Les Sardines Grillées – Gil et Flo – L’Isle Adam – 14 Décembre 2008 à 16H

 

 

Mais qui est donc cette clocharde qui a trouvé refuge devant le numéro 13 de la rue Victoire de Pécouilh, en plein cœur de Marseille ? Une chose est sûre, elle affectionne particulièrement les sardines qu’elle fait griller, assise sur son banc, avant de les savourer tranquillement. Avec un bon coup de rouge, il n’y a rien de mieux, semble-t-il, pour se maintenir en forme. Mais comme à Marseille, c’est bien connu, on a le cœur sur la main, elle va aussi tout mettre en œuvre pour aider cette pauvre Solange, aux allures de sainte ni touche, timide et un peu niaise, qui n’a jamais connu d’hommes, « hormis son vieux papa et son médecin« . Aussi, a-t-elle besoin de conseils avant de frapper à la porte, pour proposer ses services comme « aide à domicile ». Disons plutôt « bonne » à tout faire, et pas seulement les courses. Qui sait, un jour se retrouvera-t-elle nue comme un ver, sur la table du banquet, tout en portant, à bout de bras, une pièce montée pour les 80 ans de l’homme qu’elle sert !Les situations les plus saugrenues sont seulement évoquées à travers les confidences de Solange à la clocharde. Si l’on ne rit pas aux éclats, on sourit tant les dialogues font souvent allusion à des scènes de vie pour le moins cocasses. D’autant que la clocharde, le verbe haut, distille de ci de là quelques expressions bien balancées qui ne manquent pas de faire réagir le public. Bref, on passe avec ce duo peu commun, mais convaincant, un moment sympathique, sans prise de tête, avec un final inattendu, véritable coup de théâtre.

A ne louper sous aucun prétexte!

Bonne pièce

Saint-Sulpice

« Les Sardines Grillées » – Représentation unique le 14/12/2008 à 16h00 - Chez Gil & Flo – Quartier la Garenne – 1, Place Hubert Jolivet – 95290 L’Isle Adam – Tarif: 8€ - Réservation au 01.34.69.27.21.



Adoption…Tentation…Séduction…Salivation…Satisfaction…Consolidation!!!

Adoption...Tentation...Séduction...Salivation...Satisfaction...Consolidation!!! dans chronique satirique cary_grant

« Toute ressemblance avec une personnalité, décédée, renommée, ne serai que pure coincidence!!! »

 

Il fait froid, la luminosité chute, vous vous sentez seule, votre travail vous accapare, votre (ex) compagnon ou compagne (Saint-Sulpice n’est pas sectaire!) vous lasse et la dépression vous guette. Certes, la SPA vous propose en cette période proche de la nativité d’adopter un vieux caniche impotent ou même la DASS vous incite à devenir la mère d’un affreux bambin édenté et ventripotent! Non mademoiselle, madame, vous avez suffisamment d’élégance, de bon goût, de savoir vivre pour ne pas vous contenter, faute de mieux, d’un canidé sans intérêt ou d’un lardon de bas étage qui sa croissance durant ne vous apportera que désagrément et cheveux blancs! Vous êtes l’élite et il vous faut une pièce unique, tel un diamant des plus rare. Cette période de récession m’incite à vous proposer un cadeau rarissime, inouï, grandiose que personne d’autre que vous ne possédera. Il est labelisé, numéroté de 1 à 1 et ne possède aucun équivalent sur l’ensemble de notre belle planète! Vous voilà toute émoustillée à l’avance et croyez-moi…je le comprends. Moi-même je suis au bord de l’émotion. cet instant est incomparable et je m’en rends compte, plus les lignes d’écritures avancent, plus mon coeur palpite. Fleur de mes fleurs, océan de mes pensées, Credo de mon existence; vous mesdames, mesdemoiselles, je vous propose l’offre du siècle; Adopter Saint-Sulpice…

Saint-Sulpice est l’élégance même, le savoir et le savoir-vivre, la culture, le charme, le rire et l’assurance d’une jouissance morale et physique…..C’est un esthète incomparable, le compagnon d’un moment, d’une soirée, d’une vie. Pourquoi maintenant? Certaines parmi d’autres, oh sexe de toute magnificence, vous demanderez-vous…

Saint-Sulpice ne se solde pas! Saint-Sulpice est Parisien, de bonne famille, de bonne éducation, ne fréquente que la rive gauche, aime cultiver son snobisme mais à contrario est affectueux, plus qu’un labrador esseulé, fin gourmet et cuisinier, romantique, rêveur mais au plus près des réalités!  Il saura mesdames, mesdemoiselles vous combler à tous niveaux et ce sans aucune arrogance ni prédominance….en toute simplicité! Une soirée à l’Opéra, aucun souci, il sera votre bras, votre chevalier servant. Un rendez-vous entre amis de bon aloi dans l’un de nos modestes restaurants Lutéciens tel que L’Ambroisie ou Ledoyen, il se fera un malin plaisir de vous guider dans vos choix culinaires et se révélera un compagnon de tous les instants! Une nuit de folie au Plazza-Athénée ou même au George V Four seasons, il vous réservera la plus belle des suites! Cet être est formidable!

D’autres penseront qu’il y a une arnaque dans tout cela. Aucunement!!! Saint-Sulpice ne profite pas…seulement de la vie, de son existence, du bonheur d’être tout bonnement à vos côtés, près de la femme qu’il chérit, qu’il affectionne respecte et admire! Il sera l’être incontournable autour de vous, rassurera et comblera vos plus profondes angoisses, effacera à jamais vos failles et doutes, riera avec moult joie et vous fera sourire à longueur de journée!

Les plus perspicaces penseront que l’on a rien sans rien…Elles ont raison mais Saint-Sulpice vous rassure, la contrepartie est minime par rapport au bonheur, à la béatitude apportée! Saint-Sulpice a des goûts simples, juste raffinés, normaux! Souvenez-vous ( Il vous sent d’un coup frémir tel un roseau devant l’eau!), vous allez posséder la crème des crèmes! Donc votre béa, votre geste sera empli de sincérité, de chrétienté, de bienfaits, bref vous n’allez pas le regretter!

Donc Saint-Sulpice ne vous demande pas un Palace ou même un hébergement en un quelconque et banal hôtel particulier, loin de là. Seulement contribuerez-vous à sa modeste installation en lui louant un petit trois pièces à moulures et dorures d’antan, rue Guynemer, dans le sixième arrondissement en face des grilles si belles du si tendre et doux jardin du Luxembourg, peccadille! Saint-Sulpice à faim, ne paniquez-pas…Une simple carte « American Express black » lui suffira à combler ses sautes d’estomac en allant au plus près, chez Ladurée, Mulot, Hermé, Lenôtre afin d’y grignoter quelques maigres mets mais équilibrés; Saumon Sauvage, caviar beluga, Homard Bleu de Guernesey etc… et dans vos fins de mois se contentera de quelques maigrelettes Saint-Jacques ou crevettes roses ( Taille 15/30 « Important!!!) de chez Monoprix! Vous voyez…aucune raison valable de douter et de vous alarmer!

Saint-sulpice sera votre bouillotte, votre amant, votre valet, votre cerf pour les plus dominantes ( 1 fois par mois assurée!!!). il vous accompagnera et vous conseillera dans vos petites et modestes boutiques de quartier; free Lance, Colisée de Sacha, Yves Saint-Laurent, Dior, Chanel et bien d’autres, vous servira le thé chez Angélina ou au Tea Caddy, portera vos sacs de chez Paul Smith ou Prada, dînera paisiblement en votre compagnie à l’Alcazar ou au Benko, bref, Saint-sulpice vous apportera plaisir et sérénité!

Alors oh grande, sensuelle, raffinée et inoubliable gent féminine, l’heure d’adopter un met si exquis est enfin arrivée. Saint-Sulpice vous donne l’assurance d’une réponse dans les sept jours ouvrés et n’oubliez-jamais…Par les temps qui courent, capitaliser intelligemment ne pourra jamais être regretté et votre avenir en sera plus qu’assuré, pérennisé, tranquilisé!

 A bientôt, promise parmi les élues!

Bien à vous ( Le tutoiement est indécent et populaire!!! « Souvenez-vous, Saint-Sulpice cultive son snobisme »).

Saint-Sulpice

 

 



Stavkyrkje – Eglises Traditionnelles Norvégiennes

  Stavkyrkje - Eglises Traditionnelles Norvégiennes

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund

Borgund – Ancienne et nouvelle église

Borgund – Nouvelle église

Lom

Lom

Lom

Lom

Lom

Lom

Lom

 

Lom

Lom

Lom

Kaupanger

Norv%C3%A8ge_2007_680

Garmo

 

kirke-gol2.jpg%201200

Gol

Hol

Hol

Hol

Hol

Norv%C3%A8ge_2007_689

Uvdal

Uvdal

Uvdal

Ringebu

Ringebu

Oye

Norv%C3%A8ge_2007_261

Oye

Norv%C3%A8ge_2007_260

Oye

 

Norv%C3%A8ge_2007_726

Heddal

Norv%C3%A8ge_2007_727

Heddal

Nore_stave_church.Buskerud

Nore

Urnes

Urnes

Urnes

20040815_08

Urnes

4098PH-Bergen-stavkirke_Fantoft

Fantoft

Fantoft

Fantoft

Fantoft

R%C3%B8ldal_Stave_Church.%20Odda-1200

Roldal

Lomen

 

Entre 1100 et 1300, un millier d’églises en bois debout furent construites en Norvège. Il en reste aujourd’hui moins d’une trentaine. Bien que les archéologues aient pu prouver que des églises de ce type avaient existé dans toute l’Europe du Nord, elles n’ont été préservées que dans le Sud de la Norvège. C’est au XIXième siècle, grâce aux peintures romantiques de Johannes Flintoe et J. C. Dahl, que l’on prit conscience de leur valeur. Des architectes entreprirent de les répertorier et de protéger celles qui étaient menacées de destruction. En 1844, des admirateurs enthousiastes fondèrent la Société de Préservation des Anciens Monuments Norvégiens, chargée de veiller sur les constructions anciennes les plus significatives. À l’heure actuelle, cette même association assure l’entretien de huit églises en boit debout. Quatre autres ont été transférées dans des musées en plein air.

Le mode de construction traditionnel appelé lafting, consiste en un assemblage horizontal de rondins adaptés les uns aux autres au moyen d’encoches, permettant de monter des murs massifs. Par ailleurs, la technique du bois debout fait appel à une charpente constituée de poteaux verticaux. Cette structure périphérique est complétée par de longues planches verticales (staver).

Sur les constructions les plus anciennes, les poteaux étaient directement plantés dans le sol, ce qui eut pour conséquence le pourrissement du bois par sa base. Par la suite, les bâtisseurs d’églises tentèrent de remédier à cet inconvénient en construisant un soubassement, ou une semelle de poutres horizontales posées sur des fondations en pierre. Tous les éléments verticaux (y compris les poteaux les plus importants, appelés mâts) étaient alors insérés dans des encoches ménagées dans cette semelle, chaque mur étant soutenu par un nombre de poteaux variant entre deux et quatre. Le sommet de chaque poteau, à quelque 8 ou 9 m du sol, était fixé à une structure en hauteur par le biais de coudes et de croix de St. André. Des portions importantes des cadres maintenant les murs étaient fabriquées au sol, puis montées une à une, perpendiculairement au soubassement. Il en résulte un espace intérieur de forme cubique.

Il existe plusieurs types d’églises en bois debout. Les plus simples ne comportent qu’une nef et un choeur de petites dimensions. Le toit repose sur les murs. Certaines églises présentent un haut mât central destiné à soutenir une flèche, tout en renforçant l’équilibre des murs. Les constructions les plus grandes et les plus complexes comportent un espace central remarquable par sa hauteur, soutenu par des poteaux indépendants, et entouré d’une galerie plus basse. Les différentes entrées donnant sur la nef sont souvent décorées d’un enchevêtrement de motifs ornementaux sculptés dans le bois.

 Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

 



123

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne