Bonaparte et l’Egypte – Institut du Monde Arabe

Bonaparte et l'Egypte - Institut du Monde Arabe dans EXPOSITIONS expo-bonaparte-img2

 

 

Avec Bonaparte et l’Egypte , l’Institut du monde arabe fait choix de présenter à son public une exposition qui associe deux mythes parmi ceux qui sont les plus profondément gravés dans notre inconscient collectif : celui de Napoléon et celui de l’Egypte pharaonique.

 

 

 blog-bonaparte-en-egypte dans EXPOSITIONS

 

 

La campagne d’Egypte de 1798, menée par le général Bonaparte entouré de quelque cent soixante savants et de certains des plus brillants officiers de son temps, constitue un épisode célèbre de l’Histoire, même s’il a représenté un échec du point de vue militaire.

 

 


Centrée sur l’« Expédition », l’exposition a pour sujet tout un siècle de relations entre l’Egypte et la France, symboliquement encadré par deux dates : les naissances de Napoléon Bonaparte et de Muhammad Ali – le premier souverain « moderniste » de l’Egypte –, en 1769, et l’inauguration du canal de Suez, en 1869.

 

 

 bonapegypte_clip_image002_0001
Naissance de l’égyptologie, style « retour d’Egypte », publication de la Description de l’Egypte , essor de l’orientalisme : l’influence de l’Egypte en France a été prépondérante pendant toute cette période, de même que le rôle de la France a été déterminant dans l’accession de l’Egypte à la modernité.

Pour les besoins de l’exposition, l’Institut du monde arabe a mis en place un comité scientifique paritaire franco-égyptien réunissant les meilleurs spécialistes des deux pays. C’est au travers de ce double regard, donc, que le public pourra découvrir quelque 400 œuvres et objets d’art prêtés par les plus grands musées égyptiens, américains et européens, qui viennent témoigner de cette fascination réciproque.

Cette exposition se propose de jeter un regard neuf sur les rapports entre la France et l’Égypte au XIXe siècle, notamment à la suite de l’expédition de Bonaparte en Égypte entre 1798 et 1801. Ce point de départ historique sera l’occasion d’avoir un regard croisé sur les échanges artistiques.

Les limites chronologiques ont été fixées à la période 1770-1870, avec un glissement jusqu’à la fin du XIXe siècle pour quelques représentations de la campagne d’Égypte par des artistes français. La confrontation des troupes de Bonaparte avec la civilisation égyptienne, tant antique que moderne, a constitué un véritable choc culturel. Le parcours chronologique confrontera alors tour à tour les visions françaises et égyptiennes sur un moment fort de l’histoire de ces deux pays en pleine mutation culturelle, politique et économique.

Dans la mesure où il existe peu de représentations iconographiques égyptiennes permettant de constituer des pendants aux illustrations françaises, la Description de l’Égypte servira de fil conducteur tout au long de l’exposition, et des textes égyptiens constitueront le pendant, l’autre regard indispensable.

 

Bonne exposition,

Saint-Sulpice

 

logoima-acc

Bonaparte et L’Egypte -  Institut du Monde Arabe – Métro : Jussieu, Cardinal-Lemoine -  Rue des Fossés Saint-Bernard & Place Mohammed V - 75005 Paris – Tél. 01.40.51.38.38 -  Ouverture tous les jours de 10h à 18h sauf le lundi – Nocturne le jeudi jusqu’à  21h30 – Week-ends et jours fériés de 10h à 19h – Tarif: 10,50 € (plein), 8,50 € (réduit*), 6,50 € (- 26 ans) – Du 14 Octobre 2008 au 29 Mars 2009.


 



8 commentaires

  1. lucaerne 17 octobre

    Tiens, voilà qui aurait fait drôlement plaisir au beau-père de maman. Mais il est mort récemment en nous léguant sa Xianta intérieur cuir… Tant pis.

  2. saintsulpice 18 octobre

    Intérieur cuir…Mazette!….Poserais-tu donc ton auguste postérieur sur le dos de Simone!!!!!!

    Saint-Cuirus

  3. lucaerne 18 octobre

    Hé ho, ça va pas la tête ? Simone c’est mon amie !

    Intérieur cuir !!! Pfff… La honte ! Pour moi, ça c’est toujours signifié « voiture de vieux pervers ». Mais bon, elle est moitié-cuir, seulement l’extérieur des sièges. Ouf ! Mon mari pourra prendre les auto-stoppeuses en mini-zup sans que ça colle et sans bruit de succion…
    En même temps, elle est gratuite, on va pas s’priver !

  4. saintsulpice 18 octobre

    En fait c’est l’arche de Noé ta vie, 2 chats, un chien, une vache…

  5. lucaerne 19 octobre

    Quel rapport avec les sièges en cuir ? Ah oui… Simone. Non mais Simone, c’est pas du cuir : elle a un coeur qui bat, un cerveau qui raisonne et une passionnante conversation !

    Mais il est vrai que je prends souvent contact avec Noé pour avoir quelques conseils animalesques…

    Au fait, il te fait dire que tu lui dois 300 € et qu’il aimerait bien les récupérer (je crois qu’il est un peu fauché en ce moment).
    Bises, Saint-Empruntus

  6. saintsulpice 19 octobre

    Tu as vu la lune en plein jour! 300€!! Noé, c’est un bricolo, il se débrouille à merveille sans un radis! De quoi parles-tu donc avec Simone et dans quelle langue communiquez-vous, cela me laisse songeur.

    Après « l’homme qui murmurait aux oreilles des chevaux » je vous propose en exclusivité mondiale le « remake » Français « Lucaerne qui murmurait aux oreilles des vaches » !!!!

    Je veux des droits d’auteurs et des royalties, n’oublies-pas!!!!

    Saint-Productorus

  7. lucaerne 28 octobre

    D’abord, je ne murmure pas à son oreille, on papote.
    Et de quoi veux-tu parler avec une vache. On refait le monde, on philosophe : Socrate, Platon, Hegel, Kant, Spinoza (c’est son préféré)…
    Voilà quoi !
    C’est qu’une vache, ça en a vu passer, des trains !!!

  8. saintsulpice 28 octobre

    Encore une vache qui lit  » Télérama ». En fait ta région c’est comme l’ex goulag Soviétique: On y a transférés tous les intellos dangereux et frondeurs de France et de Navarre!!!

    Saint-Poutine

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne