Nickolas Muray

Nickolas Muray dans Photographie: Grands Photographes

Friday on White Bench, New York - 1939 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

 dans Photographie: Grands Photographes

Frida with Magenta Rebozo, New York - 1939 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

Frida Kahlo - 1940 – Crédit Photo: © Nickolas Muray

Frida with Blue Satin Blouse, New York - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida, Mexico, 1940 - 1940 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida Painting the Two Fridas, Coyoacan - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

Frida with Olmeca Figurine, Coyoacan - 1939 – Crédit photo: © Nickolas Muray

 

Biographie de Nickolas Muray

Nickolas Muray est l’un des photographes portraitistes les plus connus du monde. Parmi ses plus célèbres portraits figurent ceux du 34ème Président des Etats Unis, Dwight David « Ike » Eisenhower, l’actrice et chanteuse américaine Norma Jeane Mortenson, plus connue sous le nom de Marilyn Monroe, et l’artiste peintre mexicaine Frida Kahlo.Né le 15 février 1892 à Szeged en Hongrie, Nickolas étudie la lithographie, la photogravure, et la photographie à l’école d’Art Graphique de Budapest, où il obtient un certificat de graveur international. Il prend ensuite des cours de photogravure couleur à Berlin et travaille pour une maison d’édition.L’année 1913 et les menaces d’une guerre imminente le font quitter son pays et émigrer à New York, où il exerce chez un imprimeur couleur avant d’intégrer en tant que photograveur Condé Nast, célèbre groupe de presse américain.

Il crée son premier studio photo en 1920, dans sa maison de Greenwitch Village. Grâce au contrat signé avec le magazine Vanity Fair en 1930, il part pour l’Allemagne acheter un équipement de pointe, lui permettant ainsi d’être le tout premier à posséder un laboratoire couleur aux Etats Unis.

En 1921, Harper’s Bazaar le sollicite pour réaliser le portrait de Florence Reed, actrice à Broadway. Content du résultat, le magazine de mode féminine en fait l’un de ses photographes attitré et lui accorde des parutions mensuels.

A partir de 1926 il devient l’un des photographes les plus incontournables de la mode et part pour Vanity Fair à Londres, Paris et Berlin shooter les célébrités. Il ciblera par la suite les acteurs hollywoodiens dont les photographies seront aussi publiées dans Vogue, Ladie’s Home Journal, et le New York Times.

Entre 1920 et 1940, c’est plus de 10 000 portraits que réalise Muray. La plus célèbre d’entre elle fut celle de l’artiste peintre mexicaine Frida Kahlo prise en 1938 à New York. Frida Kahlo et Nickolas Muray étaient amants depuis 1931 et Nickolas souhaitait réellement en faire sa femme. Devant le refus de la peintre de l’épouser, Nickolas se marie avec une autre mais restera à jamais l’ami de cette femme qu’il a tant aimé.

Après le crash boursier de 1929, il se détourne des célébrités et se spécialise dans la publicité en couleur. Il se consacre également à sa passion du sabre, dont il fut le champion national en 1928 et qui lui permet d’intégrer l’équipe nationale Olympique pour les jeux de 1932.

Lieutenant de la Patrouille Aérienne Civile durant la seconde guerre mondiale, il continue son oeuvre après le conflit. Il s’éteint le 2 novembre 1965 à l’âge de 77 ans.

 

 

Bien à vous,

 Saint-Sulpice

 

 

 

A regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

511H6M5Q48L._SL500_AA240_

 

Dans les années 30 et 40, le photographe Nickolas Muray était l’ami de Frida Kahlo, l’amant et le confident. Il l’a photographiée sans cesse durant leur relation, créant des douzaines de portraits iconiques. En grande partie non publié jusqu’à présent, les images reflètent l’amour de Muray pour son sujet. Un consommateur précoce de photographie en couleurs, il pourrait à peine avoir souhaité un modèle plus vibrant et irrésistible. Ayant fait de l’autoportrait le sujet clé de ses peintures existentielles, Kahlo s’est mise en scène devant l’appareil photo de Muray avec la même virtuosité qu’elle a apportée pour s’appuyer sur ses peintures propres (dans des costumes traditionnels, avec de lourds bijoux et des coiffures emplies de fleurs ) et les portraits sont devenus un effort commun équivalent à un rapport d’art et de performance. « Je ne vous oublierai jamais » dit à l’histoire de leur relation dans l’image et le mot, attirant la correspondance intense du couple et la collaboration artistique de peindre un portrait frais d’un artiste le plus aimé.

- Je ne vous oublierai jamais par Frida Kahlo & Nickolas Muray aux éditions Chronicle Books ( En langue Anglaise ) – 180 pages – 17€ ( Prix non confirmé )



2 commentaires

  1. lucaerne 25 novembre

    Fabuleuse et étrange Frida !

  2. saintsulpice 25 novembre

    étrange et fabuleuse Frida! Je sors à mon tour…

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne