Jim Hodges – Centre Pompidou – Paris – 14 octobre 2009 au 18 janvier 2010

Jim Hodges - Centre Pompidou - Paris - 14 octobre 2009 au 18 janvier 2010 dans EXPOSITIONS EXP-JIMHODGES

 

 

Le Centre Pompidou accueille l’artiste américain Jim Hodges pour la première exposition personnelle que lui consacre une grande institution européenne.

 

 artwork_images_490_290305_jim-hodges dans EXPOSITIONS

Works on paper ( Drawing, Watercolors, etc..) – 1994 – Crédit Peinture: © Jim Hodges

 

Artiste reconnu sur la scène américaine, Jim Hodges présente une soixantaine de ses œuvres au Musée national d’art moderne qui offre ainsi un panorama du travail et de l’univers singulier de ce créateur d’exception.

 

artwork_images_733_517752_jim-hodges

Works on paper ( Drawing, Watercolors, etc..) - 2009 – Crédit Peinture: © Jim Hodges

 



Né en 1957 dans l’État de Washington, Jim Hodges développe, depuis la fin des années 1980, un travail radical et original où le dessin est omniprésent. Il traite de la fragilité, de la temporalité, de l’amour et de la mort en utilisant le vocabulaire de la nature et en s’en inspirant. Le résultat est simple, beau, expressif.

 

A model of delicacy – 1992 – Crédit Peinture: © Jim Hodges

 

 

Très contrastée, l’œuvre de Hodges peut être minimaliste par le dépouillement de certaines pièces ou baroque par son exubérance, la richesse des matériaux utilisés, les couleurs somptueuses et chatoyantes dont il fait usage. L’artiste américain explore aussi bien des matériaux modestes comme le papier, les pastilles de couleur ou les fleurs en tissu, que des matériaux plus sophistiqués comme la feuille d’or. Ses œuvres, influencées par la nature, la littérature mais aussi par la spiritualité, allient ces matériaux à un travail méticuleux et précis de collage, de couture, d’assemblage et de découpage.

 

 artwork_images_733_517803_jim-hodges

Even Here (Horizon) – 2008 – Crédit Photo: © Jim Hodges

 

 

Qu’il s’agisse de fines toiles d’araignées en chaîne argentée, de photos découpées, d’assemblages de partitions musicales, de fleurs épinglées ou de miroirs cassés dessinant une autre image de la réalité, Jim Hodges exprime par son travail sa vision originale d’un monde marqué tant par la beauté et la joie de vivre que par la maladie et la mort.

 

No-one ever leaves – 1992 – Crédit Photo: © Jim Hodges

 

 Biographie de Jim Hodges

43254

Jim Hodges est né à Spokane dans l’état de Washington en 1957. Personnage incontournable de l’art conceptuel américain, Jim Hodges est le père d’une oeuvre mêlant avec finesse inspirations littéraires, spirituelles et naturelles. Adepte d’un dessin expressif, à la fois riche et minimaliste, l’artiste raconte successivement les fragilités de l’existence à travers des thématiques telles que la vie, l’amour, la mort ou encore le temps. Pas étonnant alors de trouver parmi ses créations une toile d’araignée tissée à l’aide d’une chaîne d’argent (‘ Spiderweb Chain Sculpture’ ,) ou un assemblage de miroirs brisés, reflets déformés de la réalité. Régulièrement exposé aux Etats-Unis et dans le reste du monde depuis les années 1980, il développe en quelques décennies un univers original et diversifié. En 2009 et 2010 le centre culturel Pompidou rend hommage à son travail à travers l’exposition ‘Jim Hodges, Love, etc.’. Première fois qu’une institution européenne le représente.

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

Jim Hodges au Centre Pompidou – 14 Octobre 2009 au 18 Janvier 2010 - Musée ouvert tous les jours (sauf le mardi et le 1er mai) de 11h à 22h. Nocturnes le jeudi jusqu’à 23h – Tarifs: Plein 12€ & Réduit 9€www.centrepompidou.fr

 

A regarder:

 

http://www.dailymotion.com/video/xav5cy

 

http://www.dailymotion.com/video/x2rkp8

 

 



Michael Kenna – Partie 9

 Michael Kenna - Partie 9 dans Photographie: Grands Photographes kenna_126

Crédit photo: © Michael Kenna

 kenna_125 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_124

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_117

 Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_120

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_121

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_122

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_123

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_118

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_119

Crédit photo: © Michael Kenna

kenna_127

Crédit photo: © Michael Kenna

 

Biographie de Michael Kenna

Michael Kenna est un photographe, né en 1953 en Angleterre. Il est diplômé de la Banbury School of Art dans l’Oxfordshire, puis du London College of Printing. Il vit actuellement aux États-Unis, à Portland, Oregon. Photographe mondialement reconnu, il est aujourd’hui exposé dans plus de 20 galeries dans le monde entier et a publié 18 livres. Son travail se compose essentiellement de photographies en noir et blanc de paysages très divers à l’atmosphère intimiste et romantique.

 

Pour en savoir plus sur cet extraodinaire photographe: Michael Kenna.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Michael Kenna – Partie 1.

- Michael Kenna – Partie 2.

- Michael Kenna – Partie 3.

- Michael Kenna – Partie 4.

- Michael Kenna – Partie 5.

- Michael Kenna – Partie 6.

- Michael Kenna – Partie 7.

- Michael Kenna – Partie 8.

 

regarder:

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire:

 

41h%2BIY2s9EL._SL500_AA240_

 

Anne Biroleau est conservateur général au département des Estampes et de la Photographie de la BNF, où elle est chargée de la photographie du XXIe siècle. Elle a été commissaire associé et a participé aux catalogues des expositions Le corps du visible (Rencontres internationales de la photographie, Arles, 1999) et  » Eloge de l’ombre  » (musée de Kawasaki, 2000 ; musée de Yamaguchi, janvier-février 2001, avec catalogue). Elle a assuré le commissariat des expositions  » Minot – Gormezano. Le chaos et la lumière. 1983-2001  » (en collaboration avec Sylvie Aubenas, BNF, 2003, avec catalogue BNF / Gallimard),  » Portraits / Visages. 1853-2003  » (en collaboration avec Sylvie Aubenas, BNF, 2003, avec catalogue BNF / Gallimard),  » Stéphane Couturier. Mutations  » (BNF, 2004, avec catalogue),  » Mario Giacomelli. Métamorphoses  » (BNF, 2005),  » Jean-Louis Garnell  » (BNF, 2005),  » Sebastiao Salgado. Territoires et vies  » (en collaboration avec Dominique Versavel, BNF, 2005, avec catalogue),  » Roger Ballen, dans la chambre d’ombres  » (BNF, 2006),  » Cari de Keyzer, Trinity  » (BNF, 2008),  » 70′s. Le choc de la photographie américaine  » (BNF, 2008, avec catalogue).

- Michael Kenna – Rétrospective par Anne Biroleau aux éditions de la BNF – 231 pages – 49€

41BY83G5J1L._SL500_AA240_

- Retrospective Two par Michael Kenna aux éditions Nazraeli Press ( En Langue Anglaise ) – 172 pages – 70€

 

41P44742DKL._SL500_AA240_

 

- Michael Kenna, A Tweny Year Retrospective par Peter C.Bunnell & Ruth Bernhard aux éditions Nazraeli Press ( En langue Anglaise ) – 168 pages – 53€



Phoebe Brunner – Partie 2

 Phoebe Brunner - Partie 2 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc... brunner09_10

Crédit Peinture: © Phoebe Brunner

brunner09_13 dans Artistes: Peintres & sculpteurs, etc...

Crédit Peinture: © Phoebe Brunner

brunner_dec086

Crédit Peinture: © Phoebe Brunner

Phoebe_Brunner_Facing_Fall_28_1054

Crédit Peinture: © Phoebe Brunner

 

 

Biographie de Phoebe Brunner

phoebePic

 

Phoebe Brunner est née en 1951 à New-York. Elle a fait ses études à l’Institut des Arts ( Chouinard ) de Californie. Elle réside actuellement à Santa-Barbara en Californie. Elle aime à observer le monde d’une manière surréaliste. Dans ses séries de paysages elle utilise pour décrire ces scènes des coloris non conventionnels. Elle redéfinit le sens de l’identification d’un espace naturel. La surface de chaque peinture est renforcée par une haute brillance, mince vernis d’huile, qui augmente la sensation de surréalisme…

 

 Pour en savoir plus sur ce peintre: Phoebe Brunner.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Phoebe Brunner – Partie 1.



Joel-Peter Witkin – Partie 2

 ARTICLE EN COURS DE REFECTION

 

 

 Biographie de Joel-Peter Witkin

N

Joel-Peter Witkin (né le 13 septembre 1939 à Brooklyn, New York) est un photographe américain dont la cote en fait un des photographes contemporains les plus chers au monde.

Witkin vit et travaille à Albuquerque, (Nouveau-Mexique). Il est fasciné par les êtres aux caractéristiques physiques étranges, difformes et singulières qu’il recrute par petites annonces pour créer ses photos.

Ses photos sont des mises en scène soignées des portraits humains mêlés à des objets dans un assemblage baroque, souvent retravaillé (griffures sur le négatif, etc.). Il crée une ambiance qui renforce l’aspect morbide des sujets et la poésie de la prise de vue.

 

 Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Joel-Peter Witkin – Partie 1.

 A regarder:

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

A lire aussi:

Joel-Peter Witkin - Partie 2 dans Photographie: Grands Photographes 9782742773954

 

Apôtre de la “désagréable beauté” et de l’anormalité, sans cesse à la recherche de personnages d’exception, difformes ou monstrueux, Joel-Peter Witkin donne à des images qui pourraient n’être que provocatrices une dimension d’icônes laïques, d’allégories sacrificielles. C’est Soutine ou Bataille qu’il faut citer pour trouver des similitudes dans l’art de sublimer l’horreur. L’oeuvre de Witkin est une danse de mort, somptueusement mise en scène par le plus visionnaire des photographes. Introduction de Eugenia Parry 64 photographies en couleur notices biographique et bibliographique.

- Joel-Peter Witkin par Eugenia Parry aux éditions Actes Sud ( Collection photo poche n°49 ) – 144 pages - 13€



123456...11

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne