Orange? J’en deviens rouge!

Orange? J'en deviens rouge! dans chronique satirique orange_logo

Quel fut mon plaisir le jour ou après six années de mûres réflexions je me décidas à passer le pas. Enfin j’allais souscrire un abonnement à l’un de ces multiples et si décriés fournisseurs d’accès. Muni de maints avis plus contradictoires les uns que les autres, je me laissa alors aller naturellement vers notre fournisseur historique auquel je confiai déjà depuis de longues années avec confiance la gestion de mon abonnement téléphonique. D’un pas assuré je me vois encore gravir les deux minuscules marches de l’agence du boulevard Haussmann. Si le Baron avait fait table rase de nos îlots parisiens insalubres y apportant largesse et clarté, j’eu la similaire et brillante idée d’éradiquer à jamais mon retard en matière de technologie. Mal m’en pris!!! C’est donc le coeur battant, tel un enfant en période de Noël, prêt à saisir au pied du sapin son présent que je souscris après moultes questions un abonnement Internet, télévision et téléphonie illimité. La gentille et jeune hôtesse me rassura voyant quelque inquiétude poindre sur mon front une fois la signature apposée en bas du contrat. Elle m’assura du bienfait de ma décision et jura tous ces grands dieux que je ne le regretterai pas! Mal lui en pris!!!!!!!

                   L’installation prévue dix jours plus tard failli ressembler à un mirage au coeur du désert de Gobi!!! J’attendis le technicien tel le Messie et celui-ci à deux reprises se défila. Après un grand moment de solitude et finalement dans un élan de bonté ultime, il daigna venir chez le profane que j’étais et que je suis encore pour installer le matériel nécessaire à la bonne utilisation dudit système. Deux heures plus tard j’étais enfin en possession d’un outil supplémentaire fort utile voire nécessaire ne serais que pour ne pas être classifié d’attardé ou d’homme de Néandertal. Mes cousins Anglo-Saxons diraient “Has been”!  En effet l’outil se révéla fort intéressant. Seulement à peine au bout de deux jours de fonctionnement apparu justement l’opposé à savoir le dysfonctionnement. Empli d’assurance le benêt que je suis voulu appeler le service technique et s’empara de son rutilant combiné pour vite comprendre que sans Internet, pas de téléphone et sans téléphone pas de dépannage….. J’ouvris alors la notice qui judicieusement me précisa qu’en cas de panne d’Internet je pouvais me connecter sur l’espace d’assistance orange.fr. Ah la vaste couillonnade!!!!! Sans internet point d’accès à Internet. Je décida alors dans un élan de lucidité d’utiliser mon ultime joker, mon dernier atout: Le téléphone portable.

                   C’est donc la fleur au fusil que je composa le 3900, sésame de tous les savoirs, assistance pour désemparés chroniques comme je l’étais. Une voix suave m’annonca un temps d’attente de 2mn ce qui me conforta dans l’idée d’avoir choisi l’opérateur historique et étant encore sous le choc de nombreux articles sur les temps d’attentes et facturations de ses concurrents. C’est après 18mn de longue patience et d’innombrables suées et perlées qu’une jeune femme mit trois bonnes minutes à se présenter puis quatre à me questionner sur mon identité et mes coordonnées. Enfin j’allais être dépanné. Que ne fus pas ma grande déception quand la belle m’annonça qu’elle me mettait en attente avec le niveau II. Bien me dis-je certes c’est un peu long mais au moins le niveau II c’est du sérieux! Douze minutes plus tard, sur le point de m’assoupir, je fus tiré de ma torpeur par une voix masculine et virile. Le brave garçon, à la mu récente, ayant surement un problème de conjonctivite ou d’écran en panne me ressassa les mêmes questions sur mes coordonnées et identité. Dix minutes s’écoulèrent encore parsemées de multiples questions sur la bonne utilisation et le bon raccordement de l’installation et le verdict de ”l’expert” tomba. “Vous débranchez l’alimentation de votre Livebox puis vous rebranchez” Mens alors!!!!! Je n’y aurai pas pensé!!! et c’est donc avec une obéissance parfaite que je suivi les instructions de mon mentor pour oh joie voir miraculeusement la machinerie redémarrer.

               Cinq jours plus tard à la suite d’une coupure de courant dans mon quartier, la sensible installation rendit l’âme de nouveau me laissant miraculeusement le téléphone fixe sans explication aucune!!! Un brin rodé et me persuadant qu’au moins avec mon combiné fixe je m’abstiendrais de payer les temps d’attente je recomposa le numéro magique qui généreusement me mit 23 mn plus tard en relation avec le Niveau I puis de longues minutes supplémentaires furent nécessaires pour obtenir le niveau II. Malin comme un singe… j’avais pris l’initiative préalablement de faire la même manipulation de déconnexion et connexion que la fois précédente mais force est de reconnaître que tout le monde n’est pas prophète en son pays encore moins chirurgien et le coeur de la pauvre refusa obstinément de battre….. C’est une experte à la voix rauque qui cette fois-ci se chargea de mon cas et de nombreuses manipulations plus tard le nouveau verdict se fit entendre! ” Vous débranchez votre Livebox et vous la branchez de nouveau” Zut alors!!!! quelle perspicacité! Mais quel niveau de formation Orange décerne t’il donc à ses conseillers techniques? J’en suis sans voix… Je précise à la Langoureuse que j’ai déjà effectué la manipulation précédemment mais la jeune femme me sort à son tour une estocade aussi efficace que n’importe quelle “botte de Nevers” ”J’entends bien mais avez-vous débranché tous les fils reliés à la Livebox en plus de l’alimentation?” ” Certes non” lui répondis-je “Eh bien faites le monsieur, voilà pourquoi cela ne fonctionne pas et rassurez-vous, nous sommes des professionnels chez Orange. Vous êtes dans de bonnes mains. Allez-y monsieur je reste en ligne……” Je me vois encore Grand bêta parmi les bêtas débrancher les fils puis reprendre le combiné et constater qu’il n’y avait bien évidemment plus de tonalité……..

                Quelques jours ensuite de nouveau la pauvre malade rechuta. Etais-ce la phase terminale? Ce n’en fut pas loin….Deux heures de communication plus loin après m’avoir fait désinstaller et réinstaller périlleusement le processus d’installation, la jeune alitée reprit du service.

                Mais un coeur usé ne peut désespérément correctement battre et une quatrième et ultime fois la petite pâlotte succomba. D’un pas triste et le coeur lourd je la remplaça par une de ses soeurs qui elle me laissait enfin entrevoir un avenir prometteur mais jamais je ne pu la démarrer. c’est l’âme en peine que j’attendis 22 mn qu’une opératrice décroche et celle-ci au seul énoncé de mon numéro de ligne téléphonique et de mon identité fut prise d’une soudaine, violente et brève crise de démence, m’annonça qu’elle en avait assez des “cas spéciaux” tel que moi et dans un râle déchirant et profond me raccrocha au nez me laissant coît et déconcerté…..

                 Je vous passe les tentatives de rappel mais au final, c’est à dire à ce jour, Orange m’a annonçé que jamais ils n’avaient vu depuis la création de leur système d’exploitation et de gestion un cas tel que le mien et que désormais ils s’engagaient à prendre à leur compte toute nouvelle communication ou intervention me concernant! Qu’ils sont braves ces compétents et vaillants techniciens au service de pauvres manants tel que moi….Quelle douce reconnaissance éternelle ne leur dois-je pour de si bon conseils et si avec Orange j’aurai logiquement du voir rouge, je suis tellement las que je n’y vois plus rien…… 



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne