Nickolas Muray

Nickolas Muray dans Photographie: Grands Photographes

Friday on White Bench, New York - 1939 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

 dans Photographie: Grands Photographes

Frida with Magenta Rebozo, New York - 1939 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

Frida Kahlo - 1940 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

Frida with Blue Satin Blouse, New York - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida, Mexico, 1940 - 1940 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida Painting the Two Fridas, Coyoacan - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida with Olmeca Figurine, Coyoacan - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

 

Biographie de Nickolas Muray

Nickolas Muray est l’un des photographes portraitistes les plus connus du monde. Parmi ses plus célèbres portraits figurent ceux du 34ème Président des Etats Unis, Dwight David « Ike » Eisenhower, l’actrice et chanteuse américaine Norma Jeane Mortenson, plus connue sous le nom de Marilyn Monroe, et l’artiste peintre mexicaine Frida Kahlo.Né le 15 février 1892 à Szeged en Hongrie, Nickolas étudie la lithographie, la photogravure, et la photographie à l’école d’Art Graphique de Budapest, où il obtient un certificat de graveur international. Il prend ensuite des cours de photogravure couleur à Berlin et travaille pour une maison d’édition.L’année 1913 et les menaces d’une guerre imminente le font quitter son pays et émigrer à New York, où il exerce chez un imprimeur couleur avant d’intégrer en tant que photograveur Condé Nast, célèbre groupe de presse américain.

Il crée son premier studio photo en 1920, dans sa maison de Greenwitch Village. Grâce au contrat signé avec le magazine Vanity Fair en 1930, il part pour l’Allemagne acheter un équipement de pointe, lui permettant ainsi d’être le tout premier à posséder un laboratoire couleur aux Etats Unis.

En 1921, Harper’s Bazaar le sollicite pour réaliser le portrait de Florence Reed, actrice à Broadway. Content du résultat, le magazine de mode féminine en fait l’un de ses photographes attitré et lui accorde des parutions mensuels.

A partir de 1926 il devient l’un des photographes les plus incontournables de la mode et part pour Vanity Fair à Londres, Paris et Berlin shooter les célébrités. Il ciblera par la suite les acteurs hollywoodiens dont les photographies seront aussi publiées dans Vogue, Ladie’s Home Journal, et le New York Times.

Entre 1920 et 1940, c’est plus de 10 000 portraits que réalise Muray. La plus célèbre d’entre elle fut celle de l’artiste peintre mexicaine Frida Kahlo prise en 1938 à New York. Frida Kahlo et Nickolas Muray étaient amants depuis 1931 et Nickolas souhaitait réellement en faire sa femme. Devant le refus de la peintre de l’épouser, Nickolas se marie avec une autre mais restera à jamais l’ami de cette femme qu’il a tant aimé.

Après le crash boursier de 1929, il se détourne des célébrités et se spécialise dans la publicité en couleur. Il se consacre également à sa passion du sabre, dont il fut le champion national en 1928 et qui lui permet d’intégrer l’équipe nationale Olympique pour les jeux de 1932.

Lieutenant de la Patrouille Aérienne Civile durant la seconde guerre mondiale, il continue son oeuvre après le conflit. Il s’éteint le 2 novembre 1965 à l’âge de 77 ans.

 

 

Bien à vous,

 Saint-Sulpice

 

 

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

511H6M5Q48L._SL500_AA240_

 

Dans les années 30 et 40, le photographe Nickolas Muray était l’ami de Frida Kahlo, l’amant et le confident. Il l’a photographiée sans cesse durant leur relation, créant des douzaines de portraits iconiques. En grande partie non publié jusqu’à présent, les images reflètent l’amour de Muray pour son sujet. Un consommateur précoce de photographie en couleurs, il pourrait à peine avoir souhaité un modèle plus vibrant et irrésistible. Ayant fait de l’autoportrait le sujet clé de ses peintures existentielles, Kahlo s’est mise en scène devant l’appareil photo de Muray avec la même virtuosité qu’elle a apportée pour s’appuyer sur ses peintures propres (dans des costumes traditionnels, avec de lourds bijoux et des coiffures emplies de fleurs ) et les portraits sont devenus un effort commun équivalent à un rapport d’art et de performance. « Je ne vous oublierai jamais » dit à l’histoire de leur relation dans l’image et le mot, attirant la correspondance intense du couple et la collaboration artistique de peindre un portrait frais d’un artiste le plus aimé.

- Je ne vous oublierai jamais par Frida Kahlo & Nickolas Muray aux éditions Chronicle Books ( En langue Anglaise ) – 180 pages – 17€ ( Prix non confirmé )



Miami d’autrefois en affiche – Partie 3



Michael Kenna – Partie 15

Michael Kenna - Partie 15 dans Photographie: Grands Photographes kenna_36 

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_34 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_37

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_38

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_39

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_40

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_41

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_43

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_44

Crédit photo: © Michael Kenna

 

Biographie de Michael Kenna

Michael Kenna est un photographe, né en 1953 en Angleterre. Il est diplômé de la Banbury School of Art dans l’Oxfordshire, puis du London College of Printing. Il vit actuellement aux États-Unis, à Portland, Oregon. Photographe mondialement reconnu, il est aujourd’hui exposé dans plus de 20 galeries dans le monde entier et a publié 18 livres. Son travail se compose essentiellement de photographies en noir et blanc de paysages très divers à l’atmosphère intimiste et romantique.

 

Pour en savoir plus sur cet extraodinaire photographe: Michael Kenna.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Michael Kenna – Partie 1.

- Michael Kenna – Partie 2.

- Michael Kenna – Partie 3.

- Michael Kenna – Partie 4.

- Michael Kenna – Partie 5.

- Michael Kenna – Partie 6.

- Michael Kenna – Partie 7.

- Michael Kenna – Partie 8.

- Michael Kenna – Partie 9.

- Michael Kenna – Partie 10.

- Michael Kenna – Partie 11.

- Michael Kenna – Partie 12.

- Michael Kenna – Partie 13.

- Michael Kenna – Partie 14.

 

regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

41h%2BIY2s9EL._SL500_AA240_

 

Anne Biroleau est conservateur général au département des Estampes et de la Photographie de la BNF, où elle est chargée de la photographie du XXIe siècle. Elle a été commissaire associé et a participé aux catalogues des expositions Le corps du visible (Rencontres internationales de la photographie, Arles, 1999) et  » Eloge de l’ombre  » (musée de Kawasaki, 2000 ; musée de Yamaguchi, janvier-février 2001, avec catalogue). Elle a assuré le commissariat des expositions  » Minot – Gormezano. Le chaos et la lumière. 1983-2001  » (en collaboration avec Sylvie Aubenas, BNF, 2003, avec catalogue BNF / Gallimard),  » Portraits / Visages. 1853-2003  » (en collaboration avec Sylvie Aubenas, BNF, 2003, avec catalogue BNF / Gallimard),  » Stéphane Couturier. Mutations  » (BNF, 2004, avec catalogue),  » Mario Giacomelli. Métamorphoses  » (BNF, 2005),  » Jean-Louis Garnell  » (BNF, 2005),  » Sebastiao Salgado. Territoires et vies  » (en collaboration avec Dominique Versavel, BNF, 2005, avec catalogue),  » Roger Ballen, dans la chambre d’ombres  » (BNF, 2006),  » Cari de Keyzer, Trinity  » (BNF, 2008),  » 70′s. Le choc de la photographie américaine  » (BNF, 2008, avec catalogue).

- Michael Kenna – Rétrospective par Anne Biroleau aux éditions de la BNF – 231 pages – 49€

41BY83G5J1L._SL500_AA240_

- Retrospective Two par Michael Kenna aux éditions Nazraeli Press ( En Langue Anglaise ) – 172 pages – 70€

 

41P44742DKL._SL500_AA240_

 

- Michael Kenna, A Tweny Year Retrospective par Peter C.Bunnell & Ruth Bernhard aux éditions Nazraeli Press ( En langue Anglaise ) – 168 pages – 53€



James Lavadour – Partie 2

James Lavadour - Partie 2 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc... JL-405-Little 

Little Bird – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-398-Slash-30x24 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc...

Slash – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-392-Orbit-24x30

Orbit 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-401-Blue.House-24x30

 Blue House – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-394-Platform-24x30

Platform – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-385-Fog-12x18

Fog – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-402-Silk-24x30

Silk – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-388-Glow-24x30

Glow – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

JL-390-Smoke-24x30

Smoke – 2008 – Crédit photo: © James Lavadour – PDX Contemporay Art

 

Biographie de James Lavadour

James Lavadour est né en 1951. Il réside dans la réserve d’Umatilla située dans le nord-est montagneux de l’état de l’Oregon.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- James Lavadour – Partie 1.

 

A lire:

 

md0295981768

 

L’artiste amérindien James Lavadour peint des paysages expansifs, gestuels inspirés par les Montagnes Bleues qui entourent sa maison sur la Réserve indienne d’Umatilla dans l’Oregon. Ce livre nous dévoile sa philosophie de vie, laquelle à favorisé sa création et son développement artistique. il est aussi inclut des citations et vastes d’entretiens récents avec l’auteur.

- Landscapes de James Lavadour par Vicki Halper aux éditions « University of Washington Press » – 79 pages – 200$ Neuf, environ 30 à 50$ d’occasion. 



12345...10

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne