Nan Goldin

 Nan Goldin dans Photographie: Grands Photographes

GOLDIN, Nan, « Ivy in the Boston Garden :Back», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 dans Photographie: Grands Photographes 

GOLDIN, Nan, « Ivy in the Boston Garden», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Jimmy Paulette and Tabboo! In the Bathroom», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Misty Doing her Make-up », Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Cricket in the Hotel », Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Cricket Dressed», Paris, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Misty Tabboo!, and Jimmy Paulette Dressing», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Cody in the Dressing Room at the Boy Bar», NYC, 1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Jimmy, Paulette and Tabboo and Undressing», NCY,1991, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Lala Onstage», Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, «Whitney’sShow at International Caribbean», Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

 GOLDIN, Nan, « Claudia Doing a Split, Monokel », Manila, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « C Putting on her Makeup at Second Tip», Bankgkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993
- Crédit photo: © Nan Goldin

 

GOLDIN, Nan, « Toon at the Bar», Bangkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « C as Madona », Bangkok, 1992, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 – Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_self_88_01

GOLDIN, Nan, « Self portrait with milagro, The Lodge, Belmont, MA », 1988, I’ll be your mirror, Whitney Museum Of art, New-York, Scalo, Zurich, Berlin, N-Y, 1996 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_gril_98_02

GOLDIN, Nan, « Grille rechute/désintox n°2, 1998 – 2000/2001″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_lit_2000_03

GOLDIN, Nan, « Lit vide, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldint-GOLDIN_clem_2000_05GOLDIN, Nan, « Clemens dans le fauteuil, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_fleu_2000_06

GOLDIN, Nan, « Fleurs psychédéliques, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_orch_2000_07

GOLDIN, Nan, « Orchidée au crépuscule, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_fr_r_2000_08

GOLDIN, Nan, « Mon frère Stephan sur le canapé, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2000_09

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, lune, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2000_10

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, lumière de la lampe, chambre 22, Roosevelt Hospital, New York, 2000 « , Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_auto_2002_11

GOLDIN, Nan, « Autoportrait en délire, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_mon_2002_12

 GOLDIN, Nan, « Mon lit avec des fleurs, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_mon_2002_13

GOLDIN, Nan, « Mon lit défait, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_raym_2002_14

GOLDIN, Nan, « Raymonde venue me rendre visite, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_vue_2002_15

GOLDIN, Nan, « Vue de ma fenêtre, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_avio_2002_16

 GOLDIN, Nan, « Avion depuis le jardin intérieur, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_refl_2002_171

GOLDIN, Nan, « Reflet de The Priory en distorsion, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

t-GOLDIN_auto_2002_18

GOLDIN, Nan, « Autoportrait en pyjama, The Priory, Londres, 2002″, Le terrain de jeu du diable, Phaidon, Paris, 2003 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Marlene Modeling in the Beauty Parade », Boston, 1972,The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Ivy with Marilyn», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

GOLDIN, Nan, « Roommate’s Back», Boston, 1973, The Other Side, Berlin, Scalo Publisher, 1993 - Crédit photo: © Nan Goldin

 

Biographie de Nan Goldin

 

Nan Goldin grandit dans le Maryland, dans une famille bourgeoise. À quinze ans elle s’initie à la photographie, poussée par un de ses professeurs de la Satya Community School de Boston.

En 1972, elle entre à l’École des Beaux-Arts de Boston où elle rencontre le photographe David Armstrong. Ce dernier devient drag queen, ce qui permet à Nan Goldin de côtoyer ce milieu assez marginalisé; elle le photographiera tout au long de sa vie. À cette époque de sa vie Nan Goldin photographie essentiellement en noir et blanc, puis elle déménage à New York en 1978 et passe du noir et blanc à des couleurs saturées plongées dans une lumière artificielle.

C’est à cette époque que commence à naître l’œuvre qui la rendra célèbre (et qui mit plus de 16 ans à être élaborée), «The Ballad of Sexual Dependency». Constitué de plus de 800 diapositives projetées en boucle et accompagnées de chansons d’univers et d’inspirations diverses telles que que James Brown, Maria Callas ou encore le Velvet Underground.

Les principaux thèmes évoqués dans son œuvre sont la fête, la drogue, la violence, le sexe et l’angoisse. Mais elle a avant tout le désir de photographier la vie telle qu’elle est, sans censures.

Or, d’après elle, ce qui l’intéresse, c’est le comportement physique des gens. Elle traite de la condition humaine, la douleur et la difficulté de survivre.

Nan Goldin n’a pas de tabou, allant même jusqu’à se photographier elle-même quelque temps après avoir été battue par son petit ami de l’époque qui avait manqué de lui faire perdre un œil. Cette fameuse photographie fait elle-même partie de la série intitulée «All By Myself» qui évoque et atteste de son propre délabrement, physique et mental. C’est en étalant publiquement sa vie et son histoire qu’elle réussit à mieux se comprendre elle-même et à s’accepter tout en s’identifiant dans la société.

Nan Goldin est confrontée à cette époque à l’apparition du sida qui décime ses amis proches et ses modèles, qu’elle considérait comme sa propre famille et qu’elle photographia de leur pleine santé à leur cercueil.

Nan Goldin considère, depuis sa jeunesse l’appareil photographique comme médium idéal pour garder des traces de vie permettant ainsi de faire naître une deuxième mémoire.

Elle vit à présent (2007) entre Londres et Paris. Son travail a évolué vers des ambiances moins destructrices et plus tendres que ne l’étaient ses travaux des années 1980.

Nan Goldin fait partie du groupe qu’on appelle les «cinq de Boston» (Five of Boston).

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 



6 commentaires

  1. lucaerne 22 février

    J’ai longtemps beaucoup aimé ses photos. Je me souviens notamment d’une vieille main en noir et blanc sur laquelle j’ai eu un bac blanc de philo. Et puis après, je n’ai plus suivi ce qu’elle faisait.

  2. saintsulpice 22 février

    Les oies passent le bac de philo aussi? :P

  3. lucaerne 22 février

    À mon époque oui, jeune homme. Maintenant, ils ont peut-être abandonné… Le pire, c’est qu’elle l’avait ! Ha ha !!!

  4. saintsulpice 22 février

    J’adore quand tu m’appelles jeune homme. Tu sais trouver les mots qui me font fondre, petite oie « coq »uine :(

  5. Caroline-Christa Bernard 19 avril

    « Bonnie Parker » : Série photographique de Chloé Mons par le photographe Pierre Terrasson.

    Caroline-Christa Bernard

  6. camiseta españa barata 11 août

    Hello, I enjoy reading through your article. I like to write a little comment to support you.
    camiseta españa barata http://www.un-deux-quatre.com/es/camiseta-espana-2014-barata.html

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne