Fête du cinéma 2008

Fête du cinéma 2008  dans Evenementiel

 

Pour la 24ème année consécutive, le cinéma est en fête dans toute la France les dimanche 29, lundi 30 juin et mardi 1er juillet 2008 avec La Fête du Cinéma.

Le principe de cet événement évolue en 2008.

Alors qu’il fallait jusqu’à présent acheter sa première place au tarif plein de la salle pour pouvoir obtenir le fameux carnet-passeport, celui-ci sera désormais donné pour l’achat d’une place au tarif en vigueur de la séance.

Ainsi, les spectateurs bénéficiant habituellement d’un tarif réduit (étudiants, moins de 12 ans, séniors, cartes d’abonnement, etc.) pourront continuer à en profiter, un carnet-passeport leur étant remis lors de l’achat de leur première place à ce tarif (lorsqu’il est en vigueur).

En 2008 également, La Fête du Cinéma dure encore plus longtemps puisque les carnets-passeports seront remis aux caisses des cinémas dès la première séance du dimanche matin* au tarif habituel pratiqué.

Ainsi l’accès à La Fête du Cinéma est élargi à tous les publics !

Sur présentation du carnet-passeport, toutes les places suivantes restent à 2 euros seulement, pendant les trois jours de l’opération.

 

Bonnes séances,

Saint-Sulpice

 

 



Paris d’antan – 1ère partie

Paris d'antan - 1ère partie dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui 22746

Boulevard des Italiens – 1910

78713 dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui

Le Dîner – 1927

78715

Garçon de café et serveuse – Paris 1926

78719

Place la Nation – Paris 1910

78720

Boulevard des Italiens – Paris Mars 1920

78725

Parisienne sur un banc en 1933 – Amies marchant en 1950

78727

Marchands de vélos devant leur boutique – Juillet 1927

78733

 Enfants: Tour Eiffel Mai 1938 et Jardin des Tuileries Octobre 1932

78737

Boulevard de Sébastopol – Mars 1932

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 



Paris – Les petits métiers d’autrefois – 1ère partie

 Le marchand de tonneaux - Paris - 1916

Paris - Les petits métiers d'autrefois - 1ère partie dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui 22712

Fête foraine – 1906 – Le marchande de coco

22716 dans Photographies du Paris d'hier et d'aujourd'hui

Marchand d’articles de cave – Paris – 1903

22718

Marchande de Jouet – Paris  – 1906

22722

Nounou au jardin du Luxembourg – Paris 1910

22734

Les nounous aux Champs-Elysées – Paris 1907

22752

Marchande de pommes-frites – Paris 1900

22736

Marchand d’antiquités – Paris 1907

22740

Jardinier dans un jardin public - Paris 1903

22742

Matelassière sous le pont Saint-Nicolas – Paris 1906

22744

 

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

Voir aussi:

- Paris – Les petits métiers d’autrefois – Partie 2.



Les abrutis

 Les abrutis dans chronique satirique 51YKJ3TXPQL._SL500_AA240_

 

 

 

                     L’abruti manifestement est légion sur notre charmante planète! Je constate au même titre que bien d’autres dérives que ces énergumènes prolifèrent dangereusement dans nos belles contrées. J’ai beau employer le masculin mais cette espèce se décline aussi au féminin bien entendu! L’abruti est en règle générale lent voir nul dans la compréhension. L’abruti maîtrise mal les subtilités et les nuances de la langue Française. L’abruti ahane, Saint-Sulpice ricane! Son vocabulaire se limite dans le meilleur des cas à quelques malheureux 400 mots qu’il tente en vain de comprendre depuis sa naissance et ce jusqu’à trépas! Ce qui le différencie de l’ignare c’est que celui-ci peut évoluer, comprendre et apprendre, l’abruti lui restera un abruti fini ad-vitam eternam! Même un enfant éclairé de quatre ans peut converser aisément avec lui. Il n’est pas méchant ce abruti. il est juste idiot mais à la longue tous ces abrutis m’abrutissent!

                     Je n’ose leur faire comprendre car eux-mêmes ne peuvent assimiler d’autres propos que ceux qui rasent le parquet!! Leur cerveau est en jachère permanente! Il ne réagit qu’au premier degré donc de façon primaire. Ses neurones atrophiés l’empêche, le pauvre, d’avoir un raisonnement plus poussé. Un cheval avec des oeillères ou un bobtail à la frange prononçée a une vision plus complète que cet ahuri aux yeux pourtant bien dégagé. Son incapacité à écrire une phrase autrement que dans un language ‘sms’ est affligeante pour nombre d’entre-eux. D’autres moins affectés alignent péniblement quatre ou cinq mots en vain mais tout cela fleure mauvais. J’ai même pensé un instant à augmenter la taille de ma police de caractère pour leur être plus agréable mais…

                     Certes parfois l’abruti peut-être délassant et je m’en amuse de temps en temps mais à la la longue il me lasse. Le monde est peuplé de personnes cultivées ou non mais si enrichissantes par leurs vies, leur parcours, leurs personnalités, leurs talents pour ne pas devoir m’éreinter à faire comprendre à ces très chers crétins ce que leurs propres parents se sont échinés des années durant à tenter sans résultat de leur inculquer, à savoir, l’intelligence!

                    Mais bon sans ces ectoplastes il serait difficile de mettre en valeur tous ceux qui en valent la peine et rien que pour cela je les remercie. Ne vous gaussez pas bande d’ahuris car votre seul salut reste Alzheimer et ce jour béni nos esprits seront eux enfin au repos!  

Bien à vous,

Saint-Sulpice

 

                     Post-Scriptum: Il va s’en dire que pour tout commentaire à caractère injurieux ou en « langage » simplifié ou décomposé, Saint-Sulpice, dictateur dans l’âme, se fera un plaisir de l’annihiler!

 



12345...19

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne