68, Alzheimer genération…..

Barricade du quartier Latin 

Que sont devenus nos soixante-huitards? Ces braves fils de bonne famille qui courageusement mêlés à des ouvriers lançaient des pavés ( dommage ils sont beaux les pavés parisiens!) vélos, meubles, pierres et autres artifices sur les braves CRS qui à l’époque ne connaissaient pas encore les tenues de protection.

Mai 68

Non contents de jouer aux petits soldats chez eux ou d’aller siroter un lait fraise avec leurs camarades, les voilà qui s’évertuaient à construire des barricades se sentant l’espace d’un instant  »résistants » et nous faisant un « piètre remake » de la libération de Paris, les braves gamins.

CRS Mai 68

Pendant que leurs parents tentaient de sauver leurs biens devant l’imminence d’un désastre national, leurs progénitures les embrassaient tendrement le matin pour aller ensuite tranquillement confectionner des cocktails molotov et partir en croisade contre la société capitaliste qui les avaient nourris durant leur tendre enfance avec tant de générosité.

Lancer de mai 68

Dieu merci la farce ne dura pas et les sales chenapans aujourd’hui pour la plupart professions libérales sont les plus rigides avec leurs propres enfants clamant les valeurs de la République et louant le Saint-Capitalisme qui leur a permit d’accéder à l’aisance. Les slogans « il est interdit d’interdire » se traduisent désormais par « Non, Guérande, je t’interdis de me répondre sur ce ton! Tu n’as pas travaillé suffisamment donc tu n’iras pas à la Baule cet été. Point s’en faut!!!

Barricade de voitures...

Ou même lorsque l’un de ces braves ex-soixante-huitard regarde un reportage montrant des CRS se faisant rudoyer par de petits crétins similaires à ce qu’il était 40 ans plus tôt…… » Regarde moi ça chérie, quelle bande de petit cons. Mais je te jure que si j’étais à la place de Sarkozy j’aurai depuis belle-lurette rétabli la peine de mort! mais qu’il est mou ce mec! ».

Guillotinés

Qu’elle est loin la douce époque où ces adolescents immatures vénéraient Trotsky ou Mao et approuvaient en applaudissant les camps de rééducation mis en place par ces derniers.

Honte avant suicide

Que dire de ce pitoyable Daniel Cohn-Bendit  qui tel un joyeux luron cracha allègrement sur le patrimoine de nos anciens et que l’on retrouve aujourd’hui député Européen et qui se permet de ne plus assumer son passé en déclarant « Mai 68 c’est terminé, je ne veux plus en parler »….C’est sûr que maintenant cela devient problématique pour lui de traîner un immense boulet. Erreur de jeunesse……sans conteste mais énorme!!!! En même temps cela lui a permit de gravir les échelons de la notoriété et de l’opulence!

Daniel Cohn-Bendit

Tous ces sexagénaires qui autrefois vidaient les réservoirs des voitures de leurs aînés se retrouvent aujourd’hui le cerveau vide de tout souvenir, honteux de leur faits d’armes, réparant leurs bourdes passées en s’efforçant d’embaucher une jeunesse au plus bas prix au sein de leurs sociétés florissantes sans aucune vergogne pourvu que le profit soit là!

Travail à la chaine

Ah messieurs, Alzheimer est bien l’une des maladies du siècle, c’est clair…..mais c’est vrai vous ne vous en rappelez déjà plus!

 



Laisser un commentaire

Photos Passion |
stella-x-hudgens |
laeticia972et77 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Captures d'écrans de la gui...
| harleyquinn
| Snow et rando en montagne