L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? (partie3)

Fernando Rey in The Discreet Charm of the Bourgeoisie.

Avec des comptes bancaires séparés, c’est plus prudent!

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice



L’homme et la femme sont-t’ils faits pour vivre ensemble? (partie2)

 Junon et le paon - Edward Chapman, John Laurie et Sara Allgood

 

Pas dans 30m2….

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Post-Scriptum: Oui je sais cette chronique est des plus brève mais à le mérite d’être claire!



Nos amis les pompiers

       Photo de les-pompiers-112-18

            

                   Non amis turbulents des « cités » (Moins de 5% des habitants desdites cités) les pompiers ne sont pas des policiers!!!!! Je sais que votre vision est proche de celle d’un « bobtail » à poil long, le quotient intellectuel en moins et cerveau de la taille d’un Néandertalien mais je tenais à vous le préciser quand même. C’est pas simple d’expliquer quelque chose de simple à des attardés mais il faut quand même essayer…….voilà qui est fait! Pourvu qu’ils sachent lire! 

                   Non, Mesdames, les pompiers ne sont pas tous des « hardeurs » en uniforme prêt à vous déflorer en l’absence de vos conjoints quand vous les appelez en simulant un évanouissement ce qui de surcroît peut éveiller les soupçons puisque vous êtes sensées être évanouies. Bref hormis quelques exceptions, lorsque votre plastique est réellement alléchante et que le soldat du feu est en perm ou que son supérieur accepte de faire un exercice en groupe de relaxation profonde, vous les emmerdez à les appeler pour satisfaire votre libido bridée par trente années de ménage forcé!

                   Idem pour les nynphomanes! N’assimilez pas systématiquement la grande lance à incendie aux attributs de ces braves sauveteurs!

                   Ah j’oubliais les petits vieux! Arrêtez de les appeler cinquante fois par jour pour signaler que votre rachitique et vieux chat de compagnie est bloqué en haut d’un arbre ( en particulier quand vous habitez au dixième étage!) sous le fallacieux prétexte de taper la discussion avec ces messieurs parce que vous vous emmerdez profondément dans une solitude bien ancrée, ce qui me navre d’ailleurs au demeurant pour vous, croyez-moi! N’oubliez pas que vieilles bigottes sont à votre disposition pour, tout en tricotant d’hideux pulls à motif jacquard que même un Chinois ou Birman d’après-Séisme refuserait catégoriquement d’enfiler, vous écouter des heures durant raconter vos déboires, votre mari parti dans l’au-delà, votre chat qui sent le fauve, vos pieds qui ont la taille d’un ballon de rugby, etc… Nous vous aimons bien mais eux moins!

                 Le pompier c’est « le soldat du feu »! Il en éteint pas beaucoup mais c’est sa mission principale. J’ai retrouvé l’emploi du temps de l’un de ses fantastiques héros de nos temps modernes avec d’intéressantes annotations qui permettent de mieux comprendre toute la motivation qui les caractérisent:

JOURNAL DE BORD

15 Septembre: 3 accidents de la route; 8 morts, 10 blessés. (peut mieux faire!), 1 dégât des eaux ( chez moi! M’en fous, vais appeler la caserne!)

16 Septembre: 2 feux de poubelles dans une cité ( Ai donné un grand coup de casque à un petit con qui s’accrochait à ma vareuse alors que je remontais dans le camion. Ce crétin m’a taché mon pantalon en l’éclaboussant de sang avec sa mâchoire fracturée…. l’Adjudant va encore gueuler!)

17 Septembre: Camion en panne! ( On s’est tapé une belote et la femme de l’adjudant. bilan: je préfère la belote!)

18 Septembre: Notre cuistot a brûlé le rôti de boeuf que l’on devait manger ce midi! Quel crétin! Sommes partis chez Mac-do avec le gyro allumé car on avait trop faim!!

19 Septembre: Repos ( me suis cruellement fais chier avec ma femme Ginette!….penser à divorcer quand j’aurai le temps….trop conne!!!….)

20 Septembre: 1 débile s’est jeté sous une rame de métro, j’ai du réanimer le conducteur de la rame tout en ramassant les morceaux du cadavre en même temps! ( Penser à dire à l’Adjudant-Chef qu’il faut augmenter les effectifs car on en fait plus pour le même prix!! pas normal…Mal au dos).

21 Septembre: Sommes intervenus dans une école primaire pour « initiation au métier de Sapeur-Pompier ». ( Ai arrosé tous ces morveux avec la lance à incendie….bien rigolé……eux pas!!!!)

22 Septembre: 1 interv pour porte bloquée ( Puuuuuffff!!! Je suis pas serrurier alors j’ai pris la Hache et j’ai fait comme dans Shining….trop marrant!!!!) 1 réanimation ( ben ouais la propriétaire de la porte, elle a mal supporté!….pourtant c’était bien fendard!).

23 Septembre: J’en ai marre de « Duboeuf » mon voisin de chambrée quand je suis d’astreinte, il ronfle comme un dinosaure. Avec rené mon pote nous lui avons attaché ses rangers avec du gros Scotch!!! ( avons bien rigolé mais lui pas trop car il est tombé la tête la première par terre quand la sirène d’intervention a retentit….ça fait très mal!…pas grave on a tout le matos pour le soigner….adjudant pas content car plein de sang sur le parquet!).

24 Septembre: 1 moto fauchée avec motard décédé ( dommage! elle était super belle la moto). 1 interv chez homme politique connu ( préfère pas citer le nom) l’avons découvert un drapeau Français dans le cul avec accroché à l’autre extrémité une blondasse sexy habillée en Jeanne d’Arc avec l’armure et tout le toutim! ( Avec le poids de l’armure cela à fait contrepoids, il a basculé en l’air s’est cogné la tête puis est retombé lourdement! Bilan du toubib; Anus déchiré, quel con!).

25 Septembre: Avons été appelés en urgence pour une TS d’une jeune fille ( tentative de suicide) Arrivés en bas de l’immeuble j’ai failli me la prendre sur la tronche ( Incroyable, il n’y a même plus de respect pour le métier!!!! Bien fait elle est morte!).

26 Septembre: Repos ( Quand j’ai vu la tête de mon fils, Kévin, j’ai compris pourquoi Ginette est conne!!!….Mettre Kévin chez le psy et quitter Ginette quand même!)

27 Septembre: Ah enfin un feu dans un entrepôt bld Berthier! Avons foncé comme des fous ( avons même renversé un vélib mais pas grave car un feu c’est plus important et puis ce con il n’avait qu’à se pousser!!!) Sommes arrivés trop tard! Les collègues de Clichy l’ont déjà éteint! Fait vraiment chier, il n’y a plus de solidarité!!!( On s’en balance, prochaine interv dans le secteur….on n’iras pas!!!!)

28 Septembre: Revue d’inspection de la caserne demain. Le Lieutenant-colonel nous a cassé les couilles toute la journée pour qu’on brique tout à la perfection. Suis crevé….( chez moi c’est cette conne de Ginette qui nettoie!…penser à ne pas divorcer!!!)!

29 Septembre: René avec des copains à lui ont mis volontairement le feu à un magasin de rideaux ( trop bien!!!) Sommes intervenus durant 4 heures pour éteindre le feu. Cool, inspection annulée….( On l’a eu notre feu, merci René!!!).

30 Septembre: 1 grave accident entre deux poids-lourds et 4 voitures sur le périph. 3 morts! l’un des camions était rempli d’écran TV Full HD « Philips » 107 cm, avec les potes nous avons chargés nos deux véhicules au maximum. Ah! du coup c’est pas 4 mais 6 morts car on a perdu un peu de temps avec les télés. ( Pas grave! on va tous pouvoir se mater de supers matchs à la télé maintenant!).

1 Octobre: Un « fils à papa » a voulu frimer en démarrant avec son  »Porche Cayenne S » comme un taré à un feu rouge au retour d’une interv. Avons mis le gyrophare et le 2 ton, l’avons rattrapé au feu suivant. Sommes tous sortis gaiement et l’avons rossé avec nos haches comme il se doit ce crétin!( pas beau à voir!) C’est vrai il y a des limites à la correction quand-même!! Mais il a été chanceux car nous l’avons déposé à temps aux urgences! ( c’est normal! c’est notre boulot!).

2 Octobre: L’adjudant a fêté son anniversaire. Avons bu comme des trous!!!! Trop bien!! Le problème c’est qu’on a été appelé pour une interv ensuite, une femme battue à mort par son mari, trop dur!!! Nous étions tellement bourrés qu’on s’est perdus en chemin. ( Sommes soulagés car la police nous à dit qu’elle serait quand même morte si on était venus!!).

3 Octobre: Repos: J’ai honoré Ginette stratégiquement parlant pour pas qu’elle parte ( Ben ouais le ménage!)! 1,2,3, Soleil et hop la purée!!!! Suis tranquille pour un bon mois…..tant mieux!

4 Octobre: Avons retrouvé « Le petit Gregory » dans la Seine noyé!…….. Après vérif c’était pas lui, dommage!!!! ( On serait devenus célèbres!!!)

5 Octobre: J’ai été réquisitionné comme « pompier de garde » dans un théâtre parisien. Je suis tombé sur « Homère et l’Iliade » tragédie en grec ancien qui a durée 3h30! ( Me suis fais chier grave…Y comprends rien au Grec!…Aurais bien foutu le feu pour que ça se termine plus tôt!…Dire que mon pote René était d’astreinte à Pigalle au cabaret des « 3 chattes mouillées »!…Le veinard!!)

6 Octobre: Sommes partis faire un exercice de sauvetage par hélicoptère!….Ai vomi…beaucoup….même sur l’adjudant…..Pas cool l’hélicoptère, l’adjudant non plus!( demander à cette conne de Ginette de racheter du dentifrice!)

7 Octobre: Assassinat d’un dealer sur l’avenue de Saint-Ouen. Beau boulot 2 balles en plein front. Ça mérite de tirer son chapeau au tueur, nickel chrome! ( J’en ai profité pour récupérer 30gr de coke, cool! Pour supporter Ginette ça sera mieux avec…) Corps déposé à la morgue ( avons assisté à une dissection, super! referai la même chose avec un lapin pour la fête de Kévin ce week-end, effet garanti!!!).

8 Octobre: 1 motard fauché, 1 livreur de Pizza fauché, 3 morts dans un accident autobus, 1 suicide. ( Bonne journée, les affaires reprennent!!!).

9 Octobre: 1 chien s’est fait renversé. Sommes arrivés très rapidement mais Gaby en reculant le camion s’est planté avec l’angle mort. Le chien est sauvé mais la vieille est morte ( C’est con quand même cette histoire d’angle mort!!! faudrait voir avec l’Adjudant s’il y a pas des rétros spéciaux!!!).

10 Octobre: Pas d’interv….bizarre!!!! Du coup on s’est retapé une belote mais pas la femme de l’adjudant! ( trop laide et en plus on chope à chaque fois plein de mycoses, franchement c’est agaçant!)

11 Octobre:On s’est vengé des collègues de Clichy ( pour le feu de l’autre fois). René leur a fait une bonne blague de potache. Il les a appelés pour simuler un arrêt cardiaque et les a envoyés chez « L’auvergnat » un ancien du milieu qui est un peu dérangé! On a bien rigolé! Après on a appris qu’il avait eu 1 mort et 3 blessés graves parmi les nôtres dont une amputation!( Il a pas perdu la main l’Auvergnat…incroyable!) J’ai été voir René et lui ai dit que c’était pas cool quand même! (Avons décidé de faire une quête dans la caserne pour lui offrir une paire de béquille! Ben ouais on est humain!).

12 Octobre: 1 touriste s’est fait agressée. sommes intervenus mais elle avait rien, juste le sac volé. l’avons vite refourguée aux policiers car elle parlait pas un mot de Français et qu’elle était trop moche! 1 cuisinier brûlé au troisième degré (pas beau à voir!) Patron nous à payé un bon gueuleton le soir même pour nous remercier de notre intervention, sympa! Avons tous terminés bourrés comme l’autre fois mais comme on est prudent on a mis le gyro pour rentrer.

13 Octobre: Sale journée!!!! On s’est farci l’enterrement du collègue de la Caserne de Clichy. On s’est royalement fait chier et en plus il faisait super froid (J’ai dit a René d’y aller mollo la prochaine fois et de ne plus faire ce genre de blague en hiver!)…….Sale journée!!!

14 Octobre: Repos: J’ai pris un peu de coke, ai regardé mon crétin de fils de Kévin et lui en ai fait aspirer un rail aussi. J’ai pas trop compris mais le gamin il m’a claqué net dans les doigts! ( Ginette va encore gueuler!….pas fait exprès….voulait juste rigoler un peu!)

15 Octobre: Suis encore d’enterrement. Vivement que je retourne à la caserne!!!!

 

Voilà! 1 mois de la vie de ce valeureux « soldat du feu » vous laisse abasourdi comme moi. Quelle question, à la lecture de ce texte doit-t’on en tirer?

Vous pensez comme moi! Oui c’est dégueulasse, abject, monstrueux que des pompiers comme lui n’aient que 4 jours de congés en 1 mois avec le travail qu’ils abattent! Nous sommes d’accord.

Alors je vous en prie, arrêtez d’emmerder et d’appeler pour rien ces braves pompiers qui chaque jour s’évertuent à sauver des vies au péril de la leur!!!

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 



Napoléon, enfin toute la vérité….

Napoléon, enfin toute la vérité.... dans chronique satirique sacre_napoleon

 

 

 

                     Mais qui était-t’il vraiment? C’est après des mois de profondes, intenses et très sérieuses recherches que je suis heureux de vous faire part du véritable visage ( au sens figuré pour les crétins car cela ne manque pas!!!) de Napoléon!

                     Notre brave Napoléon plus exactement Bonaparte à l’époque naquit un 15 Août 1769 à Ajaccio dans l’île de beauté qui ne produit pas( la preuve en est!) que de beaux spécimens!!!! Son enfance en Corse fut ennuyeuse. Issu d’un famille Noble mais peu fortunée, Napoléon ne pouvait comme ses camarades aller au cinéma ni même se payer une paire d’Adidas. C’est donc en sandale et culotte courte que le petit Bonaparte traîne ses savates, s’amusant en tirant sur la queue des baudets ou arrachant celles des lézards. Comme il était aussi petit par l’âge que par la taille, ses camarades s’évertuaient à le taper en lui disant « Bona, Bona, Bonaparte, Bon à partir » ( c’est de là que germa l’idée chez le petit garçon aigri d’émigrer sur le vaste continent). Le bambin chaque soir rentrait la culotte déchirée, l’oeil de plus en plus trouble. Sa mère en avait assez d’user ses machines à coudre  »Singer »  et le père décida alors de rassembler ses maigres économies et d’envoyer par le premier ferry, sa progéniture au collège d’Autun, réputé à l’époque pour l’excellence de son éducation! Ce qui fut dit fut fait et en compagnie de son seul ami Joseph, le petit Bonaparte intégra le prestigieux établissement le 1er Janvier 1779.

                      Mais du haut de ses dix ans et malgré ses bonnes résolutions il devint vite l’objet de taquineries de ses jeunes camarades. Joseph ne paraissait guère s’en émouvoir, mais le petit Napoléon, les nerfs frémissants, les déconcertait par son impétuosité ; on ne tarda guère à le laisser tranquille. Il faut dire qu’il en avait marre de se faire frapper et qu’à force de recevoir des coups il s’était mis consciencieusement à regarder à la télévision la série des « Rocky » et des « Bruce Lee ». Il était désormais fin prêt!  Le petit qui ne parlait que son patois Corse prit Français en seconde langue et mit trois mois pour en assimiler l’essentiel.

                     Néanmoins malgré sa nouvelle assurance, les risées des autres écoliers perduraient. On transféra donc en secret les petits Corses à L’école militaire de Brienne le 15 Mai de la même année. Son accent corse, sa façon d’estropier les mots français, mettait la classe en gaîté. A l’appel de son nom, ayant prononcé à l’ajaccienne, Nabulioné de Bonaparte, on l’affubla du sobriquet de Paille-au-nez. De nouveau il fut la risée de ses congénères et fatigué de frapper ceux qui l’outrageaient, le petit Bonaparte préféra rester en retrait avec sa console de jeux!

                     Cependant ce petit garçon taciturne, ombrageux, faisait de rapides progrès. Il fit ensuite son entrée à l’école militaire de Paris le 30 octobre 1784. Volontaire le jeune homme qu’il était devenu monta en grade rapidement jusqu’à devenir Général de Brigade. Il put alors enfin ses payer des talonnettes comme Claude François et alla draguer l’élégante dans les boîtes à la mode, le tout en uniforme.( On n’a beau dire ce que l’on veut mais ça en jette!!!!) Sa première relation sexuelle le libéra subitement! Mais à force de défleurer les belles à gauche et à droite sans compter sa peine il décida pour faire plaisir à sa mère ( son père Charles Bonaparte était mort pendant son passage à Brienne) de se marier et lors d’une virée entre potes en Italie, il fit la rencontre de Joséphine!

Le Général Bonaparte et son épouse Joséphine en 1796

                        Il lui fit la tournée « des Ducs », l’embobina comme jamais et hop épousa le mercredi 9 mars 1796 la belle Martiniquaise ( Eh oui ignares!!! La petite est née dans les « îles du vent »). Revigoré il partait chaque matin au boulot en chantonnant « Quelle beau harnais cette Joséphine » ( vieille chanson paillarde corse) et allègrement massacrait ses ennemis pour le soir venu rejoindre sa douce mie. Il travaillait tellement qu’il décima les armées Piémontaises, Autrichiennes, Allemandes et Néerlandaises en une année seulement. Ses responsables fiers de lui, le promurent et pour le remercier de tant d’assiduité lui offrirent par « Corsair » un voyage en Egypte! Mais à peine la vieux Caire visité et quelques photos prises Bonaparte s’emmerda vite. Loin de son épouse il décida de batifoler un peu dans les bordels du Caire mais pour une obscure raison il se battit avec un égyptien ce qui le mit en rage et il massacra ces derniers en représailles puis envahit le pays pour tarir sa soif de vengeance! C’est un Corse pas méchant dans le fond mais très rancunier….trop!!! Mais que voulez-vous que je vous dise!!!!

                      Le temps passa et encore une fois notre « hyperactif » se mit vite à tourner en rond. Il reprit alors le premier vol pour la France. Le bruit de sa hardiesse s’était propagé et Napoléon, ambitieux en profita pour fomenter une OPA ( Offre publique de Rachat) sauvage qu’il remporta brillamment le 9 Novembre 1799. Eh oui! la fameuse journée du 18 Brumaire!

                       Il se fit alors nommer 1er Consul pour 10 ans ( L’équivalent de PDG aujourd’hui). De joie il remit une bonne raclée aux Italiens, Allemands, Autrichiens et Anglais puis décida les coudées franche de faire prospérer son entreprise comme tout bon patron.

                       Il mit un terme aux réactions des partis, pacifia la Vendée, rappela les émigrés, rouvrit les églises, conclut avec le pape un nouveau concordat, réorganisa tous les services, créa l’ordre de la Légion d’honneur, institua la banque de France, rouvrit le grand-livre de la dette publique, enfin fit rédiger le Code civil ( = Code Napoléon) et rétablit l’esclavage dans les Antilles. Dans le même temps il déjouait les complots de tous genres formés contre lui, échappait à l’explosion de la Machine infernale et profitait même de ces attentats pour augmenter son pouvoir. Le Sénat, qui déjà l’avait nommé consul à vie en 1802, le proclama empereur en 1804; il fut sacré en cette qualité, sous le nom de Napoléon, par le pape Pie Vll.

                       Sa société prit alors le statut de « multinationale » mais fut un temps malmenée de toute part pour enfin avoir la main mise sur ses concurrents et à l’image de notre bon président Poutine, il plaça toute sa « smala » aux postes stratégiques. Il pacifia alors toute le continent Européen sous une main de fer similaire à celle de Tito mais en plus grand! Si ce n’est quelques obscurs mangeurs de chorizos ibériques qui décidèrent de se révolter et lui infligèrent avec les mangeurs de Morue voisins de cuisantes défaites. A peine remis de ces petits tracas et vexé par une mauvaise blague de son pote le Tsar Alexandre de toutes les Russies ( Au même titre que le masque de Fer cette « vanne » restera un mystère absolu mais une piste laisse à penser qu’elle pourrait avoir attrait à « ses attributs »!), il décide d’envahir le pays.

                    Ce projet « instinctif » fruit de la colère tombe à la mauvaise époque et malgré la « prise » de Moscou en Septembre 1812 ( volontairement et stratégiquement sacrifiée), Napoléon à tout juste le temps de s’envoyer quelques « shots » de vodka et deux, trois cuillerées de caviar Béluga que les roublards Moscovites profitant d’une bonne cuite incendient la belle! 

                    Adieu, doux breuvages et fins esturgeons! En plus le satané et rude hiver Sibérien débarque à grand pas. Napoléon surprit devant tant de frilosité et ayant oublié de prendre de chauds effets, ni même de vodka pour le réchauffer décide à partir du 17 Octobre de battre en retraite! Malheureusement beaucoup de ses soldats encore sous l’effet du breuvage translucide dérapent sur un pont de fortune et tombent pour finir noyés dans les eaux glacées de la Bérézina!

1812berez dans chronique satirique

                    Pendant ce temps-là, comme le « chat » n’était pas encore rentré, les souris en profitèrent joyeusement pour danser et surtout tramer contre l’Empereur et par un jeu mesquin d’alliances envahirent nos douces plaines dans l’épisode de la « Bataille des Nations ». Durant cette sanglante « Campagne de France » Napoléon eut beau remporter quelques belles victoires locales, il devint vite clair que la bataille au niveau national semblait désormais perdue! Le coeur dans l’âme il abdiqua à Fontainebleau le 11 Avril 1814 alors que ses ennemis, les Bourbons, n’avaient pas attendu plus tard que le 31 Mars pour se déclarer vainqueurs grâce à de judicieux et pertinents sondages de la SOFRES.

                    Fatigué par tant de luttes, n’ayant pas pris de vacances depuis des années il décida alors de partir visiter avec de bons amis l’île d’Elbe. Il n’y resta que jusqu’au 1 Mars 1815 car vite las de faire bronzette et voyant aux infos régulièrement que la restauration des Bourbons cumulaient les erreurs il décida de revenir reposé et ragaillardi en France en business classe oblige! ( Merci à l’équipage d’Air France)

                   Après un rapide passage au Casino de Cannes avec nuit au Martinez il regagna Paris par le premier Tgv du matin ( Pratique et rapide). A peine débarqué ses anciens ennemis lui firent la fête et le bon Empereur récupéra sans coup férir son trône. Plein de vivacité et engourdi par des journées de siestes et de bronzettes il décida de remettre une petite raclée aux Autrichiens histoire de se dérouiller mais encore en période de rodage il se prit une magistrale tannée par les Anglais à Waterloo le 18 Juin 1815 par ce crétin de Wellington plus grand que lui…..pas juste la vie!!! Vexé alors il revint à Paris et s’enferma dans son bureau ( d’ou vient le nom de boudoir) de l’Elysée-Bourbon où il se mit à bouder jusqu’au 22 Juin 1816. Fatigué de ne rien faire il abdiqua en faveur de son fils Napoléon II. La petite virée n’avait du coup duré que 100 jours!

                    Ayant entre-temps sympathisé avec un copain Anglais sur Internet, il décida de s’embarquer à Rochefort pour s’offrir un croisière et rejoindre son pote sur son île privée de Sainte-Hélène. C’est en compagnie de ses meilleurs amis; Bertrand, Las-cases, Gourgaud et Montholon, bref sa bande de joyeux lurons, qu’il débarque sur « l’île fantastique » où son ami Sir Hudson Lowe lui a réservé une résidence pour lui seul, le domaine de Longwood. Séduit par le calme et la sérénité du lieu, notre Empereur en profite au même titre que ce bon Général de Gaulle pour y écrire ses « mémoires de campagne ». 5 ans plus tard fatigué d’avoir couché tant de pages, il meurt d’épuisement le 5 Mai 1821 dans sa 52 ième année. On l’enterre sur place. Ce n’est qu’en 1840 que l’on rapatrie ses restes désormais exposés sous le dôme des Invalides à Paris. 

Bien à vous et Vive l’empereur!!!!!! non pardon…oups!…. vive les Bourbons! 

 

Le Vicomte de Saint-Sulpice

 



1...34567...12

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne