Regards sur le cinéma Russe

Regards sur le cinéma russe

 

 

Le reflet Médicis propose une courte rétrospective du cinéma Russe, excellent au demeurant, tournée plus particulièrement sur le femme cette année. Donc  »Regards sur le cinéma russe » présente pour la 5ème édition du Cycle de cinéma russe un regard inédit sur la femme. Tour à tour mère de la Russie éternelle, avant-gardiste et rebelle, traversée de doutes et d’espérances, l’image de la femme dans le cinéma russe prend des formes différentes.
Le Festival fera également la part belle à un genre méconnu en France, la comédie musicale Russe à travers les productions Masfilm. L’occasion de découvrir des films rares. Une programmation riche et éclectique à l’image du cinéma Russe tout au long du XXe siècle.
 A ne pas louper!

 Voici la programmation;

 

 Vendredi 27 Juin à 17h40 JE DEMANDE LA PAROLE (2h25)

 Samedi 28 Juin à 17h40 LES LONGS ADIEUX (1h55)

Dimanche 29 Juin à 17h40 LE JOUR PLUS LONG QUE LA NUIT (2h15)

Lundi 30 Juin à 17h40 ESCLAVE DE L’AMOUR (1h54)

Mardi 1 Juillet à 17h40 LE MIROIR (1h58)

 

Bonnes séances,

Saint-Sulpice 

 

Reflet Médicis – 3, Rue Champollion – 75005 Paris – Tel: 01.43.54.42.34 - Métros Saint-Michel et Cluny-La Sorbonne – Place 8,50€ Tarif réduit 6,70€ ( Pour les plus de 60 ans, Les étudiants, les chômeurs et les familles nombreuses valable du lu au ve jusqu’à 17h30) Pour les – de 18 ans et les cartes imargin’R (Tous les jours) ce sera 6,70€ aussi. La séance de 12h est à 5,80€ et pour les groupes c’est 4,30€ la place.

N’oubliez pas que les dimanche 29 Juin, Lundi 30 Juin et Mardi 1 Juillet c’est la fête du cinéma et que vous pourrez dès la première place achetée entrer en possession d’un « passeport » vous permettant de payer toutes les autres séances à 2€ l’unité!!!! Ne vous privez pas. 



Marc Levy au « Presse Papier »

Marc Levy au

 

Pour célébrer la sortie de son huitième ouvrage  » Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites » , la librairie le « Presse Papier » reçoit ce jeudi 26 Juin le célèbre romancier Marc Levy et ce à partir de 17h30!

Presse Papier – 97, rue de Belleville – 75019 Paris – Tel: 01.42.45.03.69 – Métro Jourdain – Entrée libre

 

Bonne rencontre,

Saint-Sulpice

 



Musique – 8° Festival Européen des jeunes talents

8ème Festival européen Jeunes Talents

 

Du 3 au 27 juillet, les mélomanes ont rendez-vous avec le Festival européen Jeunes Talents pour découvrir la nouvelle génération des grands musiciens européens. Et pour la première fois cette année, parmi les 22 concerts programmés, 3 seront gratuits…

19 concerts sont programmés aux Archives Nationales à l’hôtel de Soubise (Paris 3ème), pour faire connaître les grands noms de demain.
Et pour le plaisir des promeneurs du dimanche, 3 concerts gratuits sont organisés dans des jardins publics (le 06/07 au Jardin de l’hôtel de Soubise ; le 13/07 au Parc de Belleville ; le 20/07 au Jardin du Luxembourg).
Cette année le festival met à l’honneur l’Est en accueillant le quatuor Atrium de St Petersbourg, Luiz-Gustavo Carvalho formé à Moscou et Vienne, Maya Bogdanovic et Sanja Bizjak formées à Belgrade… ou encore les frères et soeurs Janke qui étudient à Munich et Salzbourg. À noter que ce quatuor compte parmi ses membres le premier violon solo supersoliste de la Tonhalle de Zürich, Andreas Janke, et que Yuki Manuela Janke jouera sur un Stradivarius de 1656….

De 19h à 19h30, le public du concert du soir est convié à se réunir autour du « piano à Palabres ». C’est l’occasion de découvrir le programme du concert du soir présenté par un pianiste pédagogue. Chaque spectateur pourra ainsi aborder le concert avec un éclairage vivant et clair.

C’est avec la passion de jeunes musiciens que le festival s’ouvrira cette année au public de tout âge et de tout horizon avec des concerts gratuits dans les jardins publics parisiens. C’est au son des saxophones ou du trio violon–contrebasse– accordéon que les promeneurs du dimanche après-midi seront invités à voyager au détour de leurs balades préférées.

De l’Allemagne de Bach, Beethoven et Brahms à l’Autriche de Haydn et Mozart ou à la Russie de Moussorgski, Borodine, Chostakovitch, Tchaïkovski, Stravinsky, sans oublier la France de Fauré, Debussy, Ravel et Duparc, l’Italie de Vivaldi et Bellini et l’Espagne de Rodrigo et De Falla, cette 8ème édition prend la forme d’un carnet de voyage !

Le Festival c’est aussi la possibilité d’assister gratuitement tous les jours de 12h30 à 13h30, aux répétitions du concert du soir. Les passionnés et  les curieux pourront ainsi découvrir les coulisses du métier de musicien.

 

L’Hôtel de Soubise:
L’hôtel de Clisson, l’un des rares vestiges parisiens d’architecture civile du 13e siècle devint à la Renaissance propriété de la famille de Guise. Dès cette époque, l’hôtel particulier de l’actuelle rue des Archives connut une brillante activité musicale, notamment lorsqu’en 1660 Marc-Antoine Charpentier s’y installa au service de Marie de Lorraine, dite Mademoiselle de Guise, cousine de Louis XIV et dernière descendante de l’illustre famille.
En 1700, l’hôtel de Guise fut racheté par François de Rohan, prince de Soubise, et son épouse Anne Chabot de Rohan. Sur les conseils de leur fils cadet, prince évêque de Strasbourg, ils confièrent en 1705 au jeune architecte Pierre-Alexis Delamair le soin de restructurer le bâtiment.
En 1732, l’architecte et décorateur Germain Boffrand décora entièrement l’intérieur du palais. François Boucher, Carle van Loo, Jean Restout et Charles Trémolières participèrent à l’oeuvre d’embellissement. En 1762, le maréchal de Soubise, dernier prince du nom, demanda à son ami le compositeur François-Joseph Gossec de créer le Concert des Amateurs. Avec 70 à 80 musiciens, le Concert des Amateurs avait une dimension symphonique, fait exceptionnel pour l’époque.

 

Souvent dévolus à la musique, aux arts et plus largement à l’histoire, les différents hôtels qui se succédèrent sur l’actuel quadrilatère des Archives nationales ont accueilli les créations de compositeurs qui leur étaient contemporains : M.-A. Charpentier, Fr.-J. Gossec, J. Haydn, Saint George.

Amis mélomanes,

Bien à vous,

Saint-Sulpice 

 

Lieu : Hôtel de Soubise – 60, rue des Francs-Bourgeois – Paris 3e
Métro: Hôtel de Ville (ligne 1) ou Rambuteau (ligne 11)
Bus: 75, 29, 67 et 69

Concert tous les soirs à 20h ; les dimanches à 16h et 18h.
Résa : Sur place à 18h – 01 40 20 09 34 et concert@jeunes-talents.org
Tarifs : 1e cat. 20€ – 2e cat. 15€ (T. Réduit 12€) -  3e cat. 5€ – Formules « pass ». Gratuit pour les moins de 12 ans.



Shangaï Années 30 – La pagode de Longhua

Shangaï Années 30 - La pagode de Longhua dans Photographies du monde d'autrefois denoixp10large

Le temple et la pagode Longhua (Longhua shi) : Longhua Lu
denoixp20large dans Photographies du monde d'autrefois

Cette très belle pagode octogonale, située au sud-ouest de la ville, fut d’abord construite en 274 de notre ère puis rebâtie au début de la Dynastie Song, au 10ème siècle.
denoixp30large

Les bâtiments du temple, qui datent de la dynastie Qing, s’étendent sur une large zone

denoixp40large

Il y a cinq pavillons et cours intérieures : le Pavillon du Bouddha Souriant, le Pavillon du Roi Céleste, le Grand Pavillon, le Pavillon des trois Sages et la Salle du prêtre bouddhiste.

denoixp50large

denoixp60large

denoixp70large

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Shangaï Années 30 – La Ville Chinoise.

- Chine – 1900 – Partie 1.

- Chine – 1900 – Partie 2.

- Chine – 1900 – Partie 3.

- Chine – 1900 – Partie 4.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 1.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 2.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 3.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 4.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 5.

- Hong-Kong d’autrefois – Partie 6.

- Hong-Kong dautrefois – Partie 7.



12345...19

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne