Montmartre, c’est aussi bien sûr celle des enfants. Le Grand Bal des P’tits Poulbots à la mairie du 18e sera cette année animé par les Z’Imbert et Moreau. Les enfants du quartier de La Chapelle rendront un hommage particulier au grand Boris Vian avec une création scénique autour de Zaza Fournier pour interpréter « Mon Abécédaire en musique ». La grande chorale des enfants des écoles du 18e nous fera partager la belle aventure musicale des chanteurs des Trois Baudets.

 

 

 

Pour en savoir plus sur cet évènement: Fête des Vendanges 2009

 

 

 

Historique des Vignes de Montmartre

A la fin du XVème siècle, ruinées par les guerres, les Dames de Montmartre sont contraintes de vendre leurs terrains. Vignerons et laboureurs s’installent donc et cultivent de beaux vignobles : le Sacalie, la célèbre Goutte d’Or, le Clos Berthaud, la Sauvageonne, la Vigne de Bel-Air. 

En 1576, la bourgeoisie marchande mène une grande offensive pour réduire le nombre des tavernes dans la capitale : les vins sont notamment soumis à des droits d’octroi pour entrer dans Paris et l’habitude s’instaure de franchir les enceintes de la ville pour boire. Guinguettes et cabarets fleurissent alors sur la Butte au fil des ans.

 

 photo_histoire_3

 

Avec l’annexion de Montmartre à Paris en 1860, les vignobles disparaissent peu à peu. Gérard de Nerval veut en 1854 acheter la dernière vigne. En 1910, on peut encore voir deux treilles du vignoble de Montmartre rues Damrémont et Lepic.

En 1929, le peintre Francisque Poulbot et quelques amis écrivains et artistes sauvent de l’expansion immobilière un terrain municipal en y plantant quelques ceps de vigne. En 1933, on poursuit la plantation avec plus de trois mille plants de Thomery et trois plans de Morgon.

L’année suivante commence la traditionnelle fête des vendanges qui se poursuit chaque année. Sont invités des vedettes, les notables de Montmartre, mais aussi les délégations des provinces françaises,et les chevaliers du taste-vin de toutes régions.pour fêter « le Clos Montmartre » aujourd’hui seul vrai vignoble de Paris.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

 

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

 

9782914330398

 

Francisque Poulbot (1879-1946) s’est installé dans le « maquis » de Montmartre à son retour de service militaire en 1901, et ne l’a plus quitté. Artiste protéiforme, il s’est rendu célèbre en créant le personnage du gosse montmartrois, frondeur et sensible en dépit de sa misère. Sa renommée s’est étendue lorsqu’il s’est engagé dans les combats pour la sauvegarde de la Butte et de son esprit qu’il a incarné pendant un demi-siècle. Il est devenu un symbole. A travers la vie et l’oeuvre de cet arpenteur infatigable, et les portraits de ses nombreux et talentueux amis, nous découvrons les charmes et les secrets du Montmartre de légende.

- Poulbot, gosse de Montmartre par Jean-Marc Tarrit aux éditions Magellan et Cie – 148 pages – 20€



Nuit Blanche 2009 – Paris – 3 Octobre 2009

Nuit Blanche 2009 - Paris - 3 Octobre 2009 dans Evenementiel Nuit_Blanche_2009

 

 Invitation à la promenade, cette 8e Nuit Blanche s’articule selon trois parcours : autour des Buttes-Chaumont au nord, du Châtelet et du Marais au centre et du Quartier Latin au sud. Ces trois parcours sont reliés entre eux tout au long de la nuit par un projet créé dans le cadre du partenariat avec la RATP sur la ligne 11 du métro et au kiosque du jardin du Luxembourg. Cette nuit aura lieu du 3 au 4 octobre de 19h à 7h du matin.

 

plan_quartiers dans Evenementiel

 

De la fantaisie, du rêve, de l’imaginaire ; de la profondeur, de la gravité, de la réflexion ; de la poésie, de l’intimité, de la nostalgie… Ce sont à des rencontres chargées d’émotions esthétiques que nous convie cette 8e Nuit Blanche à Paris.

Confiée à Alexia Fabre, conservateur en chef du MAC/VAL et Frank Lamy, chargé des expositions temporaires dans cette même institution, la direction artistique de Nuit Blanche 2009 met naturellement l’accent sur les arts plastiques contemporains mais sans exclure d’autres formes artistiques. Exigeante, en adéquation avec les lieux sélectionnés, la programmation mise sur l’alchimie de la rencontre : entre un artiste et un espace, entre une oeuvre et son public et entre les visiteurs eux-mêmes, à la faveur d’une ambiance chaleureuse et conviviale.

Trois parcours s’offrent au noctambule qui s’aventure dans un Paris enchanteur et enchanté. Au nord autour du Parc des Buttes-Chaumont, au centre autour du Châtelet et du Marais et enfin, pour la première fois dans l’histoire de Nuit Blanche, rive gauche autour du Luxembourg et du Quartier Latin. Les parcs et jardins avec les Buttes-Chaumont et le Luxembourg ; les centres de savoir et de la connaissance parmi lesquels l’École Normale Supérieure ; les espaces de culture et de loisirs avec le Théâtre du Châtelet ou la piscine Pailleron ; les lieux de culte dont la Grande Mosquée de Paris ou la cathédrale Notre Dame, mais aussi les rues, les places, les impasses, les vitrines et même le métro parisien… c’est l’espace public tout entier qui se voit métamorphosé le temps d’une nuit par les interventions d’artistes contemporains de toutes origines, de toutes tendances et toutes générations confondues. Productions de pièces spécifiques, reformulation ou réactivation d’oeuvres antérieures viennent faire écho à une architecture, un passé, une histoire, une fonction, couvrant l’ensemble des lieux et des points névralgiques qui définissent la ville.

Généreuse, la 8e Nuit Blanche se pare volontiers et sans complexe d’un air de fête, plaçant l’art contemporain avant tout sous le signe du partage et du plaisir. Conçue à l’échelle de la promenade, la manifestation s’articule selon trois parcours (Buttes-Chaumont, Châtelet-Marais et Quartier Latin), reliés entre eux tout au long de la nuit dans le cadre d’un partenariat avec la RATP (renforcement des Noctiliens ; ouverture nocturne de la ligne 14 et, cette année, de la ligne 11). Signe fort, Nuit Blanche 2009 veut abolir la frontière caduque du périphérique en affirmant son inscription dans le Paris Métropole avec la participation pleine et entière de Clichy-la-Garenne, Gentilly, Nanterre, Les Lilas, Saint-Denis, Saint- Ouen-l’Aumône, Aubervilliers, Arcueil et Romainville. À l’étranger, poursuivant son élargissement international, Nuit Blanche voit cette année la ville d’Amsterdam rejoindre le réseau Nuits Blanches Europe et la ville de Tel Aviv participer à Nuit Blanche dans le monde.

Riche d’une trentaine de projets officiels et de plus de 60 projets associés, Nuit Blanche 2009, exigeante, festive et « un brin rock’n roll » s’annonce comme l’un des grands événements artistique et populaire de la rentrée.

 

Pour en savoir plus sur cette Nuit Blanche:

- Nuit Blanche - Programme des Buttes-Chaumont.
- Nuit Blanche – Programme Châtelet-Marais.

- Nuit Blanche - Programme Quartier Latin.

- Nuit Blanche – Programme Paris Métropole.

- Nuit Blanche – Programme Province, Europe et Monde entier.

 

 Transports en commun:

 Pour la nuit du 3 au 4 octobre 2009, le réseau Métro est ouvert jusqu’à 2h00 du matin environ. Fonctionnement habituel pour le réseau RER et trains de banlieue. Certaines lignes RATP fonctionneront jusqu’à 5h30 du matin ( Voir lien ci-dessous).

Pour plus de renseignements:

- RATP, Spécial Nuit Blanche 2009. 

RATP

 

Bonne Nuit Blanche,

Saint-Sulpice

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 ( Nuit blanche de Montréal 2009 )

Image de prévisualisation YouTube



Les Journées Européennes du Patrimoine – 19 et 20 Septembre 2009

Les Journées Européennes du Patrimoine - 19 et 20 Septembre 2009 dans Evenementiel .A5_JEP_s

 

Créées en 1984 par le ministère de la Culture, les Journées européennes du patrimoine ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre. Evénement culturel de la rentrée, ces journées témoignent de l’intérêt des Français pour l’histoire des lieux et de l’art (en 2008, plus de 12 millions de visites). Le succès de la manifestation repose sur la grande diversité du patrimoine proposée aux visiteurs : parallèlement aux chefs d’œuvre de l’architecture civile ou religieuse, sont mis à l’honneur les témoins des activités industrielles ou agricoles, les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers, le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire…

 

Historique des journées Européennes du Patrimoine

Instituées en 1991 par le Conseil de l’Europe avec l’Union Européenne, les Journées Européennes du Patrimoine sont l’événement culturel majeur en matière de sensibilisation et de sauvegarde du patrimoine culturel. Les Journées Européennes du Patrimoine connaissent d’année en année une dimension internationale plus importante, tant par le nombre croissant de pays participants que par l’affluence du public.

Les Journées Européennes du Patrimoine visent à rapprocher les peuples de leur patrimoine culturel en leur offrant la possibilité de découvrir gratuitement des monuments et des sites historiques, en particulier ceux qui ne sont pas accessibles au public. Chaque pays organise ses propres Journées du Patrimoine durant le mois de septembre, au plus tard le premier week-end d’octobre.

Les Journées Européennes du Patrimoine ont un double objectif :
 
- Contribuer à la sauvegarde du Patrimoine.

Le succès croissant de cette manifestation , dans tous les pays participants, renforce la crédibilité des institutions publiques et privées oeuvrant pour la protection et la mise en valeur du Patrimoine. 

- Parvenir à une meilleure connaissance entre les peuples.

Cet événement permet une meilleure compréhension de la diversité culturelle européenne et la découverte du patrimoine transfrontalier.

En 1984, la France a l’initiative de la première « Journée Portes Ouvertes des Monuments Historiques ». En 1985, l’initiative française est citée en exemple lors de la Conférence des Ministres responsables du Patrimoine Culturel du Conseil de l’Europe, à Grenade. A la suite de cette Conférence, la Belgique, le Grand Duché du Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède organisent des manifestations similaires. Les Journées Européennes du Patrimoine sont instituées officiellement en 1991 par le Conseil de l’Europe. La Principauté quant à elle, y participe depuis 1996, étant Etat signataire de la Convention Culturelle Européenne depuis 1994.

Le nombre de pays participants est passé de 11 la première année à 48 depuis 2002. La participation des visiteurs n’a cessé également d’augmenter pour atteindre le chiffre de 20 millions de visiteurs. Ces chiffres de fréquentation sont révélateurs de l’engouement croissant du public pour la découverte de son héritage culturel et la protection de ce dernier. Cette manifestation contribue à la visibilité des objectifs de la Convention Culturelle du Conseil de l’Europe, à savoir une meilleure compréhension entre les peuples d’Europe. Ainsi, chaque année une cérémonie officielle de lancement des Journées Européennes du Patrimoine est organisée dans un pays différent.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice
 
 

Pour en savoir plus sur cet événement: Journées du patrimoine 2009  et pour Paris Intra-Muros: Paris fête les journées du patrimoine.



1...45678...35

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne