Lou Stoumen – Partie 5

 Lou Stoumen - Partie 5 dans Photographie: Grands Photographes LS-323

Atlantic City, New Jersey – 1932  – Crédit photo:  © Lou Stoumen

N

ACF3748 dans Photographie: Grands Photographes

Larissa ( Woman sitting on park bench ) – 1981 – Crédit photo:  © Lou Stoumen

N

LS-578

Double line in the center of the road – n.d – Crédit photo:  © Lou Stoumen

N

LS-592

The Bitch’s sister ( on side of plane ) – 1944 – Crédit photo:  © Lou Stoumen

N

Stoumen_2

Times Square – 1940 – Crédit photo:  © Lou Stoumen

N

Stoumen_1

Times Square – 1940 – Crédit photo:  © Lou Stoumen

 

 

 

 

Biographie de Lou Stoumen

 

Stoumen

 

Lou Stoumen est né en 1917 à Springtown, Pennsylvanie et décédé le 20 Septembre 1991 à Sébastopol en Californie. Il a terminé ses études à l’Université Lehigh à Bethléem, Pennsylvanie en 1939. Avant le début de la Deuxième Guerre mondiale, il a travaillé comme journaliste indépendant et photographe à New York. Pendant cette période, il a fait beaucoup de photographies de Time Square pour laquelle il était le mieux connu. Une sélection d’entre-elles a été rassemblée dans le livre  »Time Square : 45 Ans de Photographies. » En 1945, Lou Stoumen s’est installé en Californie, où il a commencé une carrière dans le tournage cinématographique. Il a reçu des Oscars pour ses productions documentaires « la Vraie Histoire de la Guerre civile » (1957) et « le Renard Noir » (1964). De 1966 à 1986 il a enseigné la production de films à U.C.L.A. Vers la fin de sa vie il a emménagé à Sébastopol en Californie.

En plus de son volume de photographies de Time Square, Lou Stoumen a publié neuf autres livres de photographie.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Lou Stoumen – Partie 1.

- Lou Stoumen – Partie 2.

- Lou Stoumen – Partie 3.

- Lou Stoumen – Partie 4.

 

Ainsi que:

Image de prévisualisation YouTube

The Naked Eye (littéralement « l’œil nu ») est un film documentaire américain réalisé par Louis Clyde Stoumen en 1956. Ce documentaire de 71 minutes est un hommage aux photographes et à la photographie en général, en montrant notamment le plaisir que l’on peut ressentir lorsque l’on veut réaliser les plus belles photos. Le film fut nominé pour l’Oscar du meilleur film documentaire.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Black Fox ( Le Renard Noir ), film documentaire est une analyse précise de l’Allemagne nazie, accompagné par des bandes d’actualités, des gravures de Gustave Doré illustrant l’enfer de Dante et de gravures de Wilhelm von Kaulbach, illustrateur du « Roman du Renard ». Le montage comporte également des dessins contemporains, notamment des caricatures de George Grosz.



Harold Feinstein – Partie 2

Harold Feinstein - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes INTERVIEW_WITH_HAROLD_21161439_01

 Cigarette Break - 1952 – Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

INTERVIEW_WITH_HAROLD_21161439_03 dans Photographie: Grands Photographes

Draftee Photo Booth - 1952 – Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

0077

Hairdresser – Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6251

Two Women Getting Sand Out, Coney Island – 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6252

Three Childrens before Jesus - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6253

African-American Family  - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6254

Cigare Man, Coney Island - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6255

Downhill roller coaster, Coney Island - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6256

Old woman & car - 1947 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6257

Parachute Jump, Coney Island boardwalk – 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6258

Star Game, Coney Island - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

N

6259

Young Adults on beach, Coney Island - 1950 - Crédit photo: © Harold Feinstein 

.

.

Biographie d’Harold feinstein

 

 Harold-PicWhite

 

Harold Feinstein a commencé sa carrière photographique en 1946 à l’âge de quinze ans. A 19 ans, Edward Steichen avait acheté ses photographies pour la collection permanente du Musée d’Art Moderne et l’a exposé. Au début de sa carrière, Feinstein était connu pour ses photos documentaire en noir et blanc et particulièrement pour son celles de Coney Island, que l’on a , régulièrement depuis, exposé dans des galeries, des musées et des journaux.

En 2000, Feinstein a commencé a maîtriser la technologie numérique et s’en est servi comme d’un moyen artistique, aboutissant à six livres colorés publiés aux éditions .  »One Hundred Flowers » (2000) a été réédité trois fois depuis sa parution prouvant le succès d’estime du public vis à vis de son travail.

Les photographies de Feinstein ont été exposées dans et sont représentées dans les collections permanentes des plus prestigieux musées dont the International Center of Photography, the George Eastman House, the Museum of Photographic Arts, the Musee d’Art Moderne, the Museum for the City of New York and the Smithsonian National Museum of American History.. Ses phtographies et des articles ont été publiés dans des les plus grands journaux dans le monde entier. Pour n’en citer que quelques-uns: LIFE, Aperture, Audubon, Connoisseur, L’Illustriazione, and Popular Photography…

 W. Eugene Smith, avec qui Feinstein a collaboré étroitement au début de sa carrière, a dit de son travail : « il est un des rares photographes que j’ai connu qui a eu la capacité de me révéler le quotidien avec beauté, force et honnêteté.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

 

- Harold Feinstein – Partie 1.

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

9780821226650

 

Une collection de 100 photographies florales par le photographe Harold Feinstein. Le livre dévoile les fabuleuses couleurs de dahlias, de roses, d’anémones, de pavots, de pensées, d’orchidées, de tulipes, d’azalées, de pivoines et de bien d’autres fleurs en détail. Pour chaque variété est indiquée une brève description de l’espèce, rendant cet ouvrage aussi utile que séduisant.

- One Hundred Flowers par Harold Feinstein aux éditions Little Brown & Company ( En langue Anglaise ) – 160 pages – 35€



Masao Yamamoto – Partie 5

Masao Yamamoto - Partie 5 dans Photographie: Grands Photographes MY-1173

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

N

1053 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

N

MY-818

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

N

MY-84

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

 

1055

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

N

MY-1300

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

 

 1142

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

N

1144

Crédit photo: © Masao Yamamoto – PDX Contemporary Art

 

 

Biographie de Masao Yamamoto

N

Masao Yamamoto est né à Gamagori, au Japon, en 1957. Il vit et travaille à Yokohama. Depuis le milieu des années 90, ses oeuvres ont fait l’objet de nombreuses expositions aux États-Unis, au Japon, et récemment en Europe. Il a publié à ce jour cinq monographies, dont quatre aux éditions Nazraeli Press (Tucson, USA). Ses photographies, véritables instants de grâce et de poésie, sont de petits tirages tenant dans la paume de la main. «J’aime l’idée que mes images donnent la sensation de photos anonymes trouvées aux puces, qu’elles aient ce charme et ce mystère… et que chacun se les approprie, les découvre et invente sa propre histoire». Yamamoto présente généralement ses photographies directement fixées au mur, dans une mise en espace très libre, alliant accumulation d’images et minimalisme.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

 

- Masao Yamamoto – Partie 1.

- Masao Yamamoto – Partie 2.

- Masao Yamamoto – Partie 3.

- Masao Yamamoto – Partie 4.



Dennis Stock – Partie 2

Dennis Stock - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes 207590

Audrey Hepburn – 1954 – Crédit photo: © Dennis Stock

n

audreyhat_bg dans Photographie: Grands Photographes

Audrey Hepburn sur le tournage de  »Sabrina » - 1954 – Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

n

 marilyn

Marylin Monroe regardant le film « Desirée » - 1953 – Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

n

gracekelly

Grace Kelly dans sa loge lors du tournage de  »High Society » - 1964Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

n

sinatra_bg

 Frank Sinatra – Washington DC – 1961 – Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

n

apesbook_2_01

La Planète des Singes – Crédit photo: © Dennis Stock

n

artwork_images_89028_503365_dennis-stock

Corona del Mar - 1958 – Crédit photo: © Dennis Stock

n

 usa-california-1968-venice-beach-rock-festival-dennis-stock

Festival Rock de Venice Beach - Venice, Californie - 1968 - Crédit photo: © Dennis Stock

n

Californie du Sud - 1968 - Crédit photo: © Dennis Stock

n

sandiego_bg

La Côte de San Diego, Californie - 1968 - Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

n

openroad

Route dégagée pour un motard - Colorado - 1971 - Crédit photo: © Dennis Stock~Hackelbury gallery

.

 

Biographie de Dennis Stock

n

PAR67205

 

Dennis Stock est né à New York en 1928 et apprend la photograhie aux côtés de Gjon Mili en 1947. Il entre à l’agence Magnum en 1951. Il a entre autres exposé au Chicago Art Institute, dans des galeries et des musées en France, Italie, États-Unis et Japon. Ses photographies se trouvent dans les plus grandes collections de musées. Dennis Stock vit aujourd’hui dans le Connecticut.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

 

- Dennis Stock – Partie 1.

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

51H7XJC16FL._SL500_AA240_

 

L’image de James Dean est toujours présente dans les esprits depuis sa brutale disparition en 1955 à l’âge de 24 ans. Le mystère qui enveloppe la star, symbole de l’adolescence rebelle, a fasciné le photographe Dennis Stock dès sa rencontre avec l’acteur durant l’hiver 1954. Pendant plusieurs mois, il a suivi James Dean, de la ferme familiale de l’Indiana aux cours d’art dramatique à New York, jusqu’au plateau de tournage de La Fureur de vivre. Les photographies de Dennis Stock, images inoubliables qui ont façonné la figure mythique de l’acteur, témoignent de sa fulgurante ascension et livrent un portrait intime et humain de cette légende du cinéma.

- James Dean par Dennis Stock et  Joe Hyams aux éditions de la Martinière – 128 pages – 25€



12345...8

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne