Un dragon dans les eaux pures du Caucase – Salle jean Dame – Paris – Jeudi 17 Décembre 2009 à 20h

Un dragon dans les eaux pures du Caucase - Salle jean Dame - Paris - Jeudi 17 Décembre 2009 à 20h dans Evenementiel 12716

 

Situé au cœur de la plus belle vallée de Géorgie, le petit village de Sakiré est en pleine ébullition. Un gigantesque pipeline, véritable « dragon crachant le feu », va bientôt le traverser de part en part moyennant une compensation en dollars… Un conte moderne sur la rencontre de deux mondes que tout oppose ; une comédie humaine tragi-comique au sein d’une petite communauté prise dans les tourments de la mondialisation…

Un village cerné par les ondulations du Caucase, au fond de la vallée de Borjomi, en Géorgie. Un 4×4 avance sur la route en terre qui grimpe parmi les maisons. Par la vitre baissée, un jeune homme tend aux villageois des documents qu’il leur demande de signer. Ce sont les propositions de rachat des terres sur lesquelles doit passer l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan (1 760 km de l’Azerbaïdjan à la Turquie, dont 248 à travers la Géorgie). Les paysans de Sakiré accueillent le représentant de la compagnie pétrolière BP avec méfiance, voire hostilité. Il faut dire que, depuis que la construction de l’oléoduc a été annoncée, le village est en ébullition. Tout le monde espère en tirer profit. Tout le monde se méfie. Les rumeurs galopent, les jalousies s’exacerbent, la peur s’installe (peur d’un glissement de terrain, peur de la pollution…). Les habitants accusent le maire, qui n’en peut mais, d’avoir gonflé la liste des familles à indemniser. Le ton monte. Chacun commente, se lamente et s’enflamme…

.

Bonne séance,

Saint-Sulpice

.

- Un dragon dans les eaux pure du Caucase de Nino Kirtadzé – Durée: 1h30 - Salle Jean Dame – Centre Sportif Jean Dame – 17, Rue Léopold Bellan – 75002 Paris -Tél. : 01.42.36.48.70  - Métro Sentier ou les Halles – Jeudi 17 Décembre 2009 à 20h - Entrée Libre



2 commentaires

  1. lucaerne 25 décembre

    Encore une ruée vers l’or… noir. Il faut croire que nous ne savons rien faire d’autre.

  2. saintsulpice 26 décembre

    L’appât du gain est plus fort que tout, celui du pouvoir aussi, telles sont les deux mamelles de l’homme!

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne