Helen Levitt – Partie 4

Helen Levitt - Partie 4 dans Photographie: Grands Photographes levitt_hydrant

Crédit photo: © Helen Levitt

N

2 dans Photographie: Grands Photographes

Crédit photo: © Helen Levitt

Boy-Drawing-on-a-Sidewalk-002

Crédit photo: © Helen Levitt

levitt_grafitti_face

Crédit photo: © Helen Levitt

levitt_tissue

Crédit photo: © Helen Levitt

levitt_graffiti_figure

Crédit photo: © Helen Levitt

 

m199305220001

Crédit photo: © Helen Levitt

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Biographie d’Helen Levitt

N

Helen Levitt (née le 31 août 1913 et morte le 29 mars 2009) est une photographe (documentaire, portraits) américaine.

Levitt a grandi à Brooklyn, dans l’état de New York. Abandonnant l’école, elle apprend par elle-même la photographie en travaillant avec un photographe commercial. Alors qu’elle enseigne les arts à des enfants en 1937, elle est intriguée par le caractère éphémère des dessins à la craie qui sont, à cette époque, partie intégrante de la culture des gamins des rues de New York. Elle achète un Leica et commence à photographier les dessins dans les rues et les enfants qui les font. Ses photographies rencontrent le succès lorsqu’elles sont publiées en 1987 dans In The Street: chalk drawings and messages, New York City 1938–1948. Cet ouvrage fut désigné comme l’un des 100 meilleurs livres de photos et sa première édition est aujourd’hui recherchée par les collectionneurs.

Elle étudia avec Walker Evans en 1938 et 1939. En 1943, Edward Steichen, au Museum of Modern Art fut commissaire de sa première exposition individuelle, après quoi elle trouva un emploi de photographe documentaire pour la presse. À la fin des années 1940, elle fut brièvement réalisatrice d’un court-métrage en travaillant avec James Agee avec laquelle elle tourna un court-métrage artistique, In the Street. En 1959 et1960, elle reçoit deux bourses de la fondation Guggenheim pour prendre des clichés en couleur des rues de New York mais une bonne part de son travail a été volé dans un cambriolage. Les photos restantes, et d’autres prises dans les années suivantes, ont été publiées dans Slide Show: The Color Photographs of Helen Levitt (mai 2005). Son premier ouvrage important est A Way of Seeing (1965). En 1976, elle devient « Photography Fellow » du National Endowment for the Arts.

Elle est restée une photographe active pendant près de 70 ans et vivait toujours près de New York où elle menait une vie discrète.

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

-  Helen Levitt – Hommage.

ainsi que:

- Helen Levitt – Partie 1.

- Helen Levitt – Partie 2.

- Helen Levitt – Partie 3.



4 commentaires

  1. lucaerne 9 juin

    Toujours aussi beau et plein de vie. Et le montage est enchanteur, avec cette musique envoûtante.
    Mais zut ! J’ai cru que j’allais enfin savoir comment avait fait papi pour arriver le premier… :-(

  2. saintsulpice 9 juin

    Bon je te dis enfin la vérité, le vieux monsieur est arrivé le premier car il al…. »Levitt »!!!!! :( Je sais c’est nul, merci !

  3. Piotr-Pierre 3 mai

    La cite « Saint-Sulpice » est magnifique! Mais… une photo d’Helen Levitt… c’est ne pas la meme photo, que la photo « La prostituée de la rue Quicampoix » dans la galerie de Brassaï? (Je ne parle pas bien francais, pardon…)

  4. saintsulpice 3 mai

    Bonjour,

    Vous avez totalement raison, c’est un erreur que j’ai rectifié.

    Merci

    Cordialement

    Saint-Sulpice

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne