Achim Lippoth – Partie 4

 Achim Lippoth - Partie 4 dans Photographie: Grands Photographes lippoth100

1954 - 1 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

 lippoth_21_bg dans Photographie: Grands Photographes

1954 - 2 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_17_bg

1954 - 3 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth108

1954 - 4 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_36_bg

1954 - 5 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_18_bg

1954 - 6 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

artwork_images_112600_469880_achim-lippoth

1954 - 7 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth107

1954 - 8 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_27_bg

Paris - 2 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

achimlippoth301

Paris -  - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_07_bg

Paris - 4 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

lippoth_08_bg

Paris - 5 - 2006 - Crédit photo: © Achim Lippoth

 

 Biographie d’Achim Lippoth

 

 Achim Lippoth ( Né en 1968 à Ilshofen en Allemagne) est le photographe allemand et le réalisateur le mieux connu pour utiliser des modèles enfantins mis en scène dans la vie quotidienne. Il réside à Cologne.

En 1985-86, il a étudié à l’Université Byrom Manchester en Grande-Bretagne. En 1986-92, il a étudié l’art à l’Université de Cologne. En 1992, il est devenu un photographe indépendant basé en Allemagne. En 1995, il a créé le magazine  »l’usure de l’enfant ». Il est réalisateur avec la société de production de film commerciale « Markenfilm » en Allemagne depuis 1998.

Il photographie principalement des enfants avec une description innocente enfantine. Il représente « les facettes diverses du quotidien des enfants : Leur spontanéité, la camaraderie, le fait d’être espiègle. Lippoth se concentre sur les complexités et les contradictions de l’enfance moderne. Il crée des images qui ont une beauté obsédante qui sont tant pleines d’humour qu’intenses.

Pour en savoir plus sur ce photographe: Achim Lippoth.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

A lire:

 

247-w9783936636963

 

Le sujet semble simple et toujours le même : Achim Lippoth photographie des enfants : enfants à école de danse, dans leur pièce(chambre), jouant, faisant du sport, en costumes…. Mais la présentation et l’expression de ces petits portraits ne peut pas nous laisser insensible : au lieu de l’exubérance, de la sincérité et de la vitalité, nous rencontrons des visages et des positions physiques au repos, refléchies et parfois très adultes. Lippoth ne laisse rien à la chance; l’artificialité du paysage semble emplie de calme et de sérénité, mais en même temps d’un pouvoir explosif qui doit détoner la seconde suivante. Et précisément c’est « la »caractéristique majeure de ses photos.

- Achim Lippoth Pictures par Gabriele Holthuis et Thomas Wiegand aux éditions Kehrer – 132 pages - 48€



4 commentaires

  1. lucaerne 21 février

    Arg ! Encore le Village des Damnés… Ils me font peur moi tous ces clones. Sauf celui endormi dans son assiette. Lui, je l’aime bien… :-)

  2. saintsulpice 21 février

    Il a l’air de rien mais c’est le pire! :)

  3. lucaerne 27 février

    M’en fiche. Au moins, ça ne se voit pas ! Et comme il est encagé dans l’ordi…

  4. saintsulpice 27 février

    Actuellement il est en bas de chez toi et il t’attends…Son père c’est Dexter!

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne