Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – Gare Saint-Lazare et Champs-Elysées

Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre - Gare Saint-Lazare et Champs-Elysées dans Evenementiel logo_nb2008

 

La nuit du 4 au 5 octobre

Dès sa première édition en 2002, Nuit Blanche, plébiscitée par un public infatigable et curieux, remporte un immense succès. Depuis, le modèle parisien ne cesse de faire école, en Europe et aux quatre coins du globe, de Madrid à Gaza, de Bruxelles à Miami.

Gratuite et ouverte à tous, cette 7e Nuit Blanche se veut sans sommeil mais certainement pas sans rêves, offrant aux regards émerveillés des noctambules un Paris revisité. Des lieux les plus quotidiens aux monuments qui font la réputation de la capitale, Paris s’illumine des féeries les plus inattendues d’artistes et de créateurs de toutes disciplines.

Cette année, la programmation artistique confiée à Hervé Chandès et Ronald Chammah, propose un parcours centré autour des grandes gares SNCF parisiennes qui, chaque jour, irriguent la capitale d’un flot incessant de passagers. Essentielles et emblématiques, les gares sont des lieux de brassage et d’activité permanente où l’on passe, le plus souvent pressé, sans prêter attention ni à l’environnement, ni à l’architecture, souvent classée. Cinq grandes gares parisiennes forment cette année les points phares de Nuit Blanche 2008. Des artistes comme l’américain Tony Oursler (Gare du Nord), le français Pierrick Sorin (Gare de l’Est) ou l’indien Shaad Ali (Gare de Lyon) peuplent les halls, les façades et les quais de leurs sortilèges, invitant chacun d’entre nous à poser un autre regard sur notre quotidien urbain. Comprenant en outre plusieurs églises et monuments, avec les interventions remarquées de Patti Smith à l’église Saint-Germain-des-Prés ou de Gu Dexin à la Tour Saint-Jacques, le parcours se veut cette année volontairement resserré pour éviter la dissémination au profit de l’impact d’oeuvres de grande qualité.

Avec l’ensemble foisonnant des projets associés (Christian Boltanski au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme et à la maison rouge– fondation antoine de galbert ; Otto Piene Place de Catalogne dans le cadre de la saison France – Nordrhein–Westfalen ; la Nuit de l’Europe dans les jardins de Bercy dans le cadre de la Saison culturelle européenne), ce sont au total plus de soixante-dix interventions artistiques qui métamorphosent le temps d’une nuit toute la capitale. Arts plastiques, installations, projections, concerts, danse, lectures, spectacles vivants ou interventions poétiques et musicales : la liberté, l’humour, la réflexion ou la dérision s’expriment au fil de créations qui, même éphémères, viennent se graver dans la mémoire d’un public émerveillé et surpris par Nuit Blanche 2008.

Du samedi 4 octobre à 19h au dimanche 5 octobre à 7h.

planNB2008_general dans Evenementiel

VIII & IX: Gare Saint-Lazare & Champs-Elysées

VIII. SEMICONDUCTOR

Brilliant Noise

Gare Saint-Lazare

L’univers en expansion ? La preuve avec les trois projections de Semiconductor, duo britannique qui chamboule les lois naturelles de la physique ou du temps.

img_30039

Pour Nuit Blanche, Semiconductor propose trois projections à la Gare Saint-Lazare d’oeuvres vidéo qui prennent dans ce cadre une nouvelle résonance. L’installation des oeuvres introduit différentes échelles physiques dans la gare et joue avec les limites de la perception pour étirer notre monde quotidien bien au-delà de notre imagination. En faisant entrer le soleil dans la gare, avec l’animation accélérée Brilliant Noise, nous sommes témoins des vastes échelles en expansion de l’univers. La matière environnante de nos vies n’est jamais au repos puisqu’un son et une image dématérialisent notre environnement à travers le sol tremblant sur multi-écrans de Earthmoves ou un Paris futuriste dans The Sound of Microclimates. Le groupe Semiconductor a été accueilli en résidence au centre des Récollets de janvier à mars 2004, dans le cadre du programme Ville de Paris – Ministère des affaires étrangères.
Avec le soutien de la SGGL / INEO MS.
Internationalement reconnu, Semiconductor est composé des deux artistes britanniques Ruth Jarman et Joe Gerhardt qui s’intéressent aux flux de notre monde physique, aux chaos urbains, paysages en mouvement et autres systèmes en désordre. Depuis 1999, ils utilisent les ressources de l’animation digitale pour explorer, au-delà de l’expérience commune et sur un mode existentiel, les contraintes de l’échelle, des forces naturelles et du temps.

Gare Saint-Lazare
Rue Saint-Lazare – 75008 Paris
Mº Saint-Lazare
RER E (Haussmann, St-Lazare), RER A (Auber)
Bus 20, 21, 22, 24, 26, 27, 28, 29, 32, 43, 53, 66, 80, 81, 94, 95, N 01, N 02, N24, N51, N 52, N 53, N 150, N 151, N152, N 153

Station écomobiles SNCF (lien vers la rubrique Se déplacer).Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie. (Entrée rue d’Amsterdam)

______________________________________________________________________________________

IX. JOHNNIE TO

 Hong Kong Action

Comédie Française

De l’opéra de Canton au film de kung-fu, un grand écart ou plutôt un saut périlleux par le réalisateur Johnnie To, maître du genre.
img_30270

Johnnie To invite à plonger aux sources du cinéma d’action hongkongais, où kung-fu, sauts aériens et échanges de coups de feu se succèdent en une incroyable chorégraphie défiant les lois de la physique. Installée devant la façade de la Comédie Française la scène d’un théâtre de bambou, où évolue une troupe d’opéra de Canton (musiciens et chanteurs), rend hommage aux origines traditionnelles de ce genre cinématographique unique. Des deux côtés de la scène est projeté un montage original de Johnnie To composé d’extraits de films classiques de Samouraï japonais, mis en regard avec certains westerns hollywoodiens.
Avec le soutien du Hong Kong Economic and Trade Office, de l’hôtel Mama Shelter et de la SGGL / INEO MS.

Réalisateur et producteur hongkongais, Johnnie To s’est fait connaître avec son film All About Ah-long avant d’acquérir la reconnaissance internationale avec The Heroïc Trio en 1993. En 2005, Election entre en compétition dans la sélection officielle du festival de Cannes. Ses polars au réalisme cru, ses combats chorégraphiés et cascades spectaculaires se caractérisent par leur humour noir.

Comédie Française
Place Colette – 75001 Paris
M° Palais Royal – Musée du Louvre, Pyramides
Bus 21, 27, 39, 48, 67, 68, 69, 81, 95
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

 LIEN DIRECT VERS:

Voir aussi les articles suivants :

- Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre – Gare du Nord et Gare de l’Est.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – Gare de Lyon et Gare de Bercy.

- Nuit Blanche 2008 – 4 0ctobre – Tour Saint-Jacques et Marais.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Ocotbre – Montparnasse et Saint-Germain de Près.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – Gare Saint-Lazare et Champs-Elysées.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 1er Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre - 2ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 - 4 Octobre – 3ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 4ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 5ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 6ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 8ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 9ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 10ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 11ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 12ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 13ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 14ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 15ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 0ctobre – 16ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 17ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 18ième Arrondissement.

- Nuit Blanche 2008 – 4 Octobre – 20ième Arrondissement.
 Bonne nuit blanche,

Saint-Sulpice



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne