Ross Bleckner

Ross Bleckner dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc... 07137-(RB)

Flowers - 1994 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_117003_443254_ross-bleckner dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc...

Meditation (Going by) - 2008 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_425857943_449633_ross-bleckner

Clock - 2008 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_651_487547_ross-bleckner

Like Mimicry - 2000 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

09425-(RB)

 Meditation – 2006 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_424540904_425407_ross-bleckner

Antibody Diversity – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

07219-(RB)

Falling Birds – 1994 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_424222412_533011_ross-bleckner

Inheritance – 2004 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_845_412350_ross-bleckner

Chaperone - 2002 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

artwork_images_167901_343922_ross-bleckner

Not One, Not Two – 2006~2007 – Crédit Peinture: © Ross Bleckner

 

 

Biographie de Ross Bleckner

 

 bleckner_pic

 

L’artiste américain Ross Bleckner naît le 12 mai 1949 à New York. Il étudie à la New York University, puis au California Institute of the Arts de Valencia en Californie. En ce qui concerne les expositions individuelles, Ross Bleckner expose notamment à la Mary Boone Gallery de New York à partir de 1983. En 1986 son oeuvre est visible à la Mario Diacono Gallery de Boston, en 1988 au San Francisco Museum of Modern Art, en 1989 au Milwaukee Art Museum, au Contemporary Arts Museum de Houston, au Carnegie Museum of Art de Pittsburgh, en 1990 à la Art Gallery of Ontario de Toronto, au Kunsthalle de Zurich, en 1991 au Kolnischer Kunstverein de Cologne, au Moderna Museet de Stockholm, en 1993 à la Galerie Max Hetzler de Cologne, en 1995 au Solomon R. Guggenheim Museum de New York, au Astrup Fearnley Museet for Moderne Kunst d’Oslo, au Centre Julio Gonzalez de Valencia, en 1996 à la Gagosian Gallery de Beverly Hills, en 1997 à la Galerie Daniel Templon de Paris, en 2000 à la Galerie Ernst Beyeler de Basel, en 2005 à la Ruzicska Gallery de Salzbourg, en 2006 à la Galerie Forsblom d’Helsinki, en 2007 à la Cais Gallery de Séoul en Corée du Sud, etc.
 

Pour en savoir plus sur cet Artiste: Ross Bleckner.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube



2012, La Conspiration de l’Apocalypse – France 4 – Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30

 2012, La Conspiration de l'Apocalypse - France 4 - Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30 dans Evenementiel conspiration_intw125

 

 A l’occasion de la sortie en salles de «2012», film de Roland Emmerich avec John Cusack et Chiwetel Ejiofor, Eric Laugérias fait l’inventaire des différentes thèses concernant la fin du monde. Pour certains, l’apocalypse est prévue pour le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier maya. Plus globalement, les théories du chaos et de l’apocalypse se construisent essentiellement sur des interprétations rapides ou erronées ainsi que sur de fausses rumeurs.

D’abord intrigué par la lecture d’un article annonçant la fin brutale et inexpliquée de la Civilisation le 21 décembre 2012, Eric Laugérias, a décidé de mener l’enquête. Une enquête à rebonds qui va le mener très loin. Alors, fin du monde ou non ? Fantasme ou réalité ? Conspiration de l’Apocalypse ?

Ce film permet d’exposer, aux yeux de tous, la théorie de la fin du monde. En dévoilant toutes les thèses, leurs similitudes et concordances troublantes, Eric Laugérias expose, sans parti-pris, les faits, suivant les différentes théories. Oracles, scientifiques, religions, civilisations… Depuis des millénaires, nombreux sont ceux qui ont prédit ou qui prédisent encore la fin du monde pour 2012. De Nostradamus aux religions bouddhistes et catholiques, des calendriers maya au I-Ching, des tribus Hoppies aux Maoris, les thèses sont là. Confirmation : vous pouvez trembler.

Mais cette enquête va mener Eric Laugérias sur d’autres pistes. Certaines données ou productions scientifiques plus ou moins récentes, même si elles ne prévoient pas l’apocalypse de manière formelle, peuvent alimenter la théorie de la fin du monde : Einstein, dès les années 50 évoquait le changement d’axe de la Terre à cette période ; les géophysiciens théorisent sur le réchauffement de la planète et la dérive des pôles ; La NASA et la découverte du réchauffement du système solaire et des tempêtes solaires ou encore les informaticiens et le projet Webbot.

D’autres preuves ? La recherche d’Eric Laugérias va plus loin encore. Des théories basées sur l’extrapolation de quelques faits ou sur l’observation de phénomènes inexpliqués, permettent à certains de dénoncer l’existence d’un gigantesque complot mondial. Que l’on pense aux anciens sites de ces extra-terrestres découverts et « mis au secret » par l’armée américaine ou l’existence du projet Camelot et le programme « de réduction de l’ensemble de la population mondiale », la démonstration est claire, il ne nous reste que trois ans à vivre. L’avènement d’une conscience collective permettra-t-il à tout ou partie de l’humanité d’échapper ou survivre à la fin du monde ?

Vous y avez cru ? Et c’est en partie vrai ! Ce qui est vrai, c’est que cette théorie du chaos et de la fin du monde se construit essentiellement sur des interprétations rapides et/ou erronées ainsi que sur de fausses rumeurs, et qu’il est facile de faire croire que la fin du monde est proche. Ainsi naissent les fantasmes… comme notre Sherlock Holmes le démontre. Ce qu’il faut reconnaître aussi, c’est le talent d’Eric Laugérias, es spécialiste de la pertinence, et même de l’impertinence ! (Source Texte France 4)

 calendrier-maya-complet dans Evenementiel

Les partisans de la théorie affirment que le compte long maya se termine le vendredi 21 décembre 2012.

Cependant, cette date ne correspond qu’à la fin d’un cycle commencé, selon la corrélation GMT (du nom de ses auteurs, Goodman, Martínez Hernández et Thompson), à 0.0.0.0.0 le 11 août 3114 av JC, à la fin duquel le temps n’est pas censé s’arrêter. En effet, aucune source maya n’annonce une quelconque destruction, ni de l’univers ni de l’humanité, à la fin de ce cycle; la seule inscription qui fait peut-être référence à cette date, extraite du monument 6 de Tortuguero, n’est pas entièrement lisible et son interprétation n’est pas claire. De plus, le début de ce cycle ne correspond pas non plus à la date de la création du monde pour les Mayas, puisque certains textes mythologiques font référence à des dates antérieures.
 D’une manière générale, les prophéties faisant état de « fin du monde » en 2012 sont rejetées comme de la pseudoscience par les scientifiques ayant discuté la question (Zecharia Sitchin ne pouvant lui-même être considéré comme un scientifique).

Une inversion du champ magnétique de la Terre est parmi les théories les plus répandues pour la forme que prendra ce « cataclysme ».

Elle n’est cependant pas crédible, car les modifications du champ magnétique sont lentes et largement observables à l’avance. En effet, si le champ magnétique a tendance à diminuer, depuis les derniers siècles et millénaires, si une future inversion était à prévoir, ce serait plutôt vers l’an 4000, la dernière aurait eu lieu il y a près de 780 000 ans. Par ailleurs, les précédentes inversions de champs magnétique n’ont apparemment jamais été corrélées à une quelconque catastrophe dans l’histoire de la Terre.

D’autres prétendent que l’on assistera à un alignement de planètes, censé provoquer des conséquences catastrophiques pour la Terre. Dans la plupart des cas, les théories « planétaires » ou spatiales, énoncées la plupart à l’origine par Zecharia Sitchin, mentionnent la planète hypothétique Nibiru, ou Marduk. David Morrison, scientifique de la NAI (institut d’astrobiologie de la NASA), a répondu à ces inquiétudes sur le site de la NAI, en démontant un par un les arguments énoncés par ceux qui soutiennent l’existence de cette planète, pour démontrer que Nibiru est clairement un mythe ; il qualifie les publications de Zecharia Sitchin de pure fiction, l’évocation d’une planète proche mais invisible étant « complètement ridicule », et il indique qu’il n’y aura aucun alignement particulier de planètes en 2012, comme le montrent les calculs d’éphémérides de la NASA. Il encourage ceux qui accuseraient la NASA de cacher l’existence de Nibiru à la vérifier eux-mêmes, puisque les mêmes qui prétendent qu’elle existe affirment qu’elle serait visible à l’œil nu.

De plus, aucun alignement planétaire d’aucune sorte, aussi remarquable soit-il, ne pourrait provoquer des effets spectaculaires, ou même décelables sur Terre, les effets de marée des planètes étant insignifiants sur Terre.

Les prédictions parlent également d’un alignement Terre-Soleil avec le centre de notre galaxie, mais ce phénomène n’est pas exclusif à 2012 — cet alignement a lieu tous les ans aux alentours du 21 décembre — et un alignement plus précis a déjà eu lieu en 1998. ( Source Texte: Wikipédia )

 

Bon documentaire,

Saint-Sulpice

 

- 2012, Conspiration de l’Apocalypse écrit et réalisé par Dimitri Grimblat produit par : J2F Productions en collaboration avec FranceTélévision présenté par Eric Laugérias – 90 minutes – France 4 – Mardi 10 Novembre 2009 à 22H30 – Rediffusions les Lundi 16 Novembre 2009 à 00h15 et Mercredi 18 Novembre à 00h40.

 

 A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Et pour ceux qui ne pourraient le regarder, je vous l’offre sur un plateau:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

512OPLNn92L._BO2,204,203,200_PIsitb-sticker-arrow-click,TopRight,35,-76_AA240_SH20_OU08_

 

Dans plusieurs cultures anciennes, comme chez les Mayas avec leurs mystérieux calendriers, et dans plusieurs écrits religieux, comme dans la Bible, il y a de nombreuses annonces de la fin des Temps. Les prophètes de toutes sortes se succèdent régulièrement pour dire que la fin du monde approche. Doit-on prendre ces prophéties au sérieux? L’auteur nous fait part de l’obsession des Mayas pour le décompte du temps. Ils annoncent la fin d’un cycle temporel et évolutif selon des calculs astronomiques d’une incomparable complexité et d’une justesse inégalée jusqu’à aujourd’hui. La date indiquée par les Mayas pour la fin de l’âge actuel est le 21 décembre 2012. A cette date, la Terre aura accompli une rotation complète de son axe de rotation, ce qui se produit tous les 26 000 ans et cela coïncidera avec la fin du décompte du temps au calendrier maya. Le compte à rebours a-t-il déjà commencé pour que survienne un changement majeur? Est-ce que ce sera la fin du monde ou la fin d’un monde? Y aura-t-il une catastrophe ou est-ce que la race humaine évoluera vers un autre niveau de conscience? L’auteur explore les différents scénarios et les courants de pensée qui suscitent de plus en plus de passion partout dans le monde. La race humaine est-elle en danger? Sommes-nous à un point tournant de notre évolution? Oui, répond l’auteur. C’est maintenant indiscutable que nous atteindrons bientôt un point de rupture où tout basculera.

- La Fin du Monde, 21 Décembre 2012 par Jean-François Gosselin aux éditions Edimag – 136 pages – 17€

51zRa7KqhwL._SL500_AA240_

 

Barbara Hand Clow fait partie des Sages de la Communauté internationale Maya. Petite-fille d’Indien Cherokee, elle est aussi Conservatrice de la mémoire Cherokee. Elle est connue dans le monde entier pour son enseignement et ses écrits sur les cérémonials. Elle a publié une dizaine d’ouvrages en anglais, dont The Pleiadian Agenda ; Chiron, Alchemy of Nine Dimensions ; et Catastrophobia. Elle enseigne en des lieux sacrés dans le monde entier et gère un site Internet : www.handclow2012.com./

 - Code Maya ( 2012, la Fin d’un Monde ) par Barbara Hand Clow aux Editions Alphée – 409 pages - 22€

 

51wZ6b2IfvL._SL500_AA240_

 

Nous vivons une époque instable. L’humanité pourrait faire face à une période très difficile d’ici peu. Comment cela pourrait-il arriver ? D’où pourrait venir la menace ? Parmi les risques que nous courrons, la dégradation de notre environnement est au premier plan. Mais il n’y a pas que cela. De plus en plus de scientifiques croient que notre planète pourrait être aussi menacée par des phénomènes qui échappent totalement à notre contrôle. Parmi ces dangers, il y a la faiblesse récente du champ magnétique terrestre au moment où les cycles de tempêtes solaires sont à des niveaux d’intensité jamais observés auparavant. Les dégâts causés par de telles tempêtes seraient extrêmement graves. Des études scientifiques sérieuses démontrent aussi que notre système solaire pourrait entrer dans des zones de la Voie Lactée très denses en matières cosmiques, donc en météorites. On ne peut s’empêcher de penser aux extinctions de masse causées par la chute de météorites, il y a quelques millions d’années. Pourrait-on revivre de tels événements ? Sûrement affirme l’auteur. Cette fin du monde qui nous guette, aurait-elle été prédite par les Mayas ? Et les crânes de cristal renfermeraient-ils des informations susceptibles de sauver l’humanité ?

- La Fin du Monde, 21 Décembre 2012 par Victor Miller aux éditions Edimag – 116 pages - 11€ environ.

51wgasYxx%2BL._SL500_AA240_

 

Nous sommes parvenus au stade où nous devons choisir entre notre évolution et notre destruction, changer notre mode de pensée, nos habitudes et par conséquent notre société. L’homme fait partie du cosmos et doit évoluer avec lui, soit de son plein gré, soit de force, mais alors cette mutation risquerait d’être plus pénible. L’auteur fait ici le point sur l’ensemble des prophéties concernant 2012 et leurs contreparties scientifiques, ainsi que sur les véritables dangers qui nous menacent, et nous montre que la survie de notre civilisation dépend de la possibilité de prendre conscience du rôle que nous jouons dans l’évolution de l’humanité et de la planète. Voici venu le temps du changement et chacun de nous doit participer à cette métamorphose, penser globalement et agir localement. C’est la seule issue pour l’homme qui, poussé par la grande mutation planétaire déjà bien amorcée, pourra basculer vers un changement de niveau de conscience dont dépend sa survie.

- 2012, le Rendez-Vous par Sylvie Simon aux éditions Le Serpent à plumes – 281 pages - 22€



Fernand Pelez « la Parade des Humbles » – Petit Palais – Paris – 24 Septembre 2009 au 17 Janvier 2010

Fernand Pelez

Le Petit marchand de Violettes – Crédit Peinture: © Fernand Pelez

 

L’exposition « La parade des humbles » retrace l’itinéraire artistique du peintre depuis son apprentissage aux Beaux-Arts jusqu’à ses dernières années à Montmartre.

 

 Pelez_Asile dans EXPOSITIONS

Sans Asile – 1883 – Crédit Peinture: © Fernand Pelez


Les différents thèmes abordés dans les salles sont ceux qui dominent son œuvre : la femme naturaliste, Petit misère, Parades, la chapelle, le travail et la charité, l’Opéra. Un univers émouvant et singulier, dont la modernité trouve son enracinement dans le Paris populaire de la Belle Époque.

 

 La+Marchande+de+Mouron

La Marchande de Mouron – Crédit Peinture: © Fernand Pelez

 

La rétrospective montre pour la première fois l’intégralité des peintures et dessins de Pelez conservés par le Petit Palais. Des prêts consentis par les collections privées et publiques contribuent à restituer dans toute sa diversité l’originalité du parcours de l’artiste.

 

 Le%2Bpetit%2Bmarchand%2Bde%2Bcitrons

Le Petit marchand de Citrons  – Crédit Peinture: © Fernand Pelez

 

Personnalité de la vie artistique parisienne sous la IIIe République, Fernand Pelez, a centré son œuvre sur la condition humaine en se tournant dans les années 1880 vers la mouvance naturaliste, expression des crises engendrées par la modernisation de Paris.

 

 Les%2BOrphelins

Les Orphelins – Crédit Peinture: © Fernand Pelez

 

Femmes, enfants, saltimbanques, jeunes danseuses de l’Opéra offrent ainsi leurs figures ingénues ou lasses à la sensibilité du peintre. Passives, éreintées, abandonnées dans le sommeil ou figées dans la mort, ces silhouettes anonymes incarnent le versant obscur de la ville lumière….

 

Les_Petits_mendiants

Les Petits mendiants – Crédit Peinture: © Fernand Pelez

 

 

Biographie de Fernand Pelez

 

 120px-Fernand_Pelez

 

Fernand Pelez, né à Paris le 18 janvier 1843 et mort à Paris le 7 août 1913, est un peintre français d’abord académique puis naturaliste. Il est initié à la peinture dès son jeune âge par son père, Fernand Pelez de Cordova. Il étudie auprès de Félix Barrias et d’Alexandre Cabanel. Il fut nommé professeur de dessin dans une école de la Ville de Paris. Il débute comme peintre d’Histoire au Salon de 1866. De cette première époque datent La Mort de l’Empereur Commode (musée de Béziers) et Adam et Eve (musée de Moulins). À partir de 1880, sous l’influence des tableaux de Jules Bastien-Lepage, il délaisse les sujets historiques pour se tourner vers la représentation des classes populaires et se livrer à une réflexion sur la condition humaine. Ses « enfants mendiants » s’inscrivent dans une forme d’esthétique espagnole héritée de Murillo.

 

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

 

Fernand Pelez  » la Parade des Humbles » – Petit Palais – Avenue Winston Churchill – 75008 Paris – Du 24 Septembre 2009 au 17 Janvier 2010 - Horaires : ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf lundi et jours fériés, Nocturne le jeudi jusqu’à 20h pour les expositions temporaires – Métro : Champs-Elysées-Clemenceau (ligne 1 ou 13) ou Concorde (ligne 1, 8 ou 12), RER : ligne C, station Invalides ; ligne A, station Charles-de-Gaulle-Etoile, Bus : 42, 72, 73, 80, 93 – Tarifs: Plein tarif 9 €, tarif réduit 7 €, demi-tarif 4,50 €, gratuit jusqu’à 13 ans inclus – Réservation des billets: RESERVATION

 A voir:

 

Image de prévisualisation YouTube

A lire:

9782759601004

 

Présentation de l’ensemble des oeuvres de ce peintre naturaliste conservées au Musée du Petit Palais. Dans ses peintures de facture académique, Fernand Pelez met en scène les figures de la rue et du Paris populaire sous la IIIe République et en particulier des enfants, des saltimbanques, des danseuses de l’Opéra, des mendiants, etc.

- Fernand Pelez, la Parade des Humbles par le Musée du Petit Palais aux éditions Paris-Musées – ( Catalogue de l’exposition) –  191 pages - 37€



Voitures d’Antan – Partie 2

 Voitures d'Antan - Partie 2 dans Photographies du monde d'autrefois

1896 Winton automobile, Cleveland  – Crédit photo: © Mr Ed

 dans Photographies du monde d'autrefois

Randonnée de basse montagne Algonquin 1908. Chicago  – Crédit photo: © Mr Ed

 

Kenilworth Inn. Open 1908 Ford -  – Crédit photo: © Mr Ed

Glidden Auto Tour. Chicago. 1909  – Crédit photo: © Mr Ed

Voiture accidentée – Massachusetts Avenue 1917  – Crédit photo: © Mr Ed

Voiture accidentée – Massachusetts Avenue 1917  – Crédit photo: © Mr Ed

Voiture accidentée – Massachusetts Avenue 1917  – Crédit photo: © Mr Ed

Garçon devant un Sherwood Spring coaster wagon 1920  – Crédit photo: © Mr Ed

Parking de la société Robert Motor & compagny – Washington D.C – 1926  – Crédit photo: © Mr Ed

Circulation sur un pont – 1928  – Crédit photo: © Mr Ed

Epave dans une carrosserie – Asheville, NC 1929  – Crédit photo: © Mr Ed

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Voitures d’Antan – Partie 1.



1...5678910

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne