Van Dyck – Musée Jacquemart

Van Dyck - Musée Jacquemart dans EXPOSITIONS small_1220955801carte1

Portrait de Maria de Tassis
Liechtenstein Museum, Vienne
Huile sur toile, 128,2 x 99,5 cm
1630 

 

 

Le musée Jacquemart-André retrace les grandes étapes de la carrière d’Antoon Van Dyck à travers un genre où il excella : l’art du portrait. En rassemblant les toiles les plus marquantes des grands musées européens et américains, cette exposition met à l’honneur un peintre auquel les musées français n’ont jamais consacré d’exposition à caractère monographique.

 

 

 

1220967824carte5 dans EXPOSITIONS

Portrait de Famille

Musée de l’Ermitage, Saint Petersbourg
Huile sur toile, 113,5 x 93,5 cm
1620


 

1220967875carte2

Autoportrait

Musée de l’Ermitage, Saint Petersbourg
Huile sur toile, 116,5 x 93,5 cm
1622 ou 1623

1220967956carte3 

Double Portrait de Charles Louis, électeur Palatin et du Prince Rupert

Musée du Louvre, Paris
Huile sur toile, 132 x 152 cm

1637

1220968113carte4 

Esquisse de la Princesse Elizabeth et portrait de la Princesse Anne

The Scottish National Portrait Gallery, Edimbourg
Huile sur toile, 29,8 x 41,9 cm
1637 

 

1222083071carte6

Portrait de Lucas et Cornelis de Wael

Pinacoteca Capitolina, Rome
Huile sur toile, 120 x 100 cm
1627

Bonne exposition,Saint-Sulpice

 

 

Musée Jacquemart-André – 158, bd Haussmann – 75008 Paris – Tél: 01.45.62.11.59 – 8 Octobre au 25 Janvier 2009

RER Charles de Gaulle – Etoile – Métro Miromesnil ou Saint Philippe du Roule – Autobus : 22, 28, 43, 52, 54, 80, 83, 84, 93

Parking : Parking autobus gratuit (dépose-minute devant le musée) – Parking public : Haussmann Berry 24h/24 (au pied du musée).
 

Horaires d’ouverture : Ouvert 365 jours par an, de 10h à 18h – Le café est ouvert de 11h45 à 17h30.

 

Tarifs: 

Visite des collections permanentes
avec Audioguide
+ exposition temporaire

10€ 7,3€ 7,3€ 4.7€
Visite guidée des collections permanentes 13,5€ 11€ (-10ans) 13,50€ 13.5€
Visite guidée thématique 15,5€
Conférencier de l’exposition temporaire 125€
Location d’écouteur pour conférences 1,5€ (exposition temporaire)
Musée Jacquemart-André + Palais Garnier Spécial groupes 22,5€ 17€ (-10 ans)
Les goûters du Musée 235€ (groupe de 10 à 12 enfants)
La pause déjeuner Spécial groupes A partir de 19€
La pause gourmande Spécial groupes A partir de 7,5€

 

 

 

Biographie d’Antoine Van Dyck

Né à Anvers le 22 mars 1599 – Décédé à Blackfriars le 09 décembre 1641

Peintre baroque majeur de la cour d’Angleterre, Antoine Van Dyck débute en tant qu’assistant de Pierre Paul Rubens de 1610 à 1614. Très attiré par l’estampe et la gravure, il devient peintre indépendant en 1615, et est ensuite reçu maître en 1618 dans la Guilde de Saint-Luc d’Anvers. En 1620, il voyage en Angleterre, avant de revenir en Flandres et de résider à Gênes où il se passionne pour Titien et Véronèse, amorce son activité de portraitiste et décore de sublimes palais des nobles génois. Ses compositions religieuses telles que ‘Le Portement de croix’ et ‘Sainte Rosalie’, et ses portraits, mettent en scène la puissance sociale de ses modèles. C’est en 1627 que le peintre retourne à Anvers où il se place au service de l’archiduchesse Isabelle et réalise d’innombrables toiles, illustrant à merveille la dynamique de la vie religieuse Anversoise du XVIIe siècle. A la demande du roi Charles Ier d’Angleterre, Van Dyck retourne à Londres en 1632 afin de faire les portraits du roi, d’Henriette d’Angleterre, de la fille du roi, de personnalités de la cour, ainsi que des autoportraits et des peintures de sa maîtresse, Margaret Lemon. Anobli le 5 juillet 1632, et nommé premier peintre ordinaire de Sa Majesté en 1633, Van Dyck épouse ensuite la fille de Lord Ruthven. Un an plus tard, il voyage à Anvers avant de visiter la France en 1641. Considéré aujourd’hui comme le fondateur de l’Ecole anglaise de peinture, le style de Van Dyck devait influencer bon nombre de portraitistes anglais.



2 commentaires

  1. lucaerne 15 octobre

    Allez, j’avoue ! Honte à moi ! J’suis pas fan : trop académique. Techniquement, c’est impressionnant, mais je ne comprends pas à quoi ça sert, ce genre de peinture… sauf à être accroché aux murs par les châtelains.

  2. saintsulpice 15 octobre

    Ben voilà! En bon châtelain urbain, j’apprécie une toile de Van dyck mélée avec d’autres plus contemporaines, un mixed en bref! Mais pour l’instant je peux juste envisager de me payer une copie…..Trop cher pour ma petite bourse!!!!!

    A+ Lucaerne

Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne