2012, La Conspiration de l’Apocalypse – France 4 – Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30

 2012, La Conspiration de l'Apocalypse - France 4 - Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30 dans Evenementiel conspiration_intw125

 

 A l’occasion de la sortie en salles de «2012», film de Roland Emmerich avec John Cusack et Chiwetel Ejiofor, Eric Laugérias fait l’inventaire des différentes thèses concernant la fin du monde. Pour certains, l’apocalypse est prévue pour le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier maya. Plus globalement, les théories du chaos et de l’apocalypse se construisent essentiellement sur des interprétations rapides ou erronées ainsi que sur de fausses rumeurs.

D’abord intrigué par la lecture d’un article annonçant la fin brutale et inexpliquée de la Civilisation le 21 décembre 2012, Eric Laugérias, a décidé de mener l’enquête. Une enquête à rebonds qui va le mener très loin. Alors, fin du monde ou non ? Fantasme ou réalité ? Conspiration de l’Apocalypse ?

Ce film permet d’exposer, aux yeux de tous, la théorie de la fin du monde. En dévoilant toutes les thèses, leurs similitudes et concordances troublantes, Eric Laugérias expose, sans parti-pris, les faits, suivant les différentes théories. Oracles, scientifiques, religions, civilisations… Depuis des millénaires, nombreux sont ceux qui ont prédit ou qui prédisent encore la fin du monde pour 2012. De Nostradamus aux religions bouddhistes et catholiques, des calendriers maya au I-Ching, des tribus Hoppies aux Maoris, les thèses sont là. Confirmation : vous pouvez trembler.

Mais cette enquête va mener Eric Laugérias sur d’autres pistes. Certaines données ou productions scientifiques plus ou moins récentes, même si elles ne prévoient pas l’apocalypse de manière formelle, peuvent alimenter la théorie de la fin du monde : Einstein, dès les années 50 évoquait le changement d’axe de la Terre à cette période ; les géophysiciens théorisent sur le réchauffement de la planète et la dérive des pôles ; La NASA et la découverte du réchauffement du système solaire et des tempêtes solaires ou encore les informaticiens et le projet Webbot.

D’autres preuves ? La recherche d’Eric Laugérias va plus loin encore. Des théories basées sur l’extrapolation de quelques faits ou sur l’observation de phénomènes inexpliqués, permettent à certains de dénoncer l’existence d’un gigantesque complot mondial. Que l’on pense aux anciens sites de ces extra-terrestres découverts et « mis au secret » par l’armée américaine ou l’existence du projet Camelot et le programme « de réduction de l’ensemble de la population mondiale », la démonstration est claire, il ne nous reste que trois ans à vivre. L’avènement d’une conscience collective permettra-t-il à tout ou partie de l’humanité d’échapper ou survivre à la fin du monde ?

Vous y avez cru ? Et c’est en partie vrai ! Ce qui est vrai, c’est que cette théorie du chaos et de la fin du monde se construit essentiellement sur des interprétations rapides et/ou erronées ainsi que sur de fausses rumeurs, et qu’il est facile de faire croire que la fin du monde est proche. Ainsi naissent les fantasmes… comme notre Sherlock Holmes le démontre. Ce qu’il faut reconnaître aussi, c’est le talent d’Eric Laugérias, es spécialiste de la pertinence, et même de l’impertinence ! (Source Texte France 4)

 calendrier-maya-complet dans Evenementiel

Les partisans de la théorie affirment que le compte long maya se termine le vendredi 21 décembre 2012.

Cependant, cette date ne correspond qu’à la fin d’un cycle commencé, selon la corrélation GMT (du nom de ses auteurs, Goodman, Martínez Hernández et Thompson), à 0.0.0.0.0 le 11 août 3114 av JC, à la fin duquel le temps n’est pas censé s’arrêter. En effet, aucune source maya n’annonce une quelconque destruction, ni de l’univers ni de l’humanité, à la fin de ce cycle; la seule inscription qui fait peut-être référence à cette date, extraite du monument 6 de Tortuguero, n’est pas entièrement lisible et son interprétation n’est pas claire. De plus, le début de ce cycle ne correspond pas non plus à la date de la création du monde pour les Mayas, puisque certains textes mythologiques font référence à des dates antérieures.
 D’une manière générale, les prophéties faisant état de « fin du monde » en 2012 sont rejetées comme de la pseudoscience par les scientifiques ayant discuté la question (Zecharia Sitchin ne pouvant lui-même être considéré comme un scientifique).

Une inversion du champ magnétique de la Terre est parmi les théories les plus répandues pour la forme que prendra ce « cataclysme ».

Elle n’est cependant pas crédible, car les modifications du champ magnétique sont lentes et largement observables à l’avance. En effet, si le champ magnétique a tendance à diminuer, depuis les derniers siècles et millénaires, si une future inversion était à prévoir, ce serait plutôt vers l’an 4000, la dernière aurait eu lieu il y a près de 780 000 ans. Par ailleurs, les précédentes inversions de champs magnétique n’ont apparemment jamais été corrélées à une quelconque catastrophe dans l’histoire de la Terre.

D’autres prétendent que l’on assistera à un alignement de planètes, censé provoquer des conséquences catastrophiques pour la Terre. Dans la plupart des cas, les théories « planétaires » ou spatiales, énoncées la plupart à l’origine par Zecharia Sitchin, mentionnent la planète hypothétique Nibiru, ou Marduk. David Morrison, scientifique de la NAI (institut d’astrobiologie de la NASA), a répondu à ces inquiétudes sur le site de la NAI, en démontant un par un les arguments énoncés par ceux qui soutiennent l’existence de cette planète, pour démontrer que Nibiru est clairement un mythe ; il qualifie les publications de Zecharia Sitchin de pure fiction, l’évocation d’une planète proche mais invisible étant « complètement ridicule », et il indique qu’il n’y aura aucun alignement particulier de planètes en 2012, comme le montrent les calculs d’éphémérides de la NASA. Il encourage ceux qui accuseraient la NASA de cacher l’existence de Nibiru à la vérifier eux-mêmes, puisque les mêmes qui prétendent qu’elle existe affirment qu’elle serait visible à l’œil nu.

De plus, aucun alignement planétaire d’aucune sorte, aussi remarquable soit-il, ne pourrait provoquer des effets spectaculaires, ou même décelables sur Terre, les effets de marée des planètes étant insignifiants sur Terre.

Les prédictions parlent également d’un alignement Terre-Soleil avec le centre de notre galaxie, mais ce phénomène n’est pas exclusif à 2012 — cet alignement a lieu tous les ans aux alentours du 21 décembre — et un alignement plus précis a déjà eu lieu en 1998. ( Source Texte: Wikipédia )

 

Bon documentaire,

Saint-Sulpice

 

- 2012, Conspiration de l’Apocalypse écrit et réalisé par Dimitri Grimblat produit par : J2F Productions en collaboration avec FranceTélévision présenté par Eric Laugérias – 90 minutes – France 4 – Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30 – Rediffusions les Lundi 16 Novembre 2009 à 00h15 et Mercredi 18 Novembre à 00h40.

 

 A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Et pour ceux qui ne pourraient le regarder, je vous l’offre sur un plateau:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

512OPLNn92L._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA240_SH20_OU08_

 

Dans plusieurs cultures anciennes, comme chez les Mayas avec leurs mystérieux calendriers, et dans plusieurs écrits religieux, comme dans la Bible, il y a de nombreuses annonces de la fin des Temps. Les prophètes de toutes sortes se succèdent régulièrement pour dire que la fin du monde approche. Doit-on prendre ces prophéties au sérieux? L’auteur nous fait part de l’obsession des Mayas pour le décompte du temps. Ils annoncent la fin d’un cycle temporel et évolutif selon des calculs astronomiques d’une incomparable complexité et d’une justesse inégalée jusqu’à aujourd’hui. La date indiquée par les Mayas pour la fin de l’âge actuel est le 21 décembre 2012. A cette date, la Terre aura accompli une rotation complète de son axe de rotation, ce qui se produit tous les 26 000 ans et cela coïncidera avec la fin du décompte du temps au calendrier maya. Le compte à rebours a-t-il déjà commencé pour que survienne un changement majeur? Est-ce que ce sera la fin du monde ou la fin d’un monde? Y aura-t-il une catastrophe ou est-ce que la race humaine évoluera vers un autre niveau de conscience? L’auteur explore les différents scénarios et les courants de pensée qui suscitent de plus en plus de passion partout dans le monde. La race humaine est-elle en danger? Sommes-nous à un point tournant de notre évolution? Oui, répond l’auteur. C’est maintenant indiscutable que nous atteindrons bientôt un point de rupture où tout basculera.

- La Fin du Monde, 21 Décembre 2012 par Jean-François Gosselin aux éditions Edimag – 136 pages – 17€

51zRa7KqhwL._SL500_AA240_

 

Barbara Hand Clow fait partie des Sages de la Communauté internationale Maya. Petite-fille d’Indien Cherokee, elle est aussi Conservatrice de la mémoire Cherokee. Elle est connue dans le monde entier pour son enseignement et ses écrits sur les cérémonials. Elle a publié une dizaine d’ouvrages en anglais, dont The Pleiadian Agenda ; Chiron, Alchemy of Nine Dimensions ; et Catastrophobia. Elle enseigne en des lieux sacrés dans le monde entier et gère un site Internet : www.handclow2012.com./

 - Code Maya ( 2012, la Fin d’un Monde ) par Barbara Hand Clow aux Editions Alphée – 409 pages - 22€

 

51wZ6b2IfvL._SL500_AA240_

 

Nous vivons une époque instable. L’humanité pourrait faire face à une période très difficile d’ici peu. Comment cela pourrait-il arriver ? D’où pourrait venir la menace ? Parmi les risques que nous courrons, la dégradation de notre environnement est au premier plan. Mais il n’y a pas que cela. De plus en plus de scientifiques croient que notre planète pourrait être aussi menacée par des phénomènes qui échappent totalement à notre contrôle. Parmi ces dangers, il y a la faiblesse récente du champ magnétique terrestre au moment où les cycles de tempêtes solaires sont à des niveaux d’intensité jamais observés auparavant. Les dégâts causés par de telles tempêtes seraient extrêmement graves. Des études scientifiques sérieuses démontrent aussi que notre système solaire pourrait entrer dans des zones de la Voie Lactée très denses en matières cosmiques, donc en météorites. On ne peut s’empêcher de penser aux extinctions de masse causées par la chute de météorites, il y a quelques millions d’années. Pourrait-on revivre de tels événements ? Sûrement affirme l’auteur. Cette fin du monde qui nous guette, aurait-elle été prédite par les Mayas ? Et les crânes de cristal renfermeraient-ils des informations susceptibles de sauver l’humanité ?

- La Fin du Monde, 21 Décembre 2012 par Victor Miller aux éditions Edimag – 116 pages - 11€ environ.

51wgasYxx%2BL._SL500_AA240_

 

Nous sommes parvenus au stade où nous devons choisir entre notre évolution et notre destruction, changer notre mode de pensée, nos habitudes et par conséquent notre société. L’homme fait partie du cosmos et doit évoluer avec lui, soit de son plein gré, soit de force, mais alors cette mutation risquerait d’être plus pénible. L’auteur fait ici le point sur l’ensemble des prophéties concernant 2012 et leurs contreparties scientifiques, ainsi que sur les véritables dangers qui nous menacent, et nous montre que la survie de notre civilisation dépend de la possibilité de prendre conscience du rôle que nous jouons dans l’évolution de l’humanité et de la planète. Voici venu le temps du changement et chacun de nous doit participer à cette métamorphose, penser globalement et agir localement. C’est la seule issue pour l’homme qui, poussé par la grande mutation planétaire déjà bien amorcée, pourra basculer vers un changement de niveau de conscience dont dépend sa survie.

- 2012, le Rendez-Vous par Sylvie Simon aux éditions Le Serpent à plumes – 281 pages - 22€



Touchez pas au grisbi – Centre d’Animation Dunois – Paris – Lundi 9 Novembre 2009 à 14h30

Touchez pas au grisbi - Centre d'Animation Dunois - Paris - Lundi 9 Novembre 2009 à 14h30 dans Evenementiel 54855

 

Gangster quinquagénaire, Max le Menteur envisage sérieusement de prendre sa retraite. Avec Riton, son ami de toujours, il vient en effet de réussir un coup fumant, digne d’assurer leurs vieux jours : le hold-up retentissant d’Orly, où disparurent pas moins de cinquante millions en lingots d’or !… Avec un tel magot planqué en lieu sûr, rien d’anormal à ce que les deux bandits voient l’avenir avec sérénité… Mais débordé par son enthousiasme, Riton ne peut tenir sa langue bien longtemps, et lorsqu’il confie le brûlant secret à Josy, sa maîtresse, celle-ci s’empresse de le répéter à Angelo, son nouveau «protecteur»

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Bonne séance,

Saint-Sulpice

 

Centre d’animation Dunois - 61, Rue Dunois - 75013 Paris – tel:01.45.83.44.36 – Lundi 9 Novembre 2009 à 14h30 - Entrée Libre.

A lire aussi:

51120YPTFDL._SL500_AA240_ dans Evenementiel

Max-le-Menteur pensait se classer parmi les hommes de poids du milieu des malfrats parisiens. Il ne lui manquait pas grand chose. Mais l’assassinat de Fredo vient tout remettre en cause. Qui a tué ce chef de bande ? Riton, son ennemi héréditaire, et meilleur ami de Max ? En son absence, c’est ce que tout le monde croit. Et pour les lieutenants de Fredo, la vengeance va être simple : tuer Max. Entre la police qui cherche Riton et les tueurs fous à ses trousses, Max n’aura pas une minute à lui.

Ce livre a fait l’effet d’une véritable bombe dans l’histoire du polar des années cinquante. Simonin y lançait un style argotique haut en couleur et en métaphores, apportant le ton neuf et enjoué qui lui est propre. Préfacé par Pierre Mac Orlan, de l’Académie française, ce livre a obtenu le prix des Deux Magots. C’est le premier d’une longue série de romans empreints d’humour et d’humanité ayant pour cadre le milieu des truands français. Ils valurent à l’auteur le surnom de « Chateaubriand de la pègre » par Léo Malet. Quant à Touchez pas au grisbi, le film de Jacques Becker avec Jean Gabin, c’est évidemment un must !

- Touchez pas au Grisbi par Albert Simonin aux éditions Folio policier – 275 pages - 7€



La Traversée de Paris – Forum des Images – Paris – 30 Octobre 2009 à 15h

La Traversée de Paris - Forum des Images - Paris - 30 Octobre 2009 à 15h dans Evenementiel

 

 

 

 dans Evenementiel

 

Martin est chauffeur de taxi. Mais, à Paris en 1943, la pénurie d’essence ne facilite pas le métier.

 

 G6052444992981

 

 Il risque donc sa vie pour la gagner en transportant clandestinement des denrée destinées au marché noir.

 

 G6052605171980

 

Puisque son coéquipier habituel a été arrêté, Martin en dégote un autre : c’est Grandgil, un peintre.

 

 G60521025463897

 

L’épicier Jambier leur confie un cochon entier, réparti dans quatre valises qu’ils doivent transporter à l’autre bout de Paris. La folle traversée commence.
 Image de prévisualisation YouTube

 

Bonne séance,

Saint-Sulpice

 

- Forum de Images – Forum des Halles – Entrée « Porte du Jour » – 75001 Paris – Vendredi 30 Octobre 2009 à 15h - Réservation au 01.44.50.76.23 – Entrée Libre.

 

A lire aussi:

 

 51CEY5sPRJL._SL500_AA240_

 

Le marché noir ne fut pas seulement, comme on le croit, l’œuvre d’une minorité de profiteurs agissant de mèche avec les Allemands et tirant parti d’une situation de pénurie et de restrictions pour s’enrichir. Il impliqua au contraire une très large partie de la société française, se généralisa dans tous les secteurs de l’économie et concerna aussi bien Vichy ou les Allemands que la Milice ou la Résistance. Le nombre record de procès-verbaux établis – près de deux millions – souligne d’ailleurs l’ampleur de ce phénomène qui perdura bien après la Libération, jusqu’en 1949. Première histoire globale du marché noir en France, s’appuyant notamment sur les archives inédites du Contrôle économique dirigé par René Bousquet, ce livre en souligne à la fois les enjeux économiques, sociaux et politiques. Qui profita vraiment du marché noir ? Pourquoi les Allemands changèrent-ils subitement d’attitude sur cette question en 1943 ? Quelles étaient les techniques des trafiquants pour échapper aux contrôleurs et aux policiers ? En quoi la répression du marché noir fut-elle à l’origine de la rupture très précoce du monde paysan avec Vichy ? Comment l’économie parallèle prit-elle la forme, dès 1942, d’un mouvement général de désobéissance à l’autorité ?

- La France du Marché Noir: 1940~1949 par Fabrice Grenard aux éditions Payot – 351 pages – 23€

61CpWW-l1yL._SL500_AA240_

 

Pendant l’Occupation, André Zucca ,  » reporter-photographe  » correspondant français de Signal, accumula les instantanés en noir et blanc. Mais il fut aussi le seul Français à disposer des pellicules Agfacolor quasi introuvables à cette époque. La couleur, c’est plutôt en esthète qu’il en joua, pour rendre la Stimmung ( terme intraduisible, disons  » l’atmosphère « ) d’une ville dont le charme lui paraissait presque intact, malgré – ou avec – la présence de l’Occupant. Son Paris occupé ne respire ni le malheur ni l’exclusion. Ce qui arrête l’objectif de Zucca, c’est plutôt le Paris où il faisait toujours bon vivre, où les mondanités continuaient comme si de rien n’était. Les cafés chic dans les quartiers huppés sont pleins. Les courses à Longchamp, dès 1941, permettent aux élégantes de rivaliser de chapeaux apparemment très difficiles à porter, mais si exubérants qu’ils permirent plus tard de dire qu’ils avaient surtout servi à impressionner le rustre allemand et donc à sauver l’honneur de la capitale. Le Paris de Zucca est un Paris un peu vide mais serein, quasiment hors du temps. Ces photographies en couleurs reflètent certes le talent incontestable d’un grand professionnel, mais plus encore le regard et le plaisir de l’esthète privilégiant un Paris qui lui est propre.

- Les Parisiens sous l’Occupation par Jean Baronnet aux éditions Gallimard – 176 pages – 35€

 



Bateaux-Mouches – Pont de l’Alma – Paris – Jeudi 22 Octobre 2009

Bateaux-Mouches - Pont de l'Alma - Paris - Jeudi 22 Octobre 2009 dans Evenementiel logobm

 

 

Pour fêter leur 60 ans , les Bateaux-Mouches vous font un cadeau : ce soir, les croisières (à 17h, 18h, 19h, 20h et 21 heures) sont à 6 € au lieu de 10 €. Les passagers seront accueillis par des artistes (échassiers, danseurs…), qui proposeront des spectacles sur le quai.

 

Bonne balade,

Saint-Sulpice

 

Pont de l’Alma – 75008 Paris – M o Alma-Marceau ou Franklin-Roosevelt – Tél: 01.42.25.96.10. 



123456...35

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne