Henri Guérard – Partie 2

Henri Guérard - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes Guer_42_g 

Rue Sorbier – 1950 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_26_g dans Photographie: Grands Photographes

Passage Ronce – 1966 – Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_28_g

Passage des Gres – 1954  – Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_30_g

Ménilmontant – 1950 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_37_g

Rue de la Mare – 1944 – Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_38_g

Rue des Couronnes – 1959 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_40_g

Destruction du quartier « Amandier » par le feu – 1958 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_43_g

Gosses de Ménilmontant – 1955 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_53_g

Sans titre – 1945 - Crédit Photo: © Henri Guérard

N

Guer_58_g

Rue des Couronnes sur le pont SNCF de la petite ceinture – 1945 - Crédit Photo: © Henri Guérard

 

.

N

Biographie d’Henri Guérard

N

auteur_64

N

Enfants de Ménilmontant, Henri et Simone Guérard n’ont jamais rompu les liens avec leur quartier ou comme ils ont l’habitude de dire, leur village. A 77 ans, ils y sont toujours solidement implantés, et, comme des villageois, connaissent le plus petit sentier, la couleur et le langage des murs, la moindre pierre. Ils se souviennent avec une étonnante fidélité des maisons, des gens, des rues, et même des arbres dont la réalité n’est plus qu’un vague souvenir.

N

Pendant 55 ans, Henri Guérard ne s’est jamais séparé de son appareil photo, guettant le reflet d’un coucher de soleil, le cheminement d’un nuage afin de capter cette lumière si particulière du ciel parisien.
Attentif à la vie, aux petits gestes quotidiens, aux fastes et aux joies comme à la misère et à la détresse ; familier des personnalités emblématiques, il n’a eu de cesse de tout fixer sur la pellicule.

N

En bon randonneur Henri guérard a toujours saisi les images qui se proposaient à son objectif, sans mise en scène, construisant ainsi une œuvre d’une grande authenticité.

N

50 000 photographies de Belleville, Ménilmontant et Charonne ont vu le jour par la grâce de cet éternel jeune homme, dont l’œil est toujours en éveil et l’esprit ouvert à la beauté des choses. Il s’en dégage une étrange atmosphère de poésie, de tendresse et de nostalgie.

N
Comment ne pas être sensible à la magie de ces photos qui témoignent de 55 ans de vie et d’histoire d’un coin de Paris.
Bien à vous,

Saint-Sulpice

N

Voir aussi:

- Henri Guérard – Partie 1.

N

A lire aussi:

9782916195070

 Recueil de photographies prises principalement dans le XXe arrondissement de Paris entre les années 1940 et les années 1980. Elles témoignent de l’évolution des paysages urbains et montrent les rues de Paris à cette période.

- Photographes de Paris par Henri Guérard aux éditions Parimagine – 155 pages – 29€

N

v_book_95

 L’album propose un parcours en 244 photos noir et blanc de 54 années dans les trois villages mythiques du XXe arrondissement de Paris. Henri Guérard, que Doisneau admirait sincèrement, est le seul à avoir photographié au fil des heures la bataille pour la libération de Ménilmontant. Un témoignage d’authenticité.
 

- Le regard d’un photographe sur Belleville, Ménilmontant, Charonne ( 1944~1999) par Henri Guérard aux éditions de l’Amandier – 142 pages – 27,50€ 



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne