Le poème du Papa

 Le poème du Papa dans Chronique d'enfance 070213074809326280

 

 Alors que je compulsais de vieux écrits je suis retombé sur un petit poème enfantin que j’avais écrit il y a plus de trente-cinq ans.

 

Le Papa est toujours là

pour pardonner ainsi que pour faire la joie de l’enfant

mais quand il se met en furie

ses yeux lui sortent de la figure

et ses veines deviennent d’un bleu glacé.

 

Tendre enfance!

Saint-Sulpice

 

A lire aussi:

5/- La Malédiction de Notre-Dame de Paris.

4/- Est-t’il intelligent Docteur? 

3/- La poursuite.

2/- Le violon

1/- Les bonbons



12 commentaires

1 2
  1. lucaerne 15 février

    Le vrai père c’est celui qui bénit, pas celui qui maudit. Le vrai père c’est celui qui ouvre les chemins par sa parole, pas celui qui retient dans les filets de sa rancœur.
    (Christian Bobin, Le Très-Bas)

  2. saintsulpice 15 février

    Oui d’accord mais quand un enfant fait des conneries il faut bien sévir un minimum Lulu-Laxiste :P

  3. lucaerne 15 février

    Un enfant ne fait pas de « connerie », St-Sévère, il fait des bêtises.
    Et puis, il faut bien circonscrire le pourquoi on sévit. Si c’est effectivement pour faire avancer l’enfant, c’est une bonne chose. Si c’est pour le rabrouer et l’humilier, lui faire subir les regrets de tout ce que l’on n’a pas pu être ou faire, c’est dommage.
    C’est juste pour cela que je cite Bobin. Je n’ai jamais été laxiste avec mes enfants, mais respectueuse, ça oui, toujours.

  4. saintsulpice 15 février

    Ben nous sommes d’accord sauf sur saint-Sévère… Moi sévère non je gueule parfois mais je ne mors pas :P

  5. lucaerne 17 février

    Si tu savais ce que « gueuler » sur un enfant peut faire comme dégâts. Autant, même quelquefois plus que des coups bien physiques.

  6. saintsulpice 17 février

    J’ai ben connu, suis pas mort, ai acheté chez emmaüs une superbe commode à multiples tiroirs et attends ma mort pour les ouvrir :P Pas fou le gars!!!!!! Et pis je gueule pas sur les gamins car j’en ai pas…. Ben oui!!!!

  7. lucaerne 18 février

    J’en connais qui gueulent « très bien » sur les gamins des autres… Et même sur les adultes parfois. Pfff !

  8. saintsulpice 18 février

    Ben sur les adultes s’ils m’ennuient trop, cela m’arrive mais en règle générale je les ignorent quand aux gamins j’ai gueulé une fois sur l’un de mes petit neveu qui avait gaiement jeté sa soeur la tête la première dans l’escalier pour voir ce que cela faisait…. Il s’est pris une baffe d’ailleurs ( réflexe par peur, je l’avoue :( ) Bon faut arréter de dire que les gamins s’élèvent tout en douceur! A 90% peut-être mais une baffe de temps à autre n’a jamais fait de mal, miss Bardotkids :P

  9. lucaerne 18 février

    J’sais pas… Je n’ai jamais frappé mes enfants, mais quand j’élève la voix ou parle fermement, ils m’écoutent. Surtout quand j’élève la voix d’ailleurs, ils ne sont pas habitués, alors ils se figent et j’ai toute leur attention.
    Un enfant s’habitue aux cris et aux coups, et à force, il s’anesthésie. Du coup, ça ne sert plus à rien.

  10. saintsulpice 18 février

    Je me suis anesthésié, il est vrai mais jamais j’en ai voulu à mes parents d’user à bon escient de cela. il n’y a pas de méthode miracle. J’ai souvenir d’un de mes copains d’enfance, Guillaume, qui avait des parents qui ne frappaient jamais et j’en étais à l’époque tout ébahi! Bon je préfère pas avoir de gamin car il paraît que l’on reproduit ce que nos parents nous ont inculqué :P

1 2

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne