Voir l’Italie et mourir… – Musée D’Orsay – Paris

Voir l'Italie et mourir... - Musée D'Orsay - Paris dans EXPOSITIONS 2009_04_06_Italie_et_mourir

Voir l’Italie et mourir… Le choix de ce nom inspiré d’une expression napolitaine porte en lui toute l’ambition de l’exposition accueillie actuellement par le musée d’Orsay. Celle-ci met en exergue les beautés de la nature et de la lumière italiennes.

 

 3446304277_21df22d602_o dans EXPOSITIONS

 

 L’objectif principal est de présenter une autre manière de les appréhender. Les premiers pas dans la salle d’exposition sont ceux de l’Histoire. Elle s’ouvre sur le début du XIXe siècle, du temps des insurrections et des batailles en Italie. Déjà, cent ans plus tôt, les privilégiés qui étaient en mesure de réaliser ce qu’on appelait le Grand Tour, un voyage à l’étranger entrepris à des fins éducatives, traversaient la péninsule du nord au sud, point d’orgue du périple. L’histoire et les paysages du pays ont alors sensibilisé et inspiré certains artistes européens, à commencer par les Italiens eux-mêmes. C’est ce que nous rapporte cette collection d’oeuvres venues des quatre coins de l’Europe. « Tout le monde connaît l’Italie, sans connaître toujours l’Italie passée », explique Françoise Heilbrun, commissaire de l’exposition.

 

 3446304077_050297d915

 

 Aux côtés des peintures d’impressions romantiques, se trouvent de nombreuses photographies aussi étonnantes que diversifiées. Il y a d’abord les daguerréotypes, images sans négatifs exposées directement sur des surfaces d’argent, ne laissant entrevoir que les contours des sujets photographiés ; mais aussi les calotypes qui chargent les contrastes entre le noir et le blanc d’une rare intensité.

 

 3447119274_eee07e23c1

 

 Voir l’Italie au musée d’Orsay, c’est aussi redécouvrir, dans une émotion sobre, le Colisée, les toits de Rome, les catacombes de Palerme, la grotte bleue de Capri, les ruines de la guerre et de l’histoire. L’atmosphère sera parfois celle de la mort « mais une mort merveilleuse », précise Françoise Heilbrun. L’individu est également privilégié, mais il est peint ou photographié uniquement pour ses attitudes corporelles. Finalement, le musée d’Orsay a dévoilé la pureté dans toutes ses formes, simplement pour mieux comprendre l’Italie.

 

3446304225_3854a4e93d

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

Musée d’Orsay – 1, Rue de la Légion-d’Honneur – 75007 Paris - Du 7 avril au 19 juillet 2009 - Tél : 01.40.49.48.14 – Tarifs: Plein tarif: 9,50€, tarif réduit: 7€.



13 commentaires

1 2
  1. lucaerne 5 mai

    Je suis payée par ton boss pour superviser le travail ! :P

  2. saintsulpice 6 mai

    Ben tu dois pas être payée bien cher alors :D

  3. kirkfc3 13 mars

    Shemale photos
    http://futanari.replyme.pw/?profile.trinity
    shemald sex sex shemen semales.com younger tranys tgirls

1 2

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne