Le monde des damnés

 Le monde des damnés dans Poème 1966612473_44aa698b41

 

S’il y a un domaine que la crise n’a pas impacté mais renforcé

c’est le monde des damnés

ces manants, cette lie qui ose parfois nous bonnes gens nous frôler

mais que jamais, dans les yeux, nous ne pouvons regarder

 

Qu’il est bon de pouvoir feindre, les ignorer

qu’il est rassurant de ne pas se sentir concerné

comment peut-t’on simplement accepter de tolérer

cette ignoble et conséquente verrue à nos pieds

 

Cette béante plaie est notre conscience évaporée

cette nuée de pauvreté est une partie de nos âmes reniées

dans un monde où l’apparence est reine

ce désordre est un boulet que l’on traîne

 

Cette existence merveilleuse que nous nous sommes imaginés

nous l’avons à peine éclose, dégradée, abîmée, à jamais

certains dans le passé les ont éradiqués, massacrés, déportés

mais tels des rats prolixes, ils se sont multipliés

 

Leur seule vue nous embarrasse désormais

une pièce négligemment lançée nous réconforte d’emblée

bientôt les fêtes de fin d’année

certains avec fierté dresseront le couvert du condamné

mais cet ajout empli de chrétienté

restera vide pour l’éternité

 

Avec un peu de chance le froid et l’hiver annoncé

réduira un peu cette cohorte de damnés

nous permettant durant une courte trêve de souffler

de nous enlever de l’esprit ces visages miséreux et maigrelets.

 

Dormez tranquilles bonnes gens, l’esprit reposé

les plus pauvres seront les premiers…

à rejoindre les cieux et l’éternité

Notre vie est déjà si stressante pour ne pas avoir en plus à nous en soucier…

 

Saint-Sulpice

 



4 commentaires

  1. lucaerne 12 novembre

    Ah oui, St-Sulpice a un coeur ! Il le cache derrière un obstiné cynisme. Reste à savoir pourquoi ?

    Texte criant de vérité, d’autant plus que tu ne te laisses pas aller à la pitié et au mélo et reste avec beaucoup de concentration du côté des « bénis ».

    Mais bon… béni un jour, damné le lendemain… ou vice-versa, dans notre si joli monde.

  2. saintsulpice 12 novembre

    J’en suis conscient et arrètes de dire que j’ai du coeur car j’aime avoir l’air méchant

    Bises Stalinette

    Saint-Pinochet

  3. 4aru7eb 12 novembre

    Bonjour, Saint-Sulpice, très beau texte tellement vrai et émouvant à méditer
    Merci
    Bonne journée
    Bises
    Suzanne

  4. saintsulpice 12 novembre

    Ben les compliments pleuvent, je me gausse. Me voilà tout flatté!!!!

    Sérieux merci Suzanne.

    Bises

    Saint-Sulpice

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne