Lucien Clergue

Lucien Clergue dans Photographie: Grands Photographes artwork_images_424753439_517185_lucien-clergue

Nu Zébré – 1997 -  Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

artwork_images_140197_321261_lucien-clergue dans Photographie: Grands Photographes

Nu Zébré, New York – 1998 – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

Nu Zébré – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

el-culo-lucien-clergue-750661

Nu Zébré – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

Clergue.Zebrees

Nu Zébré – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

Nu_zebre_small

Nu Zébré – 1996 – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

ClergueNuZebre1

Nu Zébré – 1997 – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

ClergueNudalaRiviera

Nu da la riviéra  1994 – Crédit Photo: © Lucien Clergue

N

ClergueTroisFemmesaRockport

Trois femmes à Rockport, Maine – 1998 – Crédit Photo: © Lucien Clergue

 

 

 

Biographie de Lucien Clergue

N

Lucien Clergue (né le 14 août 1934 à Arles) est un photographe français. Il est membre de l’Institut. Dès l’âge de 7 ans, Lucien Clergue apprend à jouer du violon. Quelques années plus tard son professeur lui révèle qu’elle ne peut plus rien lui apprendre. Issus d’une famille de commerçants modestes, il ne pourra pas poursuivre ses gammes au conservatoire. En 1949, il apprend les rudiments de la photographie. Quatre ans plus tard, lors d’une corrida à Arles, il force le destin en mettant ses photos sous le nez de Pablo Picasso. Celui ci est subjugué et demande à en voir d’autres. Pendant un an et demi le jeune Clergue travaille dans le but d’envoyer des photos à Picasso. C’est durant cette période que parallèlement aux « charognes » il crée la série des « Saltimbanques » ou « La grande récréation ». Le 4 novembre 1955, Lucien Clergue se rend à Cannes, chez Picasso qui le reçoit à bras ouverts… leur amitié durera près de trente ans, jusqu’à la mort du Maître. Le livre Picasso mon ami retrace les moments importants de leur relation.

En 1968, il fonde avec son ami l’écrivain Michel Tournier le festival de photographie des Rencontres d’Arles qui se tient chaque année à Arles au mois de juillet.

La ville d’Arles lui consacre en 2007 une très importante rétrospective à travers 360 photographies datées de 1953 à 2007.

Il est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 2003 et est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France, le 31 mai 2006, à l’occasion de la création d’une nouvelle section consacrée à la photographie (no VIII). Sa réception sous la coupole a eu lieu le 10 octobre 2007. Premier titulaire de son fauteuil, M. Clergue a retracé dans son discours l’histoire de la photographie.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

A regarder aussi:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

 

51Q2CBMO7NL._SL500_AA240_

 

Lucien Clergue semble faire tourner le monde autour de lui. Sans jamais vraiment s’éloigner de sa terre natale, Arles, il a su devenir un des photographes français les plus reconnus à l’étranger. L’œuvre qu’il a construite s’appuie autour de thématiques, comme autant de sources vives qu’il fait rayonner : les gitans, Picasso, la tauromachie, le nu, la Camargue, la poésie, le sable… L’œuvre est multiple, toujours surprenante, comme en témoignent ses derniers travaux en surimpression. Mais la vie de Lucien Clergue est également indissociable des actions qu’il a menées en faveur de la photographie avec la création, en 1970, des Rencontres internationales de la Photographie d’Arles, devenues un rendez-vous incontournable du monde de la photographie. La publication de cet ouvrage, en mêlant ses images les plus emblématiques et de nombreux documents consacre l’œuvre d’un homme qui depuis plus de cinquante ans écrit avec la lumière.
 

- Lucien Clergue par lui-même et Gabriel Bauret aux éditions de la Martinière – 231 pages – 50€



1 commentaire

  1. partypoker 2 septembre

    les photos sont magnifiques

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne