Les Veilleurs

Les Veilleurs 9782020997072

 

 

Oscar Nexus a tué trois personnes dans la rue, puis il s’est endormi sur les cadavres. Nexus est un marginal auquel son emploi de veilleur de nuit n’a donné qu’un ancrage très fragile dans la réalité. Interné dans une clinique, il est pris en charge par Joachim Traumfreund, un médecin atypique et brillant qui a participé dans sa jeunesse aux mouvements de réforme de la psychiatrie. C’est à lui et à Paulus Rilviero, un officier de police, qu’on confie le soin de tirer au clair les mobiles de Nexus et de déterminer s’il est responsable de ses actes.

Afin de se consacrer à ce cas intriguant, Traumfreund transfère le criminel dans une annexe de la clinique, un bâtiment situé dans un coin de montagne que l’hiver isole peu à peu. Une fois sur place, nos deux enquêteurs découvrent que Nexus est un dormeur pathologique qui reprend nuit après nuit le fil du même Grand Rêve. Pour comprendre son crime, Traumfreund et Rilviero vont devoir s’immerger dans cet univers onirique où Nexus mène une véritable vie parallèle. Captivés par les récits du meurtrier, ils sont parfois rattrapés par le doute : comment être sûrs qu’ils n’ont pas affaire à un fabulateur ?

À partir de ce fait divers, Les Veilleurs nous entraîne dans une exploration passionnante des territoires de la folie et du sommeil. Reprenant certains codes des grands thrillers hollywoodiens, l’auteur compose une fresque sur la place de l’imaginaire dans la société moderne, plus rationaliste qu’aucune autre, mais aussi fascinée par les mondes virtuels et les faces nocturnes de la réalité.

Extrait du livre:

 « On en revient donc aux faits : je me suis trouvé mêlé à une affaire de meurtre. Par un beau matin de février, un peu froid mais lumineux, je suis descendu dans la rue armé d’un pistolet et j’ai tué trois personnes. C’étaient apparemment des gens que je ne connaissais pas, et qui ne m’avaient rien demandé. Ils étaient des êtres humains, moi aussi peut-être, et ça ne se passait pas trop mal. Ensuite les cinquante-quatre témoins ont compté sept ou huit coups de feu. Moi j’ai vu les rosaces de cervelle jaillir sur le trottoir. La rue brusquement cathédrale. Les grandes orgues qui se mettaient en marche. »

 

Biographie de Vincent Message

2.2PortraitVincent

 

Vincent Message est né en 1983 à Paris. Il a fait des études de lettres et de sciences humaines. Après avoir vécu à Berlin et à New-York, il enseigne aujourd’hui la littérature à l’Université de Paris 8 Saint-Denis. Son premier roman, Les Veilleurs, paraît au Seuil en août 2009. Il est récompensé par le prix Laurent Bonelli, décerné par la rédaction du magazine Lire et les libraires de Virgin : « Roman virtuose, à la fois polar et réflexion philosophique sur la société moderne, Les Veilleurs entraînent le lecteur aux confins de la folie et du rêve. Une écriture magnifique au service d’une histoire d’une rare inventivité. Les Veilleurs sont un roman inoubliable qui vous embarquera loin, très loin, là où peu d’écrivains ont jamais réussi à emmener leurs lecteurs. »

© 2009. Tous droits photographies, textes : Vincent Message et Charles Korman

Bonne lecture,

Saint-Sulpice

- Les Veilleurs par Vincent Message aux éditions du Seuil – 22€

 Pour contacter l’auteur: Vincent Message - Éditions du Seuil – 27, Rue Jacob – 75006 Paris – http://www.editionsduseuil.fr/  - Pour écrire à l’auteur : lesveilleurs.roman(at)gmail.comAttachée de presse : Gwenaëlle Dréan – 01.40.46.50.83 – gdrean(at)seuil.comAttachée de presse régionale : Sophie Choisnel – 01.40.46.50.79 – schoisnel(at)seuil.com

 



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne