Terrine de Canard gratuite – 4ème Mondial de l’Antiquité – Puces de Saint-Ouen – Dimanche 11 Octobre 2009

Terrine de Canard gratuite - 4ème Mondial de l'Antiquité - Puces de Saint-Ouen - Dimanche 11 Octobre 2009 dans Evenementiel

Crédit photo: © Le Télégramme

 

C’est au sein du 4ème Mondial de l’Antiquité que vous pourrez déguster gratuitement Dimanche 11 Octobre 2009 à 13h la plus grosse Terrine jamais confectionnée. Il a fallu 427 kilos de Canard ( En particulier des manchons ), 170 kilos de gorge de porc, 64 kilos d’oeufs, 43 kilos de poitrine fumée, 17 kilos de beurre, 8 kilos de crème fraîche et des épices. Le résultat, une terrine de 3 mètres de long et 38 centimètres de haut. Le tout pour la modique somme de 7000€. Qui remercie-t’on? Françoise-Anne Bachelier, Antiquaire de son état, fin cordon bleu et désormais écrivain! C’est donc Dimanche que cette terrine sera offerte à tous les badauds sous forme de tranches d’un diamètre égal à « une plaque de beurre ». Je précise qu’au départ cette terrine devait être offerte aux associations caritatives mais que faute de soutien, cette charitable initiative a capotée!

 

 puces-saint-ouen-7466877562 dans Evenementiel

Crédit photo: © Geoffroy Boulard

 

Il faut souligner que c’est la charcuterie Elquin, à Saint-Brandan, qui a relevé cet audacieux pari de réaliser cette fabuleuse Terrine!

De plus, Samedi 10 de 10 à 22h et dimanche 11 Octobre 2009 de 10h à 18h, 25 chefs de l’Association des Jeunes Restaurateurs d’Europe revisiteront l’art du sandwich rue des Rosiers. Accès : M o Porte-de-Clignancourt ou Garibaldi. Votre serviteur, amateur de bonne charcuterie, sera présent Dimanche midi.

 

Bonne dégustation,

Saint-Sulpice

 

- Mondial de l’Antiquité – Puces de Saint-Ouen – 13, Rue Paul-Bert – 93400 Saint-Ouen – Dimanche 11 Octobre 2009 - Entrée Libre

A lire:

 

9782907970860

 

Françoise-Anne Bachelier a rassemblé pour vous les 50 meilleures recettes reçues lors des différentes éditions du  » Concours National Amateur de Terrine  » créé en 1995 par Bachelier-Antiquités. Savoureuses, traditionnelles ou originales, elles ont été sélectionnées par un jury expert mêlant chefs étoilés, critiques gastronomiques, amateurs éclairés. Toutes témoignent de la richesse de nos terroirs, d’inventivité créative, et d’une réelle passion de tous ces cuisiniers amateurs pour ce mode culinaire qui allie au plaisir créatif et gourmand les charmes de la convivialité. A vos fourneaux !

- Toqués de Terrines par François-Anne Bachelier aux Editions du Mécène – 126 pages – 20€

 

 519HZVWMVML._SL500_AA240_

 

Né en 1931, Luc Fournol est considéré comme l’un des plus grands photographes de sa génération. Il a travaillé à  » Paris-Match  » à partir de 1950, et à  » Jours de France  » de 1952 à 1990. Pour la revue  » Arts « , il a photographié les plus grands artistes internationaux des cinquante dernières années. Il a publié de nombreux livres de photos dont  » Instants d’années, 50-70  » (Denoël, 1997) et  » Secrets d’ateliers de Bernard Buffet  » (Flammarion, 2004). Après des études de gestion, de fiscalité et de sociologie à Paris VIII-Vincennes, Jacqueline Queneau se consacre à l’histoire de l’art, fait l’Ecole du Louvre et poursuit un cycle d’études et de recherches à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris. Elle a écrit de nombreux ouvrages :  » L’art de vivre au temps de Madame de Sévigné  » (éditions Nil),  » Mémoires gourmandes de Madame de Sévigné « ,  » Les promenades de Chateaubriand « ,  » Les promenades de Frédéric Chopin « ,  » La France eu temps des libertins « , en collaboration avec Jean-Yves Patte (éditions Le Chêne), puis  » La cuisine au feu de bois « ,  » L’Art de la table côté brocante « , et  » Le grand livre des arts de la table  » (éditions Aubanel). Ancienne égérie de la Maison Chanel, mannequin de renommée internationale, styliste, Inès de La Fressange est aujourd’hui responsable de la communication de la maison Roger Vivier. En 2002, elle a publié  » Profession mannequin  » (Hachette). Chineuse invétérée, c’est une promeneuse inconditionnelle du Marché aux Puces.

 

- Les Puces de Paris: Saint-Ouen par Jacqueline Queneau & Luc Fournol aux Editions du Mécène – 144 pages – 30€

 

 



2 commentaires

  1. lucaerne 11 octobre

    Je te trouve bien suspect tout d’un coup avec tes terrines. Aurais-tu quelques cadavres à camoufler ??? >:

  2. saintsulpice 11 octobre

    Je les camoufle dans le béton, pas dans les terrines madame! Moi je travaille à l’ancienne…faaçon Audiard relevée à la sauce blanche, ventura, blier and co!!!!!

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne