Paris – La Sainte-Chapelle

Paris - La Sainte-Chapelle dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui 

La Sainte-Chapelle a été édifiée dans la seconde moitié du XIIIe siècle par le roi Louis IX, futur Saint Louis, pour abriter les reliques de la Passion du Christ.

 dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui

Ornée d’un ensemble unique de quinze verrières et d’une grande rose formant de véritables murs de lumière, la Sainte-Chapelle constitue le joyau du gothique français.

En 1239, au terme de deux années de négociations, Louis IX rachète, pour une somme considérable, la couronne d’épines du Christ à Beaudoin II , empereur de Constantinople.

En 1241, il acquiert de nouvelles reliques provenant de Byzance et décide alors d’édifier, au sein même du Palais de la Cité, un monument digne de ce trésor.

Outre ses somptueuses verrières, la Sainte-Chapelle est ornée de peintures murales , fidèlement restituées au XIX e siècle et d’un décor sculpté remarquable par sa finesse et sa variété.

Le faste de son architecture et de sa décoration et le cérémonial attaché au culte de ses reliques ont influencé toute la création artistique et liturgique jusqu’au XVI e siècle.

Afin d’abriter les reliques de la Passion du Christ achetées à l’empereur de Byzance saint Louis décida d’édifier la Sainte-Chapelle.

Cet édifice-reliquaire constitue un joyau de l’ architecture gothique rayonnante.

Erigé en 6 ans, il fut achevé en 1248.

Son auteur pourrait être Pierre de Montreuil, architecte de Notre-Dame de Paris et de l’abbaye de Saint-Denis.

Sévèrement endommagée pendant la Révolution, la Sainte-Chapelle a fait l’objet, au 19e siècle, d’une restauration exemplaire menée par Jacques-Félix Duban et Jean-Baptiste Lassus.

Le niveau supérieur de cette chapelle palatine qui communiquait par une galerie avec les appartements royaux, était réservé au souverain, tandis que la chapelle basse accueillait le personnel du Palais.

La chapelle haute, où étaient conservées les reliques, a été conçue comme une châsse monumentale, délicatement peinte et ouvragée.

Elle comporte un décor sculpté, remarquable de finesse et de variété. Les hautes verrières, dont les deux tiers sont d’origine, constituent l’ensemble le plus complet de l’art du vitrail au 13e siècle.

 

Bonne visite,

Saint-Sulpice

 



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne