La Chine de John Thomson

La Chine de John Thomson dans Photographies du monde d'autrefois 239726

Acteurs chinois – 1870 - Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

239721 dans Photographies du monde d'autrefois

Archer Chinois – 1870 - Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

239722

La lanterne magique – 1870 - Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

239725

 Femme chinoise comparant son pied à celui d’un européen – 1870 - Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

239729

Colporteurs chinois – 1870  -  Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

239730

Employé saisonnier chinois – 1870  - Crédit photo: © John Thomson – Circa

.

20090416antiquedealer

Négociant en antiquités – Pékin – 1871 - Crédit photo: © John Thomson – Beijing Word Art Museum

.

20090416manchuladymakeup

Jeune Manchu se faisant coiffer – Pékin – 1871 - Crédit photo: © John Thomson – Beijing Word Art Museum

.

a-manchu-bride-beijing-1871-2

Une jeune mariée manchu – Pékin – 1871 - Crédit photo: © John Thomson – Beijing Word Art Museum

.

john-thomson

Famille chinoise – Pékin – 1871 - Crédit photo: © John Thomson – Beijing Word Art Museum

.

31343_std

Équipage de Bateau – Rivière Yangtsé – 1871 - Crédit photo: © John Thomson

.

wellcome-peking-peep-show

Manchus en admiration devant la lanterne magique – Pékin – 1869  - Crédit photo: © John Thomson

.

China-1_1382560i

« Sans titre »  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

China-2_1382562i

 Une batelière – 1869-71  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

 China-4_1382563i

  »Sans titre »  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

 China-5_1382564i

   »Sans titre »  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

China-6_1382566i

  »Sans titre »  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

China-7_1382567i

 « Sans titre »  - Crédit photo: © John Thomson – Telegraph CO.UK 

.

.

Biographie de John Thomson

.

250px-Thomson%2C_Honan_Soldiers

 

John Thomson (le 14 juin 1837 – le 7 octobre 1921) était un photographe écossais novateur, géographe et voyageur. Il fut l’un des premiers photographes à voyager en Extrême-Orient. En 1862, John Thomson quitte l’Angleterre pour rejoindre son frère William établi à Singapour comme horloger et photographe. Il ouvre un studio de photographie à Penang, puis à Singapour, où il prend deux assistants chinois qui l’accompagneront dans ses tribulations. Il explore les villages ruraux et les rues des villes, et se plaît à photographier les gens dans leurs activités quotidiennes. De 1864 à 1866, Thomson visite l’Inde et Ceylan pour photographier les décombres d’une région ravagée par un cyclone, avant de se rendre en Thaïlande. En 1867 Thomson s’installe à Hong-Kong où il se marie. Il forme le projet de photographier le peuple chinois. de retour de ses expéditions en 1872, John Thomson photographie avec un talent inouï le petit peuple et la rue Londonienne. Cela consolide sa réputation et il est désormais considéré comme le précurseur du photoreportage. Il est nommé photographe de la famille royale britannique par la Reine Victoria en 1881 et se fait décerner la même année par celle-ci la Royal Warrant. En 1910 il se retire à Edimbourg et meurt d’une crise cardiaque en octobre 1921 à l’âge de 84 ans.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Londres par John Thomson sous l’ère Victorienne – Les métiers de rue.

- Londres par John Thomson sous l’ère Victorienne – Partie 2.

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

5130MSFZX7L._SL500_AA240_

 

«  Plus nous avancions, plus le pays devenait impraticable, et plus les précipices devenaient larges et profonds.  » Loin des clichés chinois du XIXe, le photographe pionnier John Thomson (1837-1921) explore Taiwan, île encore inconnue en proie aux conflits tribaux, où il rencontre et photographie les Pepohoans. Il nous livre un récit très moderne qui témoigne d’une approche ethnographique sensible. Texte extrait de Voyage en Chine, publié en feuilleton dans Le Tour du Monde en 1872.

- Taïwan par John Thomson aux éditions Magellan & Cie – 77 pages - 6€

 

b29236c622a0ae9abfec6110.L._SL500_AA240_

 

- L’Empire de Chine : premiers voyages premières images, 1868-1872 par John Thomson aux éditions Albin Michel - 38€

9782916722351Dans le n°12 de la Revue du « Monde Chinois », consacrée en grande partie à John Thomson, vous trouverez les gravures de 1875, les magnifiques phototypies de 1873, les plaques négatives originales de 1871, les précieux albumens originaux de la Société de géographie (que Thomson avait offertes à l’anarchiste géographe Elisée Reclus pour sa « Géographie universelle », et qui serviront également à réaliser les gravures du « Tour du Monde » de Charton) et les copieux et précieux textes de John Thomson en marge de ses photos. Emma Thomson 
- John Thomson dans la revue du « Monde Chinois » N°12  » Où va Taïwan » aux éditions Institut Choiseul - 29€ 



8 commentaires

  1. weiyannian 31 août

    Vous négligez le gros dossier paru sur JT en français dans la revue « Monde chinois » n°12. Vers quel e-boite vous en adresser des extraits électroniques ?

  2. saintsulpice 31 août

    Bonjour,

    Non non je ne néglige rien. Ceci n’est pas un dossier complet sur John Thomson mais simplement une mise en valeur de son travail photographique ainsi qu’une courte biographie. Merci néanmoins et bonne continuation.

    Saint-Sulpice

  3. lucaerne 10 janvier

    Je suis toujours admirative devant la formidable beauté de ces vieilles photos : luminonité, précision des contrastes…

  4. lucaerne 10 janvier

    Oups…
    luminonité ? :-(
    luminosité ! :-)

  5. saintsulpice 10 janvier

    Tes propos étaient lumineux, je te rassure!

  6. diaprojection 1 février

    Bonjour, nous avons réciproquement un blog chez le même hébergeur que je trouve très bien. A propos des photos de John Thomson concernant la lanterne magique (2 vues) d’où viennent-elles ? J’aimerais les montrer sur mon blog consacré à l’histoire de la projection fixe ?
    Félicitations pour votre important répertoire des galeries et musées parisiens et dans le monde.
    Bien cordialement.
    Patrice Guerin
    http://diaprojection.unblog.fr/

    Dernière publication sur Histoire des Projections Lumineuses : Les origines de la Maison MAZO

  7. Marie PEGHAIRE-BANDINI 5 avril

    Bonsoir,

    Je me demandais … Se pourrait-il que nous puissions réellement être nostalgiques d’un passé jamais vécu ni éprouvé ? Car c’est ce que je ressens en regardant ces photographies désuètes capturant des instants de vie, achevé elle, lointains, desquels 150 ans nous séparent ! Et pourtant, ces passés décrits à grands mots dans les livres, ils nous remuent et réveillent leurs fantômes qui comme dorment en nos esprits dont le souvenir émane de tous ces acquis silencieux et insoupçonnés quand nous croisons les parfums, les cris dun regard, les habits d’ères révolues et leurs cannes et leurs chapeaux, des ciels d’antan, d’autres cages et d’autres libertés … Sans doutes ces grands aventuriers chasseurs d’instants rares en défient l’instantanéité en les immortalisant, traquant le sens,le hasard, le message, la rencontre, l’impromptu, le quotidien. Et l’un dans l’autre, ils nous permettre de crér un monde du passé avec ses essences, ses rythmes, ses lueurs et ses ombres…

    Merci M Thomson, merci!

  8. immobilier 12 janvier

    fabuleux post, merci beaucoup.
    immobilier http://www.courtierimmobilier.eu

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne